5- Plasticité Flashcards Preview

Neuropsychologie humaine > 5- Plasticité > Flashcards

Flashcards in 5- Plasticité Deck (22)
Loading flashcards...
1

Quels sont les deux types de plasticité?

1- Plasticité normale
2- Plasticité acquise

2

Une étude longitudinale scan les patients à 4 différents moments de leur vie, jusqu'à la fin de l'adolescence (20 ans). Quels sont les résultats?

1- Mesure de l'épaisseur corticale montre une tendance principale de DIMINUTION (le cerveau s'amincit au fur et à mesure que l'enfant vieillit
2- Les patrons ne sont pas les mêmes partout dans le cerveau : beaucoup d'hétérogénéité
3- Les régions qui sous-tendent ce qui et sensoriel et moteur maturent rapidement, et les dernières régions à maturer sont le cortex dorsolatéral préfrontal et cortex temporal supérieur (suit la maturation comportementale de l'enfant)

3

Une étude scan les patients durant leur vie entière. Quels sont les résultats?

1- Tendance générale de DIMINUTION PROGRESSIVE de l'épaisseur de la matière grise (ne s'arrête donc pas à 20 ans)
2- Les patrons sont hétérogènes

4

Qu'est-ce qui explique que la matière grise diminue en épaisseur mais que le cerveau conserve son volume?

Cerveau est composé de :
1- Matière grise qui connaît une diminution et atteint un plateau à 50 ans
2- La matière blanche qui augmente en volume puis rediminue vers 50 ans
3- LCR qui a une tendance d'augmentation du volume à travers toute la vie de l'individu **LCR pas de fonction neuronale

5

Une étude longitudinale scan des patients de l'enfance à la vie adulte pour observer l'évolution de la matière blanche. Quels sont les résultats?

1) Augmentation graduelle de la matière blanche jusqu'à environ 30 ans, puis diminution (les patrons sont hétérogènes!)
2) Matière grise : diminution graduelle
3) Le volume du cerveau n'a pas de tendance! (ne se modifie pas tant que ça à cause des 2 différents patrons)

6

Une étude scan des mères enceintes pour observer le développement de foetus. Quels sont les résultats?

- Le cerveau complet est en développement donc il augmente en taille de façon pratiquement linéaire pour toutes les grandes composantes du tissu cérébral (cervelet, matière blanche, volume cortical, matière grise corticale, noyaux sous-corticaux)
- Plus la matière grise prend de a place et moins la matière blanche en prend, etc.

7

Une étude transversale compare le QI et le développement cortical d'enfants et adolescents en utilisant 3 groupes d'intelligence et en divisant en 4 groupes d'âge. Quels sont les résultats?

- Jeune enfance : corrélation négative (plus le cortex est mince, plus l'enfant a un QI élevé)
- Enfance tardive, début de l'adolescence et début de l'âge adulte : corrélation positive (plus le cortex est épais, plus l'enfant a un QI élevé)
- À 6-7 ans, les enfants avec intelligence supérieure ont un cortex plus mince, avec augmentation graduelle de moins en moins rapide entre 7-12 ans, ensuite diminue (U inversé) : plus de changements que pour les 2 autres groupes
- Pour l'intelligence supérieure (+épais) et moyenne, courbe pratiquement juste de diminution graduelle
- À 8-9 ans et après 16 ans, l'épaisseur corticale est similaire pour tous les groupes d'âge

8

Vrai ou faux? Entre 60% et 80% du QI est tributaire de facteurs génétiques et est donc remarquablement stable à travers le temps.

Vrai.

9

Vrai ou faux? Le lien entre la morphologie du cerveau et l'intelligence est affecté par les changements neuro-développementaux.

Vrai.

10

Décrivez les résultats de l'étude sur la plasticité développementale et le QI.

- QI très héréditaire (66%)
- Contribution des facteurs génétiques aux différences individuelles de QI est statistiquement significative
- Contribution de l'environnement partagée n'est pas statistiquement significative
- Les régions du cerveau avec les plus fortes corrélations changent de façon importante dans le développement
- Une fois l'enfant rendu à l'âge adulte, la détermination du lien QI-épaisseur corticale s'amenuise beaucoup

11

Quelles sont les implications cognitives d'une naissance prématurée?

- Jusqu'à 50% auront des troubles cognitifs à l'âge adulte
- QI moyen moins élevé
- Réduction globale du volume cérébral, particulièrement de la matière blanche

12

Une étude de 49 adolescents nés prématurés VS 30 étudiants à terme avec test WAIS, IRM, performance scolaire, difficultés comportementales et scolarisation de la mère s'intéresse au lien QI/naissance prématurée. Quels sont les résultats?

- Diminution du volume de la matière blanche et diminution du volume du corps calleux en lien avec un QI plus faible
=> explique 70% de la variance du QI chez les prématurés, association absente chez les adolescents à terme et présente chez prématurés avec ou sans blessure

13

Les personnes aveugles ont les mêmes capacités auditives que les personnes voyantes.

Faux. La cécité est associée à une augmentation des capacités auditives.

14

Que se passe-t-il lors d'un stimulus tactile ou auditif chez l'aveugle?

Le cortex visuel est activé.

15

Qu'est-ce que la plasticité transmodale?

Transfert d'une modalité sensorielle à une autre.

16

La stimulation visuelle chez le sourd est associée à une activation du cortex ___.

Auditif

17

Une étude calcule le nombre d'erreur à une activité tactile pour des voyants et aveugles, avec 3 conditions (contrôle, cortex sensorimoteur bloqué, cortex visuel bloqué). Quels sont les résultats?

1- Aveugles : augmentation du nombre d'erreurs pour cortex sensorimoteur ET VISUEL bloqués
2- Voyants : augmentation du nombre d'erreurs pour cortex sensorimoteur (condition contrôle = cortex visuel bloqué, pas d'effet)

18

Quels sont les trois points à retenir concernant la plasticité transmodale?

1- Dans certaines situations, certaines régions vont intervenir pour permettre de meilleures performances somatosensorielles
2- Associé à des activations des régions visuelles par plasticité
3- Ce traitement d'info est impliqué fonctionnellement dans la tâche (si je perturbe cette activité, l'individu a de la difficulté à accomplir les tâches)

19

Décrivez le cas d'Alexie.

- Aveugle
- Enseignante de Braille
- Lésion occipitale bilatérale suite à son accident
- À son réveil, ne pouvait plus lire le Braille

20

Une étude qui s'intéresse à la période critique de plasticité scan 12 participants séparés en 3 groupes (CB, EOB, LOB) lors d'une tâche tactile, avec ou sans TMS. Quels sont les résultats?

- Il semble y avoir un effet d'âge car le groupe CB a des activités importantes, tandis que le LOB ont beaucoup moins d'activité dans le cortex visuel
- La perturbation du cortex visuel cause des déficits tactiles seulement chez les CB

21

Lors de plasticité, y a-t-il création de nouvelles connexions ou on démasque des connexions déjà existantes?

- Changements dans les poids synaptiques
- Désinhibition des connexions EXISTANTES

22

Une étude crée une condition blindfold et une condition sighted, avec deux sous-catégorie (stimulé ou non-stimulé). Quels sont les résultats?

- Meilleure performance au fil des jours pour les individus avec le blindfold (indépendamment de stimulé ou non)
- Pas de différences entre les deux conditions le jour 1 sur les scans, mais jour 5 : une stimulation tactile provoque une activité occipitale
- TMS sur blindfold cause une augmentation du nombre d'erreurs
- Conclusion : réorganisation des modules sensoriels se produit après 3-4 jours, donc une privation visuelle prolongée peut provoquer des effets similaires à la cécité
- 12h après avoir enlevé le blindfold (retour d'input visuel), les effets transmodaux disparaissent