Lavoie - Respiratoire Flashcards Preview

Médecine des équins > Lavoie - Respiratoire > Flashcards

Flashcards in Lavoie - Respiratoire Deck (138)
Loading flashcards...
1

Quels sont les ddx pour :
Toux, sans fièvre ?

- Asthme équin
• Sévère: Souffle (RAO)
• Léger/modéré: IAD
- Pharyngites

2

Quels sont les ddx pour :
Toux, fièvre, dépression ?

- Influenza
- Herpesvirus
- Rhinite équine
- Virus artérite équine
- Gourme
- Bronchopneumonies
- Pleuropneumonies

3

Quels sont les ddx pour :
Jetage nasal unilatéral ?

- Sinusite
- Empyème des poches gutturales

4

Quels sont les ddx pour :
Jetage nasal bilatéral ?

- VRS : sinusite, empyème des poches gutturales
- VRI :
• Infectieuses (voir Toux, fièvre, dépression)
• Non-infectieuses (voir Toux, sans fièvre...)

5

Quels sont les ddx pour :
Epistaxis ?

- EIPH
- Autres (Laverty)

6

Quelles sont les caractéristiques générales (présentation) lors d'asthme équin sévère (souffle, RAO) ?

- Climat tempéré
- Adultes (>7 ans)
- Prédisposition génétique démontrée dans certaines races (mais pas de races prédisposées)
- Associé à l'exposition au foin (moisi) et à la stabulation (écurie)

7

Quels sont les changements au niveau des voies respiratoires lors d'asthme équin sévère ?

- Bronchospasmes
- Hyperréactivité bronchique
- Accumulation de mucus
- Remodelage tissulaire

8

Quelle est la particularité du LBA lors d'asthme équin sévère ?

Neutrophilie (>25%)

9

Quelle est la particularité du LBA lors d'asthme équin léger à modéré ?

- Neutrophilie (5-20%)
- Mastocytose
- Éosinophilie

10

Quelle serait l'une des hypothèses sur l'origine du mucus dans la trachée lors d'asthme ?

Serait en fait des NETs (neutrophil extracellular traps)
- contiennent des substances anti-bactériennes et anti-fongiques (bénéfiques)
- très irritant ...

11

L'asthme équin sévère est-il une condition allergique ?

Non, pas une allergie classique
- Pas de réponse immédiate (réponse semi-retardée)
- IgE n'ont pas un rôle important
- Pas d'efficacité des médicaments anti-histaminiques

Mais évidence d'une réponse immunitaire spécifique (cellules TH2).

12

Quelles sont les particularités de la réponse immunitaire spécifique lors d'asthme équin sévère ?

- Augmentation du risques d'autres allergies (dermatites, conjonctivites...)
- Diminution du risque de parasitisme intestinal
- Interactions entre génétique-environnement

13

Quel est le type de cellules immunitaire prédominantes lors d'asthme équin sévère ?

Cellules TH2
- Sécrètent des substances chémocepteurs-attractantes : IL-4, IL-5, IL-13

14

Qu'est-ce qui différencie principalement l'examen clinique d'une cheval atteint de souffle vs atteint d'une IAD ?

Souffle : détresse respiratoire au repos (chronicité)
IAD : respiration normale au repos (tachypnée possible)

15

Quelles sont les caractéristiques d'une détresse respiratoire (4) ?

• Distension des naseaux
• Efforts expiratoires en 2 temps
• Hypertrophie du muscle abdominal oblique externe
• Flatulences lors de toux...

16

À la nécropsie, on remarque de l'air anormalement sur les poumons. Qu'est-ce que c'est et qu'est-ce que c'est pas ?

- Hyperinflation alvéolaire causée par une séquestration d'air (Air trapping)
- PAS d'emphysème alvéolaire

17

Qu'est-ce qui cause l'obstruction des voies respiratoires lors d'asthme équin sévère ?

- Surtout bronchospasmes
- Augmentation des m. lisses
- Augmentation du collagène
- Augmentation de l'épithélium

18

Quel est le traitement le plus efficace pour l'asthme équin ?

Contrôle strict de l'environnement
- prévenir l'exposition à la poussière présente dans le foin
- remplacer le foin

19

Est-ce que mouiller le foin est efficace contre l'asthme équin ?

Efficacité pas évaluée
- reste encore 50% de la poussière après

20

Qu'est-ce que l'on doit faire attention avec l'Ensilage ?

Botulisme
(faire vaccination)

21

En quoi consiste le Nutrifoin ?

- Incorporer de l'huile végétale au foin
- Couper le foin en le brassant avec l'huile

22

Quel est le délai avant de rétablir la fonction respiratoire (contrôle des signes cliniques) lors de changements de régie efficaces ?

Peut prendre jusqu'à 3-4 mois avant de contrôler les signes.

23

Quel est le traitement le plus efficace pour contrôler les signes (obstruction respiratoire) à court terme lors d'asthme équin ?

Les corticostéroïdes (pour 7 jours et +)
- Inhalation (fluticasone)
- Systémique (dexaméthasone, prednisolone...)
- Amélioration entre 3-7 jours

24

Est-ce que les corticostéroïdes lors d'asthme équin aident à diminuer la neutrophile pulmonaire ?

Non. Ne contrôlent pas l'inflammation pulmonaire.

25

Est-ce qu'on peut donner de la prednisone à un cheval ?

Prednisone pas absorbée.
--> On donne de la prednisolone.

26

Quelles sont les caractéristiques des corticostéroïdes inhalés lors du tx de l'asthme équin (fluticasone) ?

- Peu d'effets indésirables
- Même après 1 an de tx
- Pas d'immunosuppression
- Réponse vaccinale normale
- Effets résiduels courts (récidives rapides)
- IDÉAL pour des administrations prolongées

27

Quelle est la particularité de l'administration de bronchodilatateurs ?

Efficaces à améliorer la fonction respiratoire, mais ne devraient pas être utilisés comme seul traitement.
- améliore la respiration et tolère mieux l'environnement --> respire ++ poussière --> VICIEUX

28

Quel est le pronostic d'asthme équin sévère ?

Incurable.
- changement de régie : excellent contrôle des signes cliniques (au repos)
- réversibilité partielle du remodelage tissulaire possible
- signes cliniques inversibles : RARE

29

Quel est le pronostic d'asthme équin léger à modéré (IAD) ?

Transitoire.
On ne peut pas prédire si évoluera vers l'asthme équin sévère.

30

Quel est l'utilité du LBA ?

- Confirme présence inflammation pulmonaire
- Suivi du contrôle de l'environnement
- PAS suivi de l'efficacité des corticostéroïdes

31

Qu'est-ce qu'une pharyngite (nodulaire) ?

Hyperplasie lymphoïde du pharynx

32

Quels sont les traitements de pharyngites ?

Autolimitant : Pas besoin de traitement.
- solution avec AINS possible

33

Quel type d'influenza se retrouve chez les chevaux ?

Type A
- H7N7
- H3N8

34

Quels sont les pays exempts d'influenza équin ?

- Islande
- N-Z
- Australie

35

Combien de temps peut rester l'influenza dans l'eau stagnante ?

14 jours

36

Quels sont les modes de transmission de l'influenza ?

- Inhalation
- Contact directs : eau robinet, eau stagnante, urine, vent

37

Quelle est la période d'incubation et d'excrétion du virus de l'influenza ?

Incubation : 1-3 jours.
Excrétion : 2-10 jours.

38

Pourquoi les signes cliniques de l'influenza persistent-ils au-delà de la virémie/excrétion ?

Car l'appareil muco-ciliaire est détruit après 7 jours.
Les particules peuvent donc s'accumuler et causer des écoulements nasaux et de la toux.

39

Quels sont les signes cliniques de l'influenza équin ?

Aigus : Toux, fièvre, anorexie, dépression.
Une toux et un jetage nasal séreux peuvent persister plus de 2-10 jours.
(infection secondaire possible : écoulements colorés, bronchite, pneumonie, pleuropneumonie)

40

Sur quoi pouvons-nous faire un PCR lors d'influenza ?

Sur les sécrétions nasales (récoltées par un éponge nasal)

41

Quel est le traitement de l'influenza ?

- Repos pour 1 semaine par nb de jour de fièvre
- Antipyrétique possible
- Antibiotiques possible, si on a besoin pour les infections bactériennes secondaires (décision variable)
- quarantaine
- Vaccination (prévention)

42

Quelle est la période de quarantaine lors d'influenza ?

10 jours après le début du DERNIER cas.

43

Quelle est la particularité de la vaccination contre l'influenza équin ?

But : atténuer les signes cliniques.
(ne prévient pas complètement la symptomatologie)
-- Donné IM ou I-N (1-4 fois par an)

44

Quels sont les 3 types d'Herpesvirus qui causent des signes respiratoires chez les chevaux ?

EHV-1 (respiratoire, avortement, nerveux)
EHV-4 (respiratoire (avortement))
EHV-5 (respiratoire? (fibrose pulmonaire multinodulaire), lymphome?)

45

Quelle est la particularité de l'herpesvirus lors d'infection ?

Latence aux noyaux des nerfs crâniens (V) et des lymphocytes T.
Réactivation lors de stress.

46

Quelle est la prévalence de l'herpesvirus équin chez les poulains ?

Jusqu'à 90% des poulains sont infectés à 2 ans.

47

Quelle est la période d'incubation de l'herpesvirus ?

Incubation: 2-5 jours

48

Quels sont les signes cliniques de l'herpesvirus chez l'adulte ?

Sous-clinique surtout (ou fièvre transitoire).
Intolérance à l'exercice ?

49

Quels sont les signes cliniques de l'herpesvirus chez le poulain ?

Infections à VRS plus sévères (courte durée) : jetage nasal, toux, fièvre.

50

Quelle est la principale méthode dx de l'herpesvirus ?

PCR sur éponges nasales ou leucocytes sanguins.
- permet de différencier la forme plus virulente (EHV 1 souche Ab4)

51

Quel est le traitement de l'herpesvirus ?

Pas nécessaire habituellement (HVE-4).
Si HVE-1 sévère : traitement symptomatique.
(infections bactériennes secondaires rares_

52

Quel est le pronostic de l'herpesvirus ?

Favorable pour la forme respiratoire.
(Autres : grave)

53

Quelles sont les méthodes de prévention de l'herpesvirus ?

Vaccination
Isoler écuries
(voir forme nerveuse)

54

Quelle est la principale méthode diagnostique de l'EHV-5 ?

Radiologie
Sinon : biopsie pulmonaire, PCR HVE-5 sang)

55

Quel est l'agent étiologique principale de la gourme ?

Streptococcus equi spp equi
- coque, Gram +, paires ou chaîne

56

Quels sont les facteurs de virulence de l'agent étiologique de la gourme ?

*Protéine M
Aussi : acide hyaluronique, hyaluronidase, streptolysine S, streptokinase, récepteurs Fc IgG, exotoxines pyrogénique, peptidoglycans

57

Quelle est la pathogénie de la gourme ?

1. Ingestion
2. Amygdales linguales, palatines et pharyngiennes en moins de 2h
3. Ganglions lymphatiques sous-mandibulaires et rétropharyngiens (1-3 jours, fièvre)
(4. Sécrétions qui peuvent drainer dans les PG)

58

Quels sont les premiers signes cliniques de la gourme (3-7 jours) ?

- Dépression, fièvre, anorexie
- Écoulement nasal purulent
- VRI (RAS)

59

Quels sont les signes cliniques suivant l'infection des ganglions lymphatiques lors de la gourme (7-14 jours) ?

Lymphadénopathie et formation d'abcès (fréquent; submandibulaires)

(encore : fièvre et écoulement nasal purulent)

60

Est-ce que Streptococcus equi spp equi est résistant dans l'environnement ?

OUI
donc transmission peut se faire par contacts directs, mais aussi indirects (écurie, eau, linge)

61

Est-ce que des porteurs sont rapportés lors d'infection à Streptococcus equi spp equi ?

Oui de 8 mois ou plus.
<0,3 à 10%.

62

Quelle est la tranche d'âge affectée par la gourme ?

Tous mais plus :
- <5 ans, > 15 ans.

63

Quelle est la méthode diagnostique principale de la gourme ?

Culture :
- Abcès
- Écouvillon nasal si jetage purulent +++
- ***Lavage nasal ou des poches gutturales*** (surtout pour les porteurs)

(aussi dx: les signes cliniques et la contagiosité, PCR et sérologie)

64

Comment doit-on traiter un cheval en compétition avec des gourmeux et qui revient dans son écurie (contact possible; signes cliniques débutants) ?

- Pénicilline pour 3-5 jours
- Pas de traitement : isolation et observation

65

Comment doit-on traiter un cheval avec des signes cliniques de gourmes (abcès NLs) ?

- Abcès : maturation -> drainage -> flush
- Support au besoin (AINS, trachéotomie, ...)
- ATB : si dysphagie, stridor, après drainage possiblement
- Pénicilline
- +/- rifampin

66

Pourquoi ne veut-on pas laisser drainer naturellement plutôt que d'ouvrir après maturation (tel que recommandé) lors de gourme ?

- Pour ne pas contaminer l'environnement
- Pour orienter le drainage
- On ne veut pas une grosse plaie qui guérit mal.

67

Comment doit-on traiter un cheval porteur chronique ?

Lavages des PG et pénicillines + gélatine

68

Quelles sont les complications lors de cas de gourme ?

- mortalité dans moins de 8%
- forme bâtarde :
-- abcès métastatiques, sites variés, signes cliniques en fonction des sites affectés.
- Purpura hémorragique

69

Dans quel cas le purpura hémorragique se produit-il ?

Lorsque des Ac sont déjà en circulation :
- après infection
- après vaccination

70

Pourquoi pouvons-nous pas donner d'autres vaccins en même temps que celui contre la gourme ?

Car peut mener au développement lent d'abcès aux sites d'injections d'autres vaccins.
(Souches vivantes non encapsulées, donc contaminent sites par la suspension des particules du vaccin dans l'air.)

71

Situations où l'on vaccine un cheval contre la gourme (3) ?

1. cheval naïf qui sera exposé de façon prolongée
2. infection endémique dans l'écurie
3. taux de mortalité associé à la gourme élevé dans une écurie

72

Situations où l'on ne vaccine PAS un cheval contre la gourme (3) ?

1. cheval récemment atteint
2. taux Ac élevé contre gourme
3. histoire de rx vaccinales à ce vaccin

(on doit tester des Ac)

73

Quelles sont les causes de bronchopneumonie ?

Primaire
Secondaire
- iatrogénique (CÉ; huile)
- Fausse déglutition

74

Quels sont les âges des chevaux les plus souvent affectés par la bronchopneumonie ?

Poulain < 6mois
Jeunes athlètes (1-5 ans)

75

Quelles sont les causes prédisposantes à la bronchopneumonie ?

- Sevrage avec la diminution d'Ac circulants
- Transport prolongé, stress, influenza, anesthésie.

76

Quels sont les signes cliniques caractéristiques de la bronchopneumonie ?

- Fièvre, dépression, anorexie
- Crépitations, sifflements (+\- zones sourdes)
- +/- toux
- Jetage nasal
- polypnée, tachycardie, détresse respiratoire possible

77

Quels sont les changements à l'hématologie lors de bronchopneumonies ?

- leucocytose neutrophilique
- hyperfibrinigénémie

78

Quel est l'imagerie plus spécifique lors de bronchopneumonie ?

Radiographies thoraciques (poulains dans le champ)

79

Pourquoi faire le lavage trachéal lors de bronchopneumonie ?

Malgré que l'asthme équin sévère est confondant (surtout que présence de bactérie possible) et qu'il a une faible corrélation avec la cytologie de LBA :
- contamination minimale des VRA
- permet de faire traitement approprié (on sait que présence de bactéries (ne veut pas dire infection !); isolement)
- permet de faire un ATBgramme

80

Quels sont les traitements appropriés lors de bronchopneumonies ?

1. ATB
2. Support
3. Repos

81

Quelles sont les particularités des ATB lors de bronchopneumonies ?

- Doit pénétrer poumons
- Facile d'administration
- Peu toxique
- coût à considérer

82

Plusieurs chevaux d’une écurie présentent de l’anorexie, de la fièvre (40C) et un jetage nasal depuis l’introduction d’un nouveau cheval. Lequel des diagnostics suivants est le plus probable:

Influenza

83

Plusieurs chevaux d’une écurie présentent de l’anorexie, de la fièvre (40C) et un jetage nasal depuis l’introduction d’un nouveau cheval. Vous suspectez l’influenza, laquelle des méthodes diagnostics suivantes vous permettrait de confirmer votre diagnostic :

PCR des sécrétions nasales

84

Quelles sont les bactéries les plus souvent isolées lors de bronchopneumonie chez les poulains (et leurs ATBs) ?

Streptococcus zooepidermicus ---- pénicilline ou ceftiofur
Rhodococcus equi ---- macrolide ET rifampin

85

Pourquoi ne peut-on pas donner que du rifampin lors d'infection chez le poulain ?

Bactéries peuvent acquérir de la résistance après une seule mutation
(malgré le fait que pénètre ++ abcès et que bon spectre d'action)

86

Quelles sont les bactéries les plus souvent isolées lors de bronchopneumonie chez les adultes (et leurs ATBs) ?

PRIMAIRE : Streptococcus zooepidermicus ---- pénicilline ou ceftiofur
SECONDAIRE : Polymicrobiennes
- Coliformes ---- gentamicine
- Anaérobies (nauséabond / hémorragique) ---- métronidazole

87

Pourquoi ne pouvons-nous pas vraiment donner du chloramphénicol lors de bronchopneumonie malgré son efficacité ?

Toxicité à la moelle osseuse (idiosyncrasie)
- courte durée

88

Pourquoi ne pouvons-nous pas vraiment donner de l'enrofloxacin lors de bronchopneumonie malgré son efficacité ?

Nécrose du cartilage articulaire

89

Quel est le pronostic de bronchopneumonie primaire ?

Favorable à réservé (si anaérobies, abcès)

(si sévère : difficile à prédire)

90

Quel est le pronostic de bronchopneumonie secondaire ?

Réservé (trauma) à sombre (CE; huile)
Favorable dans le cas du lait.

91

Quel est le pronostic sportif de bronchopneumonies ?

- Favorable (si survit)
- Lors d’abcès pulmonaires :
- poulains : faible diminution des chances de courser et ceux qui coursent ont des performances adéquates
- adultes: possibilités de performances adéquates si guérison complète

92

Quelles sont les caractéristiques de la bactérie Rhodococcus equi ?

Polymorphe
Gram +
INTRA-cellulaire
Aérobe
Résistant

93

Quel est le facteur de virulence des souches pathogènes de Rhodococcus equi ?

Plasmides vapA
- requis mais non suffisant

94

Quel âge est affecté par Rhodococcus equi ?

Poulains de 2-6 mois

95

Quels sont les signes cliniques autres que ceux associés à une pneumonie sévère lors d'infection à Rhodococcus equi (5) ?

1. Polyarthrite (complexes immuns)
2. Uvéite (complexes immuns)
3. Forme digestive
4. Ostéomyélite
5. Neurologique

96

Quels sont les changements à l'hématologie lors de bronchopneumonie à Rhodococcus equi ?

• Leucocytose neutrophilique (> 12,5 109/l)
• Hyperfibrinogénémie (> 4 g/l)

97

Quels sont les changements à l'imagerie lors de bronchopneumonie à Rhodococcus equi ?

Abcès pulmonaires

98

Quels sont les traitements lors d'infection à Rhodococcus equi ?

Auto-limitant, mais progression rapide lors d'apparition des signes cliniques.
- ATB : macrolides + rifampin (jusqu'à amélioration des signes cliniques)
- Support

99

Quel est une des méthodes de prévention lorsque l'infection à Rhodococcus equi est endémique ?

Sérum hyperimmun

100

Quels sont les effets secondaires des macrolides (érythromycine) ?

Diarrhée (aussi juments)
Choc thermique

101

Quelle est la cause principale d'effusion pleurale ?

Pleuropneumonie

102

Quelle est la prédilection de pleuropneumonie bactérienne chez un cheval ?

PAS de prédilection d'âge, sexe ou race

103

Quelles sont les facteurs prédisposants à la pleuropneumonie bactérienne chez le cheval ?

- Immunosuppression, stress, longs transports, exercice intense
- Chevaux de courses (transport, exercice intense)

104

Quels sont les trois stades de pleuropneumonies bactériennes ?

1. EXSUDAT : augmentation de la perméabilité vasculaire (stérile)
2. FIBRINOPURULENT : bactérie + effusion + fibrine
3. ORGANISÉ : couche fibrine intense

105

Quels sont les signes cliniques de la pleuropneumonie ?

- Infection : ­TPR augmenté, abattement, anorexie
- +/- Toux (peu profonde)
- Détresse respiratoire restrictive (CAR DOULEUR)
- +/- Écoulement nasal (séreux à sérohémorragique)
- Pleurodynie (similaire coliques)
- Démarche raide (similaire fourbure)
- Œdème ventral (sternum)
- Possibilité de congestion des muqueuses, déshydratation, perte de poids...

106

Quelles sont les particularités de l'auscultation (au sac respiratoire) lors de pleuropneumonie ?

- Souvent respiration superficielle et rapide
- Peu de bruits thoraciques
- Diminution bruits ventraux ou bruits de friction pleurale
- Crépitations et sifflements possibles dorsalement

107

À part l'auscultation, quelles autres méthodes diagnostiques sont efficaces lors de pleuropneumonie ?

- Écho (effusion pleurale, fibrine, consolidation pulmonaire, abcès,
logette, petites zones hyperéchogènes (anaérobies))
- Thoracenthèse et lavage trachéal : cytologie et culture

Aussi : percussion, hématologie (comme pneumonie)

108

Quels sont les traitements lors de pleuropneumonie ?

- ATB : pénicilline + gentamycine + métronidazole (et réajuster selon ATBgramme)
- Drainage si : anaérobies, +++ bactéries au Gram, neutrophiles
dégénérés, détresse respiratoire, endotoxémie, SIRS, bulles hyperéchogènes dans le liquide pleural (air)
- Rare : résection côte, lavage thorax
- Support : AINS et fluido

109

Quelle est l'importance de la fluidothérapie lors de traitement de pleuropneumonie ?

Trois éléments causent possiblement des dommages aux reins :
1. aminoglycosides
2. déshydratation
3. AINS (PBZ)

110

Quel est le pronostic lors de pleuropneumonie ?

Favorable si tx agressif et rapide (moins si anaérobies)
- Dépend $$$
- Performances : réservé... mais ceux qui courseront auront des performances adéquates.

111

Quelle question doit-on poser au proprio lors de jetage nasal unilatéral ?

Est-ce toujours la même narine ?

112

Combien de paires de sinus sont d'importance clinique ?

3 paires : frontaux, maxillaire rostrale, maxillaire caudal
(7 en tout)

113

Quelles sont les causes de sinusites chez les chevaux ?

- Primaire (bactérie; surtout strept zooepidermicus, ou virus)
- Secondaire
Problèmes dentaires (abcès, périostite alvéolaire; polymicrobiens avec odeur fétide)
Trauma, kyste, néoplasme, fongus.

114

Quels sont les signes cliniques de la sinusite ?

variable selon la cause
- Jetage nasal unilatéral (ou bilatéral)
- Asymétrie faciale
- Épiphora, lymphadénopathie submandibulaire, exophtalmie
- Percussion faciale
- Examen buccal

115

Quelles sont les particularités radiographiques des sinusites ?

- Lignes de liquide dans les sinus
(on peut aussi voir la présence de problèmes dentaires ou de masses)

116

Quels sont les traitements des sinusites ?

CAUSE PRIMAIRE
- ATB systémiques : pénicillines, TMS/rifampin...
- Lavage sinus avec saline et ATB/antiseptiques
- Si réfractaire : trépanation/débridement chx

117

Quel est le pronostic des sinusites ?

- Primaire: généralement favorable si aiguë
- Secondaire: selon la cause
- Si > 6 mois: sombre / médical (meilleur pronostic si exploration chirurgicale)

118

Quelles sont les deux voies d'infection qui causent un empyème des poches gutturales ?

- Via pharynx
- Via système lymphatique (se draine dans les PG)

119

Quels sont les agents étiologiques lors d'empyème des poches gutturales ?

++++ Streptococcus zooepidermicus
Streptococcus equi spp equi (gourme)
(peut être secondaire à une infection ascendante plus généralisée)

120

Est-ce que l'empyème des poches gutturales est plus souvent unilatérale ou bilatérale ?

Unilatérale surtout,
mais bilatérale aussi.

121

Quelles sont les caractéristiques du jetage nasal lors d'empyème des poches gutturales ?

- Unilatéral surtout
- +++ si tête basse = flaque
- Sans odeur
- Blanc et opaque

122

Qu'est-ce qui arrive si l'empyème des poches gutturales cause une compression du le pharynx ?

- toux, dysphagie, dyspnée

123

Qu'est-ce qui est diagnostique pour l'empyème des poches gutturales ?

Pus dans les PG à l'endoscope.
(attention présence de pus sur l’opercule pharyngien de la PG n’indique pas
nécessairement un empyème)

Aussi: lignes liquides +/- lymphadénopathies aux RX, hématologie RAS (sauf si pneumonie), lavage PG si Strept equi suspecté (culture et cytologie)

124

Quels sont les traitements de l'empyème des poches gutturales ?

Tx infection VRI si présente (poulains surtout)
Empyème peut se corriger seul.

Si primaire ou persistance pneumonie : lavage avec saline et pénicilline + ATB systémique.

125

Quel est le pronostic lors d'empyème des poches gutturales ?

Favorable

126

Quelle est la cause du tympanisme des poches gutturales ?

Suppose que c'est une anomalie congénitale de l'opercule des poches gutturales
- Fait une valve unidirectionnelle
- OU le résultat d'une infection aux VRS

127

Quelles sont les prédilections lors de tympanisme des poches gutturales ?

âge : 0 à 1,5 ans
unilatéral/bilatéral
HÉRÉDITAIRE : arabes, warmblood

128

Quels sont les signes cliniques lors de tympanisme des poches gutturales ?

- Distension non douloureuse, fluctuante rétropharynx
- +/- détresse respiratoire
- Extension de la tête et du cou
- Dysphagie

129

Quelles sont les méthodes diagnostiques lors de tympanisme des poches gutturales ?

Surtout signes cliniques
- Radiologie
- Décompression par pression bilatérale sur la région parotidienne
- Sonde dans PG

130

Que ne doit-on surtout PAS faire lors de tympanisme des poches gutturales ?

PERCER = NON
- Trop bien vascularisé, n'a pas une forme qui favoriserait l'écoulement sanguin (s'accumulerait)

131

Quels sont les traitements pour le tympanisme des poches gutturales ?

- Décompression temporaire :
pression sur pharynx ou sonde
- Correction chx

132

Quel est le pronostic du tympanisme des poches gutturales ?

Favorable : si pas de nécrose ou pneumonie sévère

133

Qu'est-ce que l'EIPH ?

Hémorragies pulmonaires induites à l’exercice (EIPH)
- Épistaxis
- Sang dans la trachée après l'exercice

134

Quelle est l'étiologie de l'EIPH ?

INCONNUE, hypothèse :
1. Tension de rupture des capillaires pulmonaires (trop grande pression transmurale)
2. Mécanique : ondes de chocs qui font une tension de cisaillement et rupture les capillaires pulmonaires
3. Inflammation : sang contribue à inflammation

135

Quelle est la différente de pression transmurale nécessaire pour rompre les capillaires pulmonaires (hypothèse) ?

Différence entre la pression des voies respiratoires et de la pression des capillaires pulmonaires : > 80-100 mmHg

136

Quel est le DX à exclure rapidement du DDX de l'EIPH ?

Fibrillation auriculaire

137

Sur quoi le dx de l'EIPH est-il basé ?

Basé sur la présence de sang visible à
l’endoscopie postexercice (30- 60 min)

138

Est-ce qu'un tx a démontré de l'efficacité lors de EIPH ?

Aucun
- Furosémide a des évidences modérées (principe de diminuer la pression vasculaire pulmonaire)