CARDIO - Principaux diagnostiques Flashcards Preview

MD1 Démarche clinique 1 > CARDIO - Principaux diagnostiques > Flashcards

Flashcards in CARDIO - Principaux diagnostiques Deck (86)
Loading flashcards...
1
Q

Définir : Dyslipidémie

A

anomalie du taux de gras dans le sang

2
Q

Définir : Dyspnée

A

difficulté respiratoire

3
Q

Définir : Hypoxémie

A

diminution de la quantité d’oxygène transportée dans le sang

4
Q

Définir : Thrombose veineuse

A

obstruction d’une veine par un caillot

5
Q

Définir : Tachycardie

A

Quand, au repos, en dehors de l’exercice physique, le cœur bat trop rapidement

6
Q

Nommez les causes de douleur thoracique d’origine cardiaque

A
  • MCAS (Maladie coronarienne athérosclérotique) : Angine et infractus -> Fréquent
  • Péricardite –> Rare
7
Q

L’angine : Se définit comme (trois critères)

A
  1. Une douleur thoracique qui touche une partie du sternum.
  2. De type constrictive (viscérale)
  3. Qui apparaît à l’effort et soulagée par le repos ou la prise de nitroglycérine après quelques minutes (généralement moins de 10 minutes)
8
Q

Définir : Angine typique

A

Présente 3 critères de l’angine

9
Q

Définir : Angor atypique

A

Présente 2 critères de l’angine

10
Q

Définir : Douleur thoracique d’origine indéterminée

A

Présente 1 critère de l’angine

11
Q

Définir : Syndrome coronarien aigu

A

Lorsque crise de douleur pas soulagée par arrêt du facteur déclenchant ou médicaments et qu’une ischémie demeure suspectée ou prouvée (par modifications électrocardiographiques ou élévation des biomarqueurs).

12
Q

Éléments discriminants du MCAS

A
  • L’âge : Homme > 50, femme >60
  • Sexe masculin
  • Diathèse familiale positive de MCAS
  • HTA (Hypertension artérielle)
  • Diabète
  • Tabagisme
  • Dyslipidémie (anomalie du taux de gras dans le sang)
  • Obésité
  • Sédentarité
  • Stress
  • Mauvaise habitudes alimentaire
  • Passé coronarien
  • Douleur rétro-sternale (serrative) (douleur de la poitrine derrière le sternum)
  • Douleur provoquée par l’effort physique et soulagée par le repos
  • Présence signes d’ischémie à l’ECG ou des marqueurs cardiaques positifs.
13
Q

Médicament pour soulager MCAS

A

Nitroglycérine

*Une douleur avortée par la nitroglycérine n’est pas exclusive à la MCAS.

14
Q

Définir : Péricardite

A

Inflammation du péricarde (membrane entourant le coeur) produit une douleur thoracique à la région antérieure

15
Q

Éléments discriminants du péricardite

A
  • Douleur thoracique antérieure centrale de type «pleural» (augmentée par la respiration) positionnelle
  • augmentée par le décubitus dorsal
  • soulagée par position assise vers l’avant
  • apparition progressive sur plusieurs heures
  • soulagée par la prise d’aspirine ou d’anti-inflammatoire avec parfois une fièvre légère frottement péricardique à l’auscultation cardiaque
  • anomalies du ST à l’ECG
  • effusion péricardique à l’échographie
16
Q

Nommez la cause de douleur thoracique d’origine vasculaire

A

La dissection de l’aorte thoracique (Très rare)

17
Q

Définir : Dissection de l’aorte thoracique

A

Une brèche à l’intérieur de l’intima par laquelle le sang pénètre pour venir littéralement séparer (disséquer) les couches de l’aorte, créant ainsi une nouvelle lumière.

18
Q

Éléments discriminantes : Dissection de l’aorte thoracique

A
  • Présentation subite
  • Douleur thoracique intense, centrale, irradiant au dos.
  • ECG sériés normaux (ou parfois diagnostic, le plus souvent inférieur)
  • Sexe masculin
  • >60 ans avec antécédent d’HTA (hypertension artérielle) ou plus jeune avec un syndrome de Marfan
  • Déficit neurologique focal
  • Différence de tension artérielle de plus de 20 mmHg ou de pouls entre les deux membres supérieurs
  • HTA pendant l’épisode de dissection
  • Élargissement du médiastin ou anomalie de contour de l’aorte sur la radiographie pulmonaire
19
Q

Cause de la douleur thoracique d’origine musculosquelettique (douleur pariétal)

A
  • Très fréquente
  • Costochondrite : Inflammation des articulations entre le sternum et les côtes
  • Contusion (lésion) des muscles intercostaux ou des muscles dorsaux
  • dérangement intervertébral mineur, une hernie discale dorsale ou un zona ( le virus peut toucher un nerf intercostal)
20
Q

Éléments discriminantes : Douleur thoracique d’origine musculosquelettique

A
  • Douleur localisée au site d’un traumatisme
  • Douleur progressive
  • Douleur augmentée par la palpation ou lors de la mobilisation
  • Soulagée par les analgésiques
  • Présence de lésion au niveau de la peau (zona)
  • Absence de diagnostic alternatif
21
Q

Définir : Douleur viscéral

A

douleur sournoise et plus difficile à localiser que la douleur pariétal.

22
Q

Douleur thoracique d’origine digestive

A
  • Fréquente
  • Une inflammation gastrique produit des douleurs vaguement localisées parfois thoraciques, parfois abdominales, d’intensité variable.
  • Lien entre douleur thoracique et alimentation est possible, mais pas toujours présent.
  • Conclut digestive après avoir éliminé les conditions cardiaques ou respiratoires potentiellement
23
Q

Éléments discriminantes : Douleur thoracique d’origine digestive

A
  • Douleur persistante pendant plusieurs heures
  • Aucune irradiation
  • Souvent récidivante (qui réapparaît après une guérison qui semblait complète.)
  • Accompagnée de symptômes gastro-intestinaux (pyrosis, reflux, brulement d’estomac)
  • Soulagée par la prise d’antiacide
24
Q

Nommez les sources de douleur thoracique d’origine respiratoire (3)

A
  • Embolie pulmonaire (EP) –> Fréquente
  • Pneumonie –> Fréquente
  • Pneumothorax –> Rare
25
Q

Définir : Embolie pulmonaire (EP)

A
  • fréquente
  • l’obstruction d’une ou plusieurs artères irriguant le poumon. Ce blocage est le plus souvent causé par un caillot sanguin
26
Q

Éléments discriminants : Embolie pulmonaire (EP)

A
  • Présence de facteurs de risque; une prédisposition particulière aux thromboses (thrombophilie, événement thromboembolique antérieur, immobilisation, traumatisme, chirurgie, néoplasie, hormonothérapie)
  • Douleur thoracique aiguë de type pleural, souvent latéralisée d’un côté
  • Dyspnée
  • Hypoxémie
  • Thrombose veineuse au membre inférieur (douleur/gonflement)
  • Tachycardie
  • Tachypnée
  • Fièvre légère
  • Si massive, hypotension et signes de coeur droit
27
Q

Définir : Pneumonie

A
  • Fréquente
  • une inflammation des poumons habituellement causée par une infection. Les pneumonies peuvent également être provoquées par l’inhalation d’irritants comme les vomissures, des liquides ou des produits chimiques
28
Q

Éléments discriminants : Pneumonie

A
  • Douleur thoracique latéralisée (gauche ou droite)
  • Douleur augmentée par la respiration dans un contexte fébrile avec toux productrice et parfois dyspne associée
  • Fièvre
  • Tachypnée
  • Hypoxémie
  • Baisse murmure vésiculaire avec des râles localisés (crépitants, ronchis) avec consolidaiton plus importante, des vibrations vocales augmentées
  • Amplitude respiratoire asymétrique
  • Matité pulmonaire
  • Égophonie ou un souffle tubaire
  • Radiographie montre une consolidation pulmonaire
29
Q

Définir : Pneumothorax

A
  • Rare
  • Collection d’air qui se forme à l’intérieur de la cavité thoracique (entre les deux plèvres) à la suite d’une fuite au niveau de la surface pleurale
30
Q

Éléments discriminants : Pneumothorax

A
  • Jeune homme grand et mince - Personne âgée atteinte de maladie pulmonaire obstructive chronique (MPOC)
  • Douleur thoracique subite
  • Latéralisée du côté atteint avec dyspnée
  • En présence d’un pneumothorax important, altération des signes vitaux avec absence de vibration vocale
  • Tympanisme (l’augmentation de la sonorité du thorax ou de l’abdomen) à la percussion et absence de murmure vésiculaire à l’auscultation (écouter les bruits) du côté atteint
  • Radiographie pulmonaire anormale
31
Q

Nommez le(s) origine(s) de douleur thoracique d’origine anxieuse

A

L’attaque de panique, très fréquente

32
Q

Éléments discriminants : Attaque de panique

A
  • Douleur thoracique souvent prolongée ou récidivante qui survient dans un contexte d’anxiété ou de stress sans qu’on puisse distinguer d’anomalies à la suite de l’ECG et des tests de laboratoire, d’imagerie ou de provocation.
  • Diagnostic d’exclusion
  • Diaphorèse
  • Tremblement
  • Dyspnée
  • Hyperventilation panqiue
  • Tachycardie
  • HTA
33
Q

Définir : Tachypnée

A

une augmentation de la fréquence respiratoire à volume courant normal, la ventilation pulmonaire est accélérée.

34
Q

P : Syndrome coronarien

A
  • Effort
  • Repos ou TNT
35
Q

Q : Syndrome coronarien

A
  • Serrative
  • Intensité variable
36
Q

R : Syndrome coronarien

A
  • Rétro-sternale
  • Bras mâchoire
37
Q

S : Syndrome coronarien

A
  • Diaphorèse
  • Nausées
  • Dyspnée
  • Fatigue
38
Q

T : Syndrome coronarien

A
  • (Subit)
  • Quelques minutes à quelques heures
39
Q

P : Péricardite

A
  • Décubitus
  • Respiration
  • Assis penché vers l’avant
  • ASA et AINS
40
Q

Q : Péricardite

A
  • Serrative
  • Lancinante
  • Intensité variable
41
Q

R : Péricardite

A

Rétrosternale

42
Q

S : Péricardite

A
  • Fièvre légère
  • Frottement péricardique
43
Q

T : Péricardite

A

(Progressif) Plusieurs jours

44
Q

Q : Dissection aortique

A
  • Crucifiante
  • Très intense
45
Q

R : Dissection aortique

A
  • Antérieure, centrale ou dorsale
46
Q

S : Dissection aortique

A
  • HTA
  • Souffle Ao
  • TA bras pas égale
    *
47
Q

T : Dissection aortique

A

(Subit) Heures/jours

48
Q

P : Douleur pariétale

A
  • Mouvements
  • Toux
  • Respiration
  • Palpation
  • Repos
  • Immobilité
  • Anti-douleur
49
Q

Q : Douleur pariétale

A
  • Variable
  • Variable
50
Q

R : Douleur pariétale

A

Para-sternale si chondrite costale

51
Q

S : Douleur pariétale

A
  • Ecchymoses
  • tuméfactions
52
Q

T : Douleur pariétale

A

(Progressif) Heures/jours

53
Q

P : Douleur digestive

A
  • RGO
  • Aliments
  • Anti-acides
  • TNT
54
Q

Q : Douleur digestive

A
  • Variable serrative
  • Intense
55
Q

R : Douleur digestive

A
  • Thoracique antérieure
  • Épigastrique
  • Aucune irradiation
56
Q

S : Douleur digestive

A
  • RGO Pyrosis
  • Brûlement
  • Dyspepsie
57
Q

T : Douleur digestive

A
  • (Subit)
  • Variable
  • Minutes-heures
58
Q

P : Embolie pulmonaire

A

Respiration

59
Q

Q : Embolie pulmonaire

A

Variable

Variable parfois absence de douleur

60
Q

R : Embolie pulmonaire P

A

Plus souvent latéralisée, mais pas toujours

61
Q

S : Embolie pulmonaire

A
  • Phlébite au membre inférieur
  • Hypoxémie
  • Signe de coeur droit
  • Dyspnée
  • Hypoxémie
  • Tachycardie
  • Tachypnée
  • Fièvre légère
  • Hypotension (si grave)
62
Q

T : Embolie pulmonaire

A

(Subit)

De quelques minutes à quelques heures

63
Q

P : Pneumonie

A
  • Toux, respiration
  • Respiration à petits volumes
64
Q

Q : Pneumonie

A
  • Varaible souvent décrite comme un point
  • Variable parfois absence de douleur
65
Q

R : Pneumonie

A

Latéralisée à gauche ou à droite

66
Q

S : Pneumonie

A
  • Toux, crachats colorés
  • Fièvre
  • Dyspnée
  • Parfois hémotysies
  • Désaturation
  • ⬆️ Vibraitons vocales, egophonie
  • Malité localisée
  • Baisse MV ou crépitants
  • Souffle tubaire du côté atteint
67
Q

T : Pneumonie

A

(Progressif)

Plusieurs jours

68
Q

P : Pneumothorax

A
  • Respiration
  • Toux
69
Q

Q : Pneumothorax

A

Variable

Souvent intense

70
Q

R : Pneumothorax

A

Latéralisée à gauche ou à droite

71
Q

S : Pneumothorax

A
  • Tachypnée
  • Parfois désaturation
  • Parfois hypotension avec TVC augmenté
  • (Asymétrie à l’examen)
  • Absence de vibration vocale
  • Tympanisme
  • Absence de MV du côté atteint
72
Q

T : Pneumothorax

A

(Subit)

Jours

73
Q

P : Anxiété

A
  • Pas de lien avec l’effort
  • Souvent au repos
  • Prise d’anxiolytiques
74
Q

Q : Anxiété

A

Variable, atypique

Variable

75
Q

R : Anxiété

A

Centrale

Variable

76
Q

S : Anxiété

A
  • Diaphorèse
  • Tremblement
  • Dyspnée
  • Hyperventilation panique
  • Tachycardie
  • HTA
77
Q

T : Anxiété

A

Variable

Secondes vs heures

78
Q

Diagnostic de douleur thoracique avec : Dyspnée

A
  • Syndrome coronarien
  • EP
  • Parfois pneumonie
  • Pneumothorax
  • Anxiété
79
Q

Diagnostic de douleur thoracique avec : Fièvre

A
  • Péricardite (fièvre légère)
  • EP (fièvre légère)
  • Pneumonie
80
Q

Diagnostic de douleur thoracique avec : Douleur de type pleurale (augmenté par respiration)

A
  • Péricardite
  • EP
  • Pneumonie
81
Q

Diagnostic de douleur thoracique avec : Tachycardie

(cœur bat rapidement)

A
  • EP
  • Anxiété
82
Q

Diagnostic de douleur thoracique avec : Tachypnée

(Augmentation de la fréquence respiratoire)

A
  • EP
  • Pneumonie
  • Pneumothorax
83
Q

Diagnostic de douleur thoracique avec : Douleur subit

A
  • Syndrome coronarien
  • Dissection aortique
  • Douleur digestive
  • EP
  • Pneumothorax
84
Q

Diagnostic de douleur thoracique avec : Douleur progressive

A
  • Péricardite
  • Douleur pariétal
  • Pneumonie
85
Q

Nommez les diagnostiques de la douleur thoracique dont la prévalence est fréquente (ou très fréquente)

A
  • Syndrome coronarien
  • Douleur pariétale (Très fréquente)
  • Douleur digestive
  • EP
  • Pneumonie
  • Anxiété (Très fréquente)
86
Q

Nommez les diagnostiques de la douleur thoracique dont la prévalence est rare (ou très rare)

A
  • Péricardite
  • Dissection aortique (Très rare)
  • Pneumothorax