AVC: épidémiologie, pathologie, sémiologie et réadaptation en phase aigue Flashcards Preview

PHT-2314 > AVC: épidémiologie, pathologie, sémiologie et réadaptation en phase aigue > Flashcards

Flashcards in AVC: épidémiologie, pathologie, sémiologie et réadaptation en phase aigue Deck (94):
1

quelle est la définition de l'AVC

une dysfonction neurologique focale permanente (généralement établie en 24 heures)

2

quelle est la définition de l'ischémie cérébrale transitoire (ICT)

c'est une ischémie indiquant la présence d'une thrombose qui cause une dysfonction neurologique temporaire

3

vrai ou faux? est-ce que l'ICT est un signe précurseur d'un éventuel infractus cérébral

vrai

4

est-ce que l'incidence de l'AVC a diminué dans les dernières années

oui

5

quels sont les facteurs de risques de l'AVC

- HTA
- diabète
-Maladie cardiaque athérosclérose
-Secondairement: HLP, Obésité et Tabagisme

6

quelles sont les étiologies de l'AVC

-Ischémique
-Hémorragiques
- Inconnue

7

quelle est l'étiologie de l'AVC la plus fréquente

ischémique

8

comment se produit un AVC par ischémie

formation d'un thrombus qui cause une obstruction graduelle. Le cerveau est partiellement privé d'oxygène et de glucose.

9

quels sont les traitements possibles pour l'AVC par thrombose

Médicaments soit le t-Pa ou des anticoagulants

10

comment fonctionne le t-Pa pour les AVC par thrombose

activateur de plasminogène qui doit être administé entre 90-180 minutes après l'apparition des symptomes

11

quels sont les causes des infractus par embolie

-caillot de sang
-plaque d'athérosclérose
-amas de graisse
-bulle d'air
-thombose en provenance d'une artère
-souvent la conséquence d'une cardiopathie

12

qu'est-ce que l'hémorragie hypertensive?

c'est une rupture de l'artère qui cause une hémorragie. Il y a déplacement et compression des structures du cerveau

13

est-ce que le taux de mortalité est élevé avec une hémorragie hypertensive?

oui

14

est-ce que l'hémorragie hypertensive touche plus les personnes de race noire ou blanche

noire

15

est-ce que l'hémorragie hypertensive peut toucher le tronc cérébral?

oui. Peut causer la mort

16

qu'est-ce qu'un anévrisme sacculaire?

-ballonnement de 8-10mm
- défaut musculaire

17

a quel endroit retrouve-t-on plus d'anévrisme sacculaire

polygone artériel de Willis

18

quel est l'acronyme pour les symptomes de l'AVC

F: face. Demander au patient de sourire
A: arm. Demander à la personne de lever les deux bras
S: speech. Demander de répéter une phrase
T: time. C'est une urgence. Appelez immédiatement les secours

19

quels sont les artères destinées au cerveau?

-artère carotide commune
- artère vertébrale
- artère cérébrale moyenne

20

quels sont les artères les plus atteintes dans les AVC ischémiques

principalement l'artère cérébrale moyenne (60%)
artère vertébrale extracérébrale et artère basilaire

21

de quoi résulte les incapacité unilatérales

une interruption de l'irrigation du système vasculaire carotide

22

de quoi résulte les incapacité bilatérales

une interruption de l'irrigation du système vasculaire basilaire

23

quelles sont les structures sont irriguées par l'artère cérébrale moyenne?

matière grise et substance blanche

24

quels sont les déficits lors de l'atteinte de l'artère principale de l'artère cérébrale moyenne (5)

- déficits moteurs et sensoriels controlatéraux
- déficits purement moteurs (si partie supérieure du segment postérieur de la capsule interne)
- atteinte de l'hémisphère dominant = aphasie
-atteinte de l'hémisphère non-dominant = négligence unilatérale, dysmétrie
- apraxie motrice (lors de l'atteinte de l'aire pré-motrice, ++ hémisphère dominant)

25

quels sont les déficits lors de l'atteinte des branches supérieures de l'artère cérébrale moyenne (2)

-atteinte sensorimotrice sévère
-aphasie globale initiale puis aphasie de Broca

26

quels sont les déficits lors de l'atteinte des branches inférieures de l'artère cérébrale moyenne (3)

- hémianopsie homonyme
- aphasie de Wernicke
- Héminégligence (du côté gauche- lésion droite)

27

qu'est-ce que l'hémianopsie homonyme

perte du champ visuel se situe du côté opposé à la lésion

28

quels sont les déficits lors de l'atteinte de l'artère principale de l'artère cérébrale antérieure

Pas d'atteinte si l'occlusion avant l'artère communicante car il y aura eu perfusion du côté opposé

29

quels sont les déficits lors d'une occlusion distale à l'artère communicante au niveau de l'artère cérébrale antérieure

-Lésions des lobes frontaux ( comportement)
- déficits moteurs et sensoriels sévères au niveau de la jambe et pied controlatéral
-trouble de comportement
- incontinence urinaire

30

quel lobe est atteint lors d'une atteinte de l'artère cérébrale postérieure

lobe occipital

31

quels sont les déficits d'une occlusion corticale de l'artère cérébrale postérieure

-hémianopsie homonyme (lésion temporale=champ supérieur, lésion occipitale=champ controlatéraux)
-hémisphère dominant: alexia (lecture, reconnaissance des mots), déficit mémoire récente
- hémisphère non-dominant: anomia (reconnaissance de visages et des noms)

32

lors de l'atteinte de l'artère cérébrale postérieure, que remarque-t-on au niveau du champ visuel

manque la moitié du champ visuel mais la macula est intacte

33

une occlusion antérieure et proximale de l'artère cérébrale postérieure peut donner 3 choses. Lesquels

-syndrome thalamique
-syndrome de Wber
-lésion de la région antéromédiale et inférieure du thalamus

34

quels sont les déficits du syndrome thalamique dans l'atteinte de l'artère cérébrale postérieure

-perte sensorielles controlatérales
- douleur thalamique (déplaisante, très sévère et qui se produit spontanément)
-hémiparésie
-hémianopsie homonyme

35

quels sont les déficits du syndrome de Weber dans l'atteinte de l'artère cérébrale postérieure

-paralysie occulomotrice ipsi et face et extrémités controlatéral
-coma
-tremblement et ataxie controlatérales possibles

36

quels sont les déficits de la lésion de la région antéromédiale et inférieure du thalamus dans l'atteinte de l'artère cérébrale postérieure

-hémiballisme et hémi-choréoathétose
-ataxie et tremblements

37

le cervelet est vascularisé par combien de paire de vaisseaux? lesquels?

3
- artère cérébelleuse supérieure et artère cérébelleuse inférieure antérieure qui proviennent de l'artère basillaire
- artère cérébelleuse postérieure inférieure

38

quels sont les déficits lors de l'atteinte du tronc principale de l'artère basilaire

-déficits sensoriels et moteurs bilatéraux: quadriplégie
- ataxie
-troubles visuels: diplopie, nystagmus, cécité
-paralysie pseudobulbaire et autres troubles des nerfs craniens
-coma

39

quels sont les déficits lors de l'atteinte de l'artère cérébelleuse supérieure (de l'artère basilaire)

-ataxie cérébelleuse ipsi sévère
-syndrome de Horner ipsi = lésions des fibres sympathiques descendantes qui cause une ptose, miose, énophtalmie et anidrose
-perte de douleur et température contro
-perte de toucher, vibration, proprioception contro
-langage mal articulé et difficulté à avaler
-nausée, vomissements

40

quels sont les déficits lors de l'atteinte de l'artère cérébelleuse inférieure antérieure

-ataxie cérébelleuse
-paralysie faciale ipsi
-déficits sensitif du visage ipsi
-surdité ipsi et tinnitus
- perte de douleur et température contro
-nausée, vertige, vomissement, nystagmus

41

qu'est-ce que le locked-in syndrome

le patient entend et comprend tout, mais il est incapable de bouger

42

quels sont les déficits lors de l'atteinte de bulbe rachidien latérale (artère vertébrale)

-lésions des nerfs craniens V à XII avec atteinte ipsi
-lésions des voies descendantes motrices et ascendante sensorielles avec déficit contro
-ataxie cérébelleuse
-diminution de la douleur et température contro
-syndrome de Horner ipsi
-ataxie ipsi des membres

43

quels sont les déficits de l'atteinte de l'artère vertébrale

-douleur, paresthésie et diminution des sensations du visage ipsi
-perte du gout
-diminution du réflexe de vomissement
-paralysie ipsi du palais
- dysphagie
-hoquets

44

que remarque-t-on lors d'une hémiparésie

- flaccidité
-parésie, faiblesse contro
-spasticité
-désinhibition des réflexes primaires
-incoordination
-perte des réactions posturales
-compensations

45

que remarque-t-on lors d'un hémiparésie au niveau du membre supérieure

schème de flexion

46

que remarque-t-on lors d'une hémiparésie du niveau du membre inférieure

schème d'extension

47

au niveau du cou et du tronc, on note un début de retour moteur avec quoi

- élévation de l'épaule
-flexion cou ipsi
-rotation contro de la tête
-rétraction de l'omoplate
-rotation des vertèbres et des côtes vers l'arrière du côté affecté

48

lors de l'hémiparésie, que remarque-t-on au niveau de l'omoplate

-début de rotation vers le bas
-subluxation inférieure puis élévation de l'omoplate
-subluxation antérieure de l'épaule

49

lors de l'hémiparésie, au membre supérieure, est-ce que les muscles proximaux récupère plus vite que les muscles distaux

oui

50

lors de l'hémiparésie, est-ce qu'on note une dissociation de l'omoplate et de l'humérus

non. Peu de dissociation

51

lors de l'hémiparésie au membre supérieur, quels sont les muscles avec le tonus le plus élevé

rotateurs internes, biceps, pronateurs et fléchisseurs du poignet et des doigts

52

lors de l'hémiparésie au niveau du membre inférieure, que remarque-t-on lors du stade avec peu de tonus

-descente du bassin côté affecté
-petite flexion de la hanche et genou
-pied en flexion plantaire
- MEC inégale
-genou en recurvatum si MEC forcée

53

lors de l'hémiparésie du niveau du membre inférieur, que remarque-t-on dans le stade de récupération motrice

-synergie d'extension du MI
- Rétraction du bassin

54

lors de l'hémiparésie au membre inférieur, que remarque-t-on lorsque le patient est debout

-bassin en élévation et bascule avant
-genou en ext et récurvatum
-pied en flexion plantaire

55

lors de l'hémiparésie au membre inférieur, que remarque-t-on lors de la marche

-genou en ext
-cheville en FP
-supination du pied
-lors du lever de la jambe: extension du tronc et élévation du bassin, mouvement hanche et bassin peu dissocié

56

vrai ou faux? la plupart des personnes hémplégiques ne présentent pas de déficits sensoriels?

faux

57

quel type de sensibilité est la plus touché

sensibilité discriminatoire

58

qu'est-ce que l'hémiasomatognosie

perte de la capacité de reconnaitre le côté hémiparétique

59

qu'est-ce que l'anosognosie

manque de reconnaissance de la maladie et des troubles qui y sont associés

60

qu'est-ce que la désorientation gauche/droite

manque d'orientation spatiale entrainant une difficulté à distinguer entre les directions droites et gauche (atteinte de l'hémisphère dominant)

61

qu'est-ce que l'agnosie digitale

difficulté à reconnaitre et à désigner les différents doigts du patient ou de l'examinateur

62

qu'est-ce que l'autotopoagnosie

difficulté de reconnaitre ou désigner les différentes parties du corps en général

63

vrai ou faux? il y a une latéralisation des fonctions hémisphériques

vrai

64

quelles fonctions se retrouvent plus au niveau de l'hémisphère dominant

-langage et calcul
-analyse séquentielle (analytique)
- orientation dans le temps
- objectif

65

quelles sont les fonctions se retrouvent plus au niveau de l'hémisphère non-dominant

-reconnaissance des visages et des émotions
- analyse globale
-orientation dans l'espace: intégration visuospatiale
- aspects subjectifs

66

vrai ou faux? les gauchers ont autant de latéralisation que les droitiers

faux! Il y a beaucoup plus de connexions via le corps calleux

67

quels sont les déficits lors de l'atteinte de l'hémisphère gauche soit le dominant

- déficit du langage et de séquences temporelles
-apraxie
-déficits comportementaux et intellectuels

68

quels types d'apraxie remarque-t-on lors de l'atteinte de l'hémisphère gauche (dominant)

-apraxie idéomotrice
-apraxie idéatoire
-apraxie d'habillage

69

qu'est-ce que l'apraxie idéatoire

perte de la représentation mentale du geste à accomplir. Pas capable d'utiliser un objet

70

qu'est-ce que l'apraxie idéomotrice

incapacité d'exécuter le geste sur demande mais l'exécution spontanée est possible ex: faire un salut militaire

71

qu'est-ce que l'apraxie motrice

incapacité de réaliser des mouvements fins et précis

72

lors de l'atteinte de l'hémisphère dominant, quel type de déficits comportementaux et intellectuels remarque-t-on

-difficulté à initier les tâches et à trouver les séquences d'action
-se trompe de direction et confond gauche-droite
-persévération verbale et manuelle
-compulsif, se frustre rapidement...

73

quelles sont les types de déficits lors de l'atteinte de l'hémisphère non-dominant, le droit

-déficits visuo-perceptuels
- déficits comportementaux et intellectuels

74

le profil de récupération comprend combien de phases

3

75

après combien de temps remarque-t-on un plateau dans la récupération

24 mois

76

la force de préhension à 24 heures prédicte quoi?

le retour du bras à 3 mois

77

le statut de 1 mois prédicte quoi

le statut à 6 mois

78

la plupart de la récupération motrice se fait en combien de temps

3 mois

79

est-ce que la récupération se poursuit après 6 mois

oui mais à un rythme moins important

80

que remarque-t-on lors de la récupération initiale (à court terme)

-réduction de l'oedème
- résorption des tissus endommagés
- amélioration du flux sanguin local

81

que cause la réduction de l'oedème, la résorption des tissus endommagés et l'amélioration du flux sanguin au niveau du cerveau

un choc neural et la diaschisis

82

qu'est-ce que le choc neural

dysfonction avec les connections entre les neurones non lésés et les neurones lésés

83

qu'est-ce que la diaschisis

abolition +/- temporaire de l'activité des neurones +/-distants de l'aire lésée mais possédant avec celle-ci des liens anatomiques et physiologiques direct ou indirects

84

y a-t-il regénérescence des neurones perdus

peu de croissance 1 ou 2 mm max. Inhibition de la croissance neuronale par des substances inhibitrices

85

quels sont les changements synaptiques

-bourgeonnement
-accroissement de leur efficacité

86

comment se fait la réoganisation neuronale (plasticité)

-changements synaptiques
-utilisation des circuits dormants (redondance)

87

quelle est l'importance de la physiothérapie pour la récupération sensorimotrice

- plasticité: pour la synchro des synapses
- prévention: facteurs déterminants/prévention des complications
-traitement: renforcement/spasticité/traiter la coordination/intégration sensorimotrice
-adaptation: orthèses, adaptation à la maison, compensation

88

lors de la phase aigue, pour un AVC par thrombose quelle est l'approche médicale et pharmacologique

restaurer la circulation cérébrale le plus vite possible

89

quelle est l'approche médicale et pharmacologique pour un infractus par embolie

-approche similaire à l'infractus par thrombose
-emphase sur la prévention: anticoagulant à long terme pour problèmes cardiaques

90

quelle est l'approche médicale et pharmacologique pour une hémorragie hypertensive

-traitement de l'hypertension

91

quelle est l'approche médicale et pharmacologique pour la rupture de l'anévrisme

-chirurgie pour les patients conscients
- diminution de pression sanguine, repos 4-6 semaines sans effort
- antifibrinolyse (pour empêcher la dissolution du caillot au site de rupture)

92

quelles sont les approches pharmacologiques pour diminuer l'hypertonicité

-dépression du SNC
- action sur les fibres gamma en périphérie
- désactivation du muscle avec botox

93

quelles sont les approches chirurgicales pour diminuer l'hypertonicité

-ténotomie
-radicellectomie sensitive partielle

94

quels sont les problèmes associés à l'AVC

-hypertonicité
-épilepsie
-troubles respiratoires
-trauma post-chute
-thrombophlébite
-agodystrophie réflexe