Chap 3 - Méthodes et pratiques / 3. La recherche en psy clin et psychopatho Flashcards Preview

x L1 Psycho clinique > Chap 3 - Méthodes et pratiques / 3. La recherche en psy clin et psychopatho > Flashcards

Flashcards in Chap 3 - Méthodes et pratiques / 3. La recherche en psy clin et psychopatho Deck (32)
Loading flashcards...
1

La recherche et la pratique en psycho clinique et psychopatho sont elles liées ?

La recherche et la pratique clinique
en psychologie clinique et en psychopathologie
sont intrinsèquement liées ;

> d’une part parce que la pratique clinique
se nourrit
des connaissances et méthodes
validées scientifiquement

> et, d’autre part, parce que l’expérience clinique
génère des questionnements
et des hypothèses
qui nourrissent la recherche scientifique.

2

Comment les modèles théoriques relient-ils recherche et pratique ?

En recherche :
Elaboration de modèles théoriques
visant la compréhension des phénomènes
psychopatho et cliniques

En pratique :
Application clinique des modèles théoriques
et connaissances visant la compréhension
des problématiques individuelles

3

Comment la notion d'hypothèse relie-t-elle
recherche et pratique ?

En pratique :
Elaboration d'hypothèses théoriques
à partir de l'expérience de la pratique clinique

En recherche :
Validation empirique des hypothèses théoriques
produisant des connaissances solides

4

Comment la notion d'évaluation relie-t-elle recherche et pratique ?

En pratique :
Elaboration de pratiques et interventions cliniques
adaptées aux problématiques individuelles

En recherche :
Evaluation empirique de l'efficacité
des pratiques et interventions cliniques

5

Comment les notions d'outils et méthodes relient-elles recherche et pratique ?

En recherche :
Elaboration et validation
d'outils et méthodes scientifiques

En pratique :
Utilisation et adaptation à la pratique clinique
des outils et méthodes scientifiques

6

A travers quelles notions recherche et pratique clinique sont-elles liées ?

- modèles théoriques
- hypothèses
- évaluation des pratiques et interventions cliniques
- outils et méthodes scientifiques

7

Quelles sont les 4 premières étapes de la démarche de recherche scientifique ?
(avant recueil des données)

1. Poser le problème avec précision
et déterminer l’objet d’étude ;

2. Etablir une revue de la littérature scientifique
du problème et des connaissances actuelles en rapport ;

3. Définir la problématique et les hypothèses;

4. Elaborer une méthodologie adaptée;

8

Quelles sont les 3 dernières étapes de la démarche de recherche scientifique ?
(après recueil des données)

5. Analyser les résultats obtenus ;

6. Discuter les résultats obtenus
et réfléchir aux applications éventuelles
(généralisation des résultats,
formulation d’un autre problème de
recherche) ;

7. Diffuser les résultats
à la communauté scientifique
et aux praticiens
afin de rendre visibles et utilisables
ces nouvelles connaissances.

9

Quelles sont les spécificités de la recherche
en psycho clinique ?

L’objet de la recherche en psychologie clinique
est l’individu.

Selon Pédinielli (1999), il existe deux grands types
de recherche en psychologie clinique :
> la recherche clinique non objectivante
> et la recherche planifiée en clinique.

10

Qu'est ce que la recherche clinique non objectivante ?

La recherche clinique non objectivante
(ou naturaliste)
s’attache à comprendre la situation clinique
in vivo
dans sa globalité et sa complexité,

afin d’élaborer « une théorie de la pratique,
une théorie pour la pratique,

mais aussi de restituer les relations
entre l’objet étudié et son contexte ».

11

Quelle est le mode d'action du chercheur
dans une recherche clinique non objectivante ?

Le chercheur est ici partie prenante
du processus de recherche

avec une méthodologie de l’étude de cas

qui met l’accent sur l’individu
et qui est centrée sur l’entretien clinique

pouvant être associé à
l’observation
ou encore aux techniques projectives.

12

Def in vivo

ici ce terme renvoie à la situation clinique réelle
et non aux situations de laboratoire.

13

Def étude de cas

L’étude de cas vise à dégager la logique
d’une histoire de vie singulière
aux prises avec des situations complexes
nécessitant des lectures
à différents niveaux,
et mettant en œuvre des outils conceptuels adaptés.

De ce fait, elle n’est plus essentiellement
référée à l’anamnèse
et au diagnostic,
et se dégage des contraintes
d’une psychologie médicale,
tout en restant clinique et psychopathologique »,

Revault d’Allonnes (1989).

14

Quel est l'objectif de la recherche planifiée en clinique ?

La recherche planifiée en clinique a pour objectif
d’établir des connaissances
qui rendent compte des liens existant potentiellement
entre les phénomènes étudiés,
et ce en les validant de manière empirique.

15

Quel mode d'action suit la recherche planifiée en clinique ?

Il s’agit de réaliser des expériences
visant à tester des hypothèses
en manipulant des variables
à l’aide d’une méthodologie standardisée
s’appuyant sur des critères précis et reproductibles.

Cette méthodologie peut avoir recours
> aux méthodes quantitatives
(questionnaires, tests psychométriques, etc...)

> et aux méthodes qualitatives
(entretiens, observations, etc...)
mais auxquelles on applique
des méthodes d’analyse des données mesurables
(analyse factorielle du discours par exemple).

16

Def empirique

Qui s’appuie sur l’expérience.

17

Def méthodes qualitatives

Méthodes de recherche
qui produisent et analysent

des données descriptives
difficilement quantifiables,

telles que les paroles écrites ou dites
et le comportement observatoire des personnes

exp :
ENTRETIEN
> individuel : structuré / semi structuré / compréhensif
> de groupe (focus group)
OBSERVATION
> directe : participante (explicite / implicite) / non participante
> indirecte : analyse de conversation / analyse documentaire

18

Def méthodes quantitatives

Méthodes de recherche
utilisant des outils d'analyse mathématique
et statistiques

en vue de décrire, d'expliquer
et éventuellement prédire
des phénomènes psychopathologiques

par le biais de concepts opérationnalisés
sous forme de variables mesurables

exp :
ENQUÊTE (questionnaires échelles etc)
> standardisé : auto/hétéro évaluation
> non standardisé : auto/hétéro
OBSERVATION (comportements etc)
> décompte des occurrences
TESTS PSYCHOLOGIQUES (QI, outils diag, personnalité etc)
> auto administré
> hétéro administré

19

Apports des méthodes quali

- comprendre des opinions, croyances, vécus émotionnels et comportements

- rend compte de la complexité subjective d'un individu en contexte

- exploration de thèmes inattendus

20

Limites des méthodes quali

- critères d'objectivité de l'analyse

- comparaison et généralisation des résultats

- biais de désirabilité sociale
(s'agissant des thèmes inattendus)

21

Apports des méthodes quanti

- Mesurer des opinions, croyances,
vécus émotionnels et comportements

- critères d'objectivité de l'analyse

- comparaison et généralisation des résultats

22

Limites des méthodes quanti

- biais de désirabilité sociale (s'agissant des mesures)

- ne rend pas compte de la complexité subjective
d'un individu en contexte

- peu d'exploration de thèmes inattendus

23

Quelles sont les spécificités de la recherche
en psychopathologie ?

La recherche en psychopathologie
a pour objet l’étude des troubles mentaux.

Elle adopte des méthodes scientifiques
pour étudier :
- la nature des troubles psychologiques (tableau clinique)
leurs causes (étiologie)
et leurs traitements (résultats)

(globalement les mêmes méthodes que la recherche planifiée en clinique)

24

Comment les chercheurs en psychopatho mettent-ils en évidence la nature d'un trouble psychologique donné ?

Pour ce faire, ils vont s’intéresser par exemple à
la manière dont ce trouble
s’exprime et se caractérise,

notamment en termes de
manifestations symptomatiques.

Ils s’intéressent également à
- la prévalence de ce trouble dans la population,
- son sex-ratio,
- l’âge moyen de survenue du trouble.

Les chercheurs étudient l’évolution du trouble,
c’est-à-dire
- sa survenue (brutale ou progressive par exemple),
- sa durée (épisodes aigus, chroniques, épisodes récurrents, etc...)
- et son pronostic.

25

Def prévalence

Nombre de cas d’un trouble
rapporté à l’effectif total d’une population,

sans distinction entre les cas nouveaux
et les cas anciens

(contrairement à l’incidence
qui s’attache aux nouveaux cas),

à un moment
ou pendant une période
donnés.

26

Def sex-ratio

Pourcentage d’hommes et de femmes atteints par le même trouble.

27

Def pronostic

La probabilité d’évolution d’une maladie.

28

Quel type d'études s'intéresse aux causes ayant entraîné la survenue d'un trouble psychologique donné ?

L'étiologie :

Ces travaux se situent bien souvent dans
des approches pluridimensionnelles
dans lesquelles sont pris en compte
à la fois des facteurs
biologiques,
psychologiques
et sociaux.

29

Def étiologie

Etude des causes des maladies.

30

Quelle question est fondamentale
pour la recherche en psychopatho ?

Comment est-elle traitée ?

La question de l’évaluation
de l’efficacité des interventions psychothérapiques
est d’un intérêt fondamental pour la recherche en psychopathologie.

En effet, il est nécessaire de
s’assurer scientifiquement
que l’aide psychothérapique proposée
avec une prise en charge donnée est :

1) inoffensive pour la personne en souffrance
qui doit pouvoir consulter un psychothérapeute
en toute confiance ;

2) adaptée aux problématiques
et aux troubles des patients;

et 3) suffisamment efficace et professionnelle
pour que les patients puissent en retirer des bienfaits pour eux-mêmes.