Cours 10.2 MPOC Flashcards Preview

Pamal High Renée 614 > Cours 10.2 MPOC > Flashcards

Flashcards in Cours 10.2 MPOC Deck (20):
1

Quelle est la première ligne de traitement de la MPOC?

Bronchodilatateurs

LÂCHE TA CLOPPE VIEILLE CHARRUE

• Rôle central dans le traitement symptômatique de la MPOC.
• Prescrits au besoin (courte action) ou sur une base régulière
pour prévenir ou soulager les symptômes.
• Rx: beta2-agonistes, anticholinergiques, théophylline.
• Les bronchodilatateurs de longue durée d’action sont plus efficaces que ceux à courte action.
• Différentes classes peuvent être combinées pour améliorer l’efficacité et minimiser les effets secondaires de chacun.

2

Quels sont les objectifs de traitement?

Réduire les symptômes
-Soulager les symptômes
-Améliorer la tolérance à l’effort § Améliorer la qualité de vie

Diminuer les risques
-Prévenir la progression de la maladie
-Prévenir et traiter les exacerbations
-Réduire le risque de décès

3

*Donnez la prise e n charge de la MPOC.

On regarde:
-le déficit pulmonaire (léger à très sévère)
-Les symptômes (CAT) (<10 à 40)
-La dyspnée (CRM) (2 à 5)

- Soins intégrés (incl. abandon du tabac/exercice/
auto-prise en charge/technique d’utilisation des inhalateurs/éducation)
+ vaccinations + bronchodilatateur à courte durée d’action prn

- Thérapies inhalées à longue durée d’action

- Réadaptation pulmonaire

-Thérapies orales

- Oxygène ± VNI

-Greffe de poumon

4

Comment est mesurée la dyspnée? Comment sont évalués les symptômes?

Dyspnée: échelle CRM (MRC) de 1 à 5 (léger à grave)

Symptômes: Score CAT (mesure 8 éléments de 0 à 5)

5

Nommez les agents de la pharmacothérapie de la MPOC.

-Bronchodilatateurs à courte durée d’action
-Bronchodilatateurs à longue durée d’action
-Corticostéroïdes
-Thérapies pour la cessation tabagique -Immunisation (vaccins)

6

Quelle est la terminaison des bronchodilatateurs B2ALA? Quels sont leurs effets?

-erol

Ü Soulager les symptômes
Ü Améliorer la tolérance à l’effort
Ü Améliorer la qualité de vie
✕ Prévenir la progression de la maladie
Ü Prévenir les exacerbations
✕ Réduire le risque de décès

7

Donnez un B2ALA à début d'action rapide à administration uni quotidienne.

Indacaterol (Breezhaler)

8

Donnez la terminaison des anticholinergiques de longue durée d'action (ACLA). Leurs objectifs thérapeutiques. Leurs propriétés pharmacocinétiques.

-ium
(ex: triotropium)

Ü Soulager les symptômes
Ü Améliorer la tolérance à l’effort
Ü Améliorer la qualité de vie
✕ Prévenir la progression de la maladie
Ü Prévenir les exacerbations
✕ Réduire le risque de décès

9

Donnez les 3 récepteurs cholinergiques et leur rôle. Donnez les propriétés pharmacocinétiques des ACLA. Les effets secondaires.

M1: broncho-constriction

M2: auto récepteur

M3: broncho-constriction et sécrétion de mucus

Propriétés pharmacocinétiques:
-Début d’action: moins d’une heure
-Durée d’action: 24 heures

Effets secondaires:
- Bouche sèche
- Rétention urinaire (rare)
- Vision brouillée si contact avec les yeux

10

Donnez les objectifs thérapeutiques de l'association ACLA-B2ALA. Ceux des associations CSI-B2ALA

Ü Soulager les symptômes
Ü Améliorer la tolérance à l’effort
Ü Améliorer la qualité de vie
✕ Prévenir la progression de la maladie
Ü Prévenir les exacerbations
✕ Réduire le risque de décès (? pour CSI-B2ALA)

11

Donnez un exemple de méthylxanthine. Leur mécanisme d'action.

Théophylline* (La théophylline est moins efficace et moins bien tolérée que les bronchodilatateurs inhalés de longue action)

-Inhibition non sélective de l’enzyme phosphodiestérase
--Prévient la dégradation de l’AMPc et de la GMPc
-Antagonisme compétitif du récepteur de l’adénosine au niveau des mastocytes (ex: diminution libération histamine qui engendre bronchoconstriction)

12

Donnez les effets pharmacologiques des methylxanthines. Les propriétés pharmacocinétiques. Effets secondaires.

Pharmacologique:
-SNC: stimulation
-SCV: inotrope et chronotrope
-TGI: stimulation de la sécrétion acide
-Rénal: diurétique
-Muscle lisse: bronchodilatation modeste, inhibition des médiateurs de l’inflammation ?
-Muscle squelettique : améliore la contractilité et diminution de la fatigue du diaphragme

Pharmacocinétique:
-Bonne absorption orale
-Début et durée d’action variables selon la formulation employée
-Métabolisme hépatique

Effets secondaires:
-Reflux gastrique, intolérance digestive
-Nervosité, insomnie
-Tremblements, céphalées
-Tachycardie, autres arythmies

13

Est-ce que les corticostéroïdes sont une bonne option pour le traitement de la MPOC?

Pas tant
-Les CSI, en association avec un B2ALA, améliorent la qualité de vie et réduisent le risque d’EAMPOC pour les patients ayant un VEMS < 60% valeur prédite.
-Les CSI sont associés à un risque accru de pneumonies.
-Les corticostéroïdes systémiques ne devraient pas être utilisés sur une base régulière car les risques surpassent les bénéfices associés.

14

Quand doit-on utiliser des inhibiteurs de la phosphodiestérase-4?

Pour les patients ayant une MPOC sévère à très sévère et une histoire d’exacerbations et de bronchite chronique*, le roflumilast, réduit les exacerbations traitées par corticosteroïdes per os.

15

Vaccination?

• Vaccin contre l’influenza est recommandé annuellement.
• Vaccin contre le pneumocoque chez les patients de 65 ans et plus ou qui ont un VEMS < 40% valeur prédite.

16

*Qu'est-ce que l'exacerbation aiguë de la MPOC? Comment la traiter?

Aggravation soudaine et soutenue (au moins 48 hrs) de la dyspnée, de la toux ou de la production des expectorations entraînant une augmentation ou l’ajout de médicaments respiratoires

-processus inflammatoire associé

Traitement:
-oxygène
-bronchodilatateurs (B2ACA +/- ACLA)

17

Donnez un exemple d'anticholinergique à courte durée d'action.
Effets pharmacologiques. Le mécanisme d'action.

ipratropium

-bronchodilatateur
-diminution volume sécrétions bronchiques?

-Inhibition compétitive et blocage non sélectif des récepteurs cholinergiques dans les voies respiratoires (M1, M2, M3) – » diminution du tonus vagal – » bronchodilatation.

18

Donnez les propriétés pharmacocinétiques des anticholinergiques à courte durée d'action. Les effets secondaires.

-Début d’action: 5-15min
-Effet max: 1-2h
-Durée d’action: 4-6h

- Bouche sèche
- Rétention urinaire
- Vision brouillée (mydriase) si contact avec les yeux

19

Donnez les options thérapeutiques des exacerbations.

*Antibiotiques indiqués si:
-Trois symptômes cardinaux: dyspnée accrue, augmentation du volume des expectorations, et augmentation de la purulence des expectorations.
-Exacerbation qui nécessite la ventilation mécanique.

20

À retenir sur la MPOC.

-Les bronchodilatateurs sont à la base du traitement de la MPOC
--BACA pour utilisation en prn
--BALA pour médicament d’entretien
- Les CSI doivent être associés à un BALA
§ Indiqués si asthme concomitant ou EAMPOC récurrentes
- La cessation tabagique est le moyen le plus efficace pour ralentir la progression de la maladie