Cours#11-Le programme Flashcards Preview

Méthodologie-Finaux > Cours#11-Le programme > Flashcards

Flashcards in Cours#11-Le programme Deck (27)
Loading flashcards...
1
Q

Le programme

A

ensemble organisé, cohérent et intégré d’activités et de servicesréalisés simultanément et sucessivement, avec les ressources nécessaires, dans el but d’atteindre des objectifs déterminées, en rapport avce de sproblèmes précis, et ce, pour une définie

> enseble organisé, cohérent et intégré l’Objectif, de moyens et de personnes qui l’animent

> se justifie sur la base d’un besoin (répondre à besoins)

> sous le contrôle d’une ou de plusieurs personnes responsables de la qualité de sa formulation et de son fonctionnement

> mis sur place pour transfrmer des choses ou l’état d’uen chose

2
Q

Composantes d’un programme

A

1-Description de la problématique
2-Buts et objectifs
3-Ressoucres matérielles, humaine te financières
4-Services et activités
5-Résultats ou effets attendus
6-Contexte (économique, social et environnemental)

3
Q

Modèle logique

A

1-Intrants = ressources consacrées au programme (humaine et financier)
ex: argent, personne, ressources de toutes sortes
2-Activités = services offerts par le programme
ex: enseignement, conseil, traitement, présentations
3-Extrants = produits du même programme ( se mesure facilement)
ex: documents distribués, séances tenues, nb d’heures de services,etc.
4-Effets= efficacité du programme
ex: amélioration du programme, connaissance/sensibilité, compétences/attitudes,etc.

4
Q

Types de programmes

A
  • universel
  • ciblé
  • indiqué
  • préventif
  • curatif
5
Q

programme universel

A

implique toute une population

ex: annonce TV

6
Q

programme ciblé

A

implique une sous-population ciblée, qui ets plus à risque de développer le problème visé par le programme

7
Q

programme indiqué

A

implique un processusde sélection où on identifie les individus qui ont déjà le problème visé par le programme, ou les premiers signes du problème

8
Q

programme préventif

A

vise à réduire les facteurs de risque avant qu’un problème survienne

9
Q

programme curatif

A

vise à faire disparaître le problème et ses conséquences

10
Q

Évaluation d’un programme

A

utilisation systématique des procédures de recherche sociale dans le but d’évaluer la conceptualisation, le protocole, l’implantation et l’utilité des programmes sociaux d’intervention

> l’évaluation de programme est très près de besoins concrets la production de résultats est orientée vers la prise de décisions plutot que vers l’interférence causale

11
Q

Formes d’évaluation

A
1-Évaluation des besoins 
2-Évaluation de l'implantation
3-Évaluation du processus
4-Évaluation de l'efficacité
5-Évaluation de l'efficience
6-Évaluation de l'impact
12
Q

1-Évaluation des besoins

A

utilisation des méthodes de recherche dans le but d’identifier l’ampleur et la nature d’un problème social, ses causes et ses conséquences, les caractéristiques des personnes touchées par ce problème et les ocntextes dans lesquels elles vivent.
>porte sur l’identification des problèmes et sur les solutions à privilégier

problème: état jugé comme dificient par l’individu, le professionnel ou la communauté

besoin: écart entre un état optimal et l’état actuel ou réel
>représente ce qui est requis pour emédier au problème

13
Q

4 méthodes couramment utilisées (évaluation des besoins )

A

A-Inventaire de ressources
B-Analyse de l’utilisation des services
C-Enquête
D-Analyse des indicateurs sociaux

14
Q

2-Évaluation de l’implantation

A

utilisation des méthodes de recherche pour examiner ce qui a été mis en oeuvre en le comparant à ce qui était prévu. (écrit sur papier vs, évaluation)
>analyse l’écart entre l’application d’un programme et sa conception

15
Q

A-Inventaire de ressources

A

compiler les services accessible sà un groupe cible sur un territoire donné, sans nécessairement tenter de déterminer les besoins réels de la population (voir offert-> on assume que repond aux besoins)

16
Q

B-Analyse de l’utilisation des services

A

Examiner l’utilisation des services existants en terme de :

a) disponibilités (capacité d’accueil)
b) connaissance par les organismes de référence
c) degré d’acceptation par la population en général
d) accessibilité (liste d’attente)

17
Q

C-Enquête

A

a) Enquête sur les besoins en formation
b) Enquête sur la clientèle
demande utilisateur la satisfaction, comment utilise le service,etc
c) Enquête auprès des informateurs clés d’une communauté ( intervenants , demande quoi les besoins , peuvent avoir biais en surestimant les besoins)

18
Q

D-Analyse des indicateurs sociaux

A

Indicateur social= mesure continue de l’étendue d’un problème social
Fonctions de l’indicateur social:
a) Indique comment évoluent certaines conditions sociales
b) Peut servir à estimer l’ampleur d’un problème et sa répartition sur un territoire donné
c Peut fournir une indication sur l’efficacité de programmes existants
-Analyse des indicateurs sociaux utilise des baques de données existantes pour reconnaitre les besoins (CLSC, DPJ) –> voir évolution de certains problèmes (ou savoir ou il y a du placement)

19
Q

3-Évaluation du processus

A

si un écart entre ce qui était prevu et ce qui a été réalisé ets observé, utilisation des méthodes de recherche pour expliquer pourquoi–> étapes primordiale avant év. de l’efficacité–> un programme qui n’est pas implanté adéquatement ne pourra pas produire les effets escomptés

20
Q

Autres raisons qui explique écart (évaluation du processu)

A
  • résistance du personnel
  • abandon du programme par clientèle
  • ressources non dégagées par la direction
21
Q

(évaluation au processus) Évolution de l’implantationaxée sur :

A
  • caractéristiques des activités réalisées
  • carcatéristiques de la clientèle desservie
  • ressources humaines
  • ressources matérielles
  • nb et types de services offerts et reçus

*donc porte sur les caractéristiques du programme et ses extrants ( ce qui ets produit ) et non à ses effets
>s’interesse seulement à savoir si mise sur pie comme prevu

22
Q

4 principales sources de données

A

1-Observation directe
>info plus objective, plus couteux

2-Utilisation de données déjà dispo.
>moins couteux, accessible, qualité de l’info variable ( il peut avoir un manque)–> dossiers de clients

3-La collecte de données réalisée par les intervenant
>peu couteux, données de qualités si intervenant= bien informés surplus de travail (int. peuvent etre rétissant ex: journal de bord, questionnaire)

4-Les données provenant des participants
>seul source où on voit opinion des participants (perception/compréhension)

23
Q

4-Évaluation de l’efficacité

A

utilisation des méthodes de recherche pour porter un jugement sur l’atteinte des objectifs du programme

> cherche à vérifier si des changements se sonnt effectivement produits chez les participants à un programme et à démontrer que ces changements sont directement liés à la participation au programme

  • imp. que : -les objectifs du programme soient clairement definis en terme de changements désirés
  • le prog. soit bien implanté
  • peut utiliser méthodes quantitatives ou qualitatives
24
Q

5-Évaluation de l’efficience

A

Vise à mettre en lien les effets d’un programme et ses couts

  1. 1 Rapport coût-bénéfice
  2. 2 Rapport coût-efficacité
25
Q

6-Évaluation de l’impact

A
  • évaluation des effets qui ne sont pas directement liés aux objectifs au programme
  • effet à long terme
  • effet sur population non visée par programme
  • effets non prévus sur clientèle du programme
  • utilise hab. des méthodes qualitatives pcq on cherche des effets non identifié a priori
26
Q

5.1 Rapport coût-bénéfice

A
  • examine la relation entre le coût et se srésultats en exprimant en terme d’argent les coûts et les effets (économie/dépenses)
  • considère coût total au programme
27
Q

5.2 Rapport coût-efficacité

A
  • examine la relation entre les coûts et ses résultats en exprimant les coûts en terme d’effets obtenus
  • considère coûts pour aider 1 personne