Lexique Flashcards Preview

Géopo > Lexique > Flashcards

Flashcards in Lexique Deck (200)
Loading flashcards...
1

Identité

Définit ce qui est identique et ce qui est distinct, c'est la singularité.

2

Enjeu

C'est ce qu'il y a à perdre ou à gagner dans une compétition, une activité économique ou vis-à-vis d'un aléa.

3

Maritimité (Tristan Lecoq)

C'est la dépendance d'un État au fait maritime.

4

Typologie des capitalismes européens

• Capitalisme rhénan
• Capitalisme anglo-saxon
Popularisé par Michel Albert dans Capitalisme contre capitalisme (1991).

5

Capitalisme rhénan

Capitalisme rhénan : rôle important des banques régionales, vision à long terme avec auto-financement, puissants syndicats, protection sociale, une politique de stabilité monétaire.

6

Capitalisme anglo-saxon

Grande place accordée à la prise de risque et une plus large acceptation du risque dans la société, ainsi qu'une moindre réglementation de ses marchés financiers et un droit du travail plus souple.

7

Les fondements des États-providence européens

Esping-Andersen, Les trois mondes de l'État-providence (1999) définit quatre types d'États-providence :
• le social démocrate (Suède)
• le libéral (Royaume-Uni)
• le corporatiste (France, Allemagne)
• le méditerranéen (Italie/Espagne/Grèce)

8

FRONTEX

Abrégé de "Frontières extérieures", opérationnel depuis 2005 et siégeant à Varsovie, est un organisme ayant pour objectif d'édifier des normes communes de haute efficacité dans la question des frontières extérieures. L'opération la plus connue et actuelle est Triton, relai de Mare Nostrum.

9

Typologie des populismes de Jean-Yves Camus

Dans 50 nuances de droite, il trace une typologie comme suit :
• Les conservateurs eurosceptiques (UKIP)
• Les partis néo-fascistes (Aube dorée)
• Les partis de l'Alliance européenne pour la liberté (FN, FPÖ)
• Les conservateurs et réformistes de l'Europe de la liberté (Les Vrais Finnois)
• Les défenseurs des valeurs chrétiennes (Force Vie)

10

Principe de subsidiarité

C'est le souci de veiller à ne pas faire à un niveau plus élevé ce qui peut l'être avec plus d'efficacité à une échelle plus faible, c'est-à-dire la recherche du niveau pertinent d'action publique.

11

L'européanité

Sentiment d'appartenance à une culture européenne, à une Europe politique. Notion popularisée par Jacques Lévy.

12

Centre d'impulsion

Lieu de concentration du quaternaire, qui polarise et exerce une influence sur un espace.

13

Triade

La triade désigne en géographie économique les trois pôles qui dominent actuellement l'économie mondiale : l'Asie orientale, l'Europe occidentale et l'Amérique du Nord. La notion a été définie par l'économiste Kenichi Ohmae dans Triad Power en 1985.

14

Croissance inclusive (Michel Aglietta)

Utiliser la croissance pour encourager la cohésion sociale avec un emploi fort. C'est favoriser le développement d'une classe moyenne, lutter contre la pauvreté.

15

Recomposition ou mutation du système économique mondial ?

• Recomposition : restructuration sur des bases nouvelles ; nouvelle hiérarchie et changements superficiels du système.
• Mutation : changement radical, conversion, évolution profonde du système et donc de l'ordre tel qu'il est connu.

16

"Mars et Venus" (Robert Kagan)

Puissance américaine, faiblesse européenne (2002). Robert Kagan y compare les États-Unis à Mars, représentants de la guerre et de la puissance, et l'Europe à Vénus, au delà de la puissance, dans un monde de lois, de réglementation, de la négociation et de la coopération, en somme un monde post-historique rejoignant la notion kantienne de "paix perpetuelle".

17

Nouriel Roubini, parallèles entre 2014 et 1914 et prédiction de la crise en 2006

Nouriel Roubini, surnommé "Dr Doom" pour ses nombreuses prédictions apocalyptiques, dont celle avertissant contre la bulle financière en 2006, compare la situation de 2014 entre la Chine et le Japon à celle entre la Grande-Bretagne et l'Allemagne en 1914, en s'appuyant notamment sur les dépenses militaires chinoises grandissantes et la visite par Shinzo Abe du sanctuaire Yasunuki, glorifiant certains criminels de guerre ayant opéré contre la Chine.

18

Livre et idées de Dominique Moïsi sur l'émotion

La Géopolitique de l'émotion, sous-titré "comment les cultures de peur, d'humiliation et d'espoir façonnent le monde" (2008). l'Asie est le continent de l'espoir ; l'islam, la communauté de l'humiliation ; l'Occident, le lieu de la peur, Etats-Unis et Europe confondus.

19

Livre et idées de Bertrand Badie sur la diplomatie

La diplomatie de la connivence (2011). Les grands se partagent le monde dans une "diplomatie de concert", autolégitimée par le vocable "démocratie", "liberté". Cette diplomatie conduirait à des conflits, à une frustration des exclus, et ainsi à des échecs. Explicite la diplomatie de club dans un monde apolaire.

20

Livre et idées d'Olivier Zajec sur les États-Unis

La nouvelle impuissance américaine. Essai sur dix années d'autodissolution stratégique (2011). Les États-Unis connaissent un déclassement relatif. La puissance américaine se normalise.

21

Le pivot étasunien

Volonté de recentrage des forces américaines vers le Pacifique. Cette volonté se réalise concrètement peu sur le terrain.

22

Idée de "l'impuissance de la puissance" des États-Unis

L'impuissance de la puissance (2004) de Bertrand Badie décrit l'inutilité de la puissance militaire classique face à des menaces asymétriques et hybrides.

23

Le fordisme

Le but est de gagner en productivité et en production grâce à :
• la division du travail en une division verticale (conception/réalisation) et en une division horizontale (parcellisation des tâches), et l'apparition du travail à la chaîne.
• la standardisation permettant de produire en grandes séries à l'aide de pièces interchangeables.
• l'augmentation du salaire des ouvriers, afin de stimuler la consommation.

24

Le toyotisme

Taiichi Ōno met au point un système de gestion de l'entreprise simple mais efficace, consistant à :

• réduire les gaspillages.
• maintenir une qualité optimale des produits tout au long de la chaîne de production.
• éviter l'offre excédentaire (donc les stocks).
• améliorer le système de façon continue.

25

Le wintelisme

Selon l'économiste Zysman, c'est la stratégie de réorganisation des firmes dans la mondialisation. Contraction de Windows et d’Intel, la notion met en évidence l’usage croissant de l’outil information, des logiciels, etc. dans l’optimisation du système productif.

26

Light footprint

Cette nouvelle stratégie américaine est le résultat de l’échec du concept du président George W. Bush de la «guerre globale contre la terreur». Elle repose sur «le commandement depuis l’arrière», c’est-à-dire confier à des auxiliaires les tâches les plus visibles, et souvent les plus ingrates. Apparu lors de l’intervention de l’Otan en Libye, elle s’illustre parfaitement dans la crise ukrainienne, où l’UE est aux premières lignes.

27

TTIP

Le Partenariat Transatlantique de Commerce et d'Investissement est un accord en négociations entre les États-Unis et l'UE qui consiste à ouvrir le marché américain aux entreprises européennes en réduisant les formalités administratives et en facilitant les exportations et les investissements outre-atlantique. Les États-Unis outrepassent l'OMC en développant leur libre-échange par des moyens bilatéraux.

28

"Leading from behind"

Littéralement : diriger par derrière. C'est une stratégie consistant à placer le leadership en retrait, c'est à dire diriger sans se montrer sur le devant de la scène. Élu pour ses idées contre l'intervention bushienne en Irak, Obama se devait pour agir en Libye de le faire discrètement et en laissant ses alliés comme principaux acteurs d'une intervention qui lui est pourtant favorable.

29

Obama : "nation building at home"

Préférence de la construction nationale sur le territoire qu'à l'étranger. Obama cherche à reconstruire les États-Unis après la crise des subprimes en priorisant la relance économique et la lutte contre le chômage face aux interventions extérieures.

30

L'économie statecraft

Washington mise dorénavant sur la diplomatie de l'économie (économie statecraft) qui met l'accent sur les instruments économiques pour répondre aux défis stratégiques.