Biomécanique exam 3 (final) Flashcards Preview

Médecine podiatrique session 1 > Biomécanique exam 3 (final) > Flashcards

Flashcards in Biomécanique exam 3 (final) Deck (153):
1

Quels sont les facteurs à considérer pour décomposer un mouvement en phases

-sens du mouvement
-segment/ articulation impliquées
-contact au sol: envol/réception

2

Quels sont les 2 types de mouvements

-mouvement cyclique
-mouvement acyclique

3

À quoi permet la segmentation d'un geste

-mieux comprendre le mouvement dans son ensemble
-mieux comprendre la séquence des événement
-mieux comprendre les différent mouvements articulaires impliquée
-mieux comprendre le rôle des différents muscles impliqués
-mieux comprendre les forces interne et externe

4

Quels sont les objectifs de l'évaluation des mouvements

- réduire les risques de blessure
-améliorer la perfomance
-améliorer l'efficacité
-aider au diagnostic ou à la compréhension de pathologie ou handicap

5

Définition de la marche

la marche normale est un moyen de locomotion impliquant l'utilisation des deux MI de façon alternative afin d'offrir support et propulsion tout en maintenant au moins un pied en contact avec le sol en tout temps

6

Définition de la démarche

-Il s'agit du style ou de la manière de marcher

7

Est-ce-que nous analysions la marche ou la démarche

la démarche

8

Quels est la pertinence de l'analyse de la démarche

- information sur les capacités fonctionnelle d'un individu
- observation des mécanismes d'évitement ou de compensation
-développement d'équipement
- indique la direction à prendre pour l'intervention et le suivi clinique

9

Définition d'un pas

C'est l'action. C'est l'attache successives du talon des jambes opposées

10

Définition de la longueur d'un pas

Déplacement dans le plan de progression entre 2 contact successifs des pieds opposés avec le sol

11

définition de la foulée

déplacement dans le plan de progression entre 2 contact successifs du même pied avec le sol. Correspond à un cycle de marche

12

Définition de l'angle d'ouverture du pied

-L'angle formé entre la ligne de progression du corps et l'axe principale du pied.
-L'angle normale du pied est plus vers l'extérieur

13

Définition de la cadence

nombre de pas/ min ou sec

14

Définition de la vitesse

m/s ou km/s

15

Quel est le début et la fin d'un cycle de marche

Début: contact initial d'un pied avec le sol (talon)
Fin: le prochain contact initial de ce même pied

16

Quels sont les 2 phase d'un cycle de marche et les % de chaque phase

- phase d'appui: 60%
- phase d'oscillation: 40%

17

Quels sont les 5 évênements de la phase d'appuis et les pourcentage à lesquels il se passe

-Contact initial: 0%
-pied plat: 15%
-décollement du talon: 40%
-Contact initial de la jambe controlatéral: 50%
- décollement des orteils: 60%

18

La phase d'appuis peut être séparer en 3 phase différente. Quels sont-elle, quel sont les pourcentage de chaque phase

- Mise en charge: 0-10%
- Support/Progression: 10-50%
- Poussé: 50-60%

19

Durant quel phase somme nous en double appuis

-mise en charge
-poussé

20

Comment appelle-t-on le deux phase de doudle appuis et les pourcentages

-double appui initial: 0-10%
-double appui terminal: 50-60%

21

Vrai ou Faux
Les deux jambes sont dans le même type de double appui en même temps

Faux, lorsqu'une jambe est en double appui initial, la jambe controlatéral est en double appui terminal

22

Rôle des paramètre spatiotemporels

permettent la description quantitative et objective de la marche: vitesse, cadence, longueur d'un cycle de marche/foulée

23

Vrai ou Faux
La cadence est directement lié à la longueur du membre inférieur

Vrai

24

Définition de la vitesse de marche

produit entre la cadence et la longueur d'un pas

25

Quel est l'effet de l'augmentation de la vitesse de marche sur la longueur des pas et la fréquence chez : 1. adulte normale 2. Femme en talon haut 3. Personne agées

1. augment longueur et fréquence
2. augment fréquence seulement
3. augment fréquence seulement

26

Vrai ou Faux
Plus la fréquence augment plus la durée en double appui augmente

Faux

27

Vrai ou Faux
La disparition de la phase de double appui signifie la transition entre la marche et la course

Vrai

28

Vrai ou Faux
Marcher pied nus augmente la durée de la phase de double appui

Vrai

29

Définition de la dépense énergétique

Quantité d'énergie utilisée en kilocalories, par mètre n
marché, par kilogramme de masse corporelle

30

Vrai ou Faux
Tous les individus ont la même vitesse de marche optimal

Faux

31

Vrai ou Faux
Dévier de la vitesse de marche optimal augmente la dépense énergétique

Vrai

32

Vrai ou Faux
Le ration de marche chez un individu asymtomatique est assez constant

Vrai

33

Vrai ou Faux
Le Walk ratio change selon la vitesse de marche

Faux, indépendant de la vitesse

34

Qu'est-ce-qu'indique le walk ration

coordination temporelle et spatiale d'un patient

35

Chez quel type de personne est-ce-que le walk ration est diminué

personne agé

36

Effet des aide à la marche sur le WR

peut augmenter (déambulateur sans roue, canne) ou diminuer (déambulateur avec roue)

37

Comment est-ce-que la conservation d'énergie est effectué lorsqu'on marche

-minimisant les déplacement du CdeM
-contrôlant l'impulsion du corps
-prendre avantage du transfert d'énergie entre les segments

38

Quand est-ce-que le déplacement vertical est à son maximum

-mi-envol
-mi-appui

39

Quand est-ce-que le déplacement vertical est à son minimum

-milieu de la phase de double appui

40

Quand est-ce-que le déplacement horizontale est à son maximum

mi-appui

41

Quand est-ce-que le déplacement horizontale est à son minimum

mi-envol

42

Vrai ou Faux
l'énergie cinétique est proportionnelle à la vitesse

Vrai

43

Vrai ou Faux
La vitesse verticale est constante tout au long du cycle de marche

Faux

44

Vrai ou Faux
l'énergie potentielle est proportionnelle à la hauteur

Vrai

45

Quels sont les 6 déterminants de la marche qui permette de limiter la dépense énergétique

1. rotation du bassin autour de l'axe longitudinal
2. Rotation du bassin autour de l'axe antéro-postérieur
3. Flexion du genou lors du simple appui
4. pivot du talon
5. Flexion plantaire lors de la poussée
6. Déplacement latéraux du CdeM

46

Rôle de la rotation du bassin autour de l'axe longitudinal dans la stabilisation du CdeM

augmente la longueur du pas en limitant l'amplitude de flexion/extension à la hanche

47

Rôle de la Rotation du bassin autour de l'axe antéro-postérieur dans la stabilisation du CdeM

fait abaisser légèrement la hanche controlatérale au pied en appui et permet de limiter le déplacement vertical du CdeM

48

Rôle de la flexion du genou lors du simple appui dans la stabilisation du CdeM

- lors de la phase de simple appui, le genou est en flexion pour limiter le déplacement du CdeM vers le haut
- Lors de la phase de mise en charge, le genou est en extension afin d'allonger le membre inférieur et ainsi limiter le déplacement du CdeM vers le bas

49

Rôle du pivot du talon dans la stabilisation du CdeM

permet d'allonger la jambe et diminuer la variation du CdeM vers le bas

50

Rôle de la flexion plantaire lors de la poussée dans la stabilisation du CdeM

à pour effet d'allonger les MI en double support et donc de diminuer l'abaissement du CdeM

51

Rôle du déplacement latéraux du CdeM dans la stabilisation du CdeM

En maintenant une base de support plus étroite que les hanches, le déplacement requis du CdeM afin que l'individu demeure en équilibre est plus petit

52

Quels sont les 3 pivot du pied

- pivot du talon
- pivot de la cheville
- pivot du 1er métatarse

53

Expliquer le mécanisme du treuil dans le pied

- lors de la poussé, le pied doit travailler comme un levier rigide
- il doit donc supiner et élever l'arche longitudinale
- Suite à la levée du talon, le pied se soulève graduellement du sol suivi des orteils

54

Description de l'énergie potentielle interne

-apparait lorsqu'un objet est étiré, plié ou déformé
- emmagasine cette forme d'énergie pour un effort subséquent

55

Vrai ou Faux
les muscles sont les meilleur pour emmaginer l'énergie élastique

Faux, tendon

56

Vrai ou Faux
Les ligament emmagasine de l'énergie potentielle mais leur capacité d'étirement est moins importante

Vrai

57

Vrai ou Faux
les plus long tendon sont les plus efficaces pour emmagasiner l'énergie potentielle interme

Vrai

58

Vrai ou Faux
Lors de la locomotion, une grande partie de l'énergie requise est fournie passivement par le transfert entre l'énergie potentielle, l'énergie cinétique et l'énergie potentielle interne

Vrai

59

Combien y-a-t'il d'arche plantaire

3

60

Rôle du fascia plantaire

agit comme un ressort qui emmagasine de l'énergie lors de la mise en charge et la restitue ensuite en reprenant sa forme initiale

61

Rôle d'un muscle bi-articulaire

-permettent de transférer l'énergie mécanique d'une première articulation à une deuxième et d'ainsi réduire le travail mécanique requis des autre muscles croisant cette deuxième articulation pendant un mouvement donné
-l'étirement se fait à une des 2 articulation pour stimuler la contraction à l'autre articulation

62

Rôle de la démarche

permet de repérer différentes anomalies qui pourraient être à l'origine de problématique et de douleurs

63

Expliquer les forces part rapport à la masse gravitationnelle : 1 début de la mise en charge, 2. fin de la mise en charge 3. phase de mi-appui 4. phase de propultion

1.force augmente rapidement à cause du transfert du pied sur la jambe
2. force supérieure à la masse gravitationnelle
3. force inférieur à la masse gravitationnelle
4. force supérieur à la masse gravitationnelle

64

Vrai ou Faux
Plus la vitesse augmente, plus la force verticale augmente

Vrai

65

Vrai ou Faux
Au contact, la hanche est en position de flexion et réalise un mouvement d'extension pendant la phase d'appui. La hanche débute l'extension avant la fin de la phase de poussé

Vrai

66

Vrai ou Faux
Les mouvements de la hanche et du rachis lombaire sont interrelié

Vrai

67

Quels sont les mouvements du bassin

-légère bascule vers l'avant quand la hanche est en extension
-très peu de mouvement

68

Par quoi est causé un genou recurvatum

souvent le résultat d'un déséquilibre musculaire

69

Par quoi est causé genou flexum

-parfois osseux
-souvent musculaire
-parfois à cause de l'inflammation

70

Comment fonctionne la cinématique du MS lors de la marche

- oscillation rythmiques reliée au mouvement des MI
- Toujours MI et MS controlatéral en flexion en même temps
- LA vitesse de la marche modifie l'amplitude

71

Comment fonctionne la cinématique du tronc durant la marche

-plus droit durant les simples supports
-plus fléchi pendant les doubles supports
-s'incline légérement au-dessus de la jambe de support

72

Quels sont les 10 indicateurs de la marche

1. Asymétrie de la longueur des pas
2.Cheville au contact initial
3. Angle du genou au contact initial
4. Flexion du genou lors de la phase d'appui
5. Simple support
6. Pied et cheville lors de la poussé
7. Flexion du genou lors de la phase d'oscillation
8. Angle du tronc
9. Signe de Trendelenberg
10. Angle de la patella et du pied

73

Causes d'un pas court

1. faible poussée
2. faiblesse de l'activité des fléchisseurs de la hanche au début de l'oscillation
3. ischio-jambiers hyperactifs ou hypoextensible à la fin de l'oscillation de la jambe
-extension de la hanche et/ou rotation interne limitée de la jambe en support

74

cause d'un contact au sol avec le pied plat ou l'avant-pied

-pied tombant
-genou fléchi au contacts mais la cheville est en position neutre
-équins, pseudo-équin

75

À quoi doit ressembler la cheville au contact du talon au sol

doit être en position neutre

76

À quoi doit ressembler l'angle du genou au contact

être près de l'extension complète lors du contact initial

77

Qu'est-ce-qu'indique une extension incomplète volontaire du genou

évitation ou limitation d'un douleur

78

Qu'est-ce-qu'indique un flexion importante du genou au contact

-rétraction des fléchisseur du genou
-inflammation

79

À quoi doit ressembler la flexion du genou lors de la phase d'appui

-doit fléchir d'environ 15-20 degré pendant la mise en charge

80

Qu'est-ce-qu'indique un genou en extension pour toute la phase d'appui

-faiblesse du quadriceps ou des ischio-jambier
-douleur au genou

81

Qu'est-ce-qu'indique la levé prématuré du talon en simple appui

restriction de la flexion dorsale possiblement due par : 1. spasme musculaire au mollet, 2. pied équin, 3. douleur

82

À quoi ressemble le pied et la cheville lors de la pousée

- la cheville a une amplitude d'environ 10 degré en dorsi-flexion en fin de période d'appui pour rapidement transférer à environ 15 degré de flexion plantaire
-le pied est en supination

83

Par quoi est causé une poussée insuffisante ou absente

-résultat d'une faiblesse musculaire
-paralysie
-douleur

84

De peut occasionner les douleur ou tendon calcanéen, au fascia plantaire, aux métatarsiens ou l'arthrite au niveau de la marche

-limitation de l'amplitude de mouvement en dorsiflexion
-incapacité à transférer le poids sur l'avant-pied pendant ;a phase de poussée
-décollement prématuré des orteils: le pied décolle du sol en un bloc

85

À quoi doit ressembler le flexion du genou lors de la phase d'oscillation

doit fléchir d'environ 60-70 degré lors de la phase d'oscillation

86

Que crée une flexion excessive du genou lors de la phase d'oscillation

marche de type escalier

87

À quoi serre le tronc lors de la marche

-le travail musculaire permet de contrebalancer les effets de la force de réaction
-limite le travail du quadriceps

88

Si la force de réaction se situe du côté de la flexion, quel muscles travaille

les extenseurs

89

Qu'est-ce-que le signe de Trendelenburg

bascule du bassin vers le bas du côté de la jambe en oscillation

90

Qu'est-ce-qu'indique le signe de Trendelenburg

-faiblesse des muscles abducteurs
-douleur à la hanche, ostéoarthrite, paralysie cérébrale

91

Qu'est-ce-que la démarche coxalgique

bascule du bassin vers le haut du côté de la jambe en oscillation

92

Pourquoi adopté une démarche coxalgique

réduire le travail musculaire des abducteurs de la hanche en phase du support

93

Quel pathologie de la marche peuvent être observer dans le plan frontal

-pied creux et plat
-abduction excessive lors de l'oscillation
-alignement varus et valgue du genou

94

À quoi doit ressemble l'alignement de la patella dans le plan transverse

vers l'avant

95

À quel âge les paramètre de la marche sont-il normalisé

4-5 ans

96

Qu'arrive-t-il avec la vitesse de la marche vers 65-70 ans

diminue d'environ 15% par décennie

97

Expliquer la réorganisation du cycle de marche pour préserver la stabilité et l'équilibre

-augment la durée de la phase d'appui
-diminue la durée de la phase d'oscillation
-augmente la durée de la phase d'appui bipodal

98

Quel sont les deux méthodes de mesure de la cinématique du genou

-anatomique
-mécanique

99

Expliquer l'embryologie de la cinématique du genou

-les nouveaux nés et les jeunes enfants présentent un alignement varus
-l'alignement varus est ensuite remplacé par un alignement valgus qui atteint son maximum vers l'âge de 3 ans
- l'alignement valgus diminue par la suite et se stabilise vers 6-7 ans
- chez les adolescentes, note souvent une amplification du valgus étant donnée l'élargissement du bassin combiné à certain débalancement musculaire

100

l'augmentation de la vitesse de marche amène quoi

diminution des temps de double appui

101

la course est caractérisée par une disparition et l'apparition de quoi

-disparition des temps de double appui
-apparition d'une phase d'envol

102

Vrai ou Faux
durant la course, la phase d'envol est présente une seule fois

faux, 2 fois

103

Quel type de cours est adapté à l'homme

marathon, lentement et longtemps

104

Décrire le pied du singe vs le pied de l'humain

Singe: - pied large et plus court
-hallux opposés
-MI courts
Homme: - pieds plus étroit et plus longs
-hallux collé au 2e orteil
-MI plus longs
-long tendon calcanéen
-muscle fessier très développé
-surface articulaire importante au niveau du MI
-membre supérieur peu développé

105

Pourquoi l'homme est fait pour courir de long distance

-efficacité à absorber et redistribuer l'énergie
-MI très longs
-capacité de thermorégulation élevée

106

Quel fibre est utiliser pour un marathon

fibre I

107

Quel est l'avantage d'un MI très long

-cadence moins élevée

108

Quels sont les phases d'appui de la course

-Réception du poids
- Appui intermédiaire
- Poussée

109

Quels sont les phases d'oscillation de la course

-oscillation initial
-oscillation terminale

110

Vrai ou Faux

la durée de chaque phase est grandement influencée par la vitesse de course

111

Quel pourcentage représente la phase d'appui dans le course

28%

112

Quel pourcentage représente la phase d'oscillation dans le course

72%

113

Quel est le rôle des structure passives dans la course

emmagasiner de l'énergie

114

Vrai ou Faux
À la course, environ 75% de l'énergie requise pour la propulsion est restituée passivement

Faux, 50%

115

Vrai ou Faux
Les phases de mise en charge et de mi-support ne font pas que freiner le mouvement

Vrai

116

Vrai ou Faux
Plus la vitesse augmente et plus le contact du pied au sol se fait avec l'arrière du pied

Faux, l'avant pied

117

Décrire les contact du talon et de l'avant pied dans la course à pied

Peut-importe la méthode de course le talon et l'avant pied vont touché le sol

118

Décrire les contact du talon et de l'avant pied dans le sprint

Le contact du pied au sol sera initié par la portion milieu/avant du pied et le talon ne touchera jamais le sol

119

Quels facteurs augmentent durant la course par rapport à la marche

requiert plus:
-d'équilibre
-de force musculaire
-grande amplitude de mouvement au niveau des articulation

120

Quels sont les 2 principles qui permettent d'emmagasinée et de transféré l'énergie

- il y a un absorption de l'énergie, suivi d'une redistribution, par les tissus élastiques
- Il y a un transfert d'énergie entre 2 segments osseux par l'intermédiaire des muscles bi-articulaires qui agissent comme des ''courroies d'énergies''

121

Vrai ou Faux
Les mouvements articulaire sont sensiblement les mêmes à la marche et à la course avec des amplitudes de mouvement plus grandes à la course

Vrai

122

Par quoi est influencé la longueur des emjambée

-Caractéristique anthropométriques et musculaires
-Chaussure
-État de fatigue
-Histoire et le présent médical
-Inclinaison et type de surface
-Expérience du coureur
-Type de contact initial au sol

123

Quels est la conséquence de la fatigue musculaire sur les paramètres de la course

- augmente la fréquence des enjambées
- diminue la longueur des enjambées

124

Expliquer la modification des paramètres de course pour augmenter la vitesse d'un coureur occasionnels

À basse vitesse: augmente la longueur des enjambées
À haute vitesse: augmente la fréquence des enjambées

125

Vrai ou Faux
On peut augmenter la longueur des enjambées indifiniment

Faux, par rapport à la longueur des jambes

126

Quels sont la caractéristique d'un coureurs expert

Tente de maintenir la longueur d'enjambée constante peut importe la vitesse

127

Quels sont les avantages de garder constante les longueur d'enjambée

- économie d'énergie
-minimise le coût physiologique associé à la course

128

Quels sont les conséquences d'une pente ascendantes sur les paramètres de course

- réduit la vitesse
-réduit la longueur des enjambées
-augmente la dépense énergétique

129

Quels sont les conséquences d'une pente descendante sur les paramètres de course

-augmente la vitesse
-augmente la longueur des enjambées
- augmente la dépense énergétique

130

Pourquoi est-ce-que descendre une pente augmente la dépense énergétique

absorption de plus grande force de réaction au sol

131

Vrai ou Faux
les entorse à la cheville se produise lors du contact de l'avant-pied au sol

Faux, talon

132

Quel est l'amplitude normale de la cheville

15 degré plus en éversion

133

Pourquoi la course est associée à un plus grande risque de blessure que la marche

- impact plus importants
- temps d'absorption réduit
- anomalie dans la biomécanique
- déséquilibre musculaire
- fatigue musculaire

134

Quel articulation à le plus haut taux de blessure à la course

genou

135

Décrire la chaussure de course

- talon fait pour l'absorption et la redistribution de l'énergie
-semelle offre une bonne adhérence pour augmenter le coefficient de friction
-semelle intérieure est amovible et stabilise le pied

136

Vrai ou faux
Par sa construction, la chaussure ne peut que diminuer le risque de blessure

Faux, augmente ou diminue

137

Vrai ou Faux
l'impact au talon constitue l'événement le plus à risque de causer une blessure répétitive à la course

Vrai

138

Définition du coefficient de tranfert

l'intensité du choc transmis au pied lors de l'impact initial du talon avec le sol

139

Pourquoi un coefficient de transfert faible n'est pas idéale pour la perfomance

une partie de la force est absorbé par la semelle et il en sera de même pour la propultion

140

Pourquoi un coefficient de transfert élever n'est par idéale pour un coureur

impact ressenti par le coureur

141

Quels sont les conséquences de réduire la rigidité de la semelle

- réduit le coefficent de transfert
- diminue le pic de la force de réaction
-augmente le temps d'amortissement de l'impact

142

A qu'elle type de personne convient une chaussure amortissant les chocs

-ayant un dianostic d'une maladie dégénérative osseuse
-ayant des antécédents de blessure suite à des chocs
-ayant eu une chirurgie de remplacement
-souffrant de diabète
-ayant plus de 30 ans
- avec un surplus de poids

143

Vrai ou faux
La force de réaction au sol lors de l'impact du talon au sol représente environ 2-3 fois le poids corporel à la course

Vrai

144

Vrai ou Faux
Le port de chaussure de course d'influence pas les paramètres d'absorption de la force de réaction au sol

Faux

145

Vrai ou Faux
La chaussure de course diminue l'amplitude de la force de réaction au sol

Faux

146

Vrai ou Faux
la chaussure de course permet d'allonger le temps pendant lequel la force de réaction au sol sera absorber

Vrai

147

Pourquoi la chaussure ne réduit pas le risque de blessure

- la tige rigide du soulier agit comme une attelle
- les structures internes du pied s'affaiblissent et ne remplissent plus leur rôle de soutien
- le port d'une chaussure de course modifie la biomécanique et la technique de course
- l'usure de la chaussure influence l'absorption des forces

148

Quel est l'avantage de courir avec un contact à l'avant pied en premier

- le contact au sol se fait habituellement sous le centre de masse de l'individu
- le genou absorbe une moins grande impact
- contraction concentrique du tibial antérieur

149

Quel sont les désavantage de courir avec un contact à l'avant pied en premier

-contraction excentrique du tendon d'achille

150

Vrai ou Faux
Lors du contact initial par l'avant du pied à la course, la contraction excentrique du mollet favorisera l'emmagasinage d'une grande quantité d'énergie qui sera restituée lors de la poussée

Vrai

151

Quels sont les avantages et les inconvénients de la chaussure classique

A: -facilité d'utilisation
- Permet de réduire la force d'impact au sol

I: -Augmentation du risque de blessure
- Corrections inapdaptées

152

Quels sont les avantages et les inconvénients de la chaussure minimaliste

A: - Renforce les structures actives et passive du pied
- Améliore la performance

I: - Requiert un temps d'adaptation
- Environnements parfois non favorable

153

Pourquoi choisir le soulier minimalisme

- Favorise la bonne technique de course
- Avoir un pied en bonne condition physique