Module 8 Flashcards Preview

Géographie > Module 8 > Flashcards

Flashcards in Module 8 Deck (15):
1

Nommez trois causes principales de la pollution des eaux autant fluviales que marines en Asie du Sud-Est ?

La crevetticulture (intrants chimiques) ;
L’intensification agricole ;
Le déboisement massif des zones forestières (sédimentation des cours d’eau).

2

Quel groupe ethnique est majoritaire à Singapour ?

Les Chinois a 75%

3

Expliquez brièvement la crise de 1979 entre la Chine et le Viêt Nam.

La guerre de 1979, la guerre sino-vietnamienne, est en partie due à cette attitude chinoise : après
avoir beaucoup aidé le Viêt Nam du Nord à battre les États-Unis, puis à conquérir le Viêt Nam du
Sud, la Chine entendait contrôler les activités du Viêt Nam, ce que le gouvernement vietnamien
refusait ; celui-ci étant prosoviétique. La guerre de 1979 (17 février au 16 mars 1979), par laquelle
la Chine entendait « donner une leçon » au Viêt Nam, s’est soldée par une humiliante défaite des
Chinois. Les raisons invoquées par la Chine pour cette invasion sont les mauvais traitements subis
par la minorité chinoise au Viêt Nam et l’occupation vietnamienne des iles Spratley, revendiquées
par la Chine (voir les lectures du module 7).

4

L'espace du bassin versant du Mékong est caractérisé de trois façons.
Quelles sont ces trois façons de voir le bassin de cet important fleuve du Sud-Est asiatique?

Un lieu de rencontre d’idéologies : un lieu d’opposition entre l’Ouest et l’Est mais aussi un lieu où s’opposent les différentes visions du développement régional du bassin versant du Mékong et donc de la mise en valeur des ressources en eau dans la région.

Un lieu conflictuel où se sont déroulés plusieurs conflits et luttes armées et dans lequel les partenaires économiques sont parfois des ennemis passés ou présents.

Un lieu de rassemblement. Le Mekong River Committee créé en 1957 dont les pays membres sont le Laos, la Thaïlande, le Cambodge et le Viêt Nam.

5

Nommez quatre façons dont le fleuve Mékong est mis en valeur.

1. L'irrigation
2. Une voie navigable
3. L'hydroélectricité
4. L'agriculture

6

Quel pays du Sud-Est asiatique possède la densité de population la plus élevée et quelle est approximativement cette densité ?

Viêt Nam, 284,6 hab/km2

7

Nommez les trois pays ayant fait partie de l'ancienne Indochine française.

Viêt Nam, Cambodge et Laos

8

On dit que l'expansion agricole dans certains pays du Sud-Est asiatique a des objectifs politiques.
Expliquez cette affirmation.

L’expansion agricole sert, dans certains pays, de moyen de contrôle du territoire.
Autrement dit, par l’avancement de la frontière agricole et la « colonisation » de nouveaux
territoires par les paysans, il est possible pour le gouvernement d’assurer le contrôle des
territoires périphériques moins bien contrôlés par l’État et aussi d’augmenter la mainmise
sur les peuples qui y vivent généralement c.-à-d. des minorités ethniques, « des peuples
de la forêt » et, dans le pire des cas, des opposants aux régimes politiques actuels.

9

Quelles sont les principales caractéristiques de la transition agraire que l'Asie du Sud-Est a connue à compter des années 1960?

Intensification de la production vivrière. Appuis financiers internationaux pour l’intensification des cultures rizicoles. Utilisation d’intrants industriels (pesticides, engrais, etc.). Développement des réseaux d’irrigation.

10

Qui étaient les boat people ?

Les boat people étaient surtout des citoyens d’origine chinoise qui fuyaient les persécutions du régime vietnamien dans un contexte de rapide dégradation des relations sino-vietnamiennes qui a abouti à la guerre de 1979.

11

Qu'est-ce qui a motivé l'intérêt des États-Unis dans la région du bassin du Mékong ?
De quelles façons ont-ils choisi d'agir afin d'atteindre leur but ?

Les États-Unis ont eu peur de la diffusion du communisme à travers le Sud-Est asiatique. Par leur
logique du « containment », les États-Unis sont intervenus dans la géopolitique régionale afin
d’empêcher la participation de la Chine dans la coopération entre les pays du bas Mékong (Laos,
Viêt Nam, Thaïlande et Cambodge). Ceci a provoqué une rivalité entre les États-Unis et l’ONU.

12

Expliquez pourquoi nous pouvons affirmer qu'il existe plusieurs « imaginaires géopolitiques » du Mékong.

Dans le bassin versant du Mékong, on compte au total six pays acteurs (Chine, Birmanie,
Laos, Thaïlande, Cambodge, Viêt Nam) et une population de plus de 70 millions
d’habitants. On peut dire que la liste des différents acteurs est diversifiée : les États, les
organisations non gouvernementales, les organisations internationales, les instances
financières, etc. Il y a donc autant de vision du développement et de mise en valeur du
Mékong qu’il y a d’acteurs concernés dans la région.

13

Décrivez brièvement la répartition des religions en Asie du Sud-Est; insulaire et continentale.

Il y a une opposition entre la population continentale qui pratique surtout le bouddhisme, la partie insulaire qui pratique plutôt l’islam. Aux Philippines (81 %) et au Timor oriental (97 %) le christianisme domine.

14

Qui sont les acteurs dans le Mekong River Committee crée en 1957 ?

Le Mekong River Committee créé en 1957 dont les pays
membres sont le Laos, la Thaïlande, le Cambodge et le Viêt Nam.

15

Que veut-on dire par une révolution du territoire en Asie du Sud-Est ?

Ouverture des territoires, c'est-à-dire une ouverture de la frontière agricole. largissement des superficies des terres consacrées à des activités agricoles.