Estimation et JV Flashcards Preview

Certif II > Estimation et JV > Flashcards

Flashcards in Estimation et JV Deck (32):
1

Qu'est ce qu'une estimation comptable ?

Approximation d’une valeur monétaire en l’absence de moyen de mesure précise

2

Qu'est ce qu'une estimation comptable en JV ?

Estimations comptables qui impliquent une évaluation en juste valeur

3

Le degré d'incertitude de mesure d'estimation comptable varie selon 3 éléments :

1) La nature de l'EC
2) S'il existe un modèle pour établir l'EC
3) La subjectivité des hypothèses

4

Quel est le rôle de l'auditeur face aux estimations comptables ?

Déterminer si toutes les estimations appropriées ont été faites, si elles sont raisonnables et si elles sont présentées et indiquées conformément au RIFA

5

Nommez 4 estimations du cycle de financement et d'investissement

1) Instruments financiers
2) Régularisations
3) Contrat de location
4) Taux

6

Quel est le test des contrôles devant être mis en oeuvre par les auditeurs face aux estimations ?

Demandes d'informations au sujet du processus

7

Nommez 2 procédures de corroboration pouvant être mises en oeuvre par l'auditeur sur les estimations comptables ?

1) Recalculer l'exactitude arithmétique de l'estimation
2) Établir sa propre estimation indépendante en s'appuyant sur des hypothèses de rechange raisonnables et de comparer l'estimation avec les événements subséquents

8

Quelles sont les 3 assertions problématiques pour les estimations comptables ?

1) Évaluation
2) Exhaustivité
3) Parfois présentation

9

Nommez les 4 procédures d'évaluation des risques des estimations comptables

1) Comprendre la manière et les données qu'utilise la direction pour faire les estimations comptables
2) Comprendre les contrôles
3) Comprendre les hypothèses de la directions
4) Revoir les estimations de la période précédente

10

6 facteurs qui influencent le degré d'incertitude de mesure associé à une estimation comptable

1) La place laissée au jugement
2) La sensibilité de l'EC aux changements des hypothèses
3) L'existence de techniques de mesure
4) La durée
5) La fiabilité des données externes
6) L'observabilité des données

11

Pour évaluer les RAS, l'auditeur peut examiner 4 éléments

1) L'ordre de grandeur
2) Le rapport entre le montant comptabilisé et le montant que s'attendait l'auditeur
3) Le recours à un expert
4) Les résultats de la revue des EC de la période précédente

12

Quel est l'élément le plus important à détecter dans les tests de l'efficacité du fonctionnement des contrôles liés aux estimations comptables ?

L'approbation de la direction

13

Dans quelles situations est-il obligatoire de tester l'efficacité du fonctionnement des contrôles liés aux estimations comptables ?

1) Quand le RAS au niveau des assertions repose sur l'attente d'un fonctionnement efficace des contrôles;
ou
2) Lorsque les procédures de corroboration ne permettent pas à elles seules de réunir des EP au niveau des assertions

14

Normalement, quelle est la grosseur de l'intervalle de confiance fixé par l'auditeur ?

Plus petit ou égal au seuil de signification

15

À quel moment l'auditeur doit-il mettre ne oeuvre des procédures de corroboration liées aux estimations comptables ?

1) Indépendamment de son évaluation des RAS
2) Dès que le caractère est significatif

16

Les procédures analytiques peuvent-elles être suffisantes dans l'audit des estimations comptables ?

Oui, si les tests de contrôles sont satisfaisants

17

Nommez 3 procédures analytiques usuelles pour les estimations comptables

1) Variation selon l'année antérieure
2) Variation de l'importance de l'estimation sur le poste auquel il se rapporte
3) Lien avec le ratio de couverture des intérêts (BAII/intérêts)

18

Nommez 5 tests de détail usuels pour les estimations comptables

1) Refaire les calculs
2) Déclarations écrites
3) Confirmation externe si nécessaire
4) Utilisation du travail d’un expert
5) S’attarder aux paramètres clés des estimations

19

Qu'est-ce qu'un écart factuel ?

Écart selon les informations utilisées par l’auditeur qui diffèrent des informations de la direction de l’entreprise cliente

20

Qu'est-ce qu'un écart de jugement ?

Selon le caractère optimiste / pécimiste de l’auditeur et de la direction

21

Quel est le lien entre la planification stratégique de la direction et les risques liés aux estimations comptables ?

La planification stratégique de l’entreprise réflète son attitude face à ses estimations comptables (Seuil de croissance promis aux investisseurs, etc)

22

Quel est le lien entre la planification stratégique de la direction et les risques liés aux estimations comptables ?

La planification stratégique de l’entreprise réflète son attitude face à ses estimations comptables (Seuil de croissance promis aux investisseurs, etc)

23

Quel est l'écart ?
- Estimation du client : 200K$

- Estimation de l'auditeur : entre 220K$ et 240K$

Écart de 20K$ considéré comme anomalie

24

4 exemples d’indices d'un parti pris possible de la direction

1) modification d'une EC ou changement de méthode d'estimation, sous le prétexte, dénué de fondement objectif, d'un changement de circonstances;
2) utilisation par l'entité, pour l'établissement des EC en juste valeur, d'hypothèses qui lui sont propres et s'avèrent aller à l'encontre des hypothèses observables du marché;
3) choix ou élaboration d'hypothèses importantes aboutissant à une estimation ponctuelle allant dans le sens des objectifs de la direction;
4) choix d'une estimation ponctuelle pouvant être révélatrice d'une tendance à l'optimisme ou au pessimisme.

25

Qu'est-il important de comprendre avec présence d'un indice de parti pris possible de la direction

ne constitue pas en soi une anomalie aux fins de conclure au caractère raisonnable ou non d'une EC particulière.

26

Nommez 3 événements intentions ou obligations de l'entité devant être absents pour déterminer une JV ?

1) Se mettre en liquidation
2) Réduire l'étendue de ses activités
3) Conclure une opération à des conditions défavorables

27

Trois composantes importantes pour déterminer les justes valeurs

1) Hypothèses
2) Modèles d’évaluation
3) Données utilisées

28

Pourquoi une entreprise présenterait un actifs sous évalué ?

Minimiser ses bénéfices pour payer moins d’impôts
Quand elle n’a pas de compte à rendre sur ses performances

29

Quelles demandes d'informations l'auditeur peut-il faire face aux estimations comptables ?

- Qui les prépare
- Quand sont-elles faites
- Quelles sont les données
- Quelle est la méthode
- Changement avec les autres années
- Qui les approuve

30

Quelle est la meilleure preuve objective du caractère raisonnable d'une estimation comptable ?

Les événements qui se produisent plus tard et la comparaison des estimations avec l'expérience actuelle

31

Après voir employé la méthode de la moindre valeur, la direction a estimé à 99'000$ la valeur de certains stocks obsolètes, auparavant estimés à 120'000$, puis inscrit à ce titre une perte de 21'000$. L'auditeur a obtenu l'information suivante : Les stocks pourraient se vendre de 78'000$ à 92'000$ alors que les coûts de publicité et de livraisons entre 5'000$ et 7'000$

Doit on apporter un redressement d'audit à l'estimation de la direction ?

Oui, un redressement pourrait être proposé :

Fourchette inférieure : 78-7= 71
Fourchette supérieure : 92 - 5 = 87

donc une perte de 12k$
(99 - 87)

32

Après voir employé la méthode de la moindre valeur, la direction a estimé à 80'000$ la valeur de certains stocks obsolètes.
L'auditeur a obtenu l'information suivante : Les stocks pourraient se vendre de 78'000$ à 92'000$ alors que les coûts de publicité et de livraisons entre 5'000$ et 7'000$

Doit-on proposer une redressement d'audit ?

Fourchette inférieure : 78-7= 71
Fourchette supérieure : 92 - 5 = 87

Non, l'estimation de la direction se situe dans la fourchette