neuropsy charnallet Flashcards Preview

M1 S2 Neuropsycho > neuropsy charnallet > Flashcards

Flashcards in neuropsy charnallet Deck (38)
Loading flashcards...
1
Q

Rappels def neuropsy

A
  • étude rapport cerveau - f°
  • approche anatomo-clinique = où? -> localisa° des cpts ds cerveaux (S sains et cérébro lésés)
  • neuropsy cogn = cmt -> comprendre f°t normal ac étude des perturba°
2
Q

rappel aires corticales

A
  • motrices
  • réceptrices primaires (vis, aud, olf, somes)
  • associatives spécifique à une modalité (percep° consciente)
  • associatives plurimodales (interprétation)
3
Q

si lésion des aires primaires…

A

-> déficit du côté opposé pr motricité et perception tactile
pr audi° et vision: 2 types de voies

4
Q

spécialisation hémisphérique

A

aires primaires: équivalence fonctionnelle

aires associatives: spécialisation hémisphériques

5
Q

aphasie: def

A

tble du langage

6
Q

aphasie examen produc°

A
  • discours spontané
  • récits (manque mot, informativité, cohérence, fluence)
  • dénomination image
  • langage automatique
  • évocation lexicale
  • répétition
7
Q

aphasie examen compréhension

A
  • courante
  • exécution d’ordre (simples, complexes, token test)
  • désignation
  • compréhension syntaxique
8
Q

pts communs aux aphasies

A
  • manque mot
  • variabilité
  • ≠ entre patients
  • QI préservé
  • dissocia° automatico-volontaire
  • persévération
9
Q

aphasie de Broca caractéristiques

A
  • lésion frontale gche
  • aphasie de produc°
  • peu fluente
  • parole lente et syllabée
  • manque mot ++
  • tble arthriques
  • répétition perturbée
  • compréhension ± préservée
  • aprosodie
  • svt accompagnée hémiplégie et apraxie bucco-faciale
  • conscience du tble
  • dépression
10
Q

aphasie de Wernicke

A
  • lésion temporale gche
  • aphasie de prod° et compr°
  • articulation normale
  • fluente pvt aller jusqu’à logorrhée avec
  • paraphasie verbales, sémantiques, phonémiques et néologismes -> jargon
  • répétition perturbée
  • prosodie préservée
  • anosognosie
11
Q

aphasie de conduction

A
  • lésion du faisceau arqué
  • aphasie de production (choix phonèmes et agencement)
  • peu fluente, discours hésitant
  • peu de manque du mot
  • articulation préservée
  • compréhension préservée
  • répétition perturbée
  • paraphasies phonémiques ac conduite d’approche
  • conscience du tble et svt réduction du discours
12
Q

syndrome de Gerstmann

A
  • > carrefour temporo pariéto occipital gche
  • agraphie
  • acalculie/anarithmétie (posé et mental)
  • agnosie digitale
  • indistinction droite-gauche
13
Q

explica° syndrome de Gerstmann

A
  • hasard anatomique
  • mécanisme commun:
  • organisé autour de l’agnosie digitale
  • déficit de nature spatiale
14
Q

apraxie def

A

tble de l’exécution gestuelle chez un patient dont les appareils d’exécution sont normaux
supériorité de l’HG pr gestes appris
lésions temporo-pariétales gche -> apraxies

15
Q

examen des praxies

A
  • exécution de gestes sympoliques
  • manipualtion d’objets
  • mimes d’utilisa° d’objet
  • imita) de postures
16
Q

types d’échec apraxies

A
  • pas de prod°, perplexité
  • geste mal exécuté
  • autre geste, bien exécuté
  • geste aberrant
  • > échecs concernent les 2 mains
17
Q

2 types d’apraxies et explication

A
  • apraxie idéatoire = perte idée du geste, perte des engrammes moteurs
  • apraxie idéomot = déficits dans exécution du geste, mauvais déroulement du pgme moteur

(activa° engramme déclenche déroulement temporel de tte la séquence musculaire)

18
Q

type d’erreur apraxie idéatoire

A
  • non réponse
  • geste aberrant/geste pr d’autre
  • reproduction de postures préservées
  • aidé par imita°
    ( + non reconnaissance du geste s’il est vu)
19
Q

type erreur apraxie idéomotrice

A
  • prod° approximative
  • Ø améliora° par imiation
    ( + reconnaissance du geste)
20
Q

Pb liés aux apraxies

A
  • imprécision terminologie et insuffisance des modèle
  • apraxie idéatoire srtt en situa° artificielles
  • svt aphasie wernicke dc éval° difficile
21
Q

évolu° apraxies - approche expérimentale

A

modèle de Rothi

  • à partir d’obs° cliniques (dissociations)
  • organisa° modulaire spécifique
  • rend compte de l’identifica° et de la prod° du geste partir de plusieurs entrée sensorielles (analyse du signal entrant, reconnaissance, accès au système sémantique d’action, activa° lexique gestuel de sortie)
22
Q

avantage et limite approche expérimentale apraxie

A
  • fin de confusion terminologique
  • tble catégorisé en f° du nvx de ttt

MAIS

  • prédic° de dissocia° non observées
  • longueur -> utilité en pratique courante?
23
Q

Tbles visuo-spatiaux:

  • où?
  • pb vie quot?
  • pb situa° de test?
A
  • lésion postérieure droite
  • vie quot:
  • pb d’orienta° personnelle ds l’espace ss pb d’identifica° des lieux (trajetx nvx et anciens)
  • pb pr localiser les objets
  • tests:
  • localisation spatiale
  • localisation relative des objets ds l’espace
  • perte des notions topographiques
  • identification perceptive (orienta°, perception fine, synthèse visuelle)
  • opération spatiale (rota° mentale)
  • acalculie spatiale (mais calcul mental préservé)

-> rarement isolés - association fréquente

24
Q

apraxies par lésions droites

A
  • constructive (cubes, graphisme, dessin)

- habillage (impossibilité d’orienter vêtements /corps)

25
Q

HN/NSU def et répercussions cptales

A
  • lésion pariétale droite
  • absence de prise en compte des informa° de l’espace gche
  • concerne ttes les modalités: visuelle, tactile auditive, motrice
  • anosognosie

reprec cptales:

  • présenta°
  • poursuite visu
  • obstacles
  • repas
  • toilette…
26
Q

Mise en évidence HN par tests

A
  • descrip° scène
  • lecture
  • bissection de lignes
  • barrage
  • dessin
  • extinc° visu (en cas de compet° entre espace dt et gche)
27
Q

explica° théorique HN

A

3 principales Th:
* attentionnelle: pb au nvx prise d’info°
- Mesulam: dominance de l’HD pr atten° spatiale
- Posner: incapacité à désengager atten° de l’espace droit (malgré caacoté d’orienta° atten° vers gche préservée)
* représentationnelle:
HN = distorsion mentale de l’espace, perte de la représenta° de l’espace gche après lésion droite (descrip° de lieux connus: place de Milan ou test de comparaison d’images mentales)
* référentielle:
HN= dévia° vers la dte de la ref égocentrique
(arguments pr: effets des manipulations caloriques ou vibratoires
arguments contre: double dissocia° entre négligence et perturba° de la ref égo)

28
Q

HN, caractère non unitaire?

A
  • uni/pluri modale
  • HN visu:
  • disso° proche et lointain
  • limité à certaines tâches pr certains S
  • centrée sur cadre de ref ≠ (observateur, objet, les 2)
  • perceptive ou représentationnelle seulement parfois
  • > dissociation multiples
29
Q

recherches récentes sur HN

A

-> capacités résiduelles implicites/explicites
- comparaison de maison
- tâche de décision lexicale
- comparaison HLH et HN ac présneta° rapide de dessins
-> stimuli perçus et traités à 1 nvx non conscients
MAIS
conscience?
contradic° ac pb quotidiens

30
Q

syndrome de l’hémisphère mineur

A
  • hémiplégie gauche
  • HN gche
  • hémiasomatognosie (étrangeté, non appartenance, rationnalisation délirante)
  • anosognosie
  • délire spatial (non constant)
31
Q

Résumé spécialisation HS et lésions

A
  • HG: verbal, symbolique - lésions:
  • aphasies
  • apraxies idéatoires et idéomot (gestes appris)
  • syndrome de Gerstman
  • HD: visuo-spatial - lésions:
  • HN
  • apraxie constructive et habillage
  • tbles visuo-spatiaux
  • syndrome HS mineur
32
Q

corps calleux

causes lésions?

A
  • commissure blanche qui relie les 2 HS et permet échange d’info°
  • motrice: bec et genou
    Associatives:
  • auditives et somesth: tronc et isthme
  • visu: splenium

lésions: tumeurs / avc/split brain

33
Q

syndrome de dysconnexion calleuse: 2 gdes catégo de symptômes

A
  • signes d’indépendance: absence de com° entre les 2 HS

- signes liés à spécialisa° HS: symptomes déficitaires qd on interroge l’HS non spécialisé pr la tâche

34
Q

signes d’independance: cpt et tests

A

cpt:

  • absence de rêve
  • ambivalence émotionnelle
  • cpts dissociatifs
  • apraxie diagonistique
  • > pb soulevés:
  • volonté -> corps calleux unifie cpt (2 hyp: dominance/inhib ou compromis)
  • rapports langage/conscience

Tests (sans vision):

  • rythmes bimanuels
  • comparaisons bimanuelles
  • transfert de sensa°
  • repro° de postures

-> HG qui ctrl main dte n’a pas connaissance des info° proprio de la main gche et vice versa

35
Q

signes de spécialisation HS

A
  • Ceux reflétant dominance HD pr domaine visuo-spatial:
  • apraxie constructive main droite (absence de verbalisa° de tt ce qui est traité par HD)
  • acalculie spatiale
    (info° spatiale pr réaliser tâche ds HD et ne pt ê mise en rela° ac les centre moteurs de la main dte ds l’HG)
  • ceux reflétant la dominance de l’HG pr l’exécution de gestes appris et pr le langage
  • apraxie idéomot main gche (engrammes mot ds HG)
  • agraphie main gche
  • anomie tactile gche (reconnu mais verbalisa° impossible)
  • pseudo extinction auditive gche en écoute dichotique (stim perçu, reconnus en QCM mais verbalisa° impossible)
  • anomie pr stim présentés rapidement ds hémichamp gche
  • anomie olfactive dte
36
Q

2 directions de recherche sur dysconnexion calleuse

A
  • spécialisation hémisphérique -> latéralisa° fonctionnelle totale ou supériorité relative?
  • capacités lingistiques de l’HD?
    °décision lexicale
    ° compréhension de mots concrets
    -> supériorité relative HG pr compréhension langage
    -> dominance absolue pr expression et phonologie
  • étude des mécanismes unificateurs en l’absence du corps calleux
37
Q

problèmes des tests?

A
  • problème liés aux normes avec dispersion trop hautes/faibles (lié à des pb ds le test)
  • insuffisance des normes: peu de S, non prise en compte du NSC, tranche d’âge trop large
  • pb de l’évalua° du nvx prémorbide
  • pb méthodologiques: tests pluri déterminés, pb test-retest
  • pb lié au patient: coopération, état, ttt…
  • > nécessité d’une approche globale, prendre en cpte les biais
38
Q

anamnèse

A

1/ étude, NSC, mode de vie -> nvx prémorbide
2/ nature tble, mode de début, évolu°, signes associés, autonomie -> hyp diag
3/ contexte psycho et médical -> influence sur perf