Cours 4 : La perspective de l'éthologie et de la sociobiologie Flashcards Preview

Motivation et Apprentissage > Cours 4 : La perspective de l'éthologie et de la sociobiologie > Flashcards

Flashcards in Cours 4 : La perspective de l'éthologie et de la sociobiologie Deck (18):
1

Que décrit le terme « instinct » ?

C'est une énergie motivationnelle inférée à partir du comportement ouvert. Il y a des instincts pour n'importe quelle tâche de la survie, et qui fonctionnent de manière cyclique. Ca agit souvent comme des pulsions. Ex : on pense souvent que l'agression est dans notre instinct de survie.

2

Que dit la théorie de MC DOUGALL (1908)?

Il y a 12 instincts innés qui poussent l'organisme aux buts spécifiques avec leurs énergie motivationnelles. Tous les instincts possèdent des composants cognitifs (mentaux), affectifs (sentiments) et conatifs (comportementaux). Position radicale : tous les comportement ont des origines instinctives.

3

Expliquez le comportement instinctif selon l'éthologie ?

Le comportement instinctif est un schéma fixe de comportement qui est inné et rigide. On peut seulement agir selon ce que veut l'instinct. C'est programmé.

4

Qu'est ce que les « PAF » ?

Selon l'éthologie, on se concentre sur les « patrons d'action fixes » PAF (Comportements innés et rigides) qui sont mis en marche par un stimulus clé (déclencheur) qui active un mécanisme inné de déclenchement (MID). Stimulus clé -> MID -> PAF

5

Qu'est ce que représente la méthaphore de LORRENZ et TINBERGEN là dessus ?

Il y a seulement un stimulus clé qui peut activer un PAF par un MID. (métaphore clé-serrure)

6

En quoi consiste le modèle hydraulique de LORRENZ ?

Pour chaque instinct il y a un réservoir d'énergie. Si le réservoir est plein, un petit stimuli suffit et le jet sera d'autant plus puissant. Inversement, si le réservoir est vide, il faut un stimuli beaucoup plus important.

7

Qu'a rajouté TINBERGEN à ce sujet ?

Substitution : Si la pression dans le réservoir d'énergie est maximale, l'organisme généralise le comportement à d'autres objets stimulis. (si on a l'instinct d'agressivité au maximum, il suffit qu'on nous dise bonjour pour qu'on éclate.)
Déplacement : Deux stimulis clés nous dictent deux comportements qui ne vont pas ensemble-> conflit motivationnel. Alors on utilise l'énergie instinctive pour survivre. Ex : pour éviter les fantasmes sexuels il faut soit disant faire du sport.
Conséquences :

8

Quelles sont les conséquences de ces deux points selon TINBERGEN ?

Les énergies spécifiques sont organisées hiérarchiquement. Elles motivent principalement les comportements spécifiques, mais l'énergie peut couler dans un autre réservoir et puis motiver un autre comportement.

9

A quoi s'interessent les sociobiologistes ?

La motivation ultime n'est pas la survie du soi, mais la survie des gènes auquel les enfants participent. Les parents protègent donc leur propre pool génétique en protégeant leurs enfants.

10

Qu'est ce que le comportement pro-social ?

La probabilité d'apporter de l'aide aux membres de la propre famille est plus élevée que celle d'en apporter aux étranger.
Ex : Ce sont les individus aux caractéristiques corporelles typiques des enfants (grand front, petit nez....) qui bénéficient plus facilement d'un sentiment de pitié et donc de l'aide.
L'altruisme n'est pas exclusivement réservé aux enfants. De temps en temps, on apporte aussi de l'aide aux étrangers. C'est un altruisme réciproque.

11

Qu'est ce que l'altruisme réciproque ?

Protection du pool génétique par l'assurance d'obtenir de l'aide dans l'avenir.

12

Expliquez l'étude de CLARK et HATFIELD sur un campus américain

Une jolie femme offre à des étudiants un rapport sexuel /vs un joli homme offre à des étudiantes un rapport sexuel. Résultats : 70% des hommes acceptent, contre 1% des femmes. Les deux sexes sont confrontés à des problèmes différents lorsqu'il s'agit de reproduire et de protéger leur pool génétique. Les hommes sont très peu sélectifs alors que les femmes sont très sélectives.

13

Qu'en est-il du choix des partenaires ?

Les femmes sont très sélectives -> capacité de reproduction limitée
Les hommes ne sont pas sélectifs -> capacité de reproduction illimitée
Les hommes préfèrent des femmes plus jeunes pour se reproduire (grde capacité reproductive), et les femmes préfèrent des hommes plus vieux (statut-protection).

14

Expliquez l'étude de RODER & Al sur la « fertilité et motivation sexuelle » (2009)

Etude de questionnaire pendant 35jours. Chaque jour des femmes remplissent quatre échelles et indiquent leur attractivité subjective, leur style vestimentaire, leur intérêt sexuel et leurs achats pour le « styling ». Comparaison jours fertiles/non fertiles. Résultats : Pendant leurs jours fertiles, les femmes se trouvent plus attirantes, s'habillent de manière plus séduisante et indiquent plus d'intérêt sexuel.

15

Expliquez l'étude de BUSS & Al (1992) sur l'infidélité

Différence entre les réactions à l'infidélité. Hommes et femmes doivent s'imaginer leur partenaire infidèle. Deux formes d'infidélité : sexuelle et émotionnelle. Les hommes sont plus jaloux en cas d'infidélité sexuelle, mais les femmes sont plus jalouses en cas d'infidélité émotionnelle.

16

Expliquez l'étude de BUSS & Al (1992) sur l'infidélité

Différence entre les réactions à l'infidélité. Hommes et femmes doivent s'imaginer leur partenaire infidèle. Deux formes d'infidélité : sexuelle et émotionnelle. Les hommes sont plus jaloux en cas d'infidélité sexuelle, mais les femmes sont plus jalouses en cas d'infidélité émotionnelle.

17

Quel est le thème central de l'éthologie?

les déterminants proximaux du comportement (p.ex. les stimuli dans l’environnement, les hormones) qui ont un impact sur le comportement à un moment donné.
Les instincts (dans le sens bilologique, pas psychanalyste)

18

Quels sont les 3 composants d'un instinct?

cognitifs (mentaux)
affectifs (sentiments)
conatifs (comportementaux)