MPOC Flashcards Preview

Pneumologie > MPOC > Flashcards

Flashcards in MPOC Deck (13)
Loading flashcards...
1

Définition MPOC

 

Comment on défini bronchite chronique vs emphysème

MPOC : mx resp surtout du tabac caractérisée par obstruction évolutive et partiellement réversible des voies respiratoire avec manifestations systémiques et exarcerbations fréquentes.

Bronchite chronique se défini cliniquement: toux productive expectoration 3mois/an pour au moins deux ans si pas autre cause. Bronchite chronique avec obstruction = bronchite chronique obstructive = MPOC

Emphysème = pathologique : ↑ volume aérien avec destruction paroi alvéolaire. Emphysème avec obstruction chronique = MPOC.

2

Épidémiologie 

(Prévalence et mortalité)

Prévalence et mortalité:

  1. 35 ans +, augmente avec âge
  2. femmes > hommes
  3. 10% de la population chez 75 ans + (mx fréquente)
  4. 5ème cause mortalité toute cause confondu et 4ème cause mortalité médicale. 

3

Nommer les principales étiologies du MPOC:

Facteurs lié à l'hôte:

  1. Déficit en alpha-1 antitrypsine
  2. Hx d'infections respiratoires virales
  3. Hyperréactivité bronchique

Facteurs environnementaux:

  1. tabac
  2. pollution
  3. exposition professionnelles

4

Caractéristiques pathologie

  • inflammation persistante des petites et des grosses voies aériennes, parenchyme et son système vasculaire. 
  • hétérogène selon pt
  • ++ c inflammatoire dans poumons qui libèrent médiateurs qui peuvent endommager structure bronchopulm
  • manifestation différente dans bronchite (hyperplasie, bouchon muqueux) vs emphysème (destruction paroi alvéolaires).

5

Déficit alpha-1 antitrypsine

  1. Retrouvé dans l'emphysème familiale, associé à inhibition des protéases
  2. Plusieurs phénotype:
    • PiMM (normal, le + fréquent 93%)
    • PiZZ (pas d'augmentation alpha-1 antitrypsine face irritants)
  3. Chez fumeurs, oxydation peut cause inactivation alpha-trypsine 1 avec phénotype normal

6

Physiopathologie

Principale constituante = réduction débit respiratoire dû à facteurs intrinsèques et extrinsèques.

7

Évaluation clinique

  1. Anamnèse
    1. Indice tabagique (nombre cigarette/20*nbre année)
    2. Évaluation dyspnée
    3. Évaluation exacerbations
    4. Complications (comorbidités)
  2. Examen physique
    • important mais permet pas dx, sauf si vraiment avancé et sx emphysème ("pink puffer"/bronchite "blue bloater" deviennent très apparent.
    • IMPORTANT: hippocratisme digital (clubbing) n'est pas une manigestation de la MPOC, peut signaler cancer du poumon.
  3. Méthodes dx:
    1. ​spirométrie
    2. volumes pulmonaires et DLCO (définir répercussions/sévérité emphysème)
    3. gazométrie artérielle si VEMS <40% ou si signes hypoxémie
    4. radiographie pulmonaire
    5. autre: tests à l'exercice (objectiver conséquences, risques cx pulmonaire si pt a MPOC + cancer), imagerie (sévérité) (TDM ou échographie)

8

La spirométrie et les stades MPOC

  • essentiel pour objectiver obstruction voies aériennes et dx MPOC
  • Fumeurs + 40ans doivent faire de la spiro si répondent oui à au moin 1 de ces questions:
    • toux régulière
    • expectoiration
    • essouflez lors de tâche simple
    • respiration sifflante effort/nuit
    • rhume qui persiste
  • Stades MPOC:
    1. Légère : VEMS >= 80%, VEMS/CVF < 0.7
    2. Modérée: 50% <=VEMS < 80% prédite, VEMS/CVF < 0.7
    3. Sévère: 30% <=VEMS <50% et VEMS/CVF <0.7
    4. Très sévère: VEMS < 30% et VEMS/CVF < 0.7

9

Différences asthme/MPOC

  1. MPOC: pts + âgés
  2. MPOC: sx = évolutive, chroniques et évoluent lentement
    ​Asthme: stable, dyspnée intermittente
  3. Tabac = causal dans MPOC
  4. Asthme ++ allx
  5. Spirométrie: MPOC = aN, Asthme = souvent N

*peuvent coexister, si pt MPOC réagi ++ broncdilat, maybe asthme surajouté (syndrome de chevauchement)

10

Traitement

  1. Abandon tabac
  2. Éducation
  3. Tx pharmaco selon sévérité obstruction et échelle dyspnée:
    1. BACA/ACLA
    2. BALA
    3. Réadaptation
    4. CSI/BALA/théophylline
    5. Oxygène
    6. Cx
  4. ATB (azithromycine) permettrait réduire fréquence exacerbations.

11

Critères d'oxygénothérapie à domicile

  1. PaO2 <=55mmHg
  2. PaO2<59mmHg avec présence: oedème périphérique ET/OU hématocrite <=55% ET/OU ondes p pulmonaires à ECG

12

Classification des exacerbations aigues de la MPOC

  1. Type I:
    1. aggravation de la dyspnée
    2. augmentation volume expectorations
    3. augmentation de la purulence des expectorations
  2. Type II: 2 critères/3
  3. Type III: 1/3 avec au moins 1 des suivants
    • IVRS <5j, fièbre, sibilance +, toux +, + FC/FR >=20%

Classification exarcebations purulentes:

  1. Simple :
    1. VEMS > 50%
    2. <65 ans
    3. 1 exarcebation / an
    4. aucune comorbidité
  2. Complexe:
    inverse simple + ATB <3mois, CSI, O2 à domicile

13

Spirale de la MPOC

Obstruction bronchique > hyperinflation > dyspnée > inactivité > atteinte musculaire > comorbidités > ↓ capacité fonctionnelle > invalidité/piètre qlté vie/décès