Cours 4 Flashcards Preview

Neuroanatomie et neurophysiologie des systèmes > Cours 4 > Flashcards

Flashcards in Cours 4 Deck (30)
Loading flashcards...
1

Comment fonctionne la tonotopie dans A1 (aire auditive primaire)?

Les bandes de mêmes fréquences sont disposées selon un plan médiolatéral.

2

Vrai ou faux? L'organisation somatotopique est semblable à celle du cortex somatosensoriel.

Vrai.

3

Des stimulations de faible intensité dans l'aire 4 de Brodmann produisent des activations musculaires très localisées ____.

Controlatéralement.

4

Quels sont les trois types de communication dans le système nerveux?

1- Hypothalamus sécrétoire : une partie de l'hypothalamus sécrète des substances chimiques plus ou moins directement dans la circulation sanguine, agissant sur toutes les fonctions du corps
2- SNA : par un réseau extensif d'interconnexions dispersées dans tout le corps, il contrôle simultanément les réponses de plusieurs organes internes, vaisseaux sanguins et glandes
3- Systèmes modulateurs diffus du cerveau : plusieurs groupes de cellules du SNC caractérisées par un NT se projettent à travers des axones divergents et ont une durée d'action prolongée par l'intermédiaire de récepteurs post-synaptiques métabotropiques (récepteurs couplés à protéines G).

5

Quelles sont les trois grandes parties de l'hypothalamus?

1- Latérale
2- Médiane
3- Ventriculaire (reçoit des afférences des régions 1 et 2)

Latérale et médiane forment un réseau extensif de connexions avec le tronc cérébral et le télencéphale

6

Où est situé l'hypothalamus? Quel est son rôle?

- Sous le thalamus, le long du 3e ventricule. Il est relié à l'hypophyse par la tige pituitaire. Représente 1% de la masse du cerveau
- Homéostasie : maintient des conditions internes constantes malgré des conditions externes variables. Régulation précise du volume sanguin, de la pression, de la salinité, de l'acidité, du taux d'oxygénation, de la glycémie et de la température (thermorégulation grâce à des cellules sensibles à la T).

7

Que cause une destruction de l'hypothalamus?

Désorganisation drastique - parfois fatale - d'une ou plusieurs des fonctions vitales de l'organisme.

8

Donnez trois exemples de groupe de neurones de l'hypothalamus et expliquez leur fonctionnement.

=> Le noyau suprachiasmatique (NSC)
- Se situe au-dessus du chiasma optique
- Cellules directement innervées par les cellules de la rétine
- Jouent un rôle dans la synchronisation des rythmes circadiens jour-nuit
=> Groupe contrôlant le SNA et régulant les effets de l'innervation sympathique et parasympathique des organes viscéraux
- Se situe dans la partie périventriculaire
=> Axones des neurones sécrétoires descendent vers la tige pituitaire

9

Décrivez l'hypophyse.

- Nichée dans un berceau osseux à la base du crâne pour être protégé
- Porte-voix de l'hypothalamus (passe ses messages au corps)
- Formé de deux lobes (postérieur et antérieur) contrôlés de façon différente à partir de l'hypothalamus:
1- Postérieur : les neurones sécrétoires magnocellulaires de l'hypothalamus (plus grosses cellules sécrétoires) dont les axones s'étendent autour du chiasma optique, descendent vers la tige pituitaire et aboutissent dans le lobe postérieur de l'hypophyse
2- Antérieur : constitue une glande. Ces cellules sécrètent des hormones qui contrôlent la sécrétion de d'autres glandes (système endocrinien)

10

Qu'est-ce que les neurones sécrétoires magnocellulaires ont de spécial?

Ils libèrent directement des substances chimiques, des neurohormones, dans les vaisseaux capillaires du lobe postérieur de l'hypophyse.

11

Donnes deux types de neurohormones sécrétées par les neurones sécrétoires magnocellulaires.

Peptides formés de 9 acides aminés en chaîne
1- L'ocytocine
- Augmente la réceptivité sexuelle et facilite les relations sociales
- Libérée lors de l'accouchement pour provoquer la contraction de l'utérus
- Stimule la montée de lait venant des glandes mammaires
2- La vasopressine (ADH)
- Contrôle le volume du sang et sa concentration saline
- Mesuré par les barorécepteurs et par des cellules de l'hypothalamus sensibles à la concentration du sel

12

Quels sont les deux mécanismes qui lient les reins et le cerveau?

1- Soif volumétrique
2- Soif osmotique

13

Quels sont les deux stimuli qui déclenchent la libération de vasopressine dans le contexte de la soif volumétrique?

1- Chute du volume et de augmentation la concentration en sels du sang (manque d'eau)
- Barorécepteurs situés dans le système cardiovasculaire signalent la chute de volume
- Les cellules de l'hypothalamus sensibles à la concentration signalent l'aug. de la concentration
- Les signaux atteignent l'hypothalamus via le nerf vague par l'intermédiaire du noyau du faisceau solitaire
- Projection vers l'hypothalamus et sécrétion de vasopressine via les cellules neurosécrétoires magnocellulaires
- Conduit à une rétention d'eau et une réduction de la production d'urine
2- Réduction de l'afflux sanguin vers les reins (volume et pression artérielle)
- Libération de la rénine par les reins
- Cause une augmentation des taux sanguins d'angiotensine II (angiotensinogène (foie) -> angiotensine I -> angiotensine II
- Elle est détectée au niveau de l'organe subfornical dans le télencéphale (pas protégé par la barrière HE)
- Ceci active directement (projections de l'organe subfornical dans l'hypothalamus) les cellules neurosécrétoires magnocellulaires de l'hypothalamus postérieur qui sécrètent la vasopressine
- Conduit à une rétention d'eau et une réduction de la production d'urine

14

Quel est le stimulus de la soif osmotique?

Le stimulus est l'hypertonicité du sang, détecté par les neurones de l'organe vasculaire de la lame terminale (OVLT) dans une région spécialisée du télencéphale.
Pas protégée par la barrière hématoencéphalique
Lorsque le sang devient hypertonique, l'eau sort des cellules par processus osmotique. Déshydratation transformée par les cellules de l'OVLT en modifiant leur décharge neuronale.

15

Que font les neurones de l'OVLT?

1- Ils excitent directement les cellules neurosécrétoires magnocellulaires qui sécrètent la vasopressine (effet identique au contexte de la soif volumétrique)
2- Ils stimulent la soif osmotique via des projections à l'hypothalamus latéral, donc la motivation de boire quand on est déshydraté

16

Qu'est-ce que le diabète insipide?

La perte sélective de cellules neurosécrétoires magnocellulaires.
Les reins ne retiennent plus l'eau qui passent à partir du sang dans l'urine de façon abondante.
Entraîne une hypertonicité du sang qui résulte en une soif intense mais l'eau absorbée passe très rapidement de l'intestin à l'urine

17

Sur quelles structures agissent les hormones hypophysaires?

- hormones lutéotrope (LH) et folliculostimulante (FSH) : les gonades
- hormone thyréostimuline (TSH) : la glande thyroïde
- hormone adrénocorticortope (ACTH) : les glandes surrénales
- hormone prolactine : les glandes mammaires
- hormone de croissance (GH) : tous les organes

18

Comment l'hypothalamus contrôle-t-il l'hypophyse antérieure?

- Les neurones neurosécrétoires parvocellulaires contrôlent la région périventriculaire de l'hypothalamus. Ils ne projettent pas dans le lobe antérieur mais ils atteignent leur cible par une sécrétion qui s'effectue dans la circulation sanguine via des hormones hypophysiotropes
- Les minuscules vaisseaux sanguins descendent le long de la tige pituitaire et se ramifient dans le lobe antérieur—système porte hypothalamo-hypophysaire.
- Se fixent ensuite à des récepteurs spécifiques localisés à la surface des cellules de l’hypophyse
- Déclenchent ou inhibent la sécrétion d’hormones dans la circulation générale

19

Quelles sont les 2 parties des glandes surrénales? Décrivez leur fonctionnement.

1- La corticosurrénale (sorte de coquille)
Sécrète le cortisol (hormone stéroïdienne) pour mobiliser les réserves d'énergie dans le corps, réduire l'action immunitaire et nous conditionne en général pour faire face à toute situation de stress (stimulus)
2- Médullosurrénale (le centre)

20

Comment les neurones sécrétoires parvocellulaires détectent-ils le stress? Comment réagissent-ils?

- En fonction de la quantité de cortisol, déterminent s'il s'agit d'un stimulus stressant ou non
- Ils libèrent la corticotropin-releasing hormone (CRH - hormone HYPOPHYSIOTROPE) dans le système porte hypothalamo-hypophysaire
- En 15s (parcours la distance à la tige pituitaire) stimule la sécrétion de l'hormone adrénocorticotrope (ACTH - HORMONE HYPOPHYSAIRE) qui passe dans la circulation sanguine
- Atteint la corticosurrénale où en quelques minutes, elle libère la production de cortisol

21

Pourquoi le cortisol traverse-t-il facilement la barrière hématoencéphalique?

Car il est lipophile, il agit donc sur l'hypothalamus et beaucoup d'autres neurones en dehors de l'hypothalamus

22

Décrivez les maladies d'Addison et de Cushing.

Maladie d'Addison : insuffisance surrénalienne causée par la dégénérescence des glandes surrénales (douleurs abdominales, diarrhée, chutes de pression artérielle, troubles de l'humeur et de la personnalité)
Maladie de Cushing : dysfonctionnement hypophysaire résultant d'une élévation de l'ACTH (gain de poids, déficit immunitaire, troubles du sommeil et de la mémoire, irritabilité notoire)

23

Le SNA a une action hautement ___, ___ et ___.

coordonnée (synergique), involontaire et inconsciente

24

Vrai ou faux? Le SNA est contrôlé par la partie périventriculaire de l'hypothalamus.

Vrai.

25

Différenciez le système moteur somatique et le SNA.

=> Système moteur somatique
- Agit sur les muscles squelettiques seulement
- Corps cellulaires des motoneurones inférieurs dans le SNC (corne ventrale de la moelle ou tronc cérébral)
- Voie monosympathique

=> SNA
- Agit sur tous les autres organes et tissus du corps qu'il innerve (muscles lisses, cardiaque et diverses glandes)
- Effet diffus, multiples et lents par rapport au SMS
- Corps cellulaires des motoneurones se trouvent à l'extérieur du SNC et forment des groupes appelés "ganglions autonomes"
- Voie disynaptique : les neurones des ganglions autonomes sont post-ganglionnaires (ils sont commandés par des neurones préganglionnaires qui appartiennent au SNC)

Point commun : les deux sont commandés par le SNC - les neurones moteurs d'ordre supérieur envoie des messages à des neurones d'ordre inférieur

26

Quelles sont les contradictions qui montrent que les systèmes sympathique et parasympathique ne sont pas toujours opposés?

1- Érection déclenchée et entretenue par le système parasympathique MAIS orgasme et éjaculation commandés par le système sympathique (donc sensible au stress; éjaculation précoce ou dysfonction érectile)
2- Les glandes sudoripares et les vaisseaux sanguins ne sont excités que par le système sympathique, alors que les glandes lacrimales ne sont innervées que par le système parasympathique (donc pas doublement innervés)

27

Quelles sont les différences entre les systèmes sympathique et parasympathique au niveau des axones préganglionnaires?

Sympathique : ils naissent du tiers central de la moelle épinière (région thoracique et lombaire)
Parasympathique : ils émergent du tronc cérébral et de la partie sacrée (intérieure) de la moelle épinière

28

Quelles sont les différences entre les systèmes sympathique et parasympathique au niveau des neurones préganglionnaires?

Sympathique : localisés dans la substance grise intermédiolatérale de la moelle épinière. Leurs axones transitent par les racines ventrales pour former des synapses sur les ganglions de la chaîne sympathique qui longe de part et d'autre la colonne
Parasympathique : localisés dans différents noyaux du tronc cérébral et de la partie sacrée de la moelle épinière et leurs axones se prolongent typiquement jusque juste à côté, sur et parfois dans leur organe-cible

29

Quels NT sont utilisés par les neurones préganglionnaires?

1- L'acétylcholine. Semblables à ceux au niveau des jonctions musculaires, mais l'ACh est plus actif dans le SNA car il stimule aussi des récepteurs muscariniques représentant des récepteurs couplés aux protéines G
2- Variété de petits peptides libérés par les neurones préganglionnaires qui agissent par l'intermédiaire des récepteurs couplés aux protéines G, qui peuvent initier des petits PPSE de quelques minutes. Jouent un rôle modulateur

30

Quels NT sont utilisés par les neurones postganglionnaires sympathique et parasympathique??

=> Sympathique : Noradrénaline (NA)
SAUF pour les glandes sudoripares; ACh
=> Parasympathique : ACh (récepteurs cholinergiques muscariniques)