Interfer Flashcards Preview

REVISIONS EPO > Interfer > Flashcards

Flashcards in Interfer Deck (22):
0

Que doit permettre le concept tactique INTERFER?

d’engager au plus tôt un volume de moyens suffisant capable de lutter efficacement contre le sinistre et d’assurer les prompts secours ;
de procéder à des reconnaissances simultanées de part et d’autre du lieu de l’intervention
de commander au plus près du lieu d’engagement des secours ;
de coordonner l’action des moyens dans la ou les stations ou gares concernées ;
de maîtriser en permanence les liaisons internes et externes et les communications.

1

Sur quoi doit être porté l'effort des premiers éléments?
INTERFER

les reconnaissances, l’évaluation de la situation et la mise en sécurité du site ;
Les secours immédiats et la prise en charge des victimes

2

Ou peuvent se situer les interventions INTERFER?

1) L’intervention se situe en gare ou en station
Dans ce cas, le premier échelon est envoyé à l’adresse.

2) L’intervention se situe entre deux stations ou deux gares
Le premier échelon est envoyé à l’adresse complété d’un volume d’engins qui se rend à la gare encadrante.
En cas d’intervention sur une portion de voie aérienne ou sur un pont, deux MEA sont prévus en supplément.

3) L’intervention se situe sur une ligne à l’air libre entre deux gares
Le premier échelon est envoyé à l’adresse donnée par le requérant. Le second volume d’engins est envoyé à la gare la plus proche.

4) L’intervention se situe entre deux gares dont l’une est hors du secteur brigade
L’engagement du premier échelon est identique au chapitre 2.23, le second volume d’engins est envoyé à la dernière gare située en secteur Brigade. Le CO prévient le CODIS du département limitrophe.

3

Composition 1er échelon ?INTERFER

Module INTERFER SAP :
 2 EP avec court-circuiteurs si métro dont 1 CGI ou le CDG dissocié du secteur ;
 1 VSAV ;
1AR.

Module INTERFER INC :
 3 EP dont 2 F avec court-circuiteurs si métro
 1 GELD ;
 1 CRAC ;
 1 CD.

Module INTERFER CDT :
 2 OGC dont un ZDI
 1 PCTAC 2
 1 OSG.
 1VSTI

4

Échelon gare encadrante?

 2EP dont 1 cgi + court-circuiteurs si notion de métro
 le chef de garde dissocié du secteur le cas échéant
 1 officier de garde compagnie ;
 1 CD ;
 1 AR

5

Composition 2 eme échelon INTERFER

A l’adresse définie
 3 EP ;
 1 FA CA-BA
 1 CRAC ;
 1 CD ;
 2 PEV
BEL;
 VRSD + CESD.

6

Que doivent rechercher systématiquement les CA?
INTERFER

les éléments susceptibles de les renseigner sur la notion d’attentat (NRBC...).

7

Matériel à emporter MODULE INTERFER SAP:

 Chef d’agrès : matériel de base + matériel de balisage

1re équipe : matériel de base + 2 tuyaux de 45x20 + 1 lance + 1 tuyau de 70x20 muni de la pocket wide

2e équipe : matériel de base + matériel «secours à victime» + 2 courts-circuiteurs si métro ».

8

Conduite à tenir 1er EP SAP:

Chef d’agrès :
1) recueille les renseignements au centre de surveillance ou auprès d’un responsable du site
 nature de l’événement... ;
cheminements ;
 mise en sécurité du site ;
liaisons ;
2) rejoint les lieux du sinistre ;
3) prend les mesures de sécurité ;
4) fait effectuer l’extraction et/ou les gestes de prompts secours

1re équipe :
dépose le matériel incendie à proximité du centre de surveillance au profit du module INTERFER INC ;
effectue le balisage PCA – PCP
renseigne et oriente les engins suivants

2e équipe :
effectue l’extraction et/ou les gestes de prompts secours ; Conducteur :
alimente, le cas échéant, la ou les colonne(s) sèche(s), aidé par les autres conducteurs.

9

Conduite à tenir 2ème EP SAP:

Chef d’agrès :
passe par le centre de surveillance puis se rend sur les lieux du sinistre avec ses deux équipes et complète les missions du premier engin-pompe.

1re équipe :
dépose le matériel incendie à proximité du centre de surveillance au profit du module INTERFER INC ;
effectue l’extraction et/ou les gestes de prompts secours

2e équipe :
effectue l’extraction et/ou les gestes de prompts secours

Conducteur :
alimente, le cas échéant, la ou les colonne(s) sèche(s), aidé par les autres conducteurs.

10

Conduite a tenir chef de garde INTERFER

 coordonne les premiers moyens ;
 demande des moyens de renforcement si nécessaire (2ème échelon, Plan jaune, plan rouge...) ;
renseigne le commandement le plus rapidement possible
 constitue l’embryon du PCA, dont les missions sont :
prend en compte les moyens de transmission (Téléphone de tête de quai, moyens de transmission propres à l’établissement, réseau ANTARES, généphone...) ;
fait un point de situation à l’OGC situé au PCP (si les transmissions sont indisponibles, il rejoint le PCP).
 recherche une zone pour le PMA

11

Rôle CA VSAV?


passe par le centre de surveillance puis se rend sur les lieux du sinistre ;
 recherche des emplacements de PMA qu’il propose au médecin et au COS
 prend en charge les premières victimes.

12

Matériel à emporter EP module INC:

 chef d’agrès : matériel de base + matériel de balisage ;
 1re équipe : matériel de base + 2 x 70x20 ;
2e équipe : matériel de base + matériel « secours à victime (lot complet) + 2 courts-circuiteurs si métro ».

13

CAT EP attaque:

 dépose son matériel au PCP ;
prend le matériel laissé par les 2 premiers engins ;
réalise l’établissement d’attaque (Sinistre → CS ou CH ou Division)

14

CAT EP manœuvre :

 dépose son matériel au PCP ;
réalise l’établissement de manœuvre (de l’orifice de refoulement vers le point d’attaque ou de la division à l’engin) en utilisant le matériel à sa disposition au PCP ;
mission secondaire : une fois les établissements réalisés ou si la gare ou la station est dotée de colonnes sèches ou humides, les personnels de l’EP manœuvre peuvent être utilement employés par le COS à renforcer son action principale (sauvetages, reconnaissances, extinction relève d’attaque...).

15

CAT EP contrôle de zone:

Se présente au PCP et:
 complète les balisages :
- un itinéraire d’engagement pour le 2e échelon mieux adapté ;
- l’itinéraire d’évacuation des blessés du PMA vers le point de concentration des secours médicaux.
contrôle tous les moyens de liaison verticale (ascenseurs, monte-charge) ;

16

Matériel et rôle de l'OGC INTERFER

 guide opérateur
 AP2C.


Dès son arrivée, cet officier exécute les opérations suivantes :
 fait le point des colonnes sèches à alimenter ou des divisions à établir
 constitue l’embryon du PCP (si nécessaire, le VLR peut devenir PCP) ;
établit la liaison et recueille les renseignements du chef de garde et de la gare encadrante
renseigne le commandement et demande les moyens nécessaires (prévoit la bascule PC vers la gare encadrante) ;
 prépare l’engagement des moyens médicaux et du Plan rouge si nécessaire.
dispose d’un module INTERFER INC pour effectuer les missions suivantes :
 établissement de manœuvre (EP Manœuvre) ;
 établissement d’attaque (EP Attaque) ;
 maitrise des communications ;
En l’absence d’incendie, adapte la mission des engins dédiés aux établissements hydrauliques en fonction de la situation ;
fait un point de la situation à l’officier PC et rejoint le PCA pour en assurer le commandement.

17

Qu'est ce qui peut être utilisé comme points d'accès ?

puits d’accès ;
 points de pénétration
accès pompiers.

18

ENGAGEMENT DES MOYENS DU 2E ECHELON
INTERFER

Tous les engins se présentent au PCP après s’être munis de leur matériel de secours à victimes.

19

Dangers spécifiques lors d’un feu en tunnel :
INTERFER

le développement des fumées est extrêmement rapide, l’utilisation des GOL pour agir sur le désenfumage est une opération technique qui nécessite une analyse réfléchie en liaison avec l’exploitant, avant d’être mise en œuvre.
la température, transportée par les fumées et gaz chauds, s’élève très rapidement non seulement à proximité du sinistre mais parfois jusqu’à plusieurs centaines de mètres ;
en l’absence de tout refroidissement, le tunnel apparaît comme un four porté à très haute température sur de longues distances.
 le risque de panique doit être pris en compte dès le début de l’intervention.
Au bout de quelques minutes (une vingtaine environ), l’importance du sinistre et l’élévation de la température sont telles, que toute approche devient particulièrement difficile. Ainsi, les délais d’interventions revêtent une importance capitale.

20

Sur quoi la longueur des cheminements a des conséquences directes durant l'intervention?
INTERFER

le balisage ;
les liaisons physiques et radio ;
 l’établissement de moyens hydrauliques ;
et indirectes sur l’autonomie en air des personnels.

21

Que permet la doctrine d’intervention spécifique INTERFER?

disposer d’un détachement préconstitué permettant d’anticiper sur l’évolution du sinistre
fixer les missions des différents éléments avant leur engagement ;
systématiser l’encadrement du lieu de l’intervention au moyen d’éléments de reconnaissance
dédoubler les organes de commandement en :
 poste de commandement principal (PCP) situé au centre de surveillance de la station ou, à défaut, dans tout autre local disposant de moyens de liaison (billetterie, information voyageurs). Dans le cas d’une intervention à l’air libre ou de l’impossibilité d’utiliser un local (fumée), le PCP est constitué par le PC TAC ;
 poste de commandement avancé (PCA), au plus près du sinistre et si possible en tête de quai près des moyens téléphoniques et interphones mis à la disposition des sapeurs-pompiers.