Micro 20 Flashcards Preview

SF3 exam 2 🍒🍒🍒 > Micro 20 > Flashcards

Flashcards in Micro 20 Deck (34):
1

caractéristiques de e.coli

1.bacille à gram négatif de la famille des entérobactéries

2. compose 90% de la flore du tube digestif

3. taille moyenne de 24µm de long et 0.4-0é6µm de large

4. bout arrondis

5. pas d'arrangements caractéristiqus

6. mobiles

7. jamais de spores

8. pousse très facilement à 37°

2

cas cliniques qui nous allument des cloches

1. diarrhée du voyageur

2. infections urinaire

3

symptomes d'alarme dans la diarrhée du voyageur ?

1. fièvre

2. sang dans les selles

4

quel milieu sélectif est le plus utilisé pour la croissance des e.coli ?

MacConkey

5

rôle important de la paroi des e.coli

rôle important dans la pathogenèse du choc septique parce qu'elle contient des lipopolysaccharides (ENDOTOXINES)

6

nommer les 3 couches de la paroi des e.coli

1. membrane externe

2. peptoglycan

3. membrane cytoplasmique

7

nommer les 3 fractions des LPS --> en ordre!!

de l'intérieur de la bactérie vers l'extérieur :

1. lipide A

2. core

3. chaînes polysaccaridiques O

8

qu'est ce qui est l'antigène de surface ?

la chaîne polysaccaridique O --> aussi un critère d'identification des souches

9

nommer les 5 classes de e.coli à savoir

1. entérotoxinogène (ETEC)

2. entréropathogène (EPEC)

3. entéroinvasif (EIEC)

4. entérohémorragique (EHEC)

5. entéroadhérent (DAEC)

10

quelle e.coli est une cause importante de la diharrée du voyageur ?

ETEC

11

nommer les 2 toxines qui sont sécrétées par les ETEC

ST : thermostable

LT : thermolabile

12

caractéristiques de la toxine ST

1. active même après un chauffage de 30 min à 100°

2. sécrétion et inhibition de l'absorption de liquide

3.action seulement sur les entérocytes

13

caractéristiques de la toxine TL

1. détruite par un chauffage de 30min à 65°

2. même mode d'action que la toxine du choléra : sécrétion active de Cl et le Na suit passivement

3. perte importante de liquide et d,électrolytes dans l'intestin

14

qu'est ce qui affecte la capacité à produire les toxine TL et TS

des plasmides qui peuvent être transférées d'une bactérie à l'autre

15

impact de la vérotoxine et qui la produit

e.coli 0:157H:7

provoqu un diarrhée hémorragique pcq interfère avec la synthèse protéique et entraine la lyse des cellles endo de l'intestin et du rein

(aussi responsable de la maladie du hamburger)

16

6 facteurs qui influencent le pouvoir pathogène d'e.coli

1. capacité d'adhérer à des cellules hôtes

2. sécrétion de certaines toxines

3. présence de LPS

4. hémolysines

5. hémagglutinines

6. leucocidines

17

quel est le seuil de bactérie dans l'urine qui indique une présence significative ?

plus de 10^8 bactéries/L

18

> 10^8 bactéries/L + pas de symptômes = ?

bactériurie asymptomatique

19

> 10^8 bactéries/L + symptômes = ?

infection urinaire dans >95% des cas

20

caractéristiques d'une cystite

1. infection de la vessie

2. dysurie

3. pollakiurie

4. urgence mictionnelle

5. dlr sous-pubienne

6. pas de signes systémiques (fièvre, frisson)

21

caractéristiques de la pyélonéphrite

1. infection du rein

2. dysurie

3. pollakiurie

4. urgence mictionnelle

5. fièvre

6. frissons

7. dlrs au flanc

22

tx d'une infection urinaire

1. antibio per os ou i.v.

selon : état clinique , sensibilité de la bactérie , durée, localisation

pas de tx pour la bactériurie asymptomatique de l'adulte

23

importance de la septicémie à e.coli

encore ajd, problème médical majeur dans les hôpitaux

e. coli résistant aux antibio chez les patients hospitalisés

(dissémination d'une infection qui a son origine ailleurs dans l'organisme )

peut être relativement bénigne ou causer la mort par choc septique

24

signes et symptômes de la septicémie à e.coli

1. fièvre et frissons solennels

2. lésions cutanées (pas tjrs)

3. hyperventilation

4. modification de l'état de conscience

25

dx de la septicémie à e.coli

1. suspicion clinique

2. culture du site impliqué lorsque possible

3. hémocultures (au moins 2 séries chez l'adulte )

26

tx de la septicémie

1. antibio efficaces:
- b-lactames à large spectre
-aminoglycosides
- TMP-SMX
-quinolones
ou combinaison d'antibio

2. enlever les corps étrangers qui favorisent l'infection

3. drainer les abcès

4. maintenir une perfusion tissulaire adéquate

27

comment on dx une méningite à e.coli --> néonatale

culture du liquide céphalorachidien

28

tx de la diarrhée du voyageur

1. réhydratation

2. agents anti-motilité

29

EIEC associée à quoi ? pathogénèse ? signes et symptomes ? dx ? tx?

épidémies résultant de l'ingestion de nourriture contaminée comme les fromages

envahit les muqueuses du gros intestin --> gros inoculum 10^8-10^10

fièvre - crmapes abdominlaes - selles sanglantes

dx clinique

tx remplacement liquidien

30

EHEC associée à quoi ? expliquer la maladie

maladie du hamburger : jeunes enfants et vieillards

se trouve surtout dans la viande hachée pas assez cuite et le lait crû

pathogénèse: mort cellulaire des muqueuses par inhibition de la synthèse protéique

peut entrainer un SHU : syndrôme hémolytique-urémique

31

signes et symptomes de la maladie du hamburger

1. dlr abdominales

2. diarrhée aqueuse qui devient hémorragique

3. fièvre et vomissements

4. dure 7-8 jours

5. 9-17% des cas : SHU 7-10 jours plus tard

6. décès 5%

32

dx de la maladie du hamburger

1. recherche de la vérotoxine

2. recherche de e.coli O:157H:7 sur des milieux spéciaux (McConkey sorbitol)

33

tx de la maladie du hamburger

1. réhydratation

2. tx des complications

3. PAS D'ANTIBIO (peut-être même nocif )

34

quelles bactéries forment la grande partie de la flore intestinale ?

les bacilles Gram négatif