Cours 4: Intervention médicale Flashcards Preview

Problématique des abus sexuels > Cours 4: Intervention médicale > Flashcards

Flashcards in Cours 4: Intervention médicale Deck (27):
1

Mémoire

-Processus reconstructif

2

Mémoire : Encodage

perception, interprétation de l’événement, enregistrement au moment de l'événement

Plus difficile pour les enfants victimes d'AS, car:
-Ils ont vécu moins d'expériences dans le passé
-Ils ont peu de connaissances liés à la sexualité
- Moins significatives pour les enfants

3

Mémoire entroposage

Conservation de l’information dans la mémoire.

Plus difficile pour les enfants victimes d'AS car:
-Stress chronique lié à des agressions répétitives peut causer des pertes de mémoires.
-Difficulté à trouver d'ou proviennent les information enregistré dans leur mémoire.
-Ne parle pas de leur histoire de victimisation.
-Les enfants victime d'AS chronique peuvent rapporter moins d'informations que ceux ayant vécu un seul épisode d'AS

4

Mémoire rappel

Façon d'accéder aux souvenir de manières spontanée, par la personne elle-même.

-Prioriser la mémoire de appel plutôt que la mémoire de reconnaissance.
-Entrevue devrait se dérouler le plus rapidement possible après le dévoilement
-Importance de distinguer les evt lors de l'AS répétitive.

5

Suggestibilité

Le degré auquel les individus reçoivent, acceptent et incorporent dans leur mémoire des informations données après l’événement vécu.

Les enfants sont plus susceptible.

6

Style de question à faire vs ne pas faire

À faire
-Invitation générale
-Invitation avec indices
-Invitation avec segments de temps

Ne pas faire
-Question fermée
-Questions de choix de réponses
-Questions suggestives
-Poser deux fois la même questions.

7

Style de l'interviewer

Style soutenant
-Compliment
-sourire
-Renforcement
-Employer le nom de l'enfant
-Empathie
=
-Bien être de l'enfant
-Réduction de l'anxiété de l'enfant
-Plus tôt dans le dévoilement

Non-soutenant
-Communication froide
-Position de domination
=
- Mis2e en doute du récit de l'enfant
-Erreur de la part de l'enfant

8

Développement

-Adaptation du style d'entrevue
- Stade de développement est lié au la qualité du dévoilement.

9

Guide d'entrevue: 3 phases

Phases prédéclarative: Création d'une alliance avec l'enfant, explication du déroulement et des consignes.

Phase déclarative: Cueillet d'information

Phase de clôture: Conclusion afin de terminer l'entrevue correctement.

10

À retenir de l'investigation policière

-Réalisées par des personnes compétentes ayant suivi une formation spécialisée
- La mémoire de rappel, les questions ouvertes et un style soutenant sont essentiels.
- Certains facteurs peuvent diminuer les chances d'avoir un récit menant à suffisament de détails pour porter des accusations

11

Intervention médicale

Centre désigné

Rôle du médecin: vérifier la santé et inté

12

Facteurs favorisant la tenue d’une intervention médicolégale:


-Temps écoulé depuis le dernier épisode d’AS
-5 jours ou moins : intervention médicolégale ( temps de vie des spermatozoide, bleu, lacération)
-6 jours ou plus: Intervention médicale habituelle (médicosociale)
-Symptômes de la victime (perte vaginale, douleurs, troubles de comportement, détresse importante) (important de lui apporter de l’aide rapidement, donc important d’aller à l’urgence dans les plus brefs délais)
-Désir de porter plainte
-Pertinence de procéder à des prélèvement médicolégaux.

13

Objectif médicosocial:

Examen génital et anal
Collecte d’indices médicaux et comportementaux permettant d’appuyer les soupçons
Dépistage et traitement d’ITSS ( dans certains cas)
Collaboration à la prise en charge psychosocial (selon les besoins de références psychosociale, signalement et suivi à la DPJ) .

14


Objectifs de l’intervention médicolégale

• Soutenir les victimes, déterminer leurs besoins, les informer
• Procéder à des interventions d’urgence, comme une hospitalisation, un
signalement, un placement d’urgence (peu fréquents)
• Déceler des indices qui risquent de disparaître rapidement (ex: blessures,
rougeurs, ecchymoses, autres lésions)
• Effectuer les prélèvements médicolégaux (dans certains cas)
• Prévenir la grossesse et certaines infections (dans certains cas)

15

Trousse médicolégale

-La trousse médicolégale est administrée lors de l’intervention médicolégale d’urgence, soit 5 jours ou moins après l’agressions sexeulle
-Contient des formulaires pour recueillir les information pertinentes liées au récit de l’AS ***

16

Examen médicolégale différence enfance vs adulte

-Examens des organes géntiaux interne et externe
-Utilisation du spéculum .
-Test de grossesse
-Dépistage ITSS

17

Le mythe de l'hymen

-Membrane partielle couvrant l'orifice vagin.
-Anormal qu'il soit complètement clos.
-Différentes forme
-Changement avec la puberté
-Premiere relations sexuelle, ne veut pas dire qu'il y une lacération de l'hymen

18

Signe spécifiques à un contact sexuel.

Certains signes permettent de corroborer.

2 signes spécifiques
-Grossesse
-Spermatozoïde.

19

À retenir de l'examen médicale.

-L'examen médicale à la suite d'agressions sexuelles est normal.
-Dans de rares cas, des signes spécifiques servent de preuves pour corroborer.
- Absence de preuve/=pas agression sexuelle.
- Important pour identifier les besoins d'intervention psychosocilaes des victimes. Pas obligatoire et le consentement nécessaire.

20

Intervention psychosocial

-Réduire les symptôme associés à la violence et favoriser un état fonctionnel de la personne.

21

Type d'intervention

1. Cognitivo-comportemental
2. Thérapie axée sur les émotions
3. Thérapie psychodynamique
4. Intervention basé sur le modèle féministe.

22

Évaluation

Important de procéder à l'évaluation des besoins.
-Parcours de la violence subie.
-Autre trauma interpersonnels vécu par la personne.
-Symptômes associés à la situation de violence sexuelle.
-Facteur pouvant moduler les symptômes

23

Varier les méthode d'évaluation

-Outils standardisés
-Entrevue
-Observation

24

Intervention psychosociale auprès des enfants.

Marie-Vincent.

25

Les calacs: organismes essentiels

Centres d’aide et de lutte contres les agressions à caractères sexuel
Soutenir les femmes et les adolescentes victimes d’AS (à l’enfance ou à l’âge adulte) : approche féministe

26

CRIPHASES

Organisme pour les hommes.

27

IVAC

Idémnisation des victimes d'actes criminels