Locomotion Flashcards Preview

PHT-2314 > Locomotion > Flashcards

Flashcards in Locomotion Deck (55):
1

De quel endroit provient le feedback sensoriel

-peau
-muscles
-articulations

2

Est-ce qu’il existe un réseau locomoteur spinal intrinsèque

Oui

3

Quels sont les deux mucles où il y a des réflexes propriospinaux au cours de la marche

-tibial antérieur
-vaste latéral

4

Que permet la contraction du vaste latéral juste après la contraction du tibial antérieur

Cause l’extension du genou et permet la stabilisation du genou (avec ischio-jambiers)

5

Que permet la co-activation tibial antérieur et vaste latéral? Par quoi est-ce que c’est médié? Les circuits sont sous le contrôle de quoi?

-permet la coordination du genou et de la cheville lors de l’attaque du talon
-médié par les afférences du nerf péronier commun aux motoneurones du vaste latéral
-contrôle des centres supraspinaux

6

Lors du cyclisme, y a-t-il une activation bilatérale ou unilatérale dans le cortex sensorimoteur

Bilatéral

7

Quelle est l’implication de la voie corticospinale

Permet de faire une modulation de l’activité musculaire et non une activation

8

Qu’est-ce qui permet l’activation de la marche

MLR : région mésencéphalique locomotrice

9

Qu’est-ce qui permet de réguler la posture dans la marche

-MRF : formation réticulée
-LVN : noyau vestibulaire latéral
-RN : noyau rouge

10

Qu’est-ce qui permet de réguler la démarche?

Cortex moteur

11

Quels sont les facteurs reliés à la maladie qui influencent la locomotion

-type d’atteinte neurologique (localisation, symétrie)
-sévérité de l’atteinte
-stade de la maladie
-Facteurs personnels
-facteurs environnementaux

12

Lors d’une lésion du cortex moteur, quels sont les mouvements primitifs

-synergie de flexion à l’oscillation
-synergie d’extension à l’appui

13

Quels sont les modifications des variables spatio-temporelles différentes lors de l’hémiplégie

-peut différer beaucoup d’un patient à l’autre
-marche plus lente : cadence et longueur du pas
-démarche asymétrique
-prolongement des périodes de double appui

14

Lors de l’hémiplégie, que remarque-t-on au niveau du genou et de la cheville au début de l’appui

- genou : diminution de la flexion
- cheville : diminution de la flexion dorsale

15

Lors de l’hémiplégie, est-il possible de voir une hyperextension ou une flexion du genou parétique

oui

16

Lors de l’hémiplégie, que remarque-t-on au niveau du genou et de la hanche

Diminution de la flexion

17

Lors de l’hémiplégie, est-il possible de voir de la circumduction du membre inférieur

oui

18

Lors de l’hémiplégie, que remarque-t-on au niveau du moment extenseur au genou

Diminution du moment extenseur et parfois devient un moment fléchisseur

19

Lors de lhémiplégie, que remarque-t-on au niveau du moment et de la puissance à la cheville

Diminution lors de la poussée

20

Lors de l’hémiplégie, que remarque-t-on au niveau du moment et de la puissance à la hanche

Diminution du moment

21

Quel est le rôle du spinocerebellum

-contrôle du tonus musculaire
-coordination du mouvement

22

Quelles sont les dysfonctions du spinocerebellum

Démarche ataxique

23

Quel est le rôle du cerebrocerebellum

-planification et modulation du mouvement volontaire
-mémoire procédurale

24

Quelles sont les dysfonctons du cerebrocerebellum

-dysdiadochokinésie
-dysmétrie
-tremblements
-apprentissage moteur

25

Quels sont les rôles du vestibulocerebellum

-maintien de l’équilibre
-contrôle des mouvements occulaires

26

Quels sont els dysfonctions du vestibulocerebellum

-instabilité posturale
-nystagmus

27

Par quoi est caractérisé la marche lors d’une atteinte cérébelleuse

-démarche lente
-pas courts, irréguliers et de longueur inégale
-base de support plus larges

28

Quel est le tableau clinique caractéristique d’une lésion des noyaux gris centraux

T : tremblement
R : rigidité
A : akinésie
P : instabilité posturale

29

Quelles sont les caractéristiques principales de la marche typique lors de la maladie de Parkinson

-marche lente car bradykinésie et instabilité posturale
-posture penchée vers l’avant
-petits pas et pieds trainent au sol
-festination
-diminution du balancement des MS

30

Que permet l’utilisation d’indices visuels et d’indices auditifs pour la maladie de Parkinson

-améliore la longueur du cycle et la vitesse de marche
-faciliter l’initiation de la marche

31

Quels sont les types d’évaluation possible pour la marche

-analyse qualitative
-évaluation de la marche en laboratoire
-quantification des paramètres spatio-temporels
-tests cliniques

32

La rééducation locomotrice vise quoi

-améliorer le patron de marche, la performance locomotrice
-augmenter l’autonomie et la qualité de vie

33

De quels moyens peut-on faire de la rééducation locomotrice

-améliorer les pré-requis (réduire les déficiences)
-utilisation d’orthèse et d’aide à la marche
-Rééducation spécifique vs globale

34

Est-ce que les entrainements de force musculaire et de conditionnement physique permettent de diminuer la spasticité?

non

35

Est-ce que les entrainement de force musculaire et de conditionnement physique permettent augmenter la marche

oui

36

Quelle est l’efficacité de l’entrainement sur tapis roulant pour les patients AVC

-marche plus rapide et plus grande distance
-gains maintenus après l’intervention
-pas de différence entre entrainement sur tapis roulant ou sur le sol

37

Quelle est l’efficacité de l’entrainement sur tapis roulant pour les patients avec une atteinte de la moelle épinière

semble bénéfique

38

Quelle est l’efficacité de l’entrainement sur tapis roulant pour les patients avec Parkinson

-amélioration de la vitesse de marche
-gains maintenus
-si combinés avec des stimulations sensoriels, baisse significative des freeze of gait et du risque de chute

39

quelle est la longueur du cycle de marche

124-169 cm

40

quelle est la longueur du pas

la moitité du cycle

41

quelle est la largeur du pas

6-11 cm

42

quel est l'angle du pas

7-15 degrés

43

quelle est la durée du cycle

0,97-1,53 sec

44

quelle est la cadence

90-120 pas par minute

45

quelle est la vitesse

94-171 cm par seconde

46

en quoi consisterait le CPG

-détermine le rythme de la locomotion
-patron musculaire de chacun des muscles

47

par quoi est assuré la coordination entre les différentes articulations d'un même membre pendant la marche

par des circuits neuronaux située au niveau de la moelle épinières: circuits propriospinaux

48

les circuits propriospinaux sont sous le contrôle de quoi? qu'est-ce que ça permet?

les centres supraspinaux
permet de régler l'excitabilité

49

quelles sont les trois techniques qui ont été utilisés par les chercheurs pour démontrer l'utilisation du cortex dans la marche

-tomographie
-transcranial magnetic stimulation
-spectroscopie par infrarouge

50

quelles sont les principales projections supraspinales

-corticospinale
-vestibulospinale
-réticulospinale

51

qu'est-ce qu'une faiblesse neurale

diminution du recrutement supraspinal des motoneurones

52

la démarche ataxique révèlent une atteinte de quelle structure

spinocerebellum

53

une lésion dans la partie dorsale et latérale de la moelle épinière atteint quelle voie? touche quelle partie du corps?

corticospinale
touche la jambe en distal

54

une lésion dans la partie ventrale de la moelle épinière atteint quelle voie? touche quoi?

réticulospinale et vestibulospinale
touche l'équilibre

55

vrai ou faux? l'utilisation de médicaments avec l'entrainement sur le tapis roulant améliore la fonction locomotrice

vrai