Autre protéines Flashcards Preview

Nutrition Fondamentale 2 > Autre protéines > Flashcards

Flashcards in Autre protéines Deck (42):
1

Comment le foie utilise les a.a

– synthèse de ses propres protéines
– synthèse de protéines spécialisées
– élimination de l’azote (urée)

a.a alimentaires arrivent par la veine porte

2

D'ou proviennent les protéines sécrétées dans le TGI

Salive
Suc gastrique
Bile
Suc pancréatique
Mucus +++++++

3

Que se passe-t-il dans l'estomac pendant la digestion

L’acide chlorhydrique (HCl) dénature les protéines et active les enzymes gastriques

protéines --> + petit peptides (grace aux pepsines et HCl)

4

Que se passe-t-il dans intestin pendant la digestion

Les enzymes pancréatiques et du petit intestin (protéases) scindent les polypeptides (--> tripeptides, dipeptides et a.a)

Ensuite, les enzymes à la surface des cellules du petit intestin hydrolysent ces peptides, et les cellules les absorbent (peptides --> a.a absorbés)

5

La majorité des acides aminés peuvent être utilisés pour la synthèse du glucose: ils sont :

glucogéniques

6

Certains acides aminés sont transformés directement en acétyl-CoA : ils sont

cétogéniques

7

Certains acides aminés peuvent entrer directement dans le cycle de Krebs: ils sont :

glucogéniques

8

Qu'est ce qui forme l'urée

2 ammoniaques + CO2 - H2O

9

Acides aminés semi-essentiels :

tyrosine, cystéine

10

a.a synthétisés dans l’organisme à partir d’autres a.a

proline, arginine, glutamine

11

a.a non essentiels

Alanine
sérine
acide aspartiques
acide glutamique

12

a.a conditionnellement essentiels

glycine
cystéine
arginine
tyrosine
proline

13

Avantages de l'indice chimique

Identifie l’AA limitant
Mesure la valeur de complémentarité des protéines

14

Désavantage indice chimique

• Ne tient pas compte de
– la digestibilité des protéines
– la biodisponibilité des AA
– l’utilisation des AA par l’organisme humain

15

Calcul PDCAAS

Indice chimique X coefficient de digestibilité

16

Calcul valeur biologique

Azote absorbé retenu x 100
-------------------------------------------------
Azote absorbé

17

Calcul Utilisation protéique nette

Azote ingéré retenu
---------------------------------- x100
Azote ingéré

18

Est-ce que VB = UPN

SI PROTÉINES COMPLÈTEMENT DIGÉRÉEs

19

Avantage coefficient d'Efficacité protéique

Techniques simples et très utilisées

20

Désavantage coefficient d'efficacité protéique

La valeur de CEP peut être sous-estimée pour certaines protéines chez le rat car le besoin du rat en acides aminés soufrés est plus élevé que chez l’humain.

21

Calcul bilan azoté

B = I – (U + F + T)

B = N utilisé par l’organisme pour la synthèse protéique

22

Combinaison d'a.a

Protéine complète (animale) et protéine incomplète (végétale)

Combiner des protéines incomplètes ensemble

23

Source riche en lysine

légumineuses

24

source pauvre en lysine

céréales, noix et graines, arachides, beurre d'Arachide

25

source riche en méthionine

céréales, noix et graines

26

source pauvre en méthionine

légumineuses, arachide, beurre d'arachides

27

source riche en cystéine

céréales, noix et graines

28

source pauvre en cystéine

légumineuses

29

source pauvre en tryptophane

légumineuse, céréales

30

source pauvre en thréonine

noix et graines, céréales

31

source pauvre en isoleucine

noix et graines

32

traitement malnutrition protéino-énergétique

1) Eau et électrolytes (augmentation de la pression sanguine et renforcement des battements cardiaques)

2) Protéines de haute qualité et glucides en petites quantités, augmentation graduelle selon tolérance

3) Gras introduit quand les protéines corporelles sont suffisantes

33

Supplément de tyrptophane (personne dépressive ou insomniaque)

Risque ++ de développer le syndrome d’éosinophilie myalgique (présence de contaminants)

Toutefois des doses élevées de tryptophane sans contaminants peuvent causer le syndrome d’éosinophilie myalgique.)

34

Supplément créatine athlète

La créatine phosphate est un substrat énergétique essentiel au niveau cellulaire.
– un supplément de créatine permet à l’athlète (sports de courte durée –sprint- et les exercices requérant de la puissance - musculation) de faire plusieurs répétitions et/ou séries d’entraînement, et d’augmenter la créatine musculaire de 20 à 50%.

– un supplément de créatine se consomme avec dose minimale de 370 g glucides/jour pour un maximum de 20g/jour 4 à 6 jours.

– effets secondaires si consommée à >20 g/jour plus de 5 jours
• rétention liquidienne, douleurs aux articulations, crampes musculaires, difficultés à respirer, vomissements, diarrhée, nervosité, anxiété, fatigue, migraine

Contre-indiquée chez les jeunes en croissance et les athlètes diabétiques et ceux atteints de maladies rénales

35

Supplément d'arginine

peut contribuer à diminuer le risque cardiovasculaire, mais ne favorise ni la lipolyse, ni le développement musculaire, ni la sécrétion de l’hormone de croissance

36

Supplément de lysine

Pourrait supprimer l’herpès chez certaines personnes (peut être consommé <3 g/jour étalé au cours des repas tout au long de la journée) mais ce concept n’est pas établi.

37

Supplément de glutamine

Chez athlètes et divers patients (grands brûlés, sidéens, post- chirurgie, etc.), on observe une diminution des lymphocytes, des réactions d’hypersensibilité retardées, des propriétés immunodépressives dues à la synthèse accrue de PGE2:

• Une supplémentation ponctuelle (5 jours) pourrait améliorer l’état immunitaire.
• Il semble qu’une dose quotidienne moyenne de 0,5 g/kg poids corporel soit adéquate pour améliorer l’état immunitaire.
• Cependant, la durée et la dose efficaces de supplémentation en glutamine varient selon les pathologies et les protocoles de traitement.

38

Comment sont obtenus les peptides bioactifs

1) Au cours de la digestion des protéines
2) Leur préparation peut se faire suite à une hydrolyse enzymatique in vitro
3) Lors de la fermentation naturelle de diverses denrées par le jeu d’enzymes bactériennes

39

Propriétés des peptides bioactifs (OU)

➪soit dans le tractus digestif, sans que leur absorption soit indispensable
➪ soit à distance dans l’organisme, ce qui suppose leur absorption puis transport par le sang

40

Sources de peptides bioactifs

Toute source protéique alimentaire peut apporter des peptides fonctionnels. Ceux du lait ont été les + étudiés et peuvent représenter un atout pour la santé.
Il en existe de d’autres origines, issus de l’hydrolyse enzymatique : des fèves de soja, des grains de maïs, de la gélatine, de la chair de thon ou de sardine

41

Effets bénéfiques des peptides bioactifs

• agonistes ou antagonistes des opiacés (ex. morphine) (chez le rat)
• agents antithrombose (chez des nouveaux-nés) ou antihypertension artérielle (chez des patients hypertendus)
• transporteurs de minéraux ( absorption calcium) (rat)
• régulateurs de l’immunité (in vitro et chez la souris)
• agents antioxydants

42

Facteurs de croissance dans le lait

• L’IGF-1 (insulin-like growth factor), agent anabolique : pourrait être utilisé dans certains cas de malnutrition
et dans le traitement de nombreux désordres gastro- intestinaux (maladie inflammatoire du tube digestif, dommages causés par les anti-inflammatoires non stéroïdiens).

• Le TGFβ (transforming growth factor):
Le TGFα, avec le TGFβ, participe à la croissance et à la différenciation des cellules épithéliales intestinales.