8- Aphasie Flashcards Preview

Neuropsychologie humaine > 8- Aphasie > Flashcards

Flashcards in 8- Aphasie Deck (38)
Loading flashcards...
1

Qui suis-je? Altération acquise du langage, conséquence d'une lésion organique.

Aphasie

2

Est-ce que les situations suivantes sont des aphasies? Insuffisance de développement cérébral, autisme, surdité, maladie psychiatrique, atteinte sensorielle, paralysie des organes effecteurs.

Non, ce sont des défauts d'acquisition du langage

3

Quels sont les deux types d'éléments de base pour classer l'aphasie par rapport à la fluence verbale?

=> Aspect qualitatif (disponibilité lexicale)
- Langage spontané (réponses Q ouvertes)
- Questions ouvertes
- Descriptions d'images
=> Aspect quantitatif (e.g. mots émis/min, produire des séquences de mots)
- Fluence sémantique (nommer le + d'animaux en 1 min)
- Fluence formelle (nommer le + de mots qui commencent par F)
- Dénomination d'objets (on présente une image et on demande de nommer ce qui s'y trouve)

4

Qu'est-ce qui caractérise une aphasie non-fluente?

- Discours réduit, parle peu spontanément
- Faible nombre de mots
- Stéréotypie (Broca - tan tan tan)

5

Qu'est-ce qui caractérise une aphasie fluente?

- Production spontanément abondante (irrépressible)
- Débit verbal élevé (logorrhée)
- Périphrases (nommer ou décrire qqch de simple de façon complexe)

6

Qu'est-ce qu'une transformation aphasique? Quels sont les 2 types de transformations aphasiques?

- Modification ou déviation subie par les mots
1) Paraphasies verbales
2) Paraphasies phonémiques

7

Décrivez paraphasies verbales et donnez les deux types.

Emploi d'un mot du vocabulaire à la place du mot cible
> Sémantique (couteau/fourchette)
> Formelles (château-chapeau)

8

Décrivez paraphasies phonémiques et donnez les trois types.

Une ou plusieurs transformations de phonèmes (très fréquentes)
> Élisions (couper une syllable)
> Additions (ajouter une syllable)
> Substitutions (remplacer une syllable)

9

Qu'est-ce qu'un jargon? Donnez les trois types.

Discours comportant une grande quantité de transformations, rendant intelligible le propos (logorrhée, anosognosie pour fluente)
> Indifférencié
> Phonémique
> Sémantique

10

Qu'est-ce que la conduite d'approche?

Repérage des erreurs exprimées conduit à des corrections successives

11

Quelles sont les 3 composantes de la dysprosodie? Quels sont les deux types de dysprosodie?

1) Fréquence fondamentale (ton)
2) Intensité sonore
3) Découpage temporel
DEUX TYPES :
1) Linguistique (accentuations, mode interrogatif, etc)
2) Émotionnelle (intonation ; joie, colère, etc.)

12

Quelles sont les causes suggérées du pseudo-accent étranger?

- Aspects prosodiques du langage
- Segmentation du langage
- Contrôle automatique du langage
- Mouvements de la langue/cordes vocales

13

Une femme a un accent étrange suite à une tumeur au gyrus précentral gauche. Quels indices cela nous donne sur les bases neuronales de l'aspect prosodique du langage?

- IRMf : activation supplémentaire des gyrus pré et post-central correspondant à l'aire motrice du larynx
- Une lésion du gyrus pré-central provoque une réorganisation complète des aires motrices du langage autour de la tumeur, amenant un mécanisme compensatoire
> Une hyperactivation est localisée dans la représentation du larynx dans M1, en lien avec le rôle de cette région dans la production des voyelles et prosodie (output vers les organes effecteurs du langage)

14

Suite à un AVC fronto-pariétal gauche, une femme parle anglais avec un accent non-appris qui persiste pendant trois ans, puis disparaît après une hémorragie dans le cervelet droit. Quels indices cela nous donne sur les bases neuronales de l'aspect prosodique du langage?

- Cervelet : traitement de l'info temporelle
- Facilitation paradoxale : le cervelet s'est réorganisé pour répondre à la première lésion (AVC) - cette réorganisation a modifié l'aspect temporel du langage - et quand la 2e lésion est survenue (hémorragie) cela a ramené le tout à la normale (plasticité a disparue)

15

Y a-t-il dichotomie à la base de la classification des aphasies?

Oui, deux mécanismes
1) perception des signaux
2) production des signaux

16

Décrivez l'aphasie de Broca.

- Aphasie non-fluente
- Atteinte à l'aire de Broca (gyrus frontal inférieur gauche/Brodmann 44 - triangulaire - et 45 - operculaire)
- Difficulté d'élocution sur le versant moteur de l'organisation du langage (série de commandes motrices vers les muscles de la bouche/langue/gorge pour émettre des sons)
> Langage réduit
> Dysarthrie
> Dysprosodie
> Agrammatisme
> Préservation relative de la compréhension

17

Que se passe-t-il au niveau de la production orale dans l'aphasie de Broca?

> Discours ralenti, syllabé, laconique
> Ton monotone, dysprosodie, parfois accent étranger
> Atténuation de la dysarthrie lors de l'énonciation automatique (chant, récitation, compte, jours de la semaine,...)
> Sujet + verbe + complément

18

Que se passe-t-il au niveau de la compréhension orale dans l'aphasie de Broca?

> Relativement préservée
> Désignation d'objets et images préservés
> Difficultés à saisir sens de phrases grammaticalement complexes (temps verbaux compliqués, forme passive, etc)

19

Expliquez pourquoi une atteinte à l'aire de Broca cause un déficit moteur.

- L'aire de Broca partage une frontière avec le cortex moteur
- Le programme moteur est fait dans l'aire de Broca, puis est transféré aux cortex moteurs pour être envoyé aux muscles
- Une lésion qui touche l'aire de Broca a de fortes chances de toucher le cortex moteur primaire
- Donc non seulement problème dans la conceptualisation du programme moteur (Broca), mais aussi dans l'exécution du langage (cortex moteur)

20

Décrivez l'aphasie de Wernicke.

- Aphasie fluente
- Déficit marqué de la compréhension du langage
- Production fluente, mais paraphasique et dyssyntaxique
- Souvent anosognosie
- Atteinte à l'aire de Wernicke (lobe temporal supérieur)

21

Que se passe-t-il au niveau de la production orale dans l'aphasie de Wernicke?

- Parle spontanément, abondamment, incessamment
- Sans tenir compte des interventions de l'interlocuteur
- Débit quantitativement normal à élevé (logorrhée)
- Anomie compensée : périphrases
- Phrases longues, prosodie conservée

22

Que se passe-t-il au niveau de la compréhension orale dans l'aphasie de Wernicke?

- Toujours perturbée
- Étapes perceptives préservées, mais difficulté à saisir le sens du mot

23

Quelles sont les deux possibilités d'aphasie bilingue/polyglotte?

1) Perte d'habiletés égale dans les toutes langues
2) Seulement une langue
> Aphasie sélective
> Récupération du langage le plus familier
> Aphasie différentielle (aphasie différente dans chq langue)

24

Quels sont les deux patterns de récupération les plus communs pour les aphasies bilingues/polyglottes?

1) Récupération parallèle
2) Récupération sélective : une langue réapparaît lentement, l'autre ne revient jamais
3) Récupération successive : une langue s'améliore avant l'autre

25

Que se passe-t-il chez le sourd s'il y a lésion dans les régions du langage?

Aphasie de Wernicke
Les patients "signent" correctement de façon fluente, mais le message est incohérent
OU
Aphasie de Broca
> Difficulté extrême à produire des "signes"
> Difficulté à faire une forme ou orienter ses mains
> Seulement "signes" isolés
> Pas un problème moteur : peut dessiner
> Compréhension du langage des signes excellente

26

Qu'est-ce que l'aphasie de conduction?

- Préservation relative de la compréhension avec expressions paraphasiques et problèmes de récupération de mot (*Déficit de répétition*)
- Tributaire d'une lésion du faisceau arqué (matière blanche qui relie Broca et Wernicke)

27

Décrivez le modèle des deux voies.

1- Voie dorsale : temporale
> Pariétal inférieur, frontal postérieur
> Placer sons du langage sur représentations articulatoires (répétition)
2- Voie ventrale : temporale antérieure
> Frontal antérieur
> Associer langage avec représentations sémantiques et conceptuelles

28

Une étude s'intéresse à des AVC néonataux ayant endommagé l'artère cérébrale moyenne (voie dorsale). On s'intéresse au lien avec une possible aphasie de conduction du à la proximité entre l'ACM et la voie dorsale. On teste les enfants une fois à l'adolescence. Quels sont les résultats?

- Lésion néonatale de la voie dorsale du langage est associée à des déficits de répétition. Atteinte similaire à l'aphasie de conduction chez l'adulte
- Fonction relativement préservée chez les patients présentant une dominance langagière à droite
- Donc une aphasie de conduction se développe à cause d'une lésion au cerveau d'un bébé qui ne sait même pas parler!!!
- Si lésion à gauche et à 12-13 ans a un transfert hémisphérique (fonctions langagières maintenant à droite), les fonctions sont meilleures que ceux dont le langage est resté à gauche

29

Décrivez le cas de Barlow (1877).

- Garçon de 10 ans
- Aphasie après lésion à l'HG
- Récupération
- 4 mois plus tard, lésion homologue, à l'HD
- Réapparition de l'aphasie
*Temporal supérieur ou gyrus frontal inférieur sont les zones homologues gauche et droite

30

Quelles sont les deux hypothèses qui pourraient expliquer le cas de Barlow/la récupération du langage?

1) Recrutement de structures homologues de l'HD
> Déficit + important suite à une injection d'amobarbital dans l'artère carotide droite (WADA test)
> Études d'imagerie fonctionnelle: aug. du rôle de l'HD dans le traitement du langage
2) Réactivation de structures du langage dans l'HG
> Plasticité 'maladaptative' dans l'HD (nuit à la récup - lésion à G = hyperactivation à D qui inhibe la G)
> À un moment donné, les structures dans l'HG entourant la lésion vont se réactiver pour revenir à un niveau d'activité relativement normal