services techniques Flashcards Preview

CONNAISSANCES DES INS ET DES TEXTES > services techniques > Flashcards

Flashcards in services techniques Deck (57)
Loading flashcards...
1

de quoi les STEC sont chargés de faire la maintenance ?

- des véhicules, engins et autres matériels destinés au service d’incendie et de secours (à l’exception des matériels des transmissions, d’entretien des casernements et de l’habillement) ;
- des véhicules de servitude ;
- des matériels de l’armée de Terre (véhicules, armement, matériels NRBC, optique, transmission et munition).

2

de quoi les STEC sont chargés de faire l'approvisionnement ?

- Carburants ;
- émulseurs ;
- gaz ;
- ingrédients.

3

que veut dire VOP ?

Visites Obligatoires Périodiques (VOP)

4

que veut dire DCT ?

Détachement de Contrôle Technique (DCT).

5

quel véhicule assure la défense du camp de Voluceau ? de combien d'hommes et-il constitué ?

Le Véhicule de Sécurité Incendie (VSI), engin pompe à 3 hommes.

6

quels sont les deux ENGINS DE TRANSPORT ET D’EVACUATION des STEC ?

-Plate-forme porte engin (PFPE) ;
-Dépanneuse (DEP).

7

quels sont les 3 ENGINS SPECIAUX NECESSITANT DU PERSONNEL QUALIFIE POUR LEUR MISE EN OEUVRE ?

-Berce pompage épuisement (BPE + VPB), omnibus avec BEM ;
-Berce émulseur (BEM + VPB), omnibus avec BPE ;
-CEL

8

Les officiers des services techniques participent au service des ............................. (ex officier de garde technique) et sont engagés selon les règles fixées par le BSP 118.

officiers contrôle de zone

9

Les personnels des services techniques peuvent entrer dans la composition des détachements spéciaux, quels sont ces deux détachements ?

- détachement d’intervention pour cataclysme ; - détachement de renfort urbain pour feux de forêts ;

10

quels sont les 5 véhicules armés par les personnels du site de Voluceau qui peuvent être amenés à renforcer ponctuellement les GIS dans le cadre de plans particuliers ?

5 Véhicules d'Intervention Grandes Intempéries (VIGI)

11

quels sont les trois volets de maintenance ?

 la maintenance préventive ;
 la maintenance corrective ;
 la maintenance prédictive.

12

en fonction de quoi les opérations de maintenance préventives sont-elles réalisées selon un échéancier préétabli ?

en fonction du :
-kilométrage parcouru,
-des heures de fonctionnement
-du temps écoulé.

13

après quoi survient LA MAINTENANCE CORRECTIVE ?

Elle survient après:
-la défaillance d’un matériel
-un accident.

14

LA MAINTENANCE PREDICTIVE - C’est une forme de maintenance préventive, basée sur la mise en évidence, puis la surveillance, des points faibles des matériels, au moyen de ........... . Lorsqu’un seuil critique est atteint, l’opération de maintenance est déclenchée. Cette forme de maintenance est appelée à se développer.

bancs-tests

15

Les opérations techniques de maintenance sont réalisées à deux niveaux techniques, quels sont ces 2 niveaux d'intervention ?

 d’intervention n° 1 : détachement de maintenance réparation (DMR) ; ex ateliers de groupements ;
 d’intervention n° 2 : ateliers des services techniques.

16

que veut dire DMR ?

détachement de maintenance réparation (DMR)

17

que veut dire NTE ?

NIVEAU TECHNIQUE ELEMENTAIRE (NTE)

18

par qui peut-être effectuer les opération au niveau technique élémentaire ?

 par le personnel utilisateur des matériels (conducteurs, pilotes de bateaux, opérateurs, etc.) ;
 par le personnel des remises des compagnies détentrices, instruit à cet effet
 éventuellement, par les spécialistes également chargés des niveaux supérieurs (par exemple : les compresseurs d'air, les matériels NRBC autres que militaires, dont la maintenance préventive est assurée par le personnel chargé du NTI 2).

19

quelles sont les OPERATIONS EFFECTUEES PAR LE PERSONNEL UTILISATEUR ? quand sont-elles généralement effectuées ?

 nettoyages ;
 graissages ;
 compléments de pleins (huile, carburant, eau) ;
 vérifications, resserrages et éventuellement de réglages simples.
En général, ces vérifications sont faites à la prise de garde.

20

quelles sont les opérations effectuées par le personnel AME (aide mécanicien) ?

 le contrôle des opérations réalisées par les utilisateurs ;
 les opérations systématiques préventives (visites périodiques, vérifications relatives au bon fonctionnement) ;
 la mise en réparation à l'échelon supérieur pour les matériels qui en seraient justifiables mais après avoir exécuté toutes les opérations relevant du NTE.

21

par qui sont réalisés les OPERATIONS DU NIVEAU TECHNIQUE D’INTERVENTION N° 1 (NTI 1) ?

Elles sont réalisées par le personnel qualifié des détachements maintenance réparation (DMR).

22

Délais d'indisponibilité : la durée d'exécution des opérations ne doit pas entraîner une indisponibilité supérieure à ... heures pour les engins opérationnels armés pour lesquels il existe une réserve et .... heures pour les autres matériels.

24H / 48H

23

par qui sont réalisées les OPERATIONS DU NIVEAU TECHNIQUE D’INTERVENTION N° 2 (NTI 2) ?

Le niveau technique d’intervention n° 2 regroupe les opérations effectuées par les ateliers de la compagnie de maintenance du GSS, site de Voluceau.

24

quels sont les deux types d'immatriculation des véhicules et engins brigade ?

Les véhicules et engins de la Brigade sont identifiés par une immatriculation :
- soit civile ;
- soit particulière à la Brigade.
A l'immatriculation s'ajoutent :
- Les prescriptions spécifiques décrites dans la FIT 154.
NOTA : ces marques supplémentaires n'excluent pas celles imposées par le code de la route, les normes françaises et européennes et les règlements en vigueur concernant, en particulier, le transport des matières dangereuses.

25

MARQUAGE DE PROPRIETE OU DE RECEPTION - Autres matériels Les petits engins à moteurs thermiques non mobiles, tels que les motopompes d'épuisement, les groupes électrogènes, les compresseurs, les scies, portent un numéro attribué dans l'ordre de ..................... . Afin de faciliter le regroupement des bouteilles de gaz comprimés lors d'opérations avec participation d'organismes étrangers à la Brigade, celles-ci portent au milieu de leurs corps le ............... .

leur mise en service / sigle BSPP.

26

MARQUAGE D'AFFECTATION
Chaque engin porte sur son pare-brise un étui patronymique adhésif fixé sur la face interne du pare-brise, dans le coin supérieur droit. Cet étui recèle un feuillet où sont mentionnés quatre chiffres configuré de la manière suivante : Numéro du ................ - Numéro de .................. - Numéro du ................ (1 pour PC Cie puis par ordre alphabétique).

groupement / la compagnie / centre de secours

27

Récipients de gaz comprimés ou dissous Les teintes conventionnelles destinées à l'identification des récipients contenant des gaz sont fixées par des normes.
Les teintes suivantes sont le plus souvent rencontrées :
 ....... pour l'oxygène ;
 ....... pour l'hydrogène ;
 ..................... pour l'acétylène ;
 ...... pour l'azote ;
 ........................................... pour l'héliox  ......................................... pour le protoxyde d'azote.
En cas de mélange (cas de l'air : azote + oxygène), les deux teintes doivent figurer ; la couleur prédominante étant celle du gaz qui constitue la base du mélange.

-blanc
-rouge
-marron clair
-noir
-marron avec une bande blanche
-bleu avec une bande blanche

28

REPERAGES OU MARQUAGES PARTICULIERS - Une exception est tolérée pour les bouteilles d'air comprimé des scaphandres autonomes qui sont peintes en ......... pour améliorer la visibilité dans l'eau. Toutefois, l'ogive de chaque bouteille est peinte en ....... et ..................................... .

jaune / noir et marquée de deux bandes blanches croisées

29

Les bouteilles d'air comprimé des appareils respiratoires isolants sont peintes aux couleurs conventionnelles comme suit :
 la bande circulaire ......... destinée à désigner l'oxygène contenu dans la bouteille est égale à ....% de la hauteur de la bouteille, ogive exclue ;
 le reste du corps est peint en .... (gaz principal : azote) ;
 l'ogive est peinte en ..... et ...................... .

blanche / 45% / noir / noir et marquée de deux bandes blanches croisées

30

quel est le logiciel spécifique qui permet le suivis des extincteurs ? par quel marquage apposé par les ST sur le corps des extincteurs peut-on les repèrer ?

Extincteurs Suivis à l’aide d’un logiciel spécifique (TRACEMAT), chaque extincteur est repéré par une étiquette code barre apposée par les ST sur le corps de l’appareil.