4- Apraxie Flashcards Preview

Neuropsychologie humaine > 4- Apraxie > Flashcards

Flashcards in 4- Apraxie Deck (31)
Loading flashcards...
1

Qu'est-ce que l'apraxie?

Déficit dans la capacité à comprendre une action ou la réaliser en réponse à une commande verbale ou par imitation, en l'absence d'un déficit moteur ou sensoriel de base.

2

Qui a étudié et nommé l'apraxie?

Liepmann, 1905
Cortex pariétal gauche : formation de programmes moteurs spécifiant la séquence temporelle et spatiale d'une séquence de mouvements composant une action

3

Quels sont les deux types d'apraxie?

1- Apraxie idéatoire : déficit dans la représentation conceptuelle d'une action, menant à des déficits dans l'utilisation d'outils ou l'exécution d'actions. Imitation épargnée.
2- Apraxie idéomotrice : région impliquée dans la programmation de l'acte moteur est "déconnectée" des régions motrices pré-motrices. Le patient peut conceptualiser mais ne peut exécuter l'action. Reconnaissance de l'outil épargnée mais déficit dans l'utilisation de l'outil ou imitation d'actions

4

Comment décrit-on les mouvements affectés par l'apraxie?

1- Intransitifs (sans but)/Transitifs(vers un but)
2- Sans objets/Avec objets
3- Avec signification/Sans signification
4- Appris/Non-appris
5- Membres et bucco-faciaux/Tronculaires
6- Simples/Complexes
7- Proximaux/Distaux

5

Quels sont les deux types d'erreur de mouvements?

1- Temporel
> Séquentiel
> Timing
> Occurrence
2- Spatial
> Amplitude
> Configuration interne
> BPO (body part object)

6

Quels symptômes caractérisent l'apraxie idéatoire?

- Difficultés dans l'utilisation quotidienne d'objets (écrire avec des ciseaux, utiliser un rasoir comme peigne - Pick, 1905)
- Incapacité à mettre en séquence une série d'actions menant à un but

7

Quelle est la différence majeure entre les apraxies idéatoire et idéomotrice?

- Les patients avec apraxie idéomotrice ont peu de perturbations motrices dans les activités quotidiennes
- Il y a même des actes automatiques ou émotionnels préservés

8

Comment diagnostique-t-on le bon type d'apraxie?

- Tests de commande verbale
- Tests d'imitation

9

Quels symptômes caractérisent l'apraxie idéomotrice?

- Erreurs temporelles : vitesse irrégulière, etc.
- Erreurs spatiales : amplitude anormale, configuration de main anormale, etc.
=> Les mouvements sont produits incorrectement mais le but de l'action est habituellement reconnu

10

La majorité des apraxies sont causées par des lésions à ___ et causent donc des symptômes à ___.

Gauche, droite

11

Étude de cas : une patiente ayant une apraxie idéomotrice a une dysfonction ____ ____.

Pariétale gauche

12

Décrivez la "lesion-symptom mapping study" (2013).

- Demander aux patients de mimer l'utilisation d'un outil imaginaire :
> Brosser les cheveux
> Brosser les dents
> Planter un clou
> Scier une planche de bois
….
=> Deux types d'erreur
1. configuration/spatial (ex: peigne loin de la tête)
2. BPO

13

Donnez les résultats de la "lesion-symptom mapping study" (2013).

- Configuration/spatial :
> Gyrus frontal inférieur gauche ***
> Inférieur pariétal gauche

- BPO :
> Gyrus frontal inférieur gauche ***
> Lésion allant du gyrus frontal supérieur à inférieur gauche
> Matière blanche sous cette région

14

Quel autre déficit cérébral est causé par une lésion du gyrus frontal inférieur gauche? Qu'est-ce que cela nous dit?

- L'aphasie de Broca
- Les deux grands types d'apraxie auraient un substrat anatomique commun à celui qui sous-tend la production du langage
- On peut présumer qu'il y aurait un lien entre la présence d'apraxie et la présence de symptômes reliés au langage

15

Donnez les statistiques de la "lesion-symptom mapping study" (2013) sur l'apraxie et aphasie.

- 8% des patients avec RBD présentent des symptômes d'apraxie
- 17% des patients avec LBD présentent des symptômes d'apraxie sans aphasie
- 24% des patients avec LBD présentent des symptômes d'apraxie ET d'aphasie

16

Décrivez l'étude de 1999 sur la latéralisation de l'apraxie.

- Test amobarbital (WADA) pour dominance du langage, préférence d'utilisation de la main et latéralisation de la représentation du mouvement
- 90 patients, apraxie : présentation de dessins (clés, ciseaux, tournevis)
- Montrer avec leur main droite ou gauche comment ils utiliseraient chaque objet

17

Donnez les résultats de l'étude de 1999 sur la latéralisation de l'apraxie.

- Effet plus important après injection à gauche (plus d'erreurs apraxiques)
> Praxie plus affectée après injection à gauche pour patients avec dominance à gauche
> Praxie plus affectée après injection à droite pour patients avec dominance à droite
- Correspondance anatomique élevée entre les systèmes neuronaux sous-tendant la "praxis" et le langage
- Suggère qu'il y aurait un lien entre le langage et le mouvement (dominance langagière renferme aussi la représentation du mouvement)

18

Décrivez les résultats de l'étude sur les bases neuronales communes de l'apraxie et l'aphasie.

- Corrélation positive entre les symptômes aphasiques et apraxiques
- Pour chacune des paires imitation/test langagier, on note des corrélations positives
- Plus une personne a des déficits de langage sévères, plus les symptômes d'apraxie sont sévères
- Il y a un chevauchement important entre les régions associées à la présence d'aphasie et celles associées à la présence d'apraxie
> Pantomime : lobe temporal antérieur
> Imitation de postures de la main : lobe pariétal inférieur

19

Quand on regarde l'imagerie du déficit de pantomime chez les patients lésés VS l'imagerie durant pantomime chez les individus en santé, que remarque-t-on?

Beaucoup de chevauchement au niveau pariétal, frontal inférieur et pariétal inférieur

20

Qu'est-ce que le syndrome de la main anarchique?

- Mouvements complexes d'un membre supérieur, lesquels, bien qu'entièrement involontaires, semblent dirigés vers un but (goal-directed) et bien exécutés
- Patients ne nient pas que le membre anarchique est le leur, mais sont certains qu'il agit de sa propre volonté

21

Qu'est-ce que l'apraxie magnétique?

Exploration tactile et préhension compulsive d'un objet

22

Décrivez l'étude d'un cas d'apraxie magnétique et donnez les résultats.

=> 2 objets
- Neutre
- Dangereux
=> Trois catégories
- Grasping
- Attraction
- Inhibition
=> Résultat :
- Malgré le fait que le contrôle intentionnel de la main anarchique soit impossible, une modulation de l'acte moteur dépendante du contexte serait présente

23

Décrivez la dyspraxie.

- Problème DÉVELOPPEMENTAL de la coordination (5-6% des enfants d'âge scolaire)
- Enfant dont la coordination est en deca des attentes pour son âge chronologique
- Les difficultés interfèrent avec les activités de la vie quotidienne
- Pas dû à une condition médicale
- Si DI est présente : difficultés motrices dépassent celles associées au niveau de déficience

24

Donnez des exemples de difficultés auxquelles les enfants dyspraxiques font face.

- Retard développemental (ramper, s'asseoir, marcher)
- Difficultés dans le saut à la corde
- Difficultés à nager, patiner, faire de la bicyclette
- Difficultés dans la pratique des sports
=> 40% des enfants diagnostiqués avant le début de l'école ont encore des difficultés 10 ans plus tard

25

Quels sont les facteurs de risques et comorbidités associés à la dyspraxie?

> Facteurs de risque :
- Petit poids à la naissance (< 1500g)
- Prématurité (< 32 sem)
- Garçons : 1.7 à 2.8x plus atteints
- Marche indépendante à plus de 15 mois
> Comorbidités :
- TDAH (beaucoup de correspondances anatomiques)
- Dyslexie
- Autisme

26

Quelles sont les bases neuronales de la dyspraxie?

- Temporal supérieur
- Matière blanche (voie corticospinale qui est la voie d'afférence motrice)
- Corrélation positive entre le score MABC et intégrité de la voie corticospinale
- Plus la voie corticospinale est déficitaire, plus le déficit moteur est sévère : lien anatomofonctionnel

27

Quelles sont les 3 grandes approches d'intervention de la dyspraxie?

1- Orientée sur le processus : améliorer les fonctions corporelles (intégration sensorielle, kinesthésie, force musculaire, stabilité, perception visuomotrice) pour une meilleure exécution
2- Orientée sur la tâche : emphase mise sur la performance motrice (apprendre des habiletés motrices spécifiques) en mettant l'accent sur les aspects de la performance causant des difficultés à l'enfant
3- Physiothérapie/ergothérapie : enfants entraînés dans les compétences motrices fondamentales les plus importantes (sauter, lancer, couper, dessiner, écrire, etc) dans les habiletés motrices de base qui sont présumément des pré-requis pour certaines compétences (stabilité du tronc, etc)

28

Décrivez la méta-analyse sur les approches d'intervention de la dyspraxie.

- 22 études sur 24 ont amélioré la performance motrice
- La plupart des interventions durait plus de 10 semaines
- La fréquence des interventions était généralement 1x semaine
- L'intervention était habituellement en contexte de groupes
- Orientée sur la tâche (0.89) > ergothérapie (0.83) > orientée sur le processus (0.12)

29

Une étude s'intéresse aux prédicteurs comportementaux de l'apraxie 72h après l'AVC à l'aide de 19 tâches fonctionnelles. Quels sont les résultats?

- Abduction de l'épaule et extension du doigt sont corrélés à l'état 6 mois après (si capable, 98% d'être ok VS 25% si pas capable)
- Ces 2 mesures permettent de prédire avec une bonne précision si les patients vont, 6 mois plus tard, être apraxiques chroniques ou s'ils vont avoir une certaine dextérité/fonction motrice

30

Une étude s'intéresse à la voie corticospinale comme prédicteur de la motricité après un AVC. 70 patients sont scannés 12h après leur accident et on veut prédire le "outcome" moteur après 2 ans. Quels sont les résultats?

- Anomalies de la voie corticospinale associées aux déficits moteurs (marqueur anatomique)
- Admission : 76% des patients ont des déficits moteurs
- 30 jours : 50% ont des déficits moteurs
- 2 ans : 44% des patients ont des déficits moteurs
- Il y a une corrélation très forte entre l'intégrité de la voie corticospinale 12h après l'accident et le déficit moteur 2 ans après (0.982)