chapitre 10- la personne, l'organisation et la gestion Flashcards Preview

psychologie et monde du travail > chapitre 10- la personne, l'organisation et la gestion > Flashcards

Flashcards in chapitre 10- la personne, l'organisation et la gestion Deck (27)
Loading flashcards...
1

gestion efficace

celle qui influence les personnes en faisant appel a une base d’influence pertinente dans le contexte.

2

de quoi dépend la gestion de l'entreprise ?

- des présomptions que nous faisons au sujet des membres de l'entreprise
- l'organisation la mieux gerée sera celle ou les présomptions au sujet des gens s'avèrent être justes

3

lien explicite entre l'employé et l'organisation

- l'organisation s'assure que l'employé respecte ses engagements par des systèmes de récompenses-punition
-l'employé s'assure que l'organisation respecte ses engagements en détenant le droit de retirer ses services (grèves)

4

lien implicite entre l'employé et l'organisation = contrat psychologique

= obligations implicites mutuelles de l'entreprise et de la personne
- rarement écrit pcq le lien est évident et il est génant de le rendre explicite et il est difficile à spécifier exactement
- c'est une entente d'influence implicite

5

contrat psychologique : l'employé s'attend de la part de l'organisation qu'elle ...

-consacre le statut approprié
-offre un niveau de ‘sécurité’
-gère et traite de manière juste et équitable
-demande des choses proches de la description de poste

6

contrat psychologique :
l'organisation s'attend de la part de l'employé qu'il ...

-travaille fort et bien
-soit honnête et loyal

7

Etzioni : toute organisation peut être décrite en fonction de :

1. la forme d'influence (autorité) que l'organisation utilise
2. le genre d'implication que les employés détiennent envers leur entreprise

8

contrat psychologique juste

associe un type d'autorité à une implication des employés

9

type d'autorité coercitif

= individu ne peut pas influencer, ne peut pas quitter (prison, asile)
- associée à une implication aliénatrice (aucune implication personnelle)

10

type d'autorité rationnel-légal

=organisation échange récompenses contre production (usine)
- associée à une implication instrumentale (individu calcule ses retours-contributions et ajuste son comportement en conséquence)

11

type d'autorité normatif

=mission de l'entreprise est valorisée, employé reste pcq l'organisation lui permet de faire des choses valorisées (ONG)
- associé à une implication moraliste (l'employé est heureux de le faire, c'est une bonne chose pour l'entreprise et la société)

12

matrice d'Etzioni

- implication des employés est tributaire du type d'autorité de l'entreprise (en partie)
- structure pour comprendre si les attentes de la gestion sont réalistes compte tenu du type d'autorité

13

comment gérer l'individu en tant qu'entité économique (taylorisme, weber)

- résolution de problème de rendement = mieux organiser le travail, payer plus
- seuls quelques uns sont capables de diriger

14

comment gérer l'individu en tant qu'entité sociale

- individu comble ses besois d'identité à travers se relations avec autrui
- motivé par ses besoins sociaux
- il faut influencer par les forces sociales plus que par les récompenses
- le pouvoir formel du leader sera efficace seulement lorsqu'il réussit à combler ses besoins d'acceptation du travailleur (sentiments)
- il faut construire une structure de rémunération axée sur le groupe plutôt que sur l'individu (sur la performance de l'équipe)
- travail en équipe est valorisé

15

long wall vs short wall

lorsque la chaîne de productivité est plus longue, les gens ne se connaîssent pas
- les conflits augmentent
- short wall : les gens sont moins productifs mais plus heureux

16

théorie du self actualizing man

- les gens ont des besoins organisés hiérarchiquement
- l'homme est capable et désire être mature dans son travail
- l'individu est motivé par lui-même
- contrôles externes sont indésirables, menaçants et réduisent la maturité
- si on lui donne la chance, l'individu intégrera ses objectifs aux objectifs de l'organisation

17

rôle de l'organisation pour le self-actualizing man

- l'organisation s'inquiète plus à aider les individus à être productifs, s'actualiser qu'à leurs sentiments
- l'organisation offre la responsabilité, l'autonomie et la rétroaction que l'individu désire
- motivateur central = possibilité de réussir
- pouvoir distribué plus largement

18

contrat psychologique (self-actualizing theory)

- contrôle normatif
- implication moraliste

19

gestion par objectifs

- lorsque les gens ont des objectifs, ils vont travailler fort pour les atteindre
- un bon objectif permet de focaliser les efforts et indique le progrès (construit efficacité personnelle)

20

objectifs motivationnels : SMART

- spécifiques
- mesurables
- atteignables
- réalistes (pertinent)
- temporales (paramètre de temps de réalisation)

21

l'individu comme entité complexe

- la hiérarchie des besoins varie (différente à différents moments et pour différentes personnes)
- la nature du contrat psychologique peut changer
- les motifs des gens peuvent changer et varier entre les situations
- NO ONE BEST WAY

22

gestion de la personne 'complexe'

- pas de solutions miracle
- esprit de recherche
- appréciation des différences individuelles
- approche expérimentale et individualisée

23

focus de la psychologie I-O

= fonctionnement productif des personnes et de leur organisation
- Comment choisir, évaluer et développer les personnes
- Comment assurer le désir (motivation) d’être productif et de contribuer à son entreprise et à sa société
- Comprendre et favoriser les caractéristiques du travail qui assainissent l’organisation et qui favorisent l’engagement et la satisfaction des gens

24

la psychologie I-O est une discipline appliquée pcq...

- permet de comprendre et favoriser le développement de leaders et de subalternes à travers le travail et la motivation
- permet de comprendre et améliorer les méthodes organisationnelles et la gestion des personnes

25

la psychologie I-O est une discipline théorique pcq...

- exige la formulation et compréhension d'un ensemble de concept

26

la psychologie I-O est une discipline empirique pcq...

- évalue ses concept empiriquement
- contributions sont influencées par le contexte social et politique et les valeurs ambiantes

27

plus grande faiblesse de la psychologie I-O

-incapacité à élaborer une théorie intégrative du fonctionnement productif humain
- morcellement des concept et préoccupations