Xérose Flashcards Preview

Dermato I > Xérose > Flashcards

Flashcards in Xérose Deck (30):
1

Définition occlusif

- bloque physiquement l'évaporation de la peau
- promouvoir la restauration de la barrière cutanée

2

Définition humectant

- retient l'eau provenant du derme
*aussi l'eau provenant de l'extérieur si humidité 70-80%

3

Définition émollient

- rend la peau plus lisse et plus douce

4

Agent de réparation cutané

(revient aux caractéristiques de l'occlusif)
- normalisation de la barrière cutanée
- diminue le développement de l'inflammation

5

Principe de Tx de la xérose

- réparation de la barrière cutané
- augmentation de la teneur en eau de l'épiderme
- réduction de la perte insensible en eau
- rétablissement de la barrière lipidique et son habileté à retenir et redistribuer l'eau

6

Couche cornée est adéquate et fonctionnelle si:

- cycle kératinocytes normal (3-4 semaines, accéléré par le pseudoriasis)
- présence lipidique
- FHN cellulaire en quantité suffisante (protéines kératinocytes qui absorbent l'eau)
- processus de desquamation efficace (environnement humide nécessaire au décrochage des desmosomes)

7

Étiologie de la xérose

- Peau sèche physiologique (peau avant la puberté moins ben protégée car pauvre en sébum)
- agressions externes (soleil, vent sec, humidité faible, froid, produits irritants, parfumés)
- sénescence (↓ lipides et FHN avec l'âge)
- atopie (étiologie la + fréquente)
- déficit en acides gras (essentiels à la formation de lipides)
- maladie infectieuse (VIH)
- endocrinienne (hypothyroïdie + diabète)
- médicaments (tous à différents degrés, surtout accutane, anticholinergiques et hypocholestérolémiants)

8

Distribution de la xérose

(tjrs questionner à ce sujet)
- zone de frottement des vêtements
- extrémités
(dos, mains, tronc, jambes)

9

Objectifs cliniques du Tx de la xérose

- ↓ de la sensation inconfortable de rugosité et de desquamation
- ↓ du prurit associé (pire si la peau est chaude, donc abaisser la température avec du froid)
- prévenir la peau sèche

10

Prévention de la xérose

- éviter les pains de savons régulier (ce sont des savons ioniques et légèrement basiques qui vont émulsionner les impuretés. Par contre, cela enlève aussi les gras naturels de la peau = exacerbation sécheresse)
- éviter parfum

11

Types de nettoyants pour la peau

A. Savons réguliers (Irish Spring, Ivory)
- ioniques et légèrement basiques, vont émulsionner les impuretés. Par contre, cela enlève aussi les gras naturels de la peau = exacerbation sécheresse. Contact > 4 h = altération de la barrière lipidique
B. Pains hydratants ou syndet (Dove)
- pain sans savon avec hydratant ajouté
- recommandés lors de xérodermie, car moins irritants
C. Nettoyants corporels liquides
- sans savon, mais $$
**peut contenir quaternium-15 : allergène**

12

MNP de la xérose

- éviter le tabagisme
- éviter savons antibactériens et antimicrobiens
- alimentation saine (acides gras essentiels)
- apport hydrique (+/-)
- protection contre le soleil
- laver les plis plus souvent, moins ailleurs
- limiter les poudres de talc
- entretien des ongles
- limiter contact direct avec produits ménagers et poussière

13

2 mécanismes d'action des préparations hydratantes

- Hygroscopicité (↑ capacité à retenir l'eau) = humectants
- Antidéshydratants (forme une occlusion et enferme l'humidité dans le SC) = occlusifs

14

Principaux agents occlusifs (ou anti-déshydratants)

- pétrolatum (gelée de pétrole) = + efficace
- lanoline ⚠risque de dermatite de contact
- huile minérale
- silicone (diméthicone) = préparations
« sans huiles », non comédogènes et hypoallergéniques, sensation non graisseuse
- filmogènes: collagène, élastine, acide hyaluronique (ne pénètrent pas le SC, mais forme une couche grasse)
- autres : beurre de karité, cire d'abeille, lécithine

15

Précautions des agents occlusifs (ou anti-déshydratants)

Entraînent une réduction de l'évaporation et il faut donc évaluer:
- hyperhydratation avec macération
- ↑ et modification de la flore bactérienne cutanée (et levures)
- ↑ du pH cutané
**à éviter dans les plis ou régions poilues**

16

Particularités du pétrolatum

- agent occlusif le + efficace
- ❗concentration minimale de 5%❗
- ↓ des pertes en eau > 50%
- odeur si concentration ↑
- comédogène
- gras et se nettoie mal
(Eucerin®, Prevex®, Keri lotion®, Moisturel®)

17

Particularités de la lanoline

- potentiel occlusif moins élevé que la gelée de pétrole
- ❗dermatite de contact possible❗
(Keri lotion®, Dermal Therapy®, Lubriderm lotion®)

18

Particularités de la base de silicone (diméthicone, cyclométhicone)

- occlusif mais non huileux
- plus acceptable esthétiquement
- non comédogène
- pas irritatif, pas allergisant

19

Principaux agents humectants (hygroscopiques)

Facteurs d'hydratation naturels:
- glycérine, urée, sorbitol, propylène glycol, polyéthylène glycol, acide pyrrolidone
(si dominance de ces constituants dans un produit = pas très hydratant)
*allantoïne est aussi un humectant

20

Particularités de l'acide pyrrolidone carboxylique

(agent hygroscopique)
- ingrédient majeur du FNH
- plus de 60% de son poids en eau: rétention

21

Particularités de l'allantoïne

(agent hygroscopique)
- similaire à l'urée : hygroscopique
- propriété AI

22

Particularités de la glycérine

(agent hygroscopique)
- concentration efficace 20-45%
- augmente l'absorption des autres agents

23

Particularités du propylène glycol

(agent hygroscopique)
- irritant
- réactions allergiques possibles

24

Particularités de l'urée

Action dépend de la concentration:
> 20% = kératolytique, adéquat pour peau épaisse et fissurée (talons)
20% = kératolytique, antiprurigineux, hydratant (pour xérose + sévère et résistante)
15-10% = hydratant et kératolytique
5% = hygroscopique, hydratant, non kératolytique

25

Particularités de l'AHA

(agent hygroscopique)
- pour xéroses modérées (échec émollients courants)
- composé d'acides de fruits : lactique, glycolique, malique, tartrique et citrique
- kératolytique, favorise desquamation
MVL

26

Effets des céramides

A. restauration de la barrière cutanée
- maintien de l'hydratation, diminution de TEWL
- améliore les fct de protection de la peau
- sécuritaire à tout âge de la vie
B. diminution des Sx inflammatoires
C. place dans l'acné

27

Facteurs d'exclusion de prise en charge de la xérose

- moins de 2 ans
- immunosuppression
- toxicomanes, itinérants, alcooliques (risque de déficit en acides gras)
- diabète non contrôlé
- maladie endocrinienne (cushing)
- maladie thyroïdienne (pour faire contrôle TSH)
- atteinte des Membres Inférieurs (insuffisance veineuse, troubles vasculaires périphériques) - possibilité d'ulcère veineux, rougeur près des chevilles

28

Critères de référence de xérose

- érythème étendu (>30% surface corporelle)
- douleur ou sx invalidant (atteinte qualité de vie)
- trauma sur la zone atteinte
- implication de plis de flexion
- lésion de NOVO (visage) - cancer

29

Surveillance de la thérapie lors de peau rugueuse et écaillée (parfois érythémateuse)

- Amélioration en moins de 7 à 10 (14) jours (50%)
- Suivi au bout de 7 jrs

30

MNP préventives de la xérose

ÉVITER :
- chauffage de la maison pendant l'hiver
- taux faible et inadéquat d'humidité ambiante
- air climatisé été (déshumidifie)
- exposition air froid et sec, au vent