Complication aigue du diabète Flashcards Preview

Endocrino (DFASM1) > Complication aigue du diabète > Flashcards

Flashcards in Complication aigue du diabète Deck (24):
1

Conséquence hydro electrique d'une céto acidose diabétique

-Fuite sodée importante
-Déficit en K+ malgré l'hyperK (fuite du K+ des cellules = hypokalicytie) Donc risque d'hypoK avec TDR => ECG

2

Etiologie de la céto acidose

"Aline a un gros corps infect mais elle a du coeur"
- Arret de l'insuLINE
- GROSsesse
- CORticothérapie
- INFECTion
- IDM

autre: pancréatite aigue (demander la lipase)

3

Signes cliniques de la céto acidose au stade précoma

- Majoration du Sd cardinal
- Sd cétose modéré: haleine acétonique inconstante et trouble dig mineurs. Majoration du Sd cardinal
- Sd acidose métabolique modéré: polypnée +/- trble neuro discrets
- BU: glycosurie +++ et cétonurie +++ ou ++++

4

Signes cliniques de la céto acidose au stade de coma diabétique

- Sd cardinal sévère avec déshydratation +++
- Sd de cétpse: haleine cétosique, trouble dig majeur
- Sd d'acidose métabolique: dyspnée métabolique à 4 temps de kussmaul, trouble neuro
- BU: glycosurie*** cétonurie*** ou ****

5

Bilan complémentaire devant une céto acidose dibétique

Le ttt ne doit pas attendre les résultats des bilan.
- NFS
- BES: hyperkaliémie fréquente, peut montrer une insuf rénale aigue fonctionnelle.permet d'apprécier le déficite en bicar
- Gazo: acidose métabolique non compensée; permet d'apprécier le déficite en bicar

- ECG: signes de dyskaliémie

Rechercher le facteur déclenchant +++
- Bilan infectieux: hémocult sifièvre, ecbu, Rx Thx, PL si doute
- Recherche IDM systématique: ECG + tropo
- Autre en fction du contexte

6

ttt de l'acido cétose

ttt d'urgence à débuter avant les résultats des examens complémentaires.
- hospit en usi et mesure générales de réa
- Rééq hydro-electrique: expansion volémique en cas de choc, supplémentation sodée, glucidique et potassique systémtique sauf si signe d'hyperK à ECG ou anurie
- Insulinothérapie IVSE: poursuivie 24h après normalisation de la cétonurie mm si glycémie normales et jusqu'à le rétablissement de al réserve alcaline
- Ttt du facteur déclenchant
- Surveillance: BU horaire + Gly capilaire horaire. Signes de pancarte. ECG ttes les 4h, bES ttes les 4h

7

THE terrain du coma hyperosmolaire

"papinou qui a perdu la sensation de soif et qui se desseche comme mes couilles dans ta maman" ... dixit le KB

8

Signes cliniques d'un coma hyperosmolaire

- Signes en rapport avec le facteur déclenchant (IDM, déshydratation, hypergly ...)
- BU: glycosurie *** à **** cétonurie 0 à *
- Sd cardinal sans polydypsie : mécanisme de l'hypersomolarité
- Sd confusionnel +/- coma agité
- Absence de signes d'acidose

9

Quelle ethiologies doivent etre rechercher systématiquement lors d'un coma hyperosmolaire chez un diabétique?

-Bilan infectieux: Hemocult, ECBU/BU, Rx Thx, PL au moindre doute
-Bilan cardiaque à la recherche d'IDM: Tropo + ECG (pour faire chier l'externe)

10

Les 5 points important du ttt du coma hyperosmolaire chez un diabétique

- Hospit en réa avce mesure générales
- Réeq hydro-electrolytique
- Insulinothérapie IVSE
- ttt du facteur déclenchant
- Surveillance (BU + gly tte les heures et ECG BES ttes les 4h)
-bonus (si tu veux essayer d'etre vice major) : rééducation du patient + Anticoagulation préventive

11

Facteurs pouvant déclencher une acidose lactique

-Prise de biguadines trop importante +++
-Insuf rénale
- Insuf hépatique
- Anesth ou pdt de contraste iodé
-Anoxie tissulaire (Insuf cardiaque/pulmonaire ou choc)
-Intoxication au CO
-Hypercatabolisme protidique

12

Signes cliniques d'une acidose lactique

-Signes dig: nausée vomissements, diarrhées
- Respi: Polypnée voire dyspnée en 4tps de Kussmail
-Neuro Sd confusionnel, coma calme et profond
-Douleurs diffuses
-Absence d'haleine cétonique +++
-Collapsus
-BU: gly++ cétonurie -

13

Bilan complémentaire pour différencier une acidose lactique d'une acidose cétosique

Lactatémie augmentée
ou bien BU gly ++ céto- pour acidose lactique

14

Les 9 points du ttt DE LE PLUS EXTREME URGENCE de l'acidose lactique (80 % de DC si c'est pas moi qui prend en charge les patients)

"RADIO FM" pour 3à 9
- Réanimation en urgence
- Me sure générales
- Réhydratation et rééquilibration hydro-elec
- Alcalinisation
- Dialyse-diurèse
- Insulinothérapie
- Oxygénothérapie
- Facteur déclenchant (stop biguadines +++)
- Mesure de surveillance

15

Mesure de prévention de l'acidose lactique

- Respecter les CI des biguadines
- Arreter les biguadines 48-72h avant : stress médical ou chir aigue, anesth, injection pdt de contraste iodée
-Vaccination contre la grippe

16

3 circonstances au cours des quelles une hypoglycémie chez le diabétique peut voir ses symptomes neurovégétatifs atténué voir absent

- Episodes multiples
-Neuropathie végétative du diabétique
-Prise de B-bloquant non cardio selectif

17

Facteur déclenchant d'une hypo chez le diabétique

"DIABETE"
-Diète
-Insulinothérapie excessive ou inadaptée
-Alcool
-Betise médicamenteuse
-Exercice physique excessif
- Trouble de la résorption
- Endocrionopathie associée
- Stase gastrique (gastroparésie)

18

Définition de la cétose, de l'acido cétose et du coma acido-cétosique

La définition se fait sur les bicar (bes ou gazo)
-Cétose: Hypergly + cétonurie + bicar > 17
-Acido-Cétose: Hypergly + cétonurie + bicar entre 10 et17
-Cétose: Hypergly + cétonurie + bicar < 10

19

Lors d'un coma hyperosmolaire on observe une déshydratation

Globale

20

Traitement d'une hypogly d'origine infectieuse chez un DT1

-Pas de glucagon
-3 Ampoule de G30 à refaire si besoin

21

Utilise-t-on du glucagon pour les hyopgly chez le DT2

bah non

22

Définition d'une hypogly sévère

Hypogly nécessitant un ressucrage par un tiers

23

Devant un hypergly >2.5g/l et que doit faire un diabétique. CAT en fonction de ce résultat

Une BU pour la cétonurie
-Si cétonurie ++ ou +++ risque d'acido cétose => 4unité de rapide puis checker dans 2h et refaire si besoin. Si toujours Cétonurie dans 2h allo Pr GAZDA
-Si cétonurie - => si à jeun (au reveil) augmenter sa dose de rapide; si post prandial checker sa gly avant sonn prochain repas et adapter son repas et/ou son insuline en fonction.

24

Quel examen est-il toujours interessant à faire chez une jeune femme avec des signes gynéco/digestifs consultant aux urgences?

-Les Bhcg
-Une palbitation mammaire