Module 5 Flashcards Preview

Géographie > Module 5 > Flashcards

Flashcards in Module 5 Deck (25):
1

Quels sont les principaux impacts actuels et contemporains de la période coloniale en Afrique ?

Impact territorial, nouvelles frontières, faciliter l'administration et l'exploitation des ressources pour les colonisateurs.

2

Qu'est-ce qui explique la présence du volcanisme dans l'Afrique de l'Est (par exemple dans les pays comme l'Éthiopie, le Kenya et la Tanzanie) ?

Le Massif éthiopien (environ 4300 m) est prolongé au sud par une grande vallée d’effondrement, la Rift Valley, qui cause du volcanisme au Kenya, en Tanzanie, au Rwanda et au Burundi. Il s’agit d’un graben (fossé tectonique) qui se prolonge du Moyen-Orient jusqu’au centre de l’Afrique. Il intègre les sources du Nil.

3

Expliquez comment la population africaine se répartie sur le continent.

Dans l’ensemble, l’Afrique est donc un vaste plateau, dont la majeure partie se situe à une altitude moyenne relativement importante. L’Afrique est constituée, en 2016, de 54 États et il est peuplé par plus d’un milliard d’habitants ; soit 16 % de la population mondiale. Sa densité de population est relativement faible, soit 39,3 habitants/km2 . La densité démographique moyenne en Afrique va cependant doubler d’ici 2050 pour se hisser à 79 habitants/km2.

4

Quelle date et quel événement associe-t-on souvent au début de la vaste conquête européenne en Afrique ?

Vers 1830. Les frontières nouvellement tracées ont comme principal but de faciliter l’administration et l’exploitation des ressources pour les colonisateurs. Elles sont imposées et n’ont de sens que dans la logique coloniale.

5

Quelles caractéristiques peut-on associer à la cuvette congolaise ? Nommez-en trois.

- Centrée sur l'équateur
- Reçoit des pluies abondantes
- Drainée par le fleuve Congo, le deuxième plus puissant au monde, et ses affluents.

6

Nommez trois raisons qui accentuent les difficultés rencontrées dans le secteur agricole africain.

- L'aridité et la sécheresse.
- Des sols médiocres ou peu fertiles.
- Les techniques rudimentaires.
- L'absence de l'irrigation.
- Des réseaux d'échange (transport) peu développés.
- La corruption généralisée.

7

Donnez un exemple d'un conflit très connu et d'origine ethnique en Afrique.

Génocide Rwanda 1994.

8

Qu'est-ce qui a contribué à la naissance des villes dans le nord de l'Afrique ?

Le développement de réseaux commerciaux a permis le développement des villes comme Marrakech, Kairouan, Tunis et Constantine. Les réseaux de caravanes se sont constitués de groupes de marchands nomades qui ont traversé de grandes zones désertiques. La propagation de l'islam en Afrique correspond, en partie, aux réseaux commerciaux.

9

Donnez un exemple de plissement de type alpin en Afrique.

Chaine du Cap au Sud : Afrique du Sud

10

Que veut-on dire lorsqu'on dit que les pays africains sont peu complémentaires économiquement ?

Les pays africains sont peu complémentaires économiquement, car ils échangent très peu entre eux et se font souvent concurrence face aux anciennes métropoles coloniales.

11

L'agriculture africaine peut se diviser en deux types agricoles majeurs. Lesquels ?

Vivière et de rente.

12

Nommez quatre faits remarquables décrivant les réseaux de transport en Afrique.

Ces infrastructures sont peu étendues et mal orientées.

Les voies de communication sont réduites aux ports dans les zones littorales et aux zones d’exploitations. Les liens entre les États sont donc difficiles.

Les chemins de fer ont été construits pour desservir les besoins des métropoles, ils partent des ports vers l’intérieur, pour l’exploitation des richesses. Il n’existe pas vraiment de réseau interne, car les voies ferrées sont plus ou moins reliées entre elles et une grande partie des pays demeure isolée et tenue à l’écart des principales activités économiques.

Seul le sud de l’Afrique possède davantage d’interconnexions.

13

Pourquoi le fait de négliger le secteur agricole est-il un frein au développement en Afrique ?

L’archaïsme des méthodes (par exemple le mauvais entretien des canaux d’irrigation) est la cause et la conséquence d’une agriculture mal adaptée et inefficace. De fait, une terre qui n’a qu’une faible productivité n’incite pas les agriculteurs à utiliser des techniques modernes qui sont plus couteuses pour l’agriculteur dont le revenu est très faible.

14

Expliquez comment l'islam a pénétré le continent africain.

L’expansion de l’islam du XIe au XIVe siècle est en partie une conséquence des réseaux commerciaux. En fait, l’islam a pu se propager grâce aux caravanes des marchands. L’expansion de l’islam correspond, partiellement, à celle des réseaux commerciaux (figures 5.22 et 5.23 et tableau 5.5).
Plusieurs guerres de pouvoir entre les diverses ethnies ont favorisé la pénétration des marchands et des réseaux commerciaux. Le commerce des esclaves a été alimenté par les peuples africains qui ont livré aux Arabes leurs ennemis comme esclaves.
Des guerres de religion se sont déroulées, entre autres, en Éthiopie avec le pouvoir chrétien qui s’opposait aux royaumes musulmans.
Aujourd’hui, l’islam est devenu la religion principale dans toute la partie septentrionale de l’Afrique.

15

Quel est le paradoxe associé au secteur agricole et à la situation alimentaire en Afrique ?

Le secteur agricole ne se développe pas, car il n’y a pas d’accumulation de capitaux. Les paysans, en consommant 80 % de leurs récoltes, génèrent peu de profits. Ainsi, ils ne peuvent acheter de produits industriels et permettent à d’autres secteurs d’activité de se développer.

16

Quel est le problème avec les cultures de rente en Afrique ?

Les puissances coloniales imposent des cultures de rente (plantations de café, cacao, caoutchouc, copra, coton, huile de palme, quinoa, tabac, etc.) au détriment des cultures vivrières. Ces cultures de rente présentent des rendements plus faibles qu’ailleurs en Asie ou en Amérique.

Les cultures céréalières et maraichères traditionnelles (sorgo, petit mil, riz, tef, etc.) sont marginalisées, parfois même négligées.

Cette situation oblige l’importation afin de régler les besoins en alimentation.

17

Actuellement, quel est le rôle ou l'intérêt de l'Algérie dans l'enjeu qu'est le Sahara occidental ?

Le Sahara occidental est riche en phosphate et en pétrole.

18

Expliquez brièvement en quoi le découpage des États en Afrique est «artificiel».

Parce que ces frontières ont été imposées sans respecter le partage des ethnies et sans logique physique.

19

Quelles sont les principales causes de la désertification en Afrique ?

Avec les cellules de Hadley, les vents chauds assèchent les zones herbacées et déplacent les dunes.

Les changements climatiques ont certainement une influence sur la progression de la désertification. On a en effet constaté une diminution des précipitations et de la mousson de l’Afrique de l’Ouest.

Le déboisement excessif à des fins agricoles ou commerciales.

La surexploitation des zones herbacées par le surpâturage et les cultures extensives assèchent les sols.

L’augmentation de l’irrigation « intelligente » pourrait permettre de diminuer de 90 % les superficies cultivées tout en augmentant les rendements.

Seulement 3,7 % des forêts sont exploités sous certification (FSC) contre plus de 40 % en Europe et en Amérique du Nord.

Les concessions d’exploitation forestière, par exemple, ont quintuplé depuis le début des années 1960 au Gabon. Aujourd’hui, le domaine exploitable est presque entièrement attribué.

90 % de la population des zones rurales d’Afrique subsaharienne utilisent le bois comme source d’énergie pour la cuisson.

20

Quelle est la principale problématique au coeur du conflit de l'Érythrée ?

L'accès à la mer.

21

Pourquoi l'Afrique exporte-t-elle peu de produits pétroliers ?

En raison de sa faible capacité de raffinage, soit autour de 4 % de la capacité mondiale, l’Afrique exporte peu de produits pétroliers, notamment au nord du continent.

22

Quel est le lien entre la couverture végétale et la pluviométrie en Afrique ?

La couverture végétale de l’Afrique a un lien très étroit avec la pluviométrie. On passe de la forêt dense ombrophile (qui aime la pluie) au désert absolu.
L’Afrique présente des climats avec des moyennes de précipitation variant de plus de 2 000 mm/an dans la zone équatoriale à forte pluviosité jusqu’à moins de 100 mm/an dans certaines zones désertiques. Les pluies sont souvent saisonnières et plus de la moitié du continent a une période sèche de plus de 3 mois qui passe à 12 mois dans les déserts.

23

Comment explique-t-on, de façon récurrente, la faible population de l'Afrique ?

La traite d'esclaves est souvent donnée comme une raison majeure à la faible population de l'Afrique. Les déplacements (livraisons) forcés des gens vers d'autres continents ont laissé des traces dans la démographie du continent. D'autres facteurs comme la pauvreté, la malnutrition, les conflits, les migrations ou certaines maladies doivent aussi être pris en considération.

24

Nommez deux répercussions majeures visibles de la colonialisation en Afrique qui demeurent des problèmes pour le continent.

Le découpage des États et la répartition des groupes ethniques.

25

Selon le texte L'excision en Afrique, l'excision y est pratiquée depuis de nombreuses générations. Pourquoi?

C'est perçu comme une solution pour protéger les adolescentes et leurs familles. En effet, une jeune fille excisée se prémunit contre la honte - causée, par exemple, par des relations sexuelles avant le mariage - conduisant à une exclusion de sa communauté et se voit garantir une union respectable.