Marche 2 : Cinétique, EMG et puissance Flashcards Preview

PHT-1309 > Marche 2 : Cinétique, EMG et puissance > Flashcards

Flashcards in Marche 2 : Cinétique, EMG et puissance Deck (113):
1

Qu'est-ce que la cinétique ?

C'est l'étude des force qui produisent, modifient ou arrêtent le mouvement.

2

Quelles sont les 2 types de force dont nous avons parlé en classe et qui peuvent interagir pour modifier la locomotion ?

1. Forces externes (réactions du sol)
2. Forces internes (muscles)

3

Quand on dit ''forces du pied'', ça correspond à quoi ?

Aux forces appliquées PAR le pied, SUR le sol. (vs forces de réaction du sol = force exercée PAR le sol SUR le pied).

4

Qu'est-ce qui nous permet de nous déplacer selon un mouvement global de translation (genre tout notre corps) ?

Le fait que nos extrémités font des mouvements angulaires (ex. flexion-extension autour du genou).

5

Quel outil nous permet de mesurer la grandeur des forces externes (réaction du sol) ?

Une plate-forme de force = c'est la méthode de dynamique inverse. Cela nous permet ensuite de calculer les forces internes développées par les muscles.

6

Quelle est la méthode qui nous permet de mesurer l'emplacement d'un centre articulaire dans l'espace ?

La cinématographie

7

Quelle est la relation qui unit la force de réaction du sol à la force exercée par, en exemple, un pied ?

Les 2 forces ont la même amplitude (intensité), mais sont de direction opposées.

8

Vrai ou faux

Les forces de réaction du sol peuvent seulement être verticales.

Faux, elles sont orientées selon les 3 dimensions de l'espace : elles peuvent comprendre des composantes verticale, médio-latérale ou antéro-postérieure.

9

Comment sont situées, dans l'espace, les forces de réaction verticales du sol ?

Elles sont perpendiculaires à la surface (lorsque cette surface est à 0° d'inclinaison).

10

Vrai ou faux

Lors d'un cycle de marche, les forces de réaction verticales du sol dépassent à trois reprises le poids du corps.

Faux, elles dépassent à 2 reprises le poids du corps : une fois lors de l'acceptation du poids au début de la phase d'appui (à 20% du cycle), et une fois lors de la poussée plantaire, à la fin de la phase d'appui (à environ 55% du cycle).

11

Comment est-ce possible que les forces de réaction verticales du sol dépassent le poids du corps ?

C'est causé par l'accélération verticale de notre centre de masse. Ça sert à décélérer le mouvement du corps vers le bas lors de l'acceptation du poids et à l'accélérer vers le haut lors de la poussée plantaire. Il faut genre ''pousser'' sur le plancher, donc en plus qu'il ne s'écroule pas sous notre poids (force de rx normale si on bouge pas), il doit résister à la poussée qu'on lui exerce.

12

Pourquoi, au milieu de la phase d'appui, est-ce que la force de réaction verticale du sol est moins grande que le poids du corps ?

Parce qu'à ce moment-là, le centre de masse est accéléré vers le haut.

13

Combien de fois, pendant un cycle de marche, est-ce que la force de réaction verticale du sol devient inférieure au poids du corps ?

Une seule fois, au milieu de la phase d'appui.

14

Combien vaut la force de réaction verticale du sol lors de la phase de balancement (sur le pied en balancement) ?

Zéro N/kg, parce que le pied ne touche pas le sol !

15

Quelle est la valeur maximale de la force de réaction verticale du sol pendant un cycle de marche ?

120% le poids du corps

16

Vrai ou faux

Dans le graphique des forces de réaction verticales du sol, les courbes de la jambe gauche et de la jambe droite se chevauchent à deux reprises.

Vrai, il s'agit des deux phases de double appui d'un cycle de marche : la phase propulsive d'une jambe est simultanée à la phase de décélération de l'autre jambe.

17

À quel moment du cycle de marche est-ce que les forces de réaction antéro-postérieures du sol sont négatives ?

À l'attaque du talon (à 15-20% du cycle de marche), les forces de réactions sont dirigées postérieurement (parce que le pied pousse vers l'avant, genre) (vs positive lors de la poussée = force de réaction dirigée vers l'avant)

18

À quoi ça sert qu'il y ait une force de réaction dirigée postérieurement lors de l'attaque du talon ?

Pour pas que notre pied glisse vers l'avant, cela nécessite une friction adéquate. (lors de la poussée plantaire, c'est aussi important qu'il y ait une force de réaction en antérieur pour pas que notre pied glisse vers l'arrière).

19

Comment est-ce que les forces de réactions antéro-postérieures varient selon la vitesse du cycle de marche ?

Plus on marche vite, plus nos pas sont grands et plus les forces de réaction antéro-postérieures sont grandes.

20

Quelle est la valeur maximale qu'atteint la force de réaction antéro-postérieure lors d'un cycle de marche ?

Environ 20% du poids du corps, à environ 55% du cycle de marche (poussée plantaire).

21

Vrai ou faux

Dans un cycle de marche, les forces de réaction antéro-postérieures deviennent une fois négative (à l'attaque du talon) et une fois positive (à la poussée plantaire), et c'est tout.

Vrai, le reste du temps, ça se dirige graduellement vers l'autre pic (y'a pas de sous-pic).

22

Vrai ou faux

Par définition, une force de réaction médio-latérale dirigée vers la droite sera positive.

Vrai, alors qu'une force de réaction médio-latérale dirigée vers la gauche sera négative.

23

Vrai ou faux

Les forces de réaction médio-latérales varient beaucoup d'une personne à l'autre.

Vrai ++

24

Quels sont les 2 moments d'un cycle de marche où les forces médio-latérales sont dirigées vers la droite, pour un pied droit ?

Un peu après l'attaque du talon (durant l'appui unipodal) et lors de la poussée plantaire.

25

Vrai ou faux

La grandeur des forces de réaction antéro-postérieures et médio-latérales dépend de l'emplacement du centre de masse par rapport à la localisation du pied.

Vrai

26

Quelle est la valeur maximale qu'atteint la force de réaction médio-latérale lors d'un cycle de marche ?

Environ 5% du poids du corps

27

À quel moment du cycle de marche est-ce que, pour un pied droit, la force de réaction médio-latérale est vers la gauche ?

Lors de la phase d'appui. Plus le pied se trouve loin du centre de masse (vers la droite), alors plus le sol devra pousser fort vers la gauche pour pas que tu te ramasse en split, parce que le centre de masse est placé médialement par rapport au pied.

28

Quelle partie du talon reçoit le centre de masse lors de l'attaque du talon ?

Le centre du talon reçoit le poids du corps = est le centre de pression

29

Au milieu de la phase d'appui, où se situe le centre de pression du pied ?

Plus en latéral du centre longitudinal du pied.

30

Pendant le décollement du talon, où se trouve le centre de pression du pied ?

En médial de l'avant du pied

31

Quel orteil fait le ''toe off'' ?

Le gros orteil !

32

Comment varie la grandeur des forces de réaction verticales du sol lorsque la vitesse du cycle de marche augmente ?

Plus on marche vite, plus les accélérations sont grandes et donc plus les forces de réaction verticales du sol sont grandes en général, mais les variations aussi. À grande vitesse, le moment où la force de réaction verticale du sol devient inférieure au poids du patient (à environ 30% du cycle de marche) devient plus inférieure au poids du corps tandis qu'à vitesse normale, la différence avec le poids du corps est moins grande.

33

Comment varie la grandeur des forces de réaction antéro-postérieures du sol lorsque la vitesse du cycle de marche augmente ?

Plus on marche vite, plus les forces antéro-postérieures de réaction du sol sont importantes, que ce soit vers l'avant ou vers l'arrière.

34

Comment varie la grandeur des forces de réaction médio-latérales du sol lorsque la vitesse du cycle de marche augmente ?

Mystère.

35

C'est quoi, la représentation ''en papillon'' ?

C'est sur un graphique, lorsque l'on met les vecteurs résultants (somme des forces de réaction verticale, antéro-postérieure et médio-latérale du sol) de chaque partie d'un cycle de marche un à côté de l'autre, ça donne une forme de papillon dont les deux ''ailes'' (pics) sont au moment du contact du talon et de la poussée plantaire.

36

Comment fait-on pour initier la marche ?

Il faut créer un déséquilibre: plus le centre de masse se trouve loin du centre de pression, plus il y a un grand bras de levier = plus c'est efficace pour créer le déséquilibre.

37

Quelle est la formule pour calculer le moment cinétique ?

Moment = force * bras de levier
Il faut considérer les forces internes (musculaires), les forces de réaction du sol (selon les 3 dimensions) et les poids des segments, avec chacun leur bras de levier respectif, afin d'obtenir le moment net de l'articulation.

38

Qu'est-ce que le moment d'inertie ?

C'est la résistance que produit un segment à se faire bouger lorsqu'il est soumis à une accélération angulaire.

39

Quelle est l'autre manière de parler du moment interne ?

Moment inter-puissant

40

Dans quelle condition est-ce que le moment interne d'une articulation est lié à une activation concentrique du muscle ?

Lorsque l'excursion angulaire de l'articulation est dans la même direction que la contraction du muscle.

41

Dans quelle condition est-ce que le moment interne d'une articulation est lié à une activation excentrique du muscle ?

Lorsque l'excursion angulaire de l'articulation est de direction opposée à l'action du muscle (ex. le biceps qui se contracte pendant une extension du coude = pour contrôler la descente).

42

Dans quelle condition faut-il se trouver pour qu'un segment demeure immobile dans l'espace malgré qu'une charge lui soit appliquée ?

Il faut que la force interne générée par le muscle, multiplié par le bras de levier interne, équilibre la force externe (poids du segment + poids de la charge) multiplié par le bras de levier externe.

43

Pourquoi est-ce que parfois il y a deux muscles antagonistes qui se contractent en même temps ?

Il s'agit d'une co-contraction musculaire. Cela sert à stabiliser davantage une articulation.

44

Nommez un groupe de muscles qui s'active bilatéralement en même temps durant un cycle de marche.

Les extenseurs du dos (érecteurs du rachis).

45

Quels sont les 3 objectifs des muscles du tronc et de la hanche pendant la première moitié de la phase d'appui d'un cycle de marche ?

1. Préparer la jambe à recevoir le poids du corps (ralentir la flexion de hanche = par le grand fessie... surtout vers la fin de la phase de balancement)
2. Contrôler le momentum vers l'avant du tronc (par l'Erectos Spinae)
3. Étendre la hanche (après le contact du talon)

46

Quel est l'objectif de la contraction musculaire du tronc et de la hanche lors de la deuxième moitié de la phase d'appui d'un cycle de marche ?

Faire un moment en flexion de hanche afin de freiner l'extension de celle-ci, puis ensuite initier la flexion. Cette étape est principalement effectuée par l'ilio-psoas.

47

Quels muscles sont surtout actifs, au niveau du tronc et de la hanche, lors du début de la phase de balancement d'un cycle de marche ?

Les fléchisseurs

48

À quels moments (en %) est-ce que l'Erector Spinae se contracte pendant un cycle de marche ? (2)

À chaque fois qu'un pied fait son attaque du talon... Donc une première fois entre 0-20% du cycle de marche, et une deuxième fois vers 45-70% du cycle de marche. Ces muscles, bilatéralement contractés, contrôlent le momentum vers l'avant du tronc.

49

À quels moments (en %) est-ce que le rectus abdomini (droit de l'abdomen) se contracte pendant un cycle de marche ? (2)

Pendant les phases de balancement (toujours sauf aux phases de double appui)... Donc une première fois entre 20-40% du cycle et une deuxième fois vers 70-90%.

50

Quel est le rôle du droit de l'abdomen lorsqu'il se contracte pendant un cycle de marche ?

Le Rectus abdomini, en contraction bilatérale durant le cycle, sert à stabiliser la colonne lombaire et le bassin afin que les fléchisseurs de hanche puissent s'y fixer.

51

Quels sont les 2 principaux abducteurs de hanche ?

Le petit et moyen fessiers

52

Quels sont les 2 principaux adducteurs de hanche ?

Le grand et le long adducteurs.

53

Quels sont les 2 moments lors d'un cycle de marche pendant lesquels les abducteurs de hanche sont les plus actifs ?

1. Avant le contact du talon
2. Pendant la phase d'appui unipodal = pour contrôler la chute du bassin en controlatéral, via une co-contraction avec les adducteurs.

54

Quels sont les 2 moments lors d'un cycle de marche pendant lesquels les adducteurs de hanche sont les plus actifs ?

1. Pendant la phase d'appui unipodal, pour contrôler la chute du bassin en controlatéral, via une co-contraction avec les abducteurs
2. Après le toe-off, afin d'aider l'initiation de la flexion de hanche (vers 40% du cycle)... parce que le long adducteur a aussi ce rôle dans la vie (throwback 1309)

55

Quel muscle est responsable de l'extension du genou ?

Le quadriceps, principalement

56

À quel moment se contracte le quadriceps lors d'un cycle de marche ?

Il commence à se contracter juste avant l'attaque du talon, mais son activation est principalement après, lors de la première moitié de la phase d'appui (jusqu'à 30% du cycle).

57

Quel est le rôle du quadriceps lorsqu'il se contracte dans le cycle de marche ?

Le quadriceps sert à contrôler la flexion du genou (à cause du poids du corps) via sa contraction excentrique lors des 10% du début du cycle de marche. Ensuite, ils sert à absorber une partie du poids du corps et à faire l'extension active du genou (contraction concentrique).

58

À quels moments (2) est-ce que les ischiosjambiers se contractent lors d'un cycle de marche ?

1. Avant le contact du talon = contrôle l'extension du genou par le quadriceps
2. Au début de la phase d'appui, il se co-contracte encore avec le quadriceps pour stabiliser le genou

59

Vrai ou faux

Les ischiosjambiers sont responsables de la flexion du genou pendant la phase de balancement du cycle de marche.

Faux, cette flexion est principalement passive, à cause de la flexion de hanche (le genou suit) et de la contraction des gastrocnémiens (le genou suit encore). La preuve est que l'EMG des ischiosjambiers à ce moment est quasiment nul.

60

Quels muscles (3)sont responsables pour la flexion du genou ?

Les ischiosjambiers : biceps femoris + semitendineux + semimembraneux

61

Quels sont les 3 muscles principalement responsables de la flexion dorsale de la cheville ?

1. Tibial antérieur
2. Long extenseur des orteils
3. Long extenseur de l'hallux

62

Quels sont les 2 moments du cycle de marche pendant lesquels les fléchisseurs dorsaux de la cheville sont les plus actifs ?

1. Au contact du talon = en excentrique, pour décélérer la flexion plantaire
2. Pendant la phase de balancement = pour empêcher les orteils de traîner au sol (pied tombant).

63

Quels sont les 2 plus puissants fléchisseurs plantaires ?

Les gastrocnémiens et le soléaire.

64

Dans quelle phase du cycle de marche est-ce que les fléchisseurs plantaires sont actifs ?

Lors de la phase d'appui: de 10-40% du cycle = en excentrique pour contrôler l'avancement du tibia sur le pied (la dorsiflexion), et ensuite c'est simplement pour la poussée plantaire (décollement du talon aux orteils).

65

À quel moment est-ce que les muscles intrinsèques du pied sont les plus actifs dans le cycle de marche ?

À partir du milieu de la phase d'appui, jusqu'au décollement des orteils, afin de stabiliser l'avant du pied et maintenir l'arche longitudinal médian du pied.

66

À quels moments (2) du cycle de marche est-ce que le grand fessier travaille le plus ?

À la fin de la phase d'oscillation (pour freiner la flexion de hanche) et au début de la phase d'appui afin de stabiliser le bassin controlatéral.

67

À quels moments (2) du cycle de marche est-ce que le muscle ilio-psoas travaille le plus ?

Surtout en fin de la phase d'appui (pour freiner l'extension de hanche) et au début de la phase d'oscillation

68

Vrai ou faux

Lors de l'attaque du talon, le moment externe à la cheville est en flexion plantaire.

Vrai, c'est pourquoi les fléchisseurs dorsaux travaillent en excentrique à ce moment-là.

69

Comment se trouve le moment externe de la cheville dès qu'on entre dans la deuxième moitié de la phase d'appui, et jusqu'à la fin de celle-ci ?

En flexion dorsale, c'est pourquoi les fléchisseurs plantaires doivent travailler encore plus fort en concentrique pour faire la poussée plantaire.

70

Quel est le moment externe à la cheville lors de la phase d'oscillation ?

En flexion plantaire, à cause de la gravité.

71

Vrai ou faux

Pendant un bon moment d'un cycle de marche, le moment externe au genou est presque nul.

Vrai, parce que le centre articulaire du genou est pas mal centré sur la ligne de force.

72

Lors de la première moitié de la phase d'appui, quel est le moment externe au genou ?

Moment externe en flexion, donc le quadriceps doit travailler en excentrique pour contrôler ce mouvement.

73

Comment se fait-il que le moment externe au genou soit en flexion lors du début de la phase d'oscillation ?

C'est que comme la hanche se fléchit, cela rapporte le centre articulaire du genou devant la ligne de force résultante des réactions du sol (?).

74

Vrai ou faux

Les abducteurs de hanche sont pas mal actifs tout le long d'un cycle de marche.

Vrai

75

À quel moment du cycle de marche est-ce que ce sont davantage les adducteurs qui sont actifs (et non les abducteurs) ?

Lors de la phase d'oscillation (60-100% du cycle).

76

Vrai ou faux

Lors d'un appui unipodal, le moment externe est en adduction.

Vrai, c'est pourquoi ce sont les abducteurs ++ qui travaillent à ce moment-là, pour garder le bassin horizontal.

77

Qu'est-ce que la puissance musculaire ? (formule)

Puissance = Moment * vélocité angulaire

Donc si y'a pas de déplacement angulaire aux articulations, y'a pas de vitesse, donc y'a pas de puissance (ex travail isométrique)

78

Que signifie une puissance positive ?

Cela signifie qu'il y a génération d'énergie, parce qu'il y a une accélération, donc la contraction musculaire est concentrique.

79

Que signifie une puissance négative ?

Cela signifie qu'il y a absorption d'énergie, parce que le segment décélère, donc la contraction musculaire est excentrique.

80

Y a-t-il absorption ou génération d'énergie à la hanche...
a) Lors du début de la phase d'appui ?
b) Lors du décollement du talon ?
c) Juste avant le balancement ?

a) Lors du début de la phase d'appui (0-35% du cycle): extension en concentrique de la hanche = génération d'énergie
b) Lors du décollement du talon (35-50% du cycle) : absorption d'énergie
c) Juste avant le balancement : génération d'énergie

81

Vrai ou faux

Si le moment et le déplacement sont dans la même direction, alors il y a génération d'énergie.

Vrai

82

Y a-t-il absorption ou génération d'énergie au genou...
a) Lors du début de la phase d'appui ?
b) Lors de la phase d'appui ?
c) Juste avant le balancement ?
d) À la fin de la phase de balancement ?

a) Lors du début de la phase d'appui : flexion du genou ET le moment est en flexion = génération d'énergie
b) Lors de la phase d'appui : varie beaucoup
c) Juste avant le balancement : flexion du genou, mais moment extenseur = absorption d'énergie
d) À la fin de la phase de balancement : extension du genou, mais moment fléchisseur = absorption d'énergie

83

Vrai ou faux

La puissance à la cheville lors de la phase d'appui est principalement positive.

Faux, la cheville, lors de la phase d'appui, ABSORBE de l'énergie, ce qui sous-tend une puissance négative.

84

Lors de la poussée plantaire, comment se trouve la puissance à la cheville ?

Les moments externe et interne sont en flexion plantaire, donc il y a génération d'énergie !

85

Vrai ou faux

Plus on marche vite, plus nos pas sont longs (cm).

Vrai, si la cadence augmente, la longueur des pas aussi.

86

Vrai ou faux

Plus on marche vite, les temps d'appui sont diminués et donc le pourcentage du cycle passé en double appui aussi.

Vrai

87

Vrai ou faux

Si on marche plus vite, les articulations feront plus d'excursion angulaire pour chaque cycle de marche.

Faux, seulement le genou se fléchit davantage au début de la phase d'appui, mais pour les autres articulations, la vitesse ne change pas leur déplacement angulaire.

88

Vrai ou faux

Si l'on augmente la vitesse de marche, alors les moments générés, les puissances produites, l'intensité de l'EMG et le travail résultant augmentent aussi.

Vrai, SAUF aux muscles fléchisseurs plantaires, au début de l'appui, là y'a rien qui change

89

Qu'est-ce qui permet d'augmenter la vitesse de la marche ?

Faire travailler nos muscles plus fort.

90

Vrai ou faux

Les effets d'augmentation de la cadence de la marche ne sont pas toujours présents chez les patients ayant de la difficulté à marcher.

Vrai

91

Vrai ou faux

Les puissances générées à la hanche sont diminuées à plus basse vitesse de marche.

Vrai, tout comme elles sont augmentées lorsque l'on marche plus rapidement. Même chose au genou.

92

Quelle est la différence dans la puissance produite à la cheville si l'on augmente considérablement la vitesse de la marche ?

Entre 20-40% du cycle de marche, au lieu d'absorber de l'énergie comme à vitesse normale, on se met à GÉNÉRER de l'énergie !

93

Vrai ou faux

Pour TOUS les muscles, plus on marche vite, plus ils produisent d'activité électromyographique.

Vrai !

94

Vrai ou faux

En général, les patients privilégient une marche sécuritaire et ils essayent de minimiser leurs efforts.

Vrai, donc souvent ils ne marchent pas vite.

95

Qu'est-ce qu'une compensation ?

C'est lorsque le patient utilise d'autres groupes de muscles (ou un autre muscle en particulier) que ceux supposés pour faire un mouvement. C'est comme s'il triche pour pouvoir continuer d'être fonctionnel malgré sa déficience.

96

Vrai ou faux

Un problème du patron de marche (ex. mettre moins de poids sur le MI droit) cache toujours le même problème de santé.

Faux: deux patients présentant le même problème de marche peuvent avoir des causes différentes.

97

Nommez 4 raisons qui pourraient être la cause d'une diminution de la longueur du pas dans un cycle de marche.

1. Diminution de la force des fléchisseurs plantaires
2. Diminution force fléchisseurs de hanche
3. Diminution extension du genou
4. Diminution force extenseurs de hanche

98

Nommez une cause possible d'une inclinaison du tronc lors de la phase d'appui du côté de la jambe en appui + chute du bassin en controlatéral.

Une diminution de la force des abducteurs du côté de la jambe d'appui = Signe de Trendelenburg

99

Nommez 2 causes possibles d'une hyperextension du genou au début de la phase d'appui.

1. Diminution de force des extenseurs du genou
2. Augmentation du tonus des fléchisseurs plantaires et/ou des extenseurs du genou

100

À quels moments (2) lors du cycle de marche est-ce que les érecteurs du rachis se contractent-ils et à quoi cela sert ?

Les érecteurs du rachis se contractent bilatéralement avant, pendant et un peu après chaque contact du talon au sol afin de contrôler le momentum vers l'avant du tronc par rapport aux hanches.

101

Qu'est-ce que les gens prennent comme référence de 100% contraction pour faire les graphiques d'EMG pour chaque muscle ?

Les chercheurs prennent souvent le moment où l'activation de chaque muscle respectivement est maximale lors d'un cycle de marche comme référence de 100%. C'est pourquoi ces graphiques n'ont jamais de valeurs sur l'axe des Y.

102

Qu'est-ce qui fait varier l'activité électromyographique des muscles lors de la marche ? (3)

1. La vitesse de la marche
2. La charge supplémentaire ajoutée au patient (ex. haltères)
3. Le degré d'inclinaison de la surface de marche.

103

Vrai ou faux

Le droit de l'abdomen et les érecteurs du rachis se contractent pas mal toujours bilatéralement lors de la marche.

Vrai

104

Vrai ou faux

Le droit de l'abdomen est un muscle fortement impliqué lors de la marche.

Faux, son activité est généralement faible et varie beaucoup d'une personne à l'autre.

105

Vrai ou faux

Les muscles ilio-psoas sont actifs durant toute la phase d'oscillation.

Faux, ils sont actifs seulement durant la première moitié de la phase d'oscillation (à partir d'un peu avant la poussée plantaire). La flexion de hanche lors de la deuxième moitié de la phase d'oscillation est due au momentum de flexion qui a déjà été accumulé (passif).

106

Quel muscle autre que l'ilio-psoas assiste la flexion de hanche ?

Le droit fémoral.

107

Quels sont les 2 rôles des muscles fléchisseurs de hanche durant la marche ?

1. Avancer les MI un à la fois en avant de l'autre durant la phase d'oscillation pour préparer au prochain pas
2. Soulever le MI afin que les orteils puissent passer sans accrocher le sol lors de la phase d'oscillation.

108

Quels sont les 3 muscles responsables de l'abduction de hanche ?

1. Moyen fessier
2. Petit fessier
3. Tenseur du fascia lata

109

Qu'est-ce qui arrive si le tibial antérieur est faible ?

S'il est faible lors du contact du talon avec le sol, il y aura un ''foot slap'' (le pied tombera au sol sans être retenu en excentrique par le tibial antérieur), et si c'est pendant la phase d'oscillation, y'aura un ''drop foot'' / pied tombant.

110

Vrai ou faux

Les forces de réaction du sol antéro-postérieures sont parallèles à la suface sur lequel le corps se trouve.

Vrai

111

Vrai ou faux

Si l'on fait de plus grands pas, les forces de réaction antéro-postérieures du sol doivent être plus grandes pour nous empêcher de glisser.

Vrai

112

À quel moment du cycle de marche est-ce que l'énergie potentielle du tronc atteint son maximum ?

Entre 15-25% du cycle de marche, pendant l'appui unipodal, parce que les extenseurs du genou font monter l'emplacement du CoM à ce moment-là.

113

Pourquoi est-ce important de faire du renforcement du genou en excentrique ?

Parce que dans la marche, le genou travaille très souvent en excentrique.