culture générale sur spectre schizo Flashcards Preview

M1 IED PsychoPatho Adulte > culture générale sur spectre schizo > Flashcards

Flashcards in culture générale sur spectre schizo Deck (103):
1

Quels sont les trois catégories de symptômes communs aux troubles psychotiques?

Symptômes positifs, symptôme négatifs et symptômes de désorganisation

2

Combien y a-t-il de symptômes dans la catégorie des symptômes positifs et quels sont-ils?

2 (Idées délirantes et hallucinations)

3

Combien y a-t-il de symptômes dans la catégorie des symptômes négatifs et quels sont-ils?

3 (Expression émotionnelle diminuée, aboulie, autres symptômes)

4

Combien y a-t-il de symptômes dans la catégorie des symptômes de désorganisation et quels sont-ils?

3 (De la pensée, comportement moteur anormal ou grossièrement désorganisé et catatonie)

5

Qu'est-ce qu'une idée délirante?

Croyances figées qui ne changement pas face à des évidences qui les contredisent

6

Quels sont les six thèmes fréquents d'idée délirante?

Persécution (tout le monde me regarde),
référence (impression que le commentateur des nouvelles s'adresse à soi),
mégalomaniaques (j'ai une capacité hors-norme, un don),
érotomaniaques (Angelina Jolie s'intéresse à moi de manière romantique mais elle n'ose pas me le dire car elle est en couple avec Brad Pitt)
nihilisme (Je le savais que le World Trade Center allait s'effrondrer),
somatique (mon poumon est différent aujourd'hui, ce n'est pas le mien)

7

Si un chaman d'une tribu amérindienne animiste dit communiquer avec des esprits, est-ce une pensée délirante?

Non, car ça fait partie de son cadre culturel

8

À quoi fait référence le concept suivant: «Expériences sensorielles qui surviennent sans la présence d'un stimulus externe»?

Hallucinations

9

Vrai ou faux? Une hallucination est souvent perçue comme dans un rêve éveillé, c'est-à-dire qu'elle est floue et imprécis?

Faux! Une hallucination est claire et perçue avec la même force et impact que les perceptions normales

10

Quels sont les cinq types d'hallucinations?

Auditives (entendre des voix), Visuelles (voir des gens), tactiles (sentir des insectes), olfactives (odeur de brûlé), gustatives (la banane goûte le moisi)

11

Quels sont les deux critères pour qu'une idée soit considérée comme délirante?

Bizarres et absence de preuve réelle pour confirmer le délire

12

Vrai ou faux? Une hallucination hypnagogique a lieu à l'endormissement, et une hallucination hypnopompique a lieu au réveil.

Vrai!

13

Si un individu voit une aurore boréale et croit que c'est des extraterrestres, a-t-il nécessairement eu une hallucination?

Non, c'est peut-être une interprétation erronée d'un stimulus réel

14

Comment appelle-t-on la diminution des capacités à éprouver du plaisir ou de se rappeler de plaisir antérieurement éprouvé?

Anhédonie

15

Qu'est-ce qu'une alogie?

Diminution de la production du discours ou pauvreté
du langage

16

Qu'est-ce qu'une pensée tangentielle?

Les réponses ne répondent pas à la question posée, et une tangente peut être adoptée vers un autre sujet

17

La catatonie appartient à quelle catégorie de symptômes des troubles psychotiques?

Symptômes de désorganisation

18

Les hallucinations appartiennent à quelle catégorie commune aux symptômes des troubles psychotiques?

Symptômes positifs

19

Combien d'éléments du critères A sont nécessaires pour poser un diagnostic de schizophrénie?

2 ou +, incluant 1 (Idées délirantes), 2 (Hallucinations) ou 3 (Discours désorganisé)

20

Quels sont les spécificateurs de la schizophrénie?

-Premier épisode (Actuellement en épisode aigue, Actuellement en rémission partielle, Actuellement en rémission complète),
Épisodes multiples (Actuellement en épisode aigue, Actuellement en rémission partielle, Actuellement en rémission complète),
-Continu
-Non spécifié
-Avec catatonie

21

Qu'est-ce que l'anosognosie?

Ne pas reconnaitre que sa condition est problématique

22

Quel énoncé est faux concernant la schyzophrénie?
a) Début de la maladie entre 15 et 24 ans chez l’homme
b) Début de la maladie entre 25 et 34 ans chez la femme
c) Stabilisation de la maladie entre 40 et 55 ans
d) Amélioration après 55 ans

c) Stabilisation de la maladie entre 40 et 55 ans
La maladie se stabilise entre 30 et 55 ans

23

Quel type de symptômes sont les plus communs durant la phase prodromique?

Les symptômes négatifs

24

Combien de temps dure en moyenne la phase prodromique?

5 ans

25

Vrai ou faux? Être de sexe féminin et un indice d'un meilleur pronostic pour la schizophrénie.

Vrai!

26

Quels sont les aspects du modèle stress-vulnérabilité-compétence?

Stresseurs, vulnérabilité, facteurs de protection

27

Vrai ou faux? Si un membre de la famille est schizophrène, il y a 50% de chances de développer aussi ce trouble.

Faux! C'est 10%

28

Vrai ou faux? Si un parent est schizophrène, il y a 90% de chances de développer aussi ce trouble.

Faux! C'est 40%

29

Quel est le symptôme des symptômes communs aux troubles psychotiques qui n'est pas exclusif à une des trois catégories?

La catatonie

30

Quels sont les douze spécificateurs de la catatonie?

Maniérisme, Stéréotypie, Agitation, Expression faciale grimaçante, Écholalie, Échopraxie, Stupeur, Cataplexie, Flexibilité cireuse, Mutisme, Négativisme, Prise de posture

31

Qu'est-ce qui distingue un trouble schizophrénique et shizophréniforme?

La schizophrénie peut être diagnostiqué à partir de 6 mois, alors que c'est seulement un mois pour le trouble shizophréniforme

32

Dans un trouble shizophréniforme avec spécificateur de bon pronostic, les symptômes prééminents surviennent combien de temps après le premier changement observable du comportement?

4 semaines

33

Vrai ou faux? 2/3 des gens atteints d'un trouble shizophréniforme évoluent vers un trouble schizophrénique.

Vrai!

34

Combien de temps dure un trouble psychotique bref?

Entre 1 jour et 1 mois

35

Quels types de trouble un trouble schizoaffectif rassemble-t-il?

Épisodes thymiques et critère A de la schyzophrénie, donc trouble de l'humeur et trouble psychotique

36

Quel est le temps minimal pour un trouble schizoaffectif?

2 semaines

37

Quelle est la prévalence du trouble schizoaffectif?

0,3%

38

Outre la Schizophrénie, le Trouble schizophréniforme, le Trouble psychotique bref et le Trouble schizoaffectif, quels sont les autres troubles psychotiques?

Trouble psychotique induit par une substance, Trouble psychotique dû à une affection médicale et Trouble délirant

39

Quelle serait la chronologie entre le troubles suivants?
Schizophrénie, le Trouble psychotique bref et le Trouble schizophréniforme.

Trouble psychotique bref (< 1 mois) -> Trouble schizophréniforme (1 mois à 6 mois) -> Schizophrénie (> 6 mois)

40

Qu'est-ce que le continuum entre trouble de l'humeur et trouble psychotique?

Trouble bipolaire -> trouble schizoaffectif -> schizophrénie

41

Dans quel trouble le fait de n'avoir jamais rempli le critère A de la schizophrénie est mis de l'avant?

Trouble délirant

42

Quel est le risque suicidaire chez les individus atteints de trouble psychotique?

Entre 40 et 50% des schizophrènes ont des idéations suicidaires, et entre 20 et 40% feront au moins une tentative

43

Vrai ou faux? Les individus psychotiques sont plus agressifs que la moyenne?

Faux! À faible risque de commettre de la violence. Par contre, à risque de se blesser soi-même

44

À quel catégorie de symptômes appartient l'aboulie/avolition?

Symptômes négatifs

45

Qu'est que l'aboulie/avolition?

Diminution de la motivation et apathie

46

Vrai ou faux? L'écholalie est le fait de répéter les mouvements perçus.

Faux! Répéter les mouvements perçus réfèrent à l'échopraxie. L'écholalie consiste à répéter les mots entendus

47

Quels sont les critères de la schizophrénie?

A. 2 ou + permis les suivants: idées délirantes. hallucinations. discours désorganisés. comportements grossièrement désorganisé ou catatonique symptômes négatifs.
B. Niveau de fonctionnement descendu dans un domaine majeur.
C. Depuis 6 mois, critère A pendant au moins 1 mois
D. Trouble schizo-affectif, dépressif ou bipolaire avec manifestation psychotique exclus.
E. Pas effet substance ou autre patho
F. Si antécédent de Trouble du spectre de l’autisme ou
trouble de la communication débutant à l’enfance, le
diagnostic de schizophrénie est posé seulement si
présence d’idées délirantes ou d’hallucinations

48

Dans la phase active ou aigue, quel(s) type(s) de symptômes est/sont présent(s)?

Sx positivs et négatifs

49

Dans la phase prodromique, quel(s) type(s) de symptômes est/sont présent(s)?

Sx négatifs

50

Dans la phase résiduelle, quel(s) type(s) de symptômes est/sont présent(s)?

Sx négatifs

51

Quelles sont les trois composantes du modèle stress-vulnérabilité-compétence?

Vulnérabilité - Stresseurs - Facteurs de protection

52

Quels sont les stresseurs possibles selon le modèle stress-vulnérabilité-compétence?

Biologiques (virus, infection...), Environnementaux (évènements de vie, drogue, traumas...)

53

Quels sont les facteurs de protection possibles selon le modèle stress-vulnérabilité-compétence?

Habiletés sociales, soutien sociale, gestion du stress, traitement pharmacologique

54

Quels sont les facteurs de vulnérabilité possibles selon le modèle stress-vulnérabilité-compétence?

Hérédité, anomalies neurodéveloppementales, complications obstétricales

55

Quels sont les facteurs de vulnérabilité au niveau:
1. Des lobes temporaux
2. De l'hippocampe
3. De l'amygdale
4. De la ventricule

1. Diminution les lobes temporaux
2. Diminution du volume hippocampique
3. Diminution du volume de l’amygdale
4. Augmentation du volume ventriculaire

56

Outre les anomalies du volume cérébral, quels sont les facteurs de risque au niveau du fonctionnement cérébral?

Anomalie neurochimique, étalage synaptique, perte de connectivité préfrontale, volume cérébral

57

Quels sont les symptômes du trouble schizophréniforme?

A. 2 ou + parmi les symptômes suivants: Idées délirantes,.hallucinations. discours désorganisé comportement grossièrement désorganisé ou catatonique. symptômes négatifs.
B. Entre 1 et 6 mois
C. Pas schizoaffectif, dépressif ou bipolaire
D. Pas effets physiologiques d'une substance ou autre effusion médicale

58

Quels sont les spécificateurs du trouble schizophéniforme?

-Avec caractéristiques de bon pronostic (2 ou +: Confusion ou perplexité. Bon fonctionnement social ou fonctionnel prémorbide. Absence d'émoussement des affects. Symptômes prééminents surviennent dans les 4 semaines suivant le premier changement observable du comportement)
-Sans caractéristique de bon pronostic (-2)
-Avec catatonie

59

Vrai ou faux? Environ 1/3 des personnes atteintes du trouble schizophéniforme conservent le diagnostic, tandis que 2/3 évoluent vers une shizophrénie ou un trouble schizoaffectif.

Vrai!

60

Vrai ou faux? Le trouble schizophéniforme a une prévalence similaire à la schizophrénie.

Vrai!

61

Quels sont les critères du trouble psychotique bref?

A. 1 ou +: Idées délirantes. Hallucinations. Discours désorganisé. Comportement grossièrement désorganisé ou catatonique.
B. Perturbation persiste entre 1 jour et 1 mois avec retour complet au fonctionnement prémorbide au cours d'un épisode
C. Pas mieux expliqué par autre trouble.... etc.

62

Quels sont les spécificateurs du trouble psychotique bref?

- Avec facteurs de stress marqués (psychose réactionnelle brève)
- Sans facteurs de stress marqués
- Avec début lors du post-partum: Durant grossesse ou 4 semaines post-partum
- Avec catatonie

63

Vrai ou faux? Le trouble psychotique bref est plus fréquent dans les pays en voie de développement.

Vrai!

64

Vrai ou faux? Le trouble psychotique bref est deux fois plus présents chez les hommes.

Faux! 2x plus fréquent chez les femmes

65

Quels sont les facteurs de risque tempéramentaux du trouble psychotique bref?

Présence de troubles et traits de personnalité préexistants

66

Quels sont les critères du trouble schizoaffectif?

A. Période ininterrompue où présence d'épisodes thymiques caractérisés ET le critère A de la schizophrénie
B. Idées délirantes ou hallucinations présentes durant au moins 2 semaines durant toute la durée de la maladie, en dehors de l'épisode thymique
C. Les symptômes de l’épisode thymique sont présents
pendant la majeure partie de la durée totale des
périodes actives et résiduelles de la maladie.
D. La perturbation n’est pas causée par une affection
médicale ou l’effet direct d’une substance

67

Quels sont les spécificateurs du trouble schizoaffectif?

Type bipolaire (au moins un épisode maniaque, possiblement épisodes dépressifs). Type dépressif (Présence d'épisodes dépressifs seulement). Avec catatonie. Premier épisode (actuellement en épisode aigue/rémission partielle/rémission complète). Épisodes multiples (actuellement en épisode aigue/rémission partielle/rémission complète). Continu. Non spécifié.

68

Vrai ou faux? Il y a un ordre précis dans l'apparition des épisodes thymiques psychotiques et il doit avoir une concomitance.

Faux! Il N'y a PAS D'ordre précis dans l'apparition des épisodes thymiques psychotiques et il doit avoir une concomitance.

69

Combien y a-t-il de critères au trouble psychotique induit par une substance?

5

70

Quels sont les cinq critères du trouble psychotique induit par une substance?

A. Présence d'au moins 1: Idées délirantes. Hallucinations.
B. Anamnèse démontre que symptômes du critère A pendant ou peu après prise d'une substance/intoxication/sevrage. Les substances peuvent avoir causés les symptômes
C. Pas mieux expliqué par autre trouble psychotique
D. Perturbation n'est pas syndrome confusionnel
E. Perturbation entraine détresse ou altération du fonctionnement

71

Quels sont les spécificateurs pour le trouble psychotique induit?

-Au début au cours d'une intoxication
-Avec début au cours d'un sevrage

72

Quels sont les symptômes du trouble psychotique dû à une affection médicale?

A. Hallucination ou idées délirantes au premier plan
B. Mise en évidence durant l'anamnèse ou l'examen médical que le trouble est conséquence d'une affection médicale
C. Perturbation pas mieux expliquée par autre trouble
D. Perturbation souvient pas exclusivement lors d'un syndrome confusionnel
E. Perturbation entraine une détresse ou altération du fonctionnement

73

Combien y a-t-il de critères au trouble psychotique dû à une affection médicale?

5

74

Quelles sont les spécifications au trouble psychotique dû à une affection médicale?

- Idées délirantes
- Avec hallucinations

75

Combien y a-t-il de critères au trouble délirant?

5

76

Pendant combien de temps doit-il avoir présence d'idées délirantes pour diagnostiquer un trouble délirant?

Au moins 1 mois

77

Quels sont les critères du trouble délirant?

A. Présence d’idées délirantes pendant un mois ou +
B. Critère A de schizophrénie jamais été rempli
C. pas d’altération marquée du fonctionnement.
D. Si épisodes maniques ou dépressifs caractérisés
sont survenus concomitamment, ils ont été de durée
brève comparativement à la durée totale de la
période délirante.
E. Perturbation pas due aux effets physiologiques d’une substance ou d’un autre affectation médicale ou un autre trouble mental.

78

Vrai ou faux? Pour diagnostiquer un trouble délirant, il doit y avoir altération marquée du fonctionnement.

Faux!

79

Quels sont les spécificateurs du trouble délirant?

Érotomaniaque. Mégalomaniaque. Jalousie. Persécution. Somatique. Mixte. Non spécifié. Avec contenu bizarre.

80

Vrai ou faux? Plus de femmes que d'hommes sont atteints du trouble délirant.

Faux! Pas de différence majeure.

81

À quel âge se développe le trouble délirant?

Entre 35 et 55 ans

82

Vrai ou faux? Le diagnostic du trouble délirant est généralement stable, bien qu'une partie développent une schizophrénie.

Vrai!

83

Vrai ou faux? Les individus atteints d'un trouble délirant sont souvent violents, colériques et ont souvent des problèmes juridiques, professionnels et conjugaux.

Vrai!

84

Quels sont les spécificateurs de l'évolution du trouble délirant?

Premier épisode (aigu/rémission partielle/rémission complète), Multiples épisodes (aigu/rémission partielle/rémission complète), Continu, Non spécifé

85

Quels sont les diagnostics différentiels aux troubles psychotiques?

Dépression majeur, trouble bipolaire, Toc, démence

86

Quel pourcentage des individus atteints de schizophrénie ont des idéations suicidaires?

Entre 40 et 50%

87

Quel pourcentage des individus atteints de schizophrénie feront au moins une tentative de suicide?

Entre 20 et 40%

88

Quel pourcentage des individus atteints de schizophrénie décèdent par suicide?

Entre 4 et 13%/

89

Quels sont les traitements possibles des troubles psychotiques?

Pharmacothérapie, TCC, remédiation cognitive, thérapie familiale

90

Quels sont les indices de difficultés thérapeutiques psychologiques?

Ralentissement cognitif, Difficulté à différencier la source d'un stimulus, Attention réduite, Hypersensiblité aux interactions sociales, difficulté à comprendre des signaux sociaux, affect plat, hyperéactivité ou dysfonctionnement de la réactivité, hypersensibilité au stress, haut risque d'abus de substance, haut risque de suicide

91

Quels sont les indices de difficultés thérapeutiques psychosociaux?

Hypersensibilité à l’environnement familial et interpersonnel, Risque d’être l’auteur ou victime de violence

92

Quels sont les indices de difficultés thérapeutiques sociaux?

Isolement, habitat négligé, chômage ou difficulté à se trouver un emploi, réseau social limité, réseau social en diminution

93

Losqu'un individu est en phase prodrome, quel est l'objectif du traitement?

Prévention de la chute vers la phase aigue

94

Losqu'un individu est en phase aigue, quel est l'objectif du traitement?

Vitesse de récupération

95

Pour le traitement de quelles phases privilégie-t-on la TCC?

Prodrome, Aigue, Résiduelle, Rémission (tout sauf rechute)

96

Pour la rechute, quel traitement est privilégié?

Identification et interventions des signaux de rechute

97

Losqu'un individu est en phase résiduelle, quel est l'objectif du traitement?

Réduction des symptômes

98

Pour quelle phase le traitement a pour objectif la prévention de la rechute?

Phase de rémission

99

Que vise l'intervention cognitive-comportementale?

Vise l’adoption de nouvelles stratégies afin de réguler les symptômes positifs

100

Quelles sont les interventions cognitive comportement utilisées?

Changements attentionnés, restriction attentionnelle, modification du discours interne, réattribution, entrainement à l'attention, technique d'inattention, augmentation du niveau d'activité, engagement et désengagement social, test de réalité et expérience comportementale

101

À quelle intervention réfère l'énoncé suivant: «Entrainement comportemental basé sur une intervention qui a pour objectif d’améliorer les processus cognitifs (attention, mémoire, fonctions exécutives, cognitions sociales ou métacognition) visant la durabilité et la généralisation»

Remédiation cognitive

102

Quelles sont les stratégies de remédiation cognitive?

Entrainement répété, apprentissage de stratégies

103

Quel est le contenu thérapeutique de la thérapie familiale?

Prodiguer de l’information, du support et de l’assistance à l’entourage pour assister la personne atteinte. Interventions cognitives, comportementales, résolution de problème, outils de communication, etc. Vise à réduire la confusion, la détresse et l’exaspération. Augmentation du réseau social. Stratégies de planifications de crise.