Cours 1 Méthodes et Histoire Flashcards Preview

Psy3032 > Cours 1 Méthodes et Histoire > Flashcards

Flashcards in Cours 1 Méthodes et Histoire Deck (28):
1

Qu'est-ce l'objet d'étude de la neuropsychologie ?

C'est l'étude de la relation entre le cerveau et le comportement.

2

Au 19e sciècle, on assiste en un débat entres deux conceptions différentes sur cerveau. Quels sont ces deux conceptions et qui sont leurs auteurs ?

Conception structural = la Phrénologie de Franz Joseph Gall
VS
Conception holistique = Ensemble du cerveau impliqué dans les comportement de Jean Marie Flourens.

3

Le concept phrénologique de Franz Joseph Gall avait des erreurs mais aussi un point qui s'est avéré vrai. Quels sont-ils (1 concept vrai et 1 concept faux) ?

Concept vrai : Si on pratique beaucoup une fonction, la partie de cerveau utilisé à cette fin augmente en volume.

Concept erroné : Correspondance directe entre anatomie de la boîte crânienne et structure du cerveau (et donc du comportement).

4

Qu'est-ce que la phrénologie de Franz Joseph Gall ? (en quelques mots)

C'est une conception structurale qui stipule que chaque fonction cognitive est localisée dans région très spécifique du cerveau. Par conséquent, on pourrait toucher le crâne et savoir où sont les défauts et les forces. Région sur crâne = fonction spécifique. (Bosse des maths)

5

En opposition avec la phrénologie vient le concept holistique. Qu'est-ce que ce concept (en quelques mots) et qui l'a amené de l'avant ?

Le concept holistique de Jean Marie Flourens stipule qu'il s'agit de l'ensemble du cerveau qui est impliqué dans les comportements.

6

Quel a été le processus de Jean Marie Flourens pour en venir à sa conception holistique au 19e sc. ?

Lésions cerveau oiseau : Remarque pas de déficits comportementaux spécifiques = preuves ne supporte pas phrénologie.

Il propose : ÉQUIPOTENTIALITÉ CÉRÉBRALE. Où chacune des parties du cerveau traite signal de la même façon (C'EST FAUX).

Méthode empirique (faire lésion et regarder résultats) = neuropsychologie (où on regarde les déficits).

7

Qui propose l'organisation topographique du cerveau lors d'un retour en force du localisationnisme ?

Hughlings Jackson.

Il propose l'organisation topographique du cerveau.
-Moteur / somesthésique
-Rétine

8

Lors du retour du localisationnisme, un médecin identifie une lésion dans une partie du cerveau qui empêchait que sont patient parle correctement. Qui est ce médecin, quelle aire de cerveau est nommé en son honneur, et où se situe cette aire ?

Paul Broca

Aire de Broca : Cortex inférieur gauche

Déficit : Aphasie de Broca = Parle pu bien.

9

Il est important de bien s'orienter dans le cerveau. Quels sont les haut,bas, gauche et droite d'un plan anatomique ?

-Latérale, médian, dorsal, antérieure, postérieur.
-Vues / coupes : Sagittale, coronales
Exemple: Lésion dorso-médiane = au centre en haut/ sur le dessus.

10

Un autre médecin, comme Broca, a localisé une seconde aire encéphalique importante mais pour une autre fonction langagière. Quelle est son nom, cette fonction, où est situé l'aire nommé en son honneur ?

Ce médecin et Carl Wernicke.

Aire de Wernicke : aire 22, 37, 42 de Brodman (pariéto-temporal médian gauche)

Déficit : Aphasie de Wernicke = difficultés importantes à comprendre ce qui est dit et ce qui est écrit.
-La personne atteinte parle facilement ou même abondamment, mais parfois elle fait des paraphasies ou elle jargonne.

11

Qu'est-ce qu'une double dissociation ?
Donner un exemple de double dissociation.

La double dissociation est une forme preuve.
-Par exemple, deux patients qui se distinguent sur le plan de la lésion ET des symptômes. Forment deux groupes mutuellement exclusifs.
-Wernicke VS Broca = Double disso.

12

Phineas Gage : Un cas qui a apporté beaucoup de choses à la neuropsy. Qu'est-ce qui lui est arrivé, comment il a changé et quelle conclusion cela permet-il de conclure ?

-Explosion, barre de fer dans tête.
AVANT accident : Homme chaleureux, gentil.
APRÈS accident : Menteur, méchant, irritable, antisociale.

CONCLUSION : lésions peuvent avoir beaucoup d'impacts sur fonctions de très haut niveau.
-Lésions frontales = changements de comportements.
-Fonction très complexe peuvent être sous tendus par régions localisé dans cerveau.

13

Cytoartchitectonie

52 aires de Brodmann

Brodmann (1909) : Localisation formelle (aires de Brodmann). Classé par région en fonction des caractéristiques cellulaires des neurones.Si diff cellules, p-e diff fonctions (son hypothèse).

Il y a une Correspondances entre cartographie du cerveau et fonction sous tendue par ces différentes régions.

En 2016, ça a été refait. 180 région. 83 anciennes et 97 nouvelles

14

Wilder Penfiel a fait quoi ?

1) Fondé l’institut Neurologique de Montréal

2) Stimuler électriquement le cortex pour détecter foyers épileptogènes, chez pt éveillé.

En stimulant, il voyait comportements se produire. (Chocs aires motrices = comportements moteur)

Dans lobes temporaux = mémoires reviennent aux patients.

Créer un : HOMONCULUS DE PENFIELD

15

Après toutes les de preuves, est-ce que les locationnistes avaient raisons ?

En partie oui.

MAIS cette localisation ou correspondance (brain-compo) N’EST PAS PARFAITE.

16

Quels sont 2 bons contre-exemples à la théorie locationniste ?

1) Ça arrive d’avoir des lésions au même endroits et que 2 patients présentes 2 symptôme différents. Pas de lien 1 pour 1.

2) Hémisphérectomie = Coupe 1 hémisphère du cerveau car qq fois tt le foyer épileptogène est d’un côté. Chez certains patients, peut de déficits cognitifs. Claire qu’il y a localisation mais il y en a qui conserve beaucoup de fonction avec 1 moitié de cerveau (mm la gauche)

17

Méthode d’évaluation/ d’investigation :

Qu'est-ce que l'analyse post-mortem du tissu ?

-Approche lésionnelle : Post mortem. Fastidieuse. Longue. Problèmes (pas tlm donne cerveau).
-AUTRES APPROCHES MIEUX (on commence avec la moins efficace):
-APPLICATION : Diagnostic d’Alzheimer (comportementale) mais on peut le faire post mortem car lésion très spécifique.

18

Qu'est-ce que l'Enregistrement de masse ?

(technique d’électrophysio – vient d’étude chez l’animale pour des raisons éthiques.)

C'est une technique d'investigation neurophysiologique : enregistrement de plusieurs milliers de neurones.

19

Qu'est-ce que l'Enregistrement unitaire ?

(technique d’électrophysio – vient d’étude chez l’animale pour des raisons éthiques.)

C'est une technique d'investigation neurophysiologique : enregistrement d'un seul neurone.

20

Qu'est-ce que l'enregistrement intracrânien ?

Comment localiser foyer épileptique ? EEG. Neurologue dit où, neurochirurgien enlève. On peut ENR signal pendant 1 sem. On opère et colle un filet EEG directement sur le cerveau.
Pendant que PT attend tt la semaine, on lui fait faire des tests neuropsy.

Électrode de profondeur :
On jamme électrode loin dans brain. Svt avec animaux.
On constate, avec cette méthode d’enr unitaire, la spécificité d’activaiton d’un neurone (ne s’activent que lorsque visage de 1 personne particulière présent).

21

Quels sont les Technique d’imageries anatomique (PHOTO) les plus communes en neuropsychologie ?

IRM : Imagerie par résonnance magnétique.
-Permet de voir tissu spécifique : Genoux, etc. cerveau
- Agénésie du corps calleux.
- Apraxie
- Technique la plus forte pour fonction-brain : Pixel/voxel avec IRM.

CT scan :

Rayon X : MAIS on ne voit pas tissus

22

1 avantage et 1 désavantage de L'EEG

Électroencéphalographie (EEG) :

+ : Résolution temporelle (Fort avec EEG). À quelle moment activité survient dans cerveau.

- : Résolution spatiale

23

1 avantage et quelques désavantages du PET scan ?

PET scan = TEP = imagerie fonctionnelle (on mesure sang)

+ : Très bonne résolution spatiale.

- : MÉTHODE INVASIVE : On doit injecter traceur radioactif
-LIMITÉ car : 1 fois par an sinon dangereux pour santé.
-Très couteux + $$). 3000 $ / scan
On n’utilise plus cette méthode pour tâches / tests.

24

Avantages de l'IRMf : Imagerie par résonnance magnétique fonctionnelle

On mesure encore le sang (comme PET scan) mais sans traceur radioactif.

+ : Très bonne localisation spatiale
+ : NON invasif
+ : MOINS CHÈRE QUE PET SCAN (500$/heure)

Doit comparer cela à tâche contrôle. Ensuite on compare résultats des 2 afin de voir ce qui est plus activé qui sont spécifiques à tâche.

25

Nommer un défaut important des techniques d'imagerie.

Défaut important : Il s’agit de données corrélées. Fondamentalement corrélationnelle. I.e. : Imagerie fonctionnelle ne permettent pas d’établir de lien causale.


La neuropsy classique était causale : Lésions / enlève région brain = déficit comportementale. Peut-on aller au-delà ?

26

Étant donné que l'imagerie fonctionnelle ne permet pas d'établir de lien cause à effet, quels tests permettent d'établir un lien causal ?

Test WADA (Wada neuropsy qui travaillait avec Penfield)
- Injection de sodium dans carrotide; Sert à inhibé un hémisphère entier.
- On peut constater les fonctions qui sont localisés du côté endormi.

SMT : Stimulation magnétique transcranienne (TDCS)
- Courant électrique qui stimule peau.
- Douloureux pour patient.

SMTr : avec un ‘’zapper’’ / plus récent (1985 et +) (le ptit r = répétition)
- Simulation d'une lésion après un certains nombres de Zap. Pour démontrer effets. On peut zapper aire de Broca et ensuite zapper mm aire mais du côté droit. On voit pas d'effets = preuves qu'aire de Broca sert à

27

Jean Marie Flourens propose le concept : ___________

ÉQUIPOTENTIALITÉ CÉRÉBRALE. Où chacune des parties du cerveau traite signal de la même façon (C'EST FAUX).

28

Qu,est-ce que le concept d'équipotentioalité cérébrale et qui l'a proposé ?

1- ÉQUIPOTENTIALITÉ CÉRÉBRALE = Où chacune des parties du cerveau traite signal de la même façon (C'EST FAUX).

2- Jean Marie Flourens