Biochimie Ch.2 (métabolisme des glucides) Flashcards Preview

SF1 > Biochimie Ch.2 (métabolisme des glucides) > Flashcards

Flashcards in Biochimie Ch.2 (métabolisme des glucides) Deck (91)
Loading flashcards...
1

Nucléotides des bases puriques

Adénine et guanine

2

Nucléotides des bases pyrimidiques

Cytosine, uracile, thymine

3

Comment l'ATP fournit-elle de l'énergie?

Une de ses deux liaisons riches en énergie (ATP = AMP-P-P) est hydrolysée
ATP + H2O --> ADP + Pi

4

Nommer les 4 mécanismes de régénération de l'ATP

1) Phosphorylation de l'ADP en ATP à partir de la créatine-phosphate qui possède un groupement phosphate à haut potentiel énergétique
2) Phosphorylation de l'ADP en ATP à partir de seulement l'ADP (ADP + (AMP-P) --> (ADP-P) +AMP
3) Phosphorylation au niveau du substrat (substrat : métabolites formés par les voies métaboliques utilisés pour le catabolisme de carburants)
4) Phosphorylation oxydative (énergie des électrons soustraits de métabolites de la glycolyse et du cycle de Krebs qui réagissent avec l'oxygène)

5

Décrire les deux fonctions de la créatine kinase

1) Utilise la liaison riche en énergie dans la créatine-phosphate pour former une liaison riche en énergie dans l'ATP
2) Mise en réserve de groupement phosphate à haut potentiel énergétique sous la forme de créatine-phosphate

Créatine-P + ADP ⇌ Créatine + ATP

Direct : effort (favorisée)
Indirect : repos

6

Ordre d'importance des carburants utilisés par le muscle cardiaque

acides gras > glucose > lactate > acides aminés (peu)

7

Nommer 2 réactions de la glycolyse où il y a consommation d'ATP

1) glucose + ATP → G-6-P + ADP (catalysé par hexokinase)
2) F-6-P + ATP → F-1,6-bisP + ADP (catalysé par phosphofructokinase (PFK))

8

Nommer une réaction de la glycolyse où il y a production d'ATP

PEP + ADP → pyruvate + ATP (catalysé par pyruvate kinase)

9

Pourquoi la glycolyse produit deux molécules de pyruvate à partir d'une molécule de glucose?

Glucose (6C) → F-1,6-bisP (6C) → glycéraldéhyde-3-P (3C) + dihydroxyacétone phosphate (3C) (interconvertibles) → 2 pyruvates

10

Bilan de la glycolyse (ATP)

4 ATP formés
2 ATP utilisés
Sans compter 6 ATP générés par oxydation des 2 NADH

11

Glycolyse : voie catabolique ou anabolique ?

Voie catabolique car part d'un composé complexe pour générer des composés simples ce qui produit de l'énergie

12

Nommer la coenzyme qui participe à la réaction d'oxydoréduction dans la glycolyse et donner sa fonction

Nicotinamide adénine dinucléotide (NAD+/NADH)

Fonction : transporter les électrons vers la chaine respiratoire de la mitochondrie

13

Réaction de la transformation du pyruvate en acétyl-CoA (et localisation et enzyme)

Dans la mitochondrie:
pyruvates + NAD+ + CoA-SH → Acétyl-CoA + NADH + CO2
Enzyme : pyruvate déshydrogénase (PDH)

14

Nommer les coenzymes du complexe PDH et les vitamines dont elles dérivent

NAD+/NADH : niacine
CoA-SH : acide pantothénique
FAD : riboflavine
TPP : thiamine
acide lipopoïque (pas issu d'une vitamine)

15

Nommer la voie métabolique responsable de l'oxydation complète de l'acétyl-CoA, identifier ses principaux métabolites

Le cycle de Krebs
Principaux métabolites : acétyl-CoA, citrate, a-cétoglutaratem succinyl-CoA, maltate, oxaloacétate

16

Nommer les 2 fonctions principales du cycle de Krebs

1) Carrefour métaboliques des glucides, lipides et acides aminés
2) Voie catabolique avec génération de CO2 + intermédiaires énergétiques (NADH/FADH2/GTP)

17

Réaction de synthèse du citrate

acétyl-CoA + oxaloacétate + H2O → citrate + CoA-SH
Enzyme : citrate synthase

Perte de la liaison riche en énergie de l'acétyl-CoA = réaction irréversible = point de contrôle du cycle

18

Réaction de synthèse du succinyl-CoA

a-cétoglutarate + CoA-SH + NAD+ → succinyl-CoA + CO2 + NADH
Enzyme : a-cétoglutarate déshydrogénase

Les mêmes coenzymes sont utilisés pour l'a-cétoglutarate désydrogénase et la pyruvate déshydrogénase

19

Réaction de synthèse de l'oxaloacétate

malate → oxaloacétate + NAD+ + NADH
Enzyme : malate déshydrogénase

20

Cheminement des électrons dans la chaîne respiratoire

Largage des électrons du NADH au complexe I (agent oxydant) → réduction de la coenzyme Q
Largage des électrons du FADH2 au complexe II → réduction de la coenzyme Q

Oxydation de la coenzyme Q par réduction de complexe III → oxydation complexe III par réduction cytochrome c → transport des électrons par cytochrome c au complexe IV → réduction de l'O2 pour former H2O

21

Comment et sous quelle forme est convertie l'énergie provenant de la réoxydation du NADH et du FADH2 dans le processus du transport des électrons dans la chaine respiratoire?

Énergie sous forme de gradient électrochimique (H+)

Le transport des électrons dans la chaine respiratoire sert à transférer les H+ dans l'espace intermembranaire mitochondriale

Complexes I, III et IV capables de pomper les H+

22

Expliquer la phosphorylation oxydative (processus de regénération de l'ATP)

Réactions des complexes I, III et IV → libération d'énergie → transport de H+ vers l'espace intermembranaire mitochonriale → gradient électrochimique (H+) → H+ reviennent dans la mitochondrie par ATP synthase → énergie → fusion de Pi + ADP → 3 ATP/NADH et 2 ATP/FADH2

23

L'ATP est produit dans les mitochondries mais utilisée dans le cytosol. L'ATP est une molécule grosse et chargée, ce qui fait qu'elle ne peut traverser la membrane mitochondriale interne. Quel moyen utilise la cellule afin d'acheminer l'ATP au cytosol?

Elle utilise la translocase de l'ATP et l'ADP.
Permet de façon passive mais spécifique la sortie de l'ATP et l'entrée d'ADP dans la mitochondrie

24

Au niveau de la glycolyse, quel est l'effet d'une variation du rapport ATP/ADP et quelle est l'enzyme dont l'activité est principalement contrôlée par cette variation?

Activité glycolyse = fonction inverse de la variation ATP/ADP

Enzyme : PFK

25

Quelles substances sont responsables du contrôle de l'activité de la PFK et quel est leur effet sur le contrôle de la glycolyse?

ATP : modulateur allostérique négatif
AMP : modulateur allostérique positif

26

Comment l'AMP se forme-t-elle?

Sa concentration augemente lorsque les besoins en ATP augmentent (concentration ATP diminue)
Utilisation ATP → augmentation concentration ADP → favorise la génération d'ATP donc AMP
car ADP + ADP → ATP + AMP

27

Quel est l'effet d'une augmentation des rapports NADH/NAD+ et ATP/ADP sur l'oxydation du pyruvate en acétyl-CoA et le cycle de Krebs?

Signal négatif sur l'activité de ces processus métaboliques

Augmentation NADH → diminution NAD+ → réactions utilisant NAD+ affectées

28

Avantage de rapport NADH/NAD+ et ATP/ADP élevé

niveau d'énergie cellulaire adéquat → Signal inhibiteur ATP → la cellule peut utiliser le glucose à d'autres fins (synthèse glycogène, acides gras)

29

Glycémie et rapports NAD+/NADH et ATP/ADP élevés ; sort du glucose?

Dirigé vers le glycogène car la glycolyse est diminuée, la réaction catalysée par la pyruvate déshydrogénase et le cycle de Krebs

30

2 effets d'un rapport ATP/ADP élevé sur l'activité de l'ATP synthase et la respiration mitochondriale

1) diminution de l'activité de l'ATP synthase car ADP limitant
2) diminution de l'activité de la chaine respiratoire car gradient H+ accroit (à cause de #1) et ralentit le transport des H+ par les complexes