Pancréatite Chronique Flashcards Preview

HGE (jérôme) > Pancréatite Chronique > Flashcards

Flashcards in Pancréatite Chronique Deck (19):
1

A quoi sont dues les douleurs lors d'une pancréatite ?

- Inflammation des nerfs péri-pancréatiques
- Hyperpression dans le canal de Wirsung (sténose ou calcul)

2

Quelles sont les causes de pancréatite chroniques ?

- OH +++ (80%) ==> pas de dose seuil, si cirrhose associée, se développe tjrs avant la cirrhose.
- Hypercalcémie (sur HPT)
- Génétique (mutation AD du gène du trypsinogène cationique, mutation du gène SPINK, mucovicidose) ==> à évoquer si sujet jeune
- AI = pancréatites lympho-plasmocytaires sclérosantes (sténoses sans dilatation)
- Obstructives (tumeurs, sténoses cicatricielles post-traumatique/chir.)

3

Expliquer rapidement le développement de la pancréatite chronique :

1) 5 premières années = douleurs chroniques avec poussées de PA (risque de pseudo-kystes et de compressions biliaires +++)
2) 5-10 ans = Baisse des douleurs et disparition des poussées de PA
3) Après la 10ème année = Disparition des douleurs + Insuffisance pancréatique exocrine et endocrine + calcifications.

4

Quels sont les 3 principaux FDR de pancréatite chronique ?

- Homme
- 40/45 ans
- OH chronique depuis plus de 10 ans

5

Quels sont les principaux symptômes faisant évoquer une pancréatite chronique ?

- Douleur pancréatique (intense, épigastrique, transfixiante, déclenchée par l'alimentation et l'OH)
- AEG (amaigrissement +++ anorexie)

6

Quelles sont les 4 complications les + fréquentes de la pancréatite chronique ?
Bonus : les autres ?

- Poussées de PA
- Pseudo-kystes pancréatiques (+ leurs complications)
- Insuffisance pancréatique exocrine
- Insuffisance pancréatique endocrine (diabète)

Bonus :
- Complications mécaniques = sténose de la VBP ou duodénale
- Epanchements des séreuses, syndrome de Weber-Christian
- Adénocarcinome pancréatique
- Thromboses vasculaires
- Hémorragies digestives

7

Qu'est ce qu'un pseudo-kyste pancréatique ? Quand les suspecter ? Quelles sont leurs complications ?

- C'est une collection intra-abdominale de liquide pancréatique sans paroi propre. Il en existe 2 types : les "nécrotiques" et les "rétentionnels".
- On doit les évoquer devant toute recrudescence douloureuse survenant après un intervalle libre (dans un contexte de pancréatite) surtout si arrêt OH.
- Les complications sont : l'infection, la compression des organes de voisinage, la rupture dans la cavité péritonéale, l'hémorragie par érosion vasculaire.

Rq : le diagnostic de pseudo-kyste est souvent fortuit lors de la surveillance par TDM.

8

Quelles sont les conséquences d'une insuffisance pancréatique exocrine ?

- Maldigestion avec stéatorrhée (> 7g/24h)
- Carence en vitamines liposolubles A,D,E,K et B12

9

Comment sera le liquide d'ascite en cas de rupture de pseudo-kyste dans le péritoine ?

Liquide riche en protide, riche en amylase et riche en lipase.

10

Quand faut-il évoquer un adénocarcinome pancréatique chez un patient ayant une pancréatite chronique ?

Devant la réapparition des douleurs si évolution supérieure à 10 ans, un AEG +++.

NB : Douleur pancréatique après 60 ans ==> rechercher un ADK du pancréas.

11

Quelles veines sont le plus à risque d'être comprimer par un pseudo-kyste pancréatique ?
Quelle en est la conséquence ?

- Veine splénique +++
- Veine porte
- Veine mésentérique sup. (plus rare)

La conséquence est un HTP segmentaires avec des varices (cardio-tubérositaires +++)

12

Quelles sont les 2 principales causes d'hémorragies digestives chez un patient ayant une pancréatite chronique ?

- Wirsungorragie
- Rupture de varices

13

Quel est l'examen de référence pour poser le diagnostique de pancréatite chronique ? Que montre-t-il ?

- Le scanner abdominal sans et avec injection
- On doit retrouver : des calcifications pancréatiques, des lésions canalaires (dilatation, sténose, calculs), des pseudo-kystes.
- On doit rechercher des complications (épanchement, pseudo-kystes, compression VBP, thrombose vasculaire (temps portal)

14

Quel est le bilan biologique de base devant une suspicion de pancréatite chronique ?

- NFS, plaquettes
- BHC ==> recherche cholestase, hépatopathie OH
- EPS
- Glycémie à jeun
- Lipasémie en période douloureuse ==> suspicion PA associée
- Recherche stéatorrhée si diarrhée chronique

15

Quels sont les examens de 2ème intentions pour une pancréatite chronique ?

- Echo-endoscopie ==> signes précoces, drainage des pseudo-kystes.
- CPRE ==> intérêt thérapeutique
- Wirsungo-IRM ==> lésions canalaires

16

Quels sont les diagnostics différentiels d'une pancréatite chronique ?

- K pancréas +++
- Angor mésentérique +++ (douleurs récidivantes, par l'alimentation, terrain vasculaire)
- Pathologie biliaire, ulcère (douleur épigastrique)
- TIPMP (dilatation du Wirsung)

17

Quelles sont les grands principes de la PEC d'une pancréatite chronique ?

- Sevrage OH +/- tabac
- TTT de la douleur (si échec par TTT méd. envisager TTT endoscopique ou chir.)
- Dépistage annuel des complication de la pancréatite chronique
- Lutte contre la dénutrition
- PEC spécifiques = drainage pseudo-kystes si compliqués ou trop grands, extraits pancréatiques si I. exocrine, insuline si diabète, prothèse si compression, etc...

18

Quelles sont les principales pathologies à évoquer devant des douleurs chez un patient ayant une pancréatite chronique ?

- Douleurs chroniques de PC
- Poussées de PA
- Pseudo-kystes
- Compression VBP ou duodénum
- K pancréas

19

Quelles sont les principales pathologies à évoquer devant un amaigrissement chez un patient ayant une pancréatite chronique ?

- Diminution des apports caloriques en raison de la douleur
- Diabète décompensé
- K pancréas
- Sténose duodénale
-K lié à l'OH + tabac
- Cirrhose
- Insuffisance exocrine à cause de la stéatorrhée (à évoquer en dernier)