Cours 6: l'attention Flashcards Preview

Développement socioaffectif et cognitif de l'enfant > Cours 6: l'attention > Flashcards

Flashcards in Cours 6: l'attention Deck (27)
Loading flashcards...
1

Le traitement des stimuli visuo-spatiaux est une forme particulière de ce type d’attention.

L'attention sélective

2

Orienter de façon intentionnelle son attention et la maintenir pendant une longue période de temps

L'attention soutenue

3

État d’éveil minimal qui permet à l’organisme d’être réceptif de façon non spécifique à l’information l’entourant.

L'alerte

4

Ce type d’attention est plus facile si une des tâches a fait l’objet d’un apprentissage antérieur

L'attention divisée

5

Sélectionner l’information pertinente et inhiber les causes de distraction.

L'attention sélective

6

Partager l’attention sélective entre deux ou plusieurs sources distinctes

L'attention divisée

7

La vigilance fait partie de ce type d’attention.

L'attention soutenue

8

Processus automatique qui dépend des mécanismes physiologiques.

L'alerte

9

V ou F: Il est plus difficile de partager son attention parmi des stimuli dont la modalité d’entrée ou de sortie est semblable.

Vrai

10

Nommer les deux composantes du modèle théorique de Van Zomeren et Brouwer et indiquer à quels types de processus l’intensité et la sélectivité sont respectivement reliées.

1. L’intensité: inclut l'état d'alerte , d'attention soutenue et de vigilance - prérequis physiologique à la possibilité d'effectuer une sélection à travers les stimuli.

2. La sélectivité: inclut l'attention focalisée, divisée et visuo-spatiale. Permet de sélectionner/faire le tri des informations importantes auxquelles porter attention (orientation des informations en fonction des buts à atteindre).

11

Nommer deux régions cérébrales impliquées dans le développement de l’attention (plusieurs réponses possibles).

L’aire frontale, le gyrus cingulaire, la formation réticulaire, le thalamus, la région pariétale postérieure ou la connectivité entre les différentes aires.

12

Quels sont les deux types d’attention les plus sollicités dans les apprentissages académiques?

Attention sélective (p.ex. distinguer les informations importantes des autres) et attention divisée (p.ex. prendre des notes pendant que le professeur parle)

13

Nommer et donner une brève définition des trois paradigmes qui font varier l’efficacité de l’attention sélective (modèle tridimensionnel de Coren et coll., 1994)

La source : la modalité de l’information à traiter, qu’elle soit visuelle, auditive ou tactile.
La distribution : la répartition de l’attention dans le temps ou l’espace.
La fonction : implique quatre conditions physiologiques qui permettent la mise en place de l’attention sélective.

14

Quelle est la fonction physiologique sur laquelle le développement de l’attention visuelle dépend majoritairement ?

Le contrôle des saccades oculaires

15

Donner une définition du phénomène « d’attention obligatoire » chez les tout-petits âgés entre un et deux mois.

Les enfants de cet âge ont de la difficulté à désengager leur regard d’une cible pour le réorienter vers un autre stimulus.

16

V ou F Dès la naissance, les enfants sont en mesure de contrôle leur attention.

F: Avant trois mois, les enfants ne sont pas en mesure d’engager et de désengager leur attention volontairement. Ce n’est qu’autour de quatre à six mois qu’ils sont en mesure d’inhiber les saccades oculaires volontairement pour être mesure de soutenir leur attention sur une cible ou d’anticiper la localisation d’une cible.

17

C'est quoi l'attention exécutive

La capacité à allouer des ressources attentionnelles afin d’atteindre les buts que nous nous sommes fixés.

18

Quoi processus attentionnels automatique et contrôlés?

Les processus attentionnels automatiques atteignent un niveau de maturité semblable à l'adulte tôt pendant la petite enfance, tandis que le développement des processus attentionnels contrôlés, eux, débutent leur développement à l'enfance et le poursuivent jusqu'à l'adolescence.

19

L'attention est hautement influencée par l'effet de nouveauté (nouveaux objets, nouveaux événements)

système postérieur

20

Schèmes orientés par l'individu, pour répondre à des objectifs fixés par l'individu

système antérieur

21

Permet une attention plus soutenue

système antérieur

22

Se développe lentement avec la maturation cognitive et les habiletés d'auto-régulation grandissante des enfants

système antérieur

23

L'attention basée sur ce système décline à partir de l'âge de 12 mois

système postérieur

24

Responsable des saccades automatiques, motivées par la présence de facteurs exogènes

système postérieur

25

Responsable des saccades volontaires, motivées par la présence de facteurs endogènes

système antérieur

26

Correspond à un contrôle subcortical

système postérieur

27

Découle de la maturation des lobes frontaux/cortex frontal

système antérieur