Dyspepsie et RGO Flashcards Preview

PHA-1023 Système Digestif exam #2 > Dyspepsie et RGO > Flashcards

Flashcards in Dyspepsie et RGO Deck (19)
Loading flashcards...
1

Sous-causes de la dyspepsie

- RGO 5-15%
- Ulcère 15-25% (causé principalement par l'utilisation d'AINS et par l'infection à H. Pylori)
- Dyspepsie fonctionnelle 60%
- Adénocarcinome gastrique ou oesophagien

2

Symptômes de la dyspepsie fonctionnelle

Forme de dyspepsie la plus fréquente, irritation de la muqueuse gastrique causée par l’acidité
- Symptômes:
¨ Douleur épigastrique
¨ Sensation de satiété précoce
¨ Sensation de plénitude
¨ Ballonnements
¨ Nausées
¨ Inconfort abdominal

3

Symptômes du reflux gastro-oesophagien

Passage de contenu gastrique acide dans l’oesophage
- Symptômes:
¨ Douleur épigastrique sous forme de brûlement (de l’estomac
au larynx)
¨ Régurgitation acide
¨ Nausées, vomissements (🚩 si persistants)
¨ 🚩Dysphagie (difficulté à la déglutition) à si RGO compliqué
¨ 🚩Odynophagie (douleur à la déglutition) à si RGO compliqué
¨ 🚩Douleur thoracique non cardiaque
¨ 🚩Sx extra-oesophagiens (Toux chronique, gorge irritée, voix rauque, souffle court, sillement)

4

Facteurs de risque du RGO

- Habitudes de vie
¨ Obésité
¨ Tabagisme
¨ Habitudes alimentaires (aliments gras, aliments acides, chocolat, menthe, café, alcool, boissons gazeuses)
- Âge >65 ans
- Hernie hiatale
- Grossesse (même sans ATCD)
- Stress ou anxiété
- Médicaments

5

Médicaments qui peuvent causer une irritation de la muqueuse gastrique

• AAS
• AINS
• Corticostéroïdes
• Fer
• Chlorure de potassium
• Quinidine
• Biphosphonates
• Antibiotiques (macrolides,
metronidazole, etc.)

6

Médicaments qui peuvent causer une diminution de la pression du SOI

• Anticholinergiques
• Barbituriques
• Benzodiazépines
• Caféine et ses dérivés
(aminophylline et théophylline)
• BCC dihydropyridines
• Oestrogènes et progestérone
• Narcotiques (mépéridine, morphine)
• Dérivés nitrés

7

Symptômes d'alarme lors de dyspepsie et RGO chez l'adulte

• Âge > 50 ans
(Si apparition des sx pour la première fois après 50 ans = risque cancer)
• Dyspepsie sévère ou persistante
• Vomissements persistants (avec ou sans présence de sang)
• Douleur d’allure coronarienne
(À l’effort, irradie au bras gauche, à la mâchoire, pompe de nitro au dossier)
•Symptômes d’allure respiratoire (souffle court, toux, voix rauque)
• Dysphagie
• Odynophagie
• Saignements gastro-intestinaux
(Sang présent dans les vomissements, selles noires)
• Anémie ferriprive
• Perte de poids inexpliquée

8

Mesures non pharmacologiques de RGO et dyspepsie

• Éviter les repas riches en gras (ralentit la vidange gastrique)
• Éviter les aliments acides ou irritants (agrumes, tomates, mets épicés)
• Éviter la menthe, le chocolat
• Prendre de plus petits repas, plus fréquemment dans la journée
• Éviter de manger jusqu’à 3 heures avant le coucher
• Éviter de se coucher après avoir mangé
• Diminution de la consommation d’alcool
• Réduire la consommation de caféine
• Cessation tabagique
• Maintien d’un poids santé

*RGO seulement:
• Élever la tête du lit de 10 à 20 cm (surtout si sx nocturnes)
• Éviter les vêtements trop serrés à la taille

*Dyspepsie seulement:
• Limiter le stress

9

Expliquer le «mythe» du lait pour soulager les brûlures d'estomac

Le lait offre une sensation apaisante lorsqu’il descend dans l’oesophage, mais l’effet est éphémère
- Le contenu en protéines du lait écrémé ou partiellement écrémé pourrait augmenter la pression sur le SOI, donc diminuer les
brûlements, MAIS:
• Le contenu en gras du lait peut retarder la vidange gastrique
• Le lait augmente la sécrétion d’HCl dans l’estomac donc possible augmentation de la douleur
= DONC, on ne recommande pas cette mesure!

10

Particularités du Gaviscon

💊Croquer 2 à 4 comprimés ou prendre 10 à 20 ml aux 3 à 4 heures après les repas PRN Max: 4 g par jour
• Forme un écran mousse visqueux près de la neutralité qui empêche l’acide gastrique de remonter dans l’oesophage
• Soulagement des symptômes de RGO légers à modérés
• Début d’action rapide (15 minutes)
• Meilleure durée d’action si pris après un repas (jusqu’à 4h)
• Indiqué pour un traitement de courte durée
• Bien toléré en général (nausées, éructations, flatulences, goût crayeux possibles)
• Coût abordable, marque générique disponible (à partir de 7$)

11

Précautions et contre-indication des antiacides

- Insuffisance rénale:
• élimination rénale
• tous peuvent s’accumuler (Al, Ca, Mg)
•Surtout si consommation chronique
• Peuvent causer des désordres électrolytiques importants allant du déséquilibre phospho-calcique (CaCO3) au trouble neurologique (Al(OH)3)
- HTA, insuffisance cardiaque:
• Prudence avec NaHCO3
• Apport sodé important
• Rétention hydrosodée possible

12

Interactions des antiacides

Diminuent l’absorption de certains médicaments par adsorption ou par augmentation du pH gastrique
• Antibiotiques: quinolones, tétracyclines
• Antifongiques: ketoconazole
• Digoxine, izoniazide
• Fer et autres minéraux
= espacer la prise de 2 heures

13

Mécanisme d'action des antagonistes des récepteurs H2

Blocage réversible des récepteurs H2 sur les cellules pariétales de l’estomac
• Diminution de la sécrétion d’acide gastrique basale
• Diminution de la sécrétion d’acide gastrique stimulée par les aliments,
la caféine, l’histamine et autres sécrétagogues
• Inhibition de la sécrétion de pepsine

14

Posologie de la ranitidine (Zantac®)

75 à 150mg DIE à BID
- Prendre 1 comprimé BID 30 min à 1 h avant le déjeuner et le souper régulièrement pendant 2 semaines maximum

15

Posologie de la famotidine (Pepcid®)

10 à 20 mg DIE à BID
- Prendre 1 comprimé BID 30 min à 1 h avant le déjeuner et le souper régulièrement pendant 2 semaines maximum

16

EI, précautions et interactions des anti-H2

- Effets indésirables
• En général très bien toléré
• Céphalées, somnolence (dose + faible personnes âgées)
• Autres EI rares mais potentiellement dangereux (ex: désordres hématologiques)
- Précautions et contre-indications
• Ajustement requis en insuffisance rénale
• Prudence en insuffisance hépatique (ranitidine)
- Interactions
• Antifongiques (itraconazole, ketoconazole)
• Espacer ranitidine de 30-60min des antiacides

17

Particularités de l'Olex

- Format de 14 comprimés de 20mg d’omeprazole magnésien 💊 1 co DIE AC
- Début d’action: 30 à 60 minutes
- Durée d’action: 24 à 72 heures
(Peut toutefois prendre jusqu’à 5 jours consécutifs avant d’être efficace)

18

Acidité rebond

- Controverse dans la littérature quant au potentiel d’acidité rebond du carbonate de calcium (et d’autres antiacides) vu
le manque d’études signiticatives à ce sujet.
- Plus de données concernant le potentiel d’acidité rebond des agents anti-sécrétoires, comme les IPP et les anti-H2
- En lien avec la dose et la durée d’exposition
- Plus fréquent chez les patients qui ne sont pas infectés par le H. Pylori
- Anti-H2 = peut survenir après 1 à 9 mois de traitement
- IPP = peut survenir après aussi peu que 8 semaines de traitement

19

Dyspepsie en grossesse

1ère intention: antiacides à base de calcium, d’aluminium ou de magnésium contenant ou non de l’acide alginique
• dose maximale de calcium suggérée est de 2500mg incluant l’apport alimentaire

2ème intention: ranitidine
• Seul anti-H2 dont l’efficacité a été établie en grossesse
• Famotidine ne semble pas présenter de risque tératogène chez l’humain

3ème intention: omeprazole
• IPP privilégié durant la grossesse car celui dont l’innocuité est la mieux documentée