Main : doigts et pouce Flashcards Preview

PHT-1309 > Main : doigts et pouce > Flashcards

Flashcards in Main : doigts et pouce Deck (136):
1

Combien d'os compte la main, excluant le carpe ?

19 os

2

Combien d'articulations compte la main ?

Un shit load... L'important c'est que tous mis ensemble, ils peuvent faire des mouvements intéressants (ex. 1 os du carpe seul, ca fait pasgrand chose, mais tous ensemble =oh yeah)

3

Vrai ou faux

Généralement, la douleur ressentie à la main représente bien l'ampleur du trauma.

Faux (ex. se couper avec une feuille de papier)

4

Quel est l'axe central de la main ?

Le 3e métacarpien

5

Quel type d'articulation sont les capo-métacarpiennes ?

Des arthrodies, donc le glissement est nécessaire aux AA des doigts.

6

Que nous indiquent les plis dans la main ?

Les endroits où il y a du mouvement, SAUF à l'articulation MCP, les plus sont plus distaux par rapport à l'articulation réelle.

7

Combien y a-t-il d'arches dans la main ?

Au moins 6... Un qui unit chaque doigt au pouce (opposition), et deux transverses (de gauche à droite).

8

Que permettent les différents arches de la main ?

De prendre différents modes de préhension.

9

Qu'est-ce que les 4e et 5e métacarpiens ont de particulier comparativement aux autres métacarpiens concernant leurs mouvements ?

Les 4e et 5e métacarpiens font également une rotation sur eux-mêmes lors d'une flexion (dans le sens de la supination). Les autres doigts aussi sont supposés en faire, mais beaucoup beaucoup moins.

10

Laquelle des surfaces articulaires de l'articulation métacarpo-phalangienne est la plus grosse ? Qu'est-ce que cela implique ?

La tête du métacarpien est beaucoup plus grosse que la concavité de la phalange, ainsi le fibrocartilage en antérieur de cette articulation est très important pour augmenter la congruence articulaire.

11

Quels sont les 2 ligaments présents à chaque articulation métacarpo-phalangienne ?

1. Ligament collatéral: oblique vers le bas et l'avant, unit le méta et la phalange
2. Ligament transverse profond, unit tous les métas ensemble.

12

Qu'est-ce que le ligament collatéral de l'articulation MCP a de particulier ?

Il comprend deux faisceaux : une corde (plus horizontale) et un faisceau accessoire (plus verticale) en position anatomique.

13

Quelle est la position de congruence maximale de l'articulation MCP ?

En flexion maximale (au moins 70°), parce que c'est ici que les ligaments collatéraux commencent à être tendus.

14

Quelle est la position de repos de l'articulation MCP ?

En légère flexion.

15

Vrai ou faux

Les MCP ne peuvent généralement pas faire d'extension.

Faux, à la main, il s'agit de la seule articulation pour laquelle il est physiologiquement ''normal'' de faire de l'extension (vs IPP et IPD).

16

À quelle position de la MCP est-ce qu'il est possible de faire de l'abduction et de l'adduction des doigts ?

À 0° d'extension et de flexion de la MCP, il est possible de faire de l'abduction et adduction des doigts.

17

Pourquoi la capsule de l'articulation MCP comporte-t-elle des replis articulaires ?

Afin d'augmenter les AA possibles à la MCP.

18

De quel côté de l'articulation MCP se trouve le fibrocartilage ?

En antérieur

19

Vrai ou faux

Lorsque l'on ferme la main en poing, tous nos doigts demeurent parallèles.

Faux, lorsque l'on ferme la main, tous les doigts pointent individuellement vers le pouls radial, donc ils ne sont pas parallèles.

20

Qu'est-ce qui permet aux 4e et 5e metacarpiens d'avoir une plus grande AA en flexion que les autres doigts ?

Le fait qu'ils tournent sur eux-mêmes en même temps de se plier.

21

Quelle est l'AA normale en flexion MCP ?

85-110°, dont les 4e et 5e metacarpiens sont ceux ayant la plus grande AA en flexion.

22

Quelle est l'AA normale en extension MCP ?

Cela varie beaucoup d'un individu à l'autre en actif, mais en passif cela devrait tourner aux alentours de 30-40°.

23

Quels doigts ont le plus d'AA en abduction et adduction ?

L'index et le 5e doigt.

24

Quel est la référence pour les mouvements d'abduction et d'adduction à la main ?

Le troisième doigt. Ce n'est pas le centre du corps comme pour les autres mouvements.

25

Vrai ou faux

L'articulation MCP comprend, en plus des mouvements de flexion-extension et d'abduction-adduction, des mouvements accessoires.

Vrai, il y a par exemple la rotation des doigts autour de leurs axes longitudinaux respectifs, ainsi que la traction qui sont possibles.

26

Nommez un exemple d'une situation lors de laquelle une rotation des métacarpiens selon leur axe longitudinal est nécessaire.

Lorsque l'on prend des gros objets (ex. citrouille).

27

Quel type d'articulation sont les interphalangiennes ?

Ce sont toutes des trochléennes = 1 degré de liberté = flexion-extension

28

Dans les articulations interphalangiennes, quelle surface articulaire est toujours la plus proéminente (grosse) ?

C'est toujours la tête de la phalange la plus proximale qui est plus grosse que la cavité de la base de la phalange suivante.

29

Comment s'appelle le frein à l'extension des articulations interphalangiennes, et à quoi sert-il ?

Le frein à l'extension s'appelle la plaque palmaire, elle est située en antérieur de chacune des IP et sert à limiter l'hyperextension.

30

Quelles sont les 2 principales différences entre les ligaments collatéraux des IP par rapport à ceux des MCP ?

Les ligaments collatéraux des IP sont:
1. Plus longitudinaux (vs MCP sont obliques)
2. Tendus environ également durant toute l'AA des IP

31

Quelle est l'AA normale en flexion de l'IPP des doigts et à l'IP du pouce ? (C'est la même)

90-120° flexion

32

Quelle est l'AA normale en flexion de l'IPD des doigts ?

60-80° flexion (c'est moins qu'à l'IPP)

33

Quelle est l'AA en extension des IPP et IPD ?

0° extension. On ne veut pas pousser l'hyper-extension.

34

Vrai ou faux

Aux IPP et IPD, il est possible de faire des mouvements latéraux également (genre abd et add).

Faux.

35

Quelle est a position de congruence maximale des IPP et IPD des doigts ?

0° extension, à cause de la plaque palmaire

36

Quelle est la position de repos des IPP et IPD des doigts ?

En légère flexion

37

Combien de bandelettes comprend le mécanisme extenseur du doigt, au niveau de l'articulation MCP ?

3 bandelettes: 2 latérales (long extenseur) et 1 médiale (centrale, c'est le court extenseur). Elles fonctionnent une OU l'autre. Par exemple, lorsque les bandelettes latérales sont tendues, alors celle du centre doit être relaxée.

38

Vrai ou faux

La bandelette centrale de l'appareil extenseur s'arrête à la deuxième phalange.

Vrai, c'est le court extenseur des doigts. Au niveau de l'IPD, les deux bandelettes latérales se rejoignent alors pour former le tendon du long extenseur des doigts.

39

Quelle déformation de doigt aura lieu si un patient lèse son appareil extenseur au niveau de l'IPD ?

Un doigt en maillet (seulement l'IPD fléchie, les autres articulations sont normales sur le doigt atteint), parce que c'est le tendon du long extenseur qui est atteint à ce moment-là, alors le patient est incapable de faire son extension IPD.

40

Quelle déformation de doigt aura lieu si un patient lèse son appareil extenseur au niveau de l'IPP ?

Un doigt en boutonnière (flexion IPP + hyperextension IPD), parce que si la bandelette du centre est coupée, alors les bandelettes latérales vont glisser de chaque côté de la phalange et tirer sur la phalange distale = hyper extension. Comme la bandelette du centre est coupée, alors elle ne pourra pas étendre l'IPP non plus.

41

Sur quelle structure s'insèrent les muscles interosseux ?

Sur l'appareil extenseur, au niveau de la phalange proximale.

42

Qu'est-ce qu'il y a de particulier à propos des muscles lombricaux ?

Ils originent ET s'insèrent sur des tendons. Leur insertion est tout près des interosseux, sur l'appareil extenseur au niveau de la phalange proximale.

43

Quelle structure permet aux tendons des extenseurs de bien rester alignés sur les phalanges ?

Les bandelettes sagittales.

44

Vrai ou faux

Les muscles intrinsèques du doigt sont intimement reliés à l'appareil extenseur de celui-ci.

Vrai !

45

Quelle structure relie les trois phalanges ensemble et permet d'améliorer leur stabilité ?

Le ligament rétinaculaire oblique. Il est mis en tension si l'IPD est en flexion ou si l'IPP est en extension.

46

Vrai ou faux

Les muscles interosseux initient le mouvement de flexion du doigt.

Faux, ils n'initient pas ce mouvement, mais une fois initié pat un autre muscle (surement les fléchisseurs lala), alors ils participent beaucoup à ce mouvement, parce que leur ligne de force change selon la position de l'articulation (vs à 0° extension MCP, ils feront l'abduction et l'adduction de cette articulation !)

47

Quel est le principal rôle des muscles lombricaux ?

Faire l'extension IPP et IPD des doigts, peu importe la position des articulations à la base, ce sont les meilleurs. Quand les lombricaux se contractent, cela relaxe les fléchisseurs.

48

Quel est le rôle secondaire des muscles lombricaux ?

Faire la flexion MCP, mais ils sont moins bons que pour étendre l'IPP et l'IPD.

49

Quelle est la position de la main dans laquelle les lombricaux travaillent le plus fort ?

La position intrinsèque plus / prise lombricale / position du hamburger

50

Quelle action fait principalement l'extenseur commum des doigts ?

L'extension de la MCP. Il participe un peu à l'extension IPP et IPD aussi, mais pas tant, à moins de mettre de la tension dans le système (en fléchissant le poignet et en stabilisant les MCP).

51

Quels muscles seront parallysés lors d'une lésion du n. ulnaire ? Quelle en sera la principale conséquence ?

Les muscles lombricaux et les interosseux, donc il ne restera que l'extenseur commun des doigts pour étendre l'IPP et l'IPD.

52

Qu'est-ce qui arrivera si l'appareil extenseur du doigt est coupé au niveau du métacarpe ?

Le patient sera incapable d'étendre ce doigt du tout, parce que le tendon initial sera coupé au complet... Ex. si coupure avec une vitre lala.

53

Qu'est-ce qu'une déformation en col-de-signe ? Quelle en est la cause ?

C'est une hyperextension de l'IPP et une flexion de l'IPD simultanés, c'est du à une contraction (rétraction ?) des muscles intrinsèques, genre un déséquilibre de forces.

54

Qu'est-ce qu'une déformation en coup de vent cubital ? Quelle en est la cause ?

C'est quand les doigts sont genre déviés vers la déviation ulnaire. Souvent présent chez les patients arthritiques, à cause d'une rupture des bandelettes sagittales qui alignent habituellement l'appareil extenseur bien droit. Alors les tendons se désalignent vers le côté ulnaire et se tendent de ce côté.

55

Dans quelle position le poignet doit-il être placé afin que les fléchisseurs de la main soient les plus efficaces possibles ?

En extension du poignet, soit effectuée passivement ou activement.

56

Vrai ou faux

Les tendons des fléchisseurs sont dans des gaines.

Vrai, c'est d'ailleurs pourquoi il est possible de développer des ténosynovites dans ces tendons.

57

Jusqu'à quelle phalange se rend...
a) le fléchisseur profond des doigts ?
b) le fléchisseur superficiel des doigts ?

a) profond = jusqu'à P3
b) superficiel = jusqu'à P2

58

Que sont les poulies des fléchisseurs et à quoi servent-elles ?

Les poulies des fléchisseurs sont des petits tunnels qui s'assurent que les tendons fléchisseurs demeurent bien collés sur les os qu'ils sont chargés de mobiliser. Autrement, lorsque le doigt irait en flexion, les tendons se tendraient comme des arcs à flèche.

59

Quelle est la poulie la plus importante au niveau des fléchisseurs ?

La poulie métacarpienne

60

Qu'est-ce qui risque de se produire si les ligaments de l'articulation métacarpo-phalangienne sont complètement rupturés ?

Il risque d'y avoir une luxation antérieure de la MCP, c'est-à-dire que la phalange va glisser en antérieur. Ainsi, on va voir la tête des métas ressortir davantage qu'à l'habitude en postérieur.

61

Avec quelle autre pathologie vient souvent une luxation antérieure de la MCP ?

La luxation antérieure de la MCP vient souvent avec une déformation en coup de vent cubital du même doigt.

62

Quel muscle fait la flexion de l'IPD ?

Le fléchisseur profond des doigts

63

Quelles structures sont tendues lors d'une flexion de l'IPD ? (2)

1. Le ligament rétinaculaire oblique
2. Les bandelettes latérales de l'appareil extenseur

64

Quelle structure est relâchée en flexion IPD ?

La bandelette médiale de l'appareil extenseur.

65

Comment est-ce possible de faire à la fois une hyper-extension de l'IPP et une flexion de l'IPD ?

En faisant une hyper-extension de l'IPP, le ligament rétinaculaire oblique se ramasse en dorsal du doigt, alors il devient possible d'utiliser le fléchisseur profond des doigts afin de faire une flexion de l'IPD sans fléchir l'IPP aussi.

66

Quelle structure est en tension lors d'une flexion IPP ?

Le tendon médian (bandelette médiale de l'appareil extenseur).

67

Quelles structures sont lâches lors d'une flexion IPP ? (2)

1. Le ligament rétinaculaire oblique
2. Les bandelettes latérales de l'appareil extenseur

68

Vrai ou faux

La tension passive présente dans les muscles intrinsèques du doigt laissent ce dernier en légère flexion IPP et IPD au repos.

Vrai

69

Quelles sont les 4 positions principales du doigt ?

1. Griffe (extension MCP + flexion IPP +flexion IPD) = extenseur + fléchisseur profond des doigts
2. Ouverture (extension de toutes les articulations) = extenseurs + lombricaux
3. Fermeture (flexion de toutes les articulations) = tous les fléchisseurs
4. Mouvement réciproque (flexion MCP + extension IPP _ extension IPD) = extenseurs + interosseux

70

Qu'est-ce qui rend possible les différentes positions de la main ?

L'action combinée de tous les muscles de la main.

71

Pourquoi (3) est-ce que ce ne sont pas les interosseux qui font la position d'ouverture du doigt ?

1. Parce qu'ils sont des fléchisseurs de l'articulation MCP (?)
2. Parce qu'ils s'attachent un peu n'importe où
3. Parce qu'ils sont attachés sur les fléchisseurs, donc cela les fait relaxer lorsqu'ils se contractent

72

Qu'est-ce que l'effet ténodèse ?

C'est le fait que lorsque l'on place le poignet en extension, les doigts se replient (flexion) passivement automatiquement, à cause de la tension musculaire.

73

Vrai ou faux

L'effet ténodèse fonctionne aussi si on apporte le poignet en flexion, c'est-à-dire qu'à ce moment-là, les doigts seront passivement étendus.

Vrai

74

Vrai ou faux

L'effet ténodèse peut être nuisible.

Vrai, mais il peut aussi être désirable.

75

Comment est-il possible de combattre l'effet ténodèse ?

En utilisant la force des muscles antagonistes.

76

Dans quelle position est-ce que l'on veut les ligaments lors d'une immobilisation ? Et pourquoi ?

On veut les ligaments immobilisés dans leur position la plus longue, afin que s'il y a une raideur articulaire subséquente, les AA seront moins limitées que si on avait immobilisés les ligaments en position courte.

77

Quelle est la position idéale d'immobilisation des doigts ?

En flexion d'au moins 70° de la MCP + extension presque complète de l'IPP et de l'IPD

78

Quel est le doigt le plus important de la main ?

Le pouce, à cause qu'il permet de faire l'opposition et donc d'utiliser différents modes de préhension dans la main.

79

Quels os font partie de la colonne du pouce ?

Les deux phalanges du pouce + le 1er métacarpien + le trapèze + le scaphoïde

80

Vrai ou faux

Entre le trapèze et le scaphoïde, il y a des petits glissements qui participent aux mouvements du pouce.

Vrai

81

Dans quel plan se trouve le pouce ?

Entre le plan sagittal et le plan frontal... ce n'est pas le même plan que les autres doigts de la main.

82

Vers où est-ce que la partie antérieure du pouce regarde ?

La partie antérieure du pouce regarde vers en dedans.

83

Quel type d'articulation est la trapézo-métacarpienne (Carpo-métacarpienne du pouce) ?

En selle = deux degrés de liberté + une rotation associée (comme pour les 4e et 5e doigts)
Le trapèze est concave de palmaire à dorsal et convexe dans l'autre direction

84

Vrai ou faux

La coaptation (fit) articulaire de l'articulation trapézo-métacarpienne est cul-marde.

Faux, la coaptation articulaire de la trapézo-métacarpienne est très bonne puisqu'il s'agit d'une articulation en selle.

85

Quelle est la position de congruence maximale de l'articulation trapézo-métacarpienne ?

En opposition, puisque dans cette position, tous les ligaments sont tendus sauf un, le collatéral radial. Mais la coaptation articulaire est bonne dans toutes les positions du pouce.

86

Quels sont les 4 ligaments dont nous avons parlé à l'articulation trapézo-métacarpienne ?

1. Ligament intermétacarpien : entre les 2 premiers métas
2. Ligament postérieur oblique : de postérieur du trapèze à antérieur du méta
3. Ligament antérieur oblique : de l'antérieur du trapèze à postérieur du méta
4. Ligament collatéral radial : entre le trapèze et le méta, en postéro-externe du pouce

87

Quels mouvements (3) mettent en tension le ligament intermétacarpien du pouce ?

Abduction , extension et opposition (quand on éloigne le pouce de l'index dans le plan de la paume de la main)

88

Quels mouvements mettent en tension de ligament collatéral radial du pouce ?

Tous, sauf l'opposition et l'extension.

89

Quels mouvements (3) tendent le ligament antérieur oblique ?

Extension, abduction et rotation (pronation)

90

Quels mouvements (2) tendent le ligament oblique postérieur ?

Abduction, rotation (supination)

91

Quel est l'autre nom pour le ligament antérieur oblique ?

Le ligament oblique antéro-interne (LOAI), et le ligament postérieur oblique = ligament oblique postéro-interne (LOPI)

92

Quels sont les autres noms pour le ligament collatéral radial du pouce ?

Ligament externe / latéral / radial (LDAE)

93

Vrai ou faux

Les axes de flexion des articulations trapézo-métacarpienne, métacarpo-phalangienne et interphalangienne du pouce sont tous parallèles entre-eux.

Vrai, bien qu'ils ne soient pas dans un plan défini de l'espace: il se dirige vers l'extérieur, l'arrière et le bas.

94

Vrai ou faux

L'axe d'abduction-adduction de l'articulation trapézo-métacarpienne est perpendiculaire aux axes de flexion du pouce.

Vrai: il se dirige vers le l'extérieur, l'arrière et le haut.

95

Qu'Est-ce que le mouvement de pronation du premier métacarpien ? (ex pronation - supination)

On imagine qu'il y a un ongle en latéral du premier méta, quand la main est en pronation. Si l'ongle s'en va vers le bas lors du mouvement, on parle de rotation dans le sens de la pronation du pouce. Si l'ongle s'en va vers le haut, on parlera de rotation dans le sens de la supination.

96

Vrai ou faux

Il y a une seule opposition possible au pouce.

Faux, il y a plusieurs oppositions possibles au pouce, soit une avec chaque doigt.

97

Que comprend un mouvement d'opposition du pouce ?

L'opposition du pouce comprend une composante d'abduction + flexion + rotation autour de lui-même du premier métacarpien.

98

Quelle est la position de repos de l'articulation trapézo-métacarpienne ?

30° dans le plan frontal + 40° plan sagittal par rapport au 2e metacarpien.

99

Quelles sont les 4 différences de l'articulation métacarpo-phalangienne du pouce par rapport à celles des autres doigts ?

1. Le condyle externe de la MCP du pouce descend plus bas que le condyle interne de celle-ci
2. Le ligament interne est plus court que le ligament externe
3. Il y a présence d'os sésamoïdes
4. Il y a présence de ligaments ''croisés'', pas seulement collatéraux (système ligamentaire plus compexe)

100

À quoi est due la possibilité, au pouce, de faire une rotation sur lui-même du premier méta dans le sens de la pronation ?

À cause que le condyle externe de la MCP descend plus bas que le condyle interne, alors le mouvement continue plus longtemps en externe, donc le méta tourne sur lui-même en plus de se fléchir.

101

Qu'est-ce que la plaque palmaire de la MCP du pouce ?

C'est le système ligamentaire en antérieur de la MCP du pouce, qui est beaucoup plus complexe que celui des autres MCP.

102

Quelle est l'AA normale en extension de l'articulation MCP du pouce ?

0° extension

103

Quelles sont les 2 positions de congruence maximale de la MCP du pouce ?

1. En flexion complète
2. En extension complète (0°)

104

Vrai ou faux

Les positions de congruence maximale et de repos de l'articulation interphalangienne du pouce sont les mêmes que pour les IP des autres doigts.

Vrai, parce que ces articulations fonctionnent de la même manière.

105

Quelles sont les 4 shits qui se passent lors d'une flexion complète du pouce`?

1. Le trapèze glisse sur le scaphoïde.
2. Flexion + pronation (bcp) + inclinaison radiale de la trapézo-métacarpienne
3. Flexion + pronation (un peu) de la MCP
4. Flexion IP

106

Vrai ou faux

Les court et long fléchisseurs du pouce sont des muscles extrinsèques.

Vrai

107

Quelles sont les trois sortes d'arches dans la main et combien y en a-t-il ?

1. Arches transverses : 2
2. Arches longitudinales : 5
3. Arches obliques : 4 (opposition du pouce avec les doigts)

108

Quel est l'arche oblique le plus important de la main ?

L'arche oblique qui unit le pouce et l'index, puisqu'il permet de faire beaucoup de préhension fonctionnelle.

109

Vrai ou faux

Peu importe combien tu force fort pour aplatir ta main, elle comprendra toujours une petite concavité.

Vrai

110

À quoi servent les arches de la main ?

À pouvoir utiliser différentes prises afin de manipuler des objets de diverses taille et forme.

111

Vrai ou faux

En plus de s'articuler avec les os de la dernière rangée du carpe, les métacarpe s'articulent tous entre-eux.

Faux, le premier et le deuxième méta ne s'articulent pas ensemble. Mais tous les autres, oui = articulations intermétacarpiennes.

112

Quel type d'articulation sont les intermetacarpiennes ?

Ce sont des arthrodies.

113

Vrai ou faux

Malgré qu'elles soient des articulations de type arthrodie, les intermétacarpiennes et les carpométacarpienne permettent les mouvements de flexion/extension des métacarpe.

Vrai... La flexion des CMC forment le creux de la main. Les 4e et 5e meta ont une plus grande amplitude en flexion

114

Pourquoi le pouce n'est-il pas dans le même plan que les autres doigts de la main ?

À cause de la position du trapèze dans l'espace.

115

Comment bouge le 1er métacarpien lors des mouvements du pouce...
a) en flexion ?
b) en extension ?

a) en flexion, la tête du méta va en avant + en dedans
b) en extension, la tête du méta va en arrière + en dehors

116

Quelle est l'AA normale en flexion de la CMC du pouce (trapézo-métacarpienne) ?

45-90°

117

Quelle est l'AA normale en extension de la trapézo-métacarpienne ?

30-60°

118

Quels mouvements (2) accompagnent la flexion de la trapézo-métacarpienne ?

1. Rotation interne
2. Inclinaison radiale

119

Où se situe le centre de l'axe d'abduction-adduction du pouce ?

Dans la tête du premier métacarpien, oblique vers l'avant et l'intérieur (?).

120

Quelle est l'AA normale en abduction du pouce ?

35-60°, l'adduction étant lorsque le pouce est collé à la main, donc 0°.

121

Comment est-ce possible pour l'articulation trapézo-métacarpienne de faire une rotation interne (pronation) alors qu'aux autres CMC ce mouvement est presque impossible ?

À cause de la laxité de la capsule de la trapézo-métacarpienne.

122

Vrai ou faux

La rotation axiale interne de la trapézo-métacarpienne peut aussi être appelée supination.

Faux, la rotation interne de la trapézo-métacarpienne peut aussi être appelée de la PRONATION, c'est lorsque la face dorsale du métacarpien s'éloigne de la paume.

123

Quelle est l'AA normale en rotation interne-externe de la trapézo-métacarpienne ?

15-25°

124

Quel type d'articulation sont les métacarpo-phalangiennes ?

Ce sont des condyliennes

125

Nommez un facteur qui pourrait expliquer le fait que les doigts ne fléchissent pas tous dans le même angle, à partir de l'articulation métacarpo-phalangienne.

Cela pourrait être expliqué par le fait que la tête de chaque métacarpien n'a pas exactement la même forme.

126

Si on plie seulement un doigt à partir de l'articulation MCP, quelle structure limitera l'AA ?

Le ligament transverse intermétacarpien.

127

Vrai ou faux

La rotation axiale de l'articulation MCP est un mouvement volontaire et physiologique.

Faux, il s'agit d'un mouvement accessoire, qu'il est impossible de faire activement de manière isolée.

128

Est-il possible d'effectuer des mouvements de latéralité à l'articulation métacarpo-phalangienne du pouce ?

Oui, mais seulement en position de demie-flexion, et ces mouvements sont fortement limités par les ligaments latéraux.

129

Vrai ou faux

Il est préférable d'immobiliser les doigts en extension au niveau de la MCP.

Faux, les ligaments seraient alors immobilisés dans leur position la plus courte, donc la raideur résultante serait horrible. On veut immobiliser les doigts entre 45-70° de flexion MCP, alors qu'aux IPP et IPD, on voudrait immobiliser les articulations près de l'exension puisque c'est dans cette position que les ligaments et la plaque palmaire seront les plus longs.

130

Sur quelle structure est-ce que la poulie métacarpienne s'insère ?

La poulie métacarpienne s'insère sur les bords latéraux du fibro-cartilage glénoïdien et se continue jusqu'à la face palmaire de la première phalange.

131

Quel est le principal muscle qui fléchit les doigts ?

Le fléchisseur profond des doigts (il s'insère sur la 3e phalange, mais agit également sur la 2e).

132

Dans quelles situations (2) est-ce que le fléchisseur superficiel des doigts peut être le plus efficace pour fléchir la 2e phalange ?

1. Lorsque l'extenseur commun maintient la première phalange en extension.
2. Lorsque le poignet est en flexion.

133

Qu'est-ce que le ligament triangulaire ?

C'est un ligament situé en dorsal de la deuxième phalange et qui maintient les 2 bandelettes latérales de l'appareil extenseur en place.

134

Sur quelle phalange se forme le tendon terminal de l'appareil extenseur ?

Le tendon terminal se forme sur la deuxième phalange, mais s'insère sur la troisième.

135

Entre quelles structures (2) se tend le ligament rétinaculaire oblique ?

Le ligament rétinaculaire oblique origine de la poulie ventrale de la première phalange et s'insère sur la troisième phalange (?), aux fibres latérales conjointes avant le tendon terminal.

136

Vrai ou faux

Les articulations IPP et IPD sont indépendantes l'une de l'autre.

Faux, elles sont interdépendantes à cause de certains mécanismes passifs, genre la tension dans le ligament rétinaculaire oblique.