Chapitre 5: théorie institutionnelle Flashcards Preview

Gestion de la PME > Chapitre 5: théorie institutionnelle > Flashcards

Flashcards in Chapitre 5: théorie institutionnelle Deck (22)
Loading flashcards...
1

Quels sont les 3 processus spécifiques d'une structure organisationnelle lorsqu'elle peut devenir un mythe rationalisé?

1. élaboration de réseaux relationnels complexes
2. degré d'organisation collective de l'environnement
3. les efforts en leadership des organisations locales

2

Associer:

1. élaboration de réseaux relationnels complexes
2. degré d'organisation collective de l'environnement
3. les efforts en leadership des organisations locales

A. prétextant le renforcement de la nation et la formation d'État. Ouverte à donner des autorité collective (juridique) aux institutions qui légitiment leurs structures organisationnelles. (gouvernements, sociétés d'État...)
B. utilise la densité et l'interconnexion des réseaux relationnels dans une société pour voir surgir des mythes rationalisés. Ex: organisation de personnes qui font un congrès pour discuter des enjeux d'une industrie, mais qui la semaine précédente étaient concurrents...
C. côté opportuniste des organisations peuvent adopter, plutôt que victime, dns un contexte que l'État prendrait de + en + de place. Organisations qui cherchent des privilèges auprès des autorités.

1. élaboration de réseaux relationnels complexes: B
2. degré d'organisation collective de l'environnement: A
3. les efforts en leadership des organisations locales: C

3

Qu'est-ce qu'une institution ?

entreprise importante dans son milieu sans nécessairement pouvoir expliquer comment elle a réussit à en arriver là.
(opinion publique, enseignements, politiques suivent)

4

Quiets ce qu'un angle mort / zone d'ombre ?

Les institutions ne veulent pas que l'on remette en quesiton leur notoriété, elles offrent aucune réponse à ceux qui posent la question. (Pas répondre ne veut pas directe ce n'est pas légitime )

Ex: Airbnb passer dans l'ombre des grandes institutions hôtelières.

5

Quelles sont les avantages des outils de fidélisations ?

- renseigner les entreprises sur les habitudes de consommation de leurs clients
- SURTOUT: créer un mythe rationalisé, avec es points cumulés, les rabais, pourquoi aller voir la concurrence ? (cristalliser les parts de marché)

6

En marketing, quel est un élément important d'un mythe rationalisé ?

Le branding d'une marque
ex: Band-aid, Kleenex, Frigidaire : on dit leur nom au lieu de dire ce que c'est ...

7

isomorphisme c'est ?

calquer son image sur celle du leader e l'industrie. (imiter) et donc pour fournir (en cas que l'autre entreprise ne puisse fournir le produit) devenir une alternative.

8

de nombreux éléments faisant partie d'un milieu peuvent être hautement institutionnalisés et fonctionner. à quoi compare-t-on les facteurs avec lesquels on reconnaît le fonctionnement institutionnel ?

A. métaphores
B. image
C. proverbe
D. mythe

D. mythe

9

lequel paris les 3 processus de rationalisation des mythes, nous fait voir le côté opportuniste que les organisations peuvent adopter, plutôt que celui de victime, dans un contexte ou l'état prendrait plus en plus de place ?

A. efforts en leadership des organisations locales
B. élaboration de réseaux relationnels complexes
C. degré d'organisation collective de l'environnement

A. efforts en leadership des organisations locales

10

L'institutionnalisation d'une entreprise rend la tâche des représentants plus simple et plus facile en ramenant leur discours à un seul niveau - la dimension personnelle de la transaction.
VRAI OU FAUX ?

FAUX

11

comment définit on l'espace d'opportunité ouvert par les besoins de clients no répondus par les institutions auxquels les PME peuvent s'intéressé sans affecter la notoriété d'une institution déjà installé Das un secteur économique?

A. Angle mort
B. inspiration
C. espoir
D. intuition

A. Angle mort

12

Au cours des dernières années, certaines institutions ont perdus beaucoup de notoriété dans différents marchés Certains changements survenus dans les dernières années ont une grande influence sur les ventes et le service à la clientèle. + particulièrement, on constate que ce qui a vraiment changé c'est :

A. employés enjoués
B. primes + généreuses
C.facon de présenter un produit
D. nouveaux produit ou services

C.facon de présenter un produit

13

un bon nombre de profession, en plus d'avoir un titre réservé, a aussi des activités exclusives qu'une loi leur réserve.
Vrai ou faux

Vrai

14

à quoi contribuent les outils de fidélisation des clients en plus de renseigner l'entreprise sur leurs habitudes d'achats.

A. cristalliser les parts de marché
B. créer un mythe rationnalisé
C. faire en sorte que le nom du commerce devient le seul en tête.
D. toutes ses réponses

D. toutes ses réponses

15

l'image du produit peut finir par avoir plus d'impact que le produit lui-même,
Vrai ou faux ?

vrai

16

Quels facteurs parmi les énoncés suivants permettent de tabler sur une image de marque pour asseoir une institution ?

A. situation géographique
B. structure hiérarchique
C. clientèle convaincue
D. notoriété acquise

D. notoriété acquise

17

Quelle normalisation est devenue institutionnelle et assure les collaborateurs et les utilisateurs des produits ou services d'une entreprise que ce que l'entreprise offre à ses clients respectes les normes écologiques ?

A. CNESST
B. RSE
C. ISO
D. HACCEP

B. RSE

18

À partir de quel moment peut-on comprendre que l’on parle d’une institution?

L'organisation doit répondre à deux propriétés:

(1) il s’agit de commandes rationalisées (ou mythes rationalisés) qui identifient divers objectifs sociaux comme étant « techniques » et spécifient les moyens appropriés pour les poursuivre de manière rationnelle (Ellul, 1964) et

(2) ils doivent donc être considérés comme allant de soi, en laissant de côté les évaluations de leur impact sur les résultats professionnels (Meyer et Rowan, 1977).

19

Comment reconnaît-on une institution d’un quasi-monopole?

Le quasi-monopole ne permet pas d'alternative simple alors que dans le cas de l'institution malgré sa notoriété, elle doit vivre avec la concurrence.

L'institution est en situation de libre marché et n’est pas d’une solidité à toute épreuve. Il y a toujours un risque que les choses changent et qu'elle perde son statut.

20

Comment la PME peut-elle connaître le succès et trouver « la » façon de vendre son produit ou d’en assurer le service qui deviendra la norme sans réveiller les institutions qui dorment?

On peut plus facilement détrôner les entreprises en place en restant dans leur angle mort. Comme les institutions ne veulent pas que l’on remette leur notoriété en question, elles n’offrent souvent aucune réponse à ceux qui leur posent des questions – ce que nous appelons des angles morts ou que l’on pourrait appeler des zones d’ombre.
Par ailleurs, ce n’est pas parce l’on refuse de répondre à la question qu’elle n’est pas légitime. Ainsi, la PME peut prendre acte de la question posée à la grande entreprise et offrir une solution aux consommateurs. Il peut y avoir une opportunité pour la PME derrière chaque besoin qui serait mal desservi par une institution.

21

Du point de vue de l’institutionnalisation structurelle, lorsqu’un corps de métier est régi par un ordre professionnel, on le dit « institutionnalisé ». Pourquoi?

Il y a un code, des procédures à respecter et est administré par ses membres. Ils ne laissent pas n’importe qui jeter un œil dans leurs affaires ou assister à leurs réunions. Ce modus operandi, en plus de protéger la profession, leur donne un certain pouvoir.
Un bon nombre de profession, en plus d’avoir un titre réservé, a aussi des activités exclusives qu’une loi leur réserve. Il y a de fortes chances que les choses bougent plus lentement si un métier est encadré par une profession. On pourrait même croire que plus les professions sont importantes et moins les choses changent.

22

Comment un propriétaire d’une PME peut-il influencer les institutions pour arriver à faire les choses différemment dans son secteur d’activité?

Ce sont habituellement les regroupements qui permettent aux choses de changer avec le temps. Si la PME veut que l’on puisse faire les choses différemment, il faut qu'elle s’implique au sein de l’association qui la représente.
Il faut malgré tout être un habile stratège pour que l’opération soit un succès et être en mesure d’asseoir autour de la

table toutes les parties qui se qualifient « d’intérêt général » ou organismes de représentation et de promotion du secteur et espérer un consensus de leur part.