Chapter 10 - Du comportement aux attitudes Flashcards Preview

Attitude et persuasion - CC1 > Chapter 10 - Du comportement aux attitudes > Flashcards

Flashcards in Chapter 10 - Du comportement aux attitudes Deck (10)
Loading flashcards...
1

1) Nous sommes ce que nous faisons

1.2) Pied-dans-la-porte (Freedman & Freaser, 1966):

- more people likely to donate if they signed a petition 2 weeks before

2

2) Les renforcements

Récompense/Renforcement positif -> Attitude + -> Comportement

Punition/Renforcement négatif -> Attitude -> Coomportement

3

2) Les renforcements

2.1) Jeu de rôle

- when people played the role of a terminal cancer patient they reduced daily cigarette consumption, compared to people that listen to a tape

4

2) Les renforcements

2.2) Exceptions - On n’est pas toujours ce qu’on fait!

Deux cas où les attitudes ne suivent pas le comportement, voire même s’y opposent:
- La théorie de la réactance -> effet de la censure

- L’effet de ‘overjustification’ -> surpoids des justifications
externes

5

Les théories de la consistance

Toutes renvoient à une nécessité de cohérence interne, et/ou à un fonctionnement orienté vers la création ou le maintient de consistance.

6

3) La dissonance cognitive

- Deux éléments sont en dissonance si l’un constitue le revers/opposé de l’autre

- L’intensité de la dissonance dépend:
- L’importance des éléments
- De la proportion d’éléments qui sont dissonants
avec un autre élément

- La dissonance est un état psychologiquement désagréable (une tension) qui motive l’individu à l’éviter ou à le réduire.

- La motivation à le réduire est proportionnelle à la magnitude de la dissonance

7

3) La dissonance cognitive
Les sources de la dissonance

a) Inconsistances logiques (incohérences)

b) Normes culturelles (devoirs intériorisés)

c) Inclusion de classe entre les opinions (ou cognitions; recatégorisation d’éléments)

d) Expérience du passé (e.g., Ellithorpe et al., 2013 -> influences inconscientes) -> hypocrisie

8

4) Paradigme de l’accord forcé

Principe du comportement contre-attitudinal:

Une personne pense « X » et est amenée à exprimer l’opinion « non-x ».

Cette personne possède deux cognitions:
- La connaissance de son opinion qui est « X »
- La connaissance d’avoir exprimé publiquement l’opinion « non-x ».

Si l’on ajoute une récompense (ou menace de punition), celle-ci est consonante avec le comportement et diminue la dissonance.

9

4.1) Conséquences négatives

New Look Model

= la dissonance est favorisée par la production prévisible d’une aversion et la responsabilité quant à cette conséquence négative

Conséquences aversives ou négatives -> Implication du concept de soi

Une conséquence aversive est une conséquence par laquelle l’individu obtient
quelque chose qu’il ne voulait pas (contraire à son intérêt personnel)

10

4.4) Paradigmes alternatifs:

- Exposition selective

- Rationalisation post-décisionnelle (Brehm, 1956; Knox & Inkster, 1968)

- Justification de l’effort (Aronson & Mills, 1959)