Module 2 - Origine et histoire de l'alcoolisme et de la toxicomanie au Québec Flashcards Preview

Théorie des toxicomanies et modèles > Module 2 - Origine et histoire de l'alcoolisme et de la toxicomanie au Québec > Flashcards

Flashcards in Module 2 - Origine et histoire de l'alcoolisme et de la toxicomanie au Québec Deck (58)
Loading flashcards...
1

En quelle année la première définition faisant de la régularité de la consommation le critère de maladie incurable ?

1619

2

Au début du 18e siècle, comment est perçu l'alcool ?

Comme bonne créature de Dieu.

3

À quoi est associé l'ivrognerie ?

Associé aux "basses classes", ce qui engendre le crime.

4

Qu'est-ce que Sherturner découvre en 1803 ?

Il découvre le principe de l'agent actif (éthanol pour l'alcool).

5

Vers le début du 19e siècle, comment est perçu l'alcool ?

Comme un fléau social.

6

En quelle année Chiniquy fonde sa première société de tempérance ?

En 1840 à Beauport.

7

De 1840 à 1855, Charles Chiniquy entame avec un succès monstre une croisade anti-alcool. Cela signifie le début de quoi ?

C'est le début des ligues antialcooliques.

8

En quoi consiste une société de tempérance ?

Il s'agit d'une société présentant une sobriété totale avec une pratique religieuse stricte.

9

Avant 1960, la toxicomanie au Québec et en Amérique du Nord est sous la suprématie de quelle approche ?

L'approche morale.

10

Avant 1960, comment est vue la consommation ?

Elle est vue comme un problème social.

11

Avant 1960, qu'est-ce que la croisade pour la tempérance apporte comme vision de l'alcool ?

Le produit est dangereux et destructeur, il faut bannir le produit.

12

En quelle année le terme toxicomanie est adopté ?

1905

13

Avant 1960, quel effet la prohibition aura ?

Elle augmentera la criminalité et engorgera les tribunaux.

14

Que ce passe-t-il de 1915 à 1940 ?

Il y a une augmentation de la consommation et de la stigmatisation des gens aux prises avec des difficultés en lien avec l'alcool.

15

En quelle année la prohibition est abolie au Québec ?

Au Québec, la prohibition est abolie le 1er mai 1921 lors de l'entrée en vigueur de "La loi sur les boissons alcooliques" et la Commission des liqueurs du Québec, aujourd'hui la Société des Alcools du Québec.

16

Où et quand ont été fondé les Cercles Lacordaire ?

Au États-Unis en 1911.

17

En quelle année retrouve-t-on le premier noyau de l'association antialcoolique des cercles Lacordaire au Québec ?

1939

18

Qu'est-ce que les cercles Lacordaire et les mouvements de tempérance ont en commun ?

Ils partagent une vision de l'alcool comme étant du poison.

19

Qu'est-ce que les cercles Lacordaire demandent à leurs membres ?

De ne pas tenir, offrir ou consommer de l'alcool plutôt que la prohibition générale.

20

Qu'est-ce que les cercles Lacordaire proposent ?

Ils proposent un mode de vie vertueux fondé sur l'abstinence.

21

Quel impact les cercles Lacordaire auront-ils sur l'approche utilisé auprès des alcooliques ?

Ils vont humaniser l'approche à partir de l'idée d'un réseau de solidarité.

22

De qui les cercles Lacordaires sont-ils un proche parent et pourquoi ?

Ils sont un proche parent des communautés thérapeutiques, car ils cherchent à structurer un nouveau mode de vie et mettre l'alcoolique à l'abri des influences.

23

Parallèlement au déclin des cercles Lacordaires, quel mouvement voit-on émerger ?

Le mouvement des alcooliques anonymes.

24

En quelles années le mouvement des AA fût-il fondé ?

En 1935 en Ohio et en 1944 au Québec.

25

Quels sont les types d'approche favorisé par le mouvement des AA ?

L'approche spirituelle, humaniste et sociocommunautaire.

26

Quelles sont les ressemblances entre les cercles Lacordaire et le mouvement des AA (5 réponses)?

- Non stigmatisation de l'alcoolique
- Prise en charge en milieu naturel
- Grand réseau de soutien
- Encadrement presque jour et nuit.
- Bénévolat

27

Qu'est-ce qui différencie les cercles Lacordaire du mouvement des AA ?

- Les cercles Lacordaire prône une "prohibition de fait", une communauté sans alcool. Pour les AA, on demande une abstinence pour les membres alcooliques uniquement.
- Les cercles Lacordaires sont basés sur l'église catholique alors que les AA demande davantage une expérience spirituelle personnelle. C'est d'ailleurs pour cette raison que les AA prendront de l'ampleur.

28

En 1950, on se retrouve dans une période d'après-guerre. Qu'est-ce qu'on remarque par rapport à la consommation ?

Il y a une augmentation de la consommation et une diminution du pouvoir de l'Église.

29

Dans les années 1950, quelle approche est utilisée auprès des alcooliques ?

Il y a un passage de l'approche morale (religieuse) à l'approche médicale (scientifique).

30

Quel individu est porteur de ce qui se produit en 1950 en lien avec l'alcoolisme ?

Il s'agit d'Ubald Villeneuve qui créa le premier Centre Domrémy-Québec. Il s'agit du premier centre de traitement.