Cours 10 : Behaviorisme IIIB, la théorie de la réduction du drive II Flashcards Preview

Motivation et Apprentissage > Cours 10 : Behaviorisme IIIB, la théorie de la réduction du drive II > Flashcards

Flashcards in Cours 10 : Behaviorisme IIIB, la théorie de la réduction du drive II Deck (12):
1

Expliquez l'étude de MILLER sur les drives appris (1948) ?

Un rat est placé dans une shuttle box avec deux compartiments – un blanc et un noir. Dans la pièce blanche le rat reçoit un choc électrique et peut s'échapper dans la pièce noire (Refuge). Effet-> le rat apprend à s'enfuir de plus en plus vite après avoir été mis dans la pièce blanche. Le rat apprend donc à éviter plutôt qu'à fuir le choc. Par la suite, on met une porte entre les deux pièces et le rat doit apprendre un nouveau comportement (ex. Tourner une roue) pour s'enfuir, mais il n'y a plus de choc.
Résultats :Malgré l'absence de chocs, le rat apprend à ouvrir la porte avec une vitesse croissante. Il y a des drives appris – les rats ont associé la peur du choc SI avec la pièce blanche SC.

2

Dans la théorie de HULL qu'est ce que l'anxiété ?

C'est un drive appris et fonctionne donc comme les autres drives biologique. L'anxiété évoque le besoin de sécurité. Il s'accumule avec la force d'une stimulation aversive.

3

Qu'est ce qu'a développé TAYLOR (1953) ?

Une échelle pour mesurer l'anxiété des individus (MAS) « manifest anxiety scale » qui est un instrument standart aujourd'hui

4

Quel est le lien entre anxiété et apprentissage selon SPENCE (1958) ?

On calcule un score d'anxiété par l'addition des réponses « oui » aux 28 questions du MAS. On peut voir comment l'anxiété influence le comportement comme l'apprentissage. La personne avec bcp d'anxiété apprend plus vite car l'anxiété fonctionne avec le drive. Ceux qui sont peu anxieux aprennent avec moins d'efficacité.

5

Expliquez le rôle de l'incitation chez CRESPI (1942) ?

Des rats sont mis sur une piste et obtiennent des boulettes de nourriture comme récompense à l'arrivée. Manipulation de la quantité des boulette (C.a.d de l'incitation) 1 vs 16 vs 256 boulettes.
Après le 20e essai, tous les rats obtiennent 16 boulettes à l'arrivée. Mesure : vitesse de course jusqu'à l'arrivée.
Résultats : Augmentation du nombre de boulettes-> accélération et inversement.

6

Modification de la théorie du comportement par HULL (1951) ?

Behavior = Drive x Habit x Incentive (incitation)

7

Donnez le modèle de conflit de MILLER (1944/59)

Si une réaction a des conséquences incompatibles, il y a un conflit du type « approche/ évitement ».
Les tendances à l'approche ou à l'évitement sont déterminées par la force des drives x habitudes.
La force de l'habitude est plus élevée proche du but, parce que l'action est immédiatement renforcée.
Loin du but : la tendance à l'approche > la tendance à l'évitement
Proche du but : la tendance à l'évitement > la tendance à l'approche Conséquences : Avec la réduction de la distance par rapport au but, la tendance à l'évitement augmente de manière plus prononcée que la tendance à l'approche.

8

Quel est la résolution des conflits selon MILLER ?

En cas de conflit un comportement d'approche à proximité d'un but est donc seulement possible si la force du drive dans la tendance à l'approche est plus forte que la tendance à l'évitement. Par exemple : suite à une privation très longue.

9

Expliquez l'étude de conflit selon BROWN (1948) ?

Des rats apprennent à courir sur une piste vers un but pour obtenir de la nourriture. Puis un groupe privé de nourriture pdt 46h obtient de la nourriture (approche) et l'autre recoit un choc (evitement) au but.
Mesure : les rats sont connectés avec un ressort pour mesurer la force de traction sur la piste en fonction de la distance du but dans l'essai qui suit.
Résultats: Comme prédit, la force de traction pour éviter le choc > force de traction pour s'approcher de la nourriture. La force de traction pour éviter le choc est plus élevée avec un choc fort.

10

Qu'est ce que la frustration selon BROWN et FARBER ?

La frustration résulte d'une interférence avec le comportement d'approche vers un but. Elle fonctionne comme un drive et se multiplie donc avec l'habitude.

11

Quelles sont les conséquences d'une interruption selon le modèle de la frustration de BROWN et FARBER (1951) ?

Moins la distance par rapport au but est grande, plus le résultat comportemental de la frustration est intense.

12

Expliquez l'étude de HANER et BROWN sur la distance au but et la frustration (1955) ?

Des enfants essayent de placer 36 billes dans un trou (but) et sont interrompus après avoir placé 25% /vs / 100% des billes. Mesure : l'agression suite à la frustration (pression exercée sur un levier qui arrête la sonnerie signalant la fin du jeu.
Résultats: l'agression augmente avec la réduction de la distance par rapport au but.