rééducation Flashcards Preview

troubles moteurs de la parole > rééducation > Flashcards

Flashcards in rééducation Deck (91)
Loading flashcards...
1

quels sont les 3 buts de l'intervention orthophonique

- aider personne à retrouver le contrôle de sa parole (autant que possible)
- aider personne à compenser pour les déficits résiduels
- promouvoir acceptation des déficits

2

quel est le contenu de la séance ?

- expliquer plan de session
- conversation informelle
- réchauffement (haut taux de succès)
- travail (moins haut taux de succès)
- variation des tâches (clairement spécifier quand on change de tâche)
- cool down
- discussion sur la session

3

à quoi peut servir l'enregistrement vidéo ?

- peut être utile mais déprimant
- utile pour analyser la gestion de la comm (évaluer les réparations de bris de comm)

4

pourquoi faut-il fournir du feedback immédiat et lié à la réponse ?

- pour augmenter les comportements désirables
- réduire les mauvaises compensation

5

que faut-il faire si le patient refuse le tx?

- il a le droit
- il faut s'assurer qu'il comprend la nature du pb et les conséquences/avantages potentiels

6

y'a-t-il une rééducation spécifique pour les dysarthries?

- pas une seule façon de traiter la dysarthrie
- tx dépend de la sévérité et de la nature spécifique du trouble de la parole + des atteintes du pt
- certaines approches peuvent être contre-indiquées pour certaines dysarthries

7

quels sont les 3 objectifs principaux ciblés par les tx?

- réduction/augmentation du tonus musculaire orofacial
- augmentation de la force musculaire orofaciale
- amélioration dans l'étendue, la vitesse, le rythme et la coordination des muscles orofaciaux

8

v/f : le but principal de la thérapie est de retourner à la normale

F : le but est d'améliorer le contrôle moteur de la parole et l'intelligibilité pour améliorer la communication fonctionnelle

9

quelles sont les priorités dans la séquence de tx?

1. respiration + résonance
2. phonation
3. articulation + prosodie

10

quelles sont les composantes de la respiration pour la parole ?

- inspiration rapide
- expiration contrôlée

11

quel est le but de la thérapie de respiration ?

atteindre un niveau d'air sous-glottique pendant la parole qui entraine une fatigue minimale et qui permet des longeurs de groupes respiratoires appropriés

12

le niveau de déficit respiratoire peut être minimisé en augmentant l'efficacité de quelles valves?

- laryngées
- vélopharyngées
- articulatoire (orales)

13

est-ce que la respiration requière toujours une attention particulière dans le tx?

non car :
- besoins respiratoires pour la parole ne sont pas grands
- améliorer le fonctionnement des valves (phonatoires, résonance, articulation) permet généralement un usage efficace du flot d'air

14

sur quelles fonctions de la parole la respiration peut-elle avoir un effet?

sur la phonation --> travail peut être nécessaire pour maximiser la pression d'air sous-glottique uniforme

15

pour quels patients décide-t-on de travailler sur la respiration?

- si patient peut pas soutenir pression uniforme pendant 2 sec
- incapable de produire plus d'un mot par groupe de resp pendant la parole

16

quel est le but à atteindre sur le manomètre maison ? (suffisant pour ne pas avoir besoin de tx resp)

5 cm pendant 5 sec

17

comment le pt peut - il compenser pour un mauvais support respiratoire? (mauvaise compensation)

- diminution de l'intensité
- accélération du débit

18

de quoi peuvent bénéficier les patients qui ont besoin d'ajustements posturaux pour la parole?

- lits ajustables
- chaises roulantes
- chaises avec dossiers ajustables

19

pour les patients avec des problèmes expiratoires > inspiratoires, quelle position est meilleure (assise/couchée)?

- position couchée est mieux
- pcq gravité --> pousse bouffe vers le bas --> diaphragme se met en dôme --> aide pour expiration
- peut générer pression sous-glottique additionnelle
- peut rendre inspiration plus difficile

20

quels patients ont des problèmes expiratoires < inspiratoires?

SLA + patients avec troubles pulmonaires

21

pour les patients qui ont pb expiratoires < inspiratoires quelles genre d'ajustement postural marche mieux?

- performent moins bien en position couchée
- mieux être en position verticale pcq gravité peut aider à abaisser le diaphragme à l'intérieur de l'abdomen pendant l'inspiration

22

à quoi servent les prothèses respiratoires?

- offrent un support pour la posture pendant la respiration
- aident à contrôler expiration
- supporter des muscles abdominaux faibles

23

quels sont les risques des prothèses respiratoires?

- peut restreindre l'inspiration et causer pneumonie
- peut être dangereux pour les patients avec une faiblesse inspiratoire

24

quel est le rôle de la tablette respiratoire?

- aide à augmenter la force respiratoire pour la parole
- quand le patient est pret à parler, il se penche vers l'avant sur la tablette en augmentant ainsi les forces expiratoires
- n'interfere pas avec l'inspiration pcq le patient à juste à s'éloigner de la tablette
- certains patients peuvent pousser avec leur main

25

nommez des techniques de compensation comportementale pour la respiration

1. inspirer plus profondément / utiliser plus de force pour l'expiration pendant la parole
2. prendre une grande inspiration et laisser sortir lentement pendant qu'il parle
3. terminer la parole plus tôt dans le cycle expiratoire
4. utiliser un nombre adéquat de mots par groupe respiratoire
5. patron de respiration

26

quelles dysarthries sont les plus associées aux problèmes de résonance?

- dysarthrie flaccide
- spastique
- flaccide-spastique

27

quel genre de pb de résonance de la dysarthrie flaccide?

- faiblesse et hypotonie de la musculature vélopharyngée et hyporeflexie

28

quel genre de pb de résonance retrouve t-on avec la dysarthrie spastique ?

- faiblesse et hypertonie de la musculature vélopharyngée et hyper reflexie
- symptômes d'hypernasalité peuvent être plus variables

29

est-ce que l'examen du "ahhhh" prolongé est fiable pour déterminer la fermeture vélopharyngée ?

noooo, faut se fier davantage sur les indices perceptuels

30

pourquoi est-il important de prendre en charge l'insuffisance vélopharyngée?

- peut entrainer une perte d'air pendant la parole et placer une demande supplémentaire sur des fonctions respiratoires et laryngées
- insuffisance vélopharyngée peut réduire intensité
- émission nasale peut réduire le niveau de distinction perceptuelle des consonnes nécessitant une pression intra-orale

31

comment peut on mesurer l'impact de l'insuffisance vélopharyngée sur la parole?

- comparer parole avc narines bouchées vs non bouchées
- comparer patient en position verticale vs couchée (quand patient
avec voile faible est debout, gravité peut aider)

32

quel genre de traitement chirurgical existe-t-il pour l'insuffisance vélopharyngée?

- pharyngeal flap
- injection de substance dans le mur pharyngé postérieur

33

qu'est-ce qu'un palatal lift ?

= tx prothétique
- portion palatale attachée aux dents (requiert dentition adéquate)

34

qui sont les meilleurs candidats pour un palatal lift?

- faiblesse vélopharyngée significative + déficits minimes à d'autres niveaux de la parole (qui seraient minimisés avec une meilleure fermeture vélopharyngée)
- déficits stables (ou dégénération lente)
- bonne dentition
- pas de spasticité/reflexe de nausée hyperactif
- motivés, prêt à tolérer temps d'adaptation, installation
- capacité à insérer + enlever l'appareil sans aide

35

palatal lift : solution pour un réflexe de nausée hyperactif

technique de désensibilisation / modification de l'appareil

36

palatal lift :solution pour dentition insuffisante

prothèse peut être adaptée pour un dentier

37

palatal lift : solution si pt a de la difficulté à tolérer l'appareil

anesthétique local (lidocaine) sur la surface de l'élevateur pour réduire la sensation (appliqué à chaque nettoyage / reinsertion)

38

nommez des techniques (moins efficaces) de tx comportemental de l'insuffisance vélopharyngée

- facilitation (stimulation) : glace brève, pression
- inhibition : glace prolongée, pression prolongée
- souffler-succion

39

pour quelle dysarthrie va-t-on faire de la facilitation (pour le tx comportemental de l'insuffisance vélopharynge)

flaccide

40

pour quelle dysarthrie va-t-on faire de l'inhibition (pour le tx comportemental de l'insuffisance vélopharynge)

spastique

41

nommez des techniques de modifications (tx comportemental + efficace) dans les stratégies de la parole qui pourraient améliorer la résonance et réduire le flot d'air nasal

- augmenter ouverture orale pendant la parole
- réduire durée des occlusives, fricatives et affriquées (réduire la demande de pression intra-orale)
- parler en position couchée
- fermeture manuelle / pince à narines
- feedback visuel (miroir)

42

nommez une chirurgie qui peut améliorer la phonation chez les gens avec une paralysie/faiblesse de corde vocale

laryngoplastie : matériel d'implant déplace la corde paralysée médialement, facilite approximation du PV pendant phonation
- réversible
- patients généralement satisfaits

43

pourquoi injecterait-on une substance dans le PV ?

= tx médical
- permet d'augmenter la masse du PV
- diminuer la taille de l'espace glottique
- facilite phonation

44

comment un résection du nerf laryngé récurrent pourrait-elle améliorer la phonation?

- paralyse PV
- prévient hyperadduction
- réduit spasmes laryngés

45

la résection du nerf laryngé récurrent est-elle toujours efficace?

non, 15-65% des procédures échouent après 3 ans
injection de botox préférée pour certains

46

nommez les différents tx médicaux pour la phonation

- botox
- résection du nerf récurrent laryngé
- laryngoplastie
- injection de liquide

47

quel est l'effet du botox dans les PV?

- injecté dans muscle thyroaryténoidien
- pv pas complètement paralysées, se rapprochent mais pas autant d'hyperadduction qu'avant injection
- effet dure seulement 3 mois

48

quels sont les effets secondaires du botox sur la voix?

- voix a qualité éteinte de façon transitoire
- légère dysphagie avec fluides

49

nommez des types d'approches prosthétiques pour le tx de la phonation

- système portatif d'amplification vocale (si articulation adéquate)
- larynx artificiel (il faut bonnes habiletés articulatoires)
- armature pour le cou (stabilise pour parole)

50

selon duffy, quels sont les buts principaux de l'approche comportementale pour le tx de la phonation?

- augmenter la longueur d'énoncé par groupe resp
- obtenir niveaux d'intensité suffisants socialement

51

tx comportemental phonation (2)

- techniques de fermeture avec effort pour hypoadduction (pousser, lever, tirer)
- qualité vocale pour hyperadduction (exercices de relaxation + massage laryngé + initiation de la phonation avec qualité soufflée)

52

v/f : les approches comportementales sont très recommandées pour le tx de la qualité vocale

F : peu utilisée pcq difficile à modifier et peut ne pas contribuer bcp à améliorer l'intelligibilité

53

v/f on traite toujours l'articulation en premier

F: on travaille toujours d'abord pour améliorer le support physiologique, même si l'articulation est sévèrement atteinte
- la précision de la production du son est souvent améliorée indirectement

54

selon dworkin, quel devrait être l'ordre de tx peu importe le type de dysarthrie pour l'articulation orale?

a) réduction du tonus (si hypotonus --> travail de force)
b) travail de la force (contre indiqué pour myasthénie grave)
c) force-physiology training (relié aux pb de contrôle)

55

pourquoi considère-t-on que le travail de la force des articulateurs n'est pas nécessairement bénéfique à l'intelligibilité? (pourquoi le travail de la force est-ce un pt controversé?)

- langue et lèvres utilisent seulement 10-30% de leur force maximale pour la parole, machoire seulement 2%
- faiblesse musculaire n'est pas directement reliée à l'intelligibilité

56

quel genre d'exercices faut-il faire pour travailler la force de la musculature pour la parole ?

des exercices de renforcement non verbaux (non speech oral movements), il faut le faire de manière intensive

57

nommez le tx prothétique pour l'articulation orale

- bite block

58

pour quels patients le bite block est-il utile?

- parkinson (hypokinétique)
- dysarthrie hyperkinétique (dystonie) --> inhibe ouverture de la mâchoire en mordant le bloc pendant la parole

59

pour quels patients le bite block est-il contre-indiqué?

- dysarthrie flaccide pcq mouvement de la mâchoire peut être nécessaire pour compenser pour faiblesse des autres articulateurs

60

nommez des tx comportementaux pour l'articulation orale (3)

- renforcement (machoire, lèvres)
- relaxation (pour diminuer tonus pour spasticité, rigidité, mais c'est controversé)
- étirement (pour prise en charge de la spasticité)

61

donnez des exemples d'approches traditionnelles pour l'articulation orale (3)

- exagération des consonnes (augmenter effort, diminuer débit)
- apprentissage de mouvements compensatoires
- travail sur paires minimales (contrôle, discrimination)

62

donnez des exemples de mouvements articulatoires compensatoires

- raccourcir les voyelles précédant la consonne finale pour signaler des sons non-voisés.
- utiliser le contact labial-dental au lieu de bilabial quand les lèvres sont faibles

63

les déficits prosodiques sont-ils rares chez les individus avec des troubles de la parole motrice ?

noppp (retrouvés chez presque tous)

64

à quelle étape du tx aborderait-on la prosodie?

- après la respiration, résonance, phonation et articulation
- pcq amélioration de ces composantes pourrait améliorer la prosodie aussi
- si la dysarthrie est légère, on peut traiter articulation et prosodie ensemble

65

pourquoi les cliniciens ne traitent-ils pas souvent la tonalité?

pcq ça influe pas nécessairement sur l'intelligibilité

66

comment peut-on travailler sur l'intensité ? (5)

- travailler phonation + respiration
- biofeedback
- speechvive
- LSVT
- amplification (si tx fonctionne pas)

67

quelle est la variable modifiable au niveau du comportement qui affecte le plus l'intelligibilité?

le débit : facilite la précision articulatoire
- plus de temps pour coordination
- plus de temps pour meilleure étendue des mouvements

68

donnez des stratégies de tx de la prosodie (5)

- feedback auditif avec délai
- pacing board (bon pour Parkinson)
- métronome/lumière clignotante (même concept que pacing board)
- tableau alphabétique (pointer chaque première lettre de chaque mot parler sur tableau alphabétique)
- hand/finger tapping
- indices rythmiques

69

pourquoi faut il faire attention au finger tapping avec certains patients dysarthriques?

- les patients parkinsoniens : tendance à accélerer leur battement (comme leur débit de parole)
- patients ataxique : peuvent démontrer de l'incoordination dans le battement

70

qu'est-ce que l'approche des indices rythmiques (pour le tx du débit)

- le clinicien pointe mots selon un rythme en faisant des pauses aux limites syntaxiques et donnant plus de temps pour les mots proéminents
- approche qui a été adaptée pour l'ordinateur (permet pratique indépendante)

71

quel exercice est utile pour travailler l'intonation ?

contrastive stress drill

72

du contrôle de quels facteurs dépend la maitrise de l'intonation?

- tonalité
- intensité

73

comment peut-on travailler sur la longueur des énoncés pour améliorer la prosodie chez les personnes dysarthriques? (3)

- expérimenter avec des énoncés de longueurs différentes
- trouver ce qui fonctionne le mieux
- pour maximiser intelligibilité

74

qu'est-ce que l'approche environnementale de la gestion de la communication?

- éducation du patient + son entourage quant aux facteurs qui peuvent affecter la comm + méthodes de modification de l'environnement
- recommandé de combiner avec programme de tx direct

75

comment l'environnement peut-il être modifié par la personne dysarthrique? (4)

1. pas parler pdnt que ya du bruit
2. s'assurer d'avoir une proximité physique avant de commencer la communication
3. s'assurer d'avoir un positionnement approprié
4. s'assurer d'avoir un contact visuel

76

donnez des exemples d'explications méta-communicatives par lesquelles une personne dysarthrique pourrait gérer la communication

1. expliquer qu'il y a un pb de parole
2. exprimer ses besoins de positionnement directement
3. expliquer qu'on commence par donner le sujet/thème
4. expliquer qu'on va répéter/reformuler/recommencer
5. expliquer que c'est une question/farce
6. exprimer plus directement l'émotion
7. expliquer que l'autre devrait signaler son manque de compréhension

77

nommez des réparateurs de bris de communication

- répéter
- reformuler
- segmenter le message
- faire deviner
- passer le mot clé
- employer la premiere lettre
- épeler, écrire
- gestes

78

comment l'environnement de la personne dysarthrique peut-il être modifié afin de faciliter la communication ? (4)

- diminuer le bruit ambiant
- se rapprocher physiquement
- vérifier que la personne est en bonne position
- assurer contact visuel

79

quelles explications méta-communicatives l'interlocuteur de la personne dysarthrique pourrait-il employer?

- expliquer qu'on voudrait connaitre le sujet
- expliquer qu'on veut réentendre pcq on a pas compris
- vérifier que stratégies de réparation sont énoncées

80

comment l'interlocuteur de la personne dysarthrique peut-il modifier son écoute ?

- porter attention
- lire sur les lèvres
- se concentrer
- deviner
- regarder la personne
- attendre le message
- adopter un rythme de communication

81

quels traitements propose-t-on à un patient SLA

- prothèse palatale
- AAC (qui prend en compte aspects dégénératif)

82

quels traitements propose-t-on à un patient parkinsonien

- respiration
- débit
- amplificateur
- LSVT
- AAC

83

quels tx propose-t-on à un pt SP

- contrôle du volume
- respiration
- AAC

84

quels sont les 3 éléments clés de "be clear" (park et al)

- réduction du débit
- exagération des consonnes
- augmentation de l'intensité

85

nommez les 11 principes généraux de la thérapie

- apprendre au client à compenser en maximisant le potentiel résiduel
- client doit apprendre à faire volontairement ce qui était automatique auparavant
- client doit apprendre auto-évaluation
- orthophoniste doit le motiver
- AAC
- travailler avec pt + famille
- préparer l'avenir
- d'abord augmenter support physiologique
- avoir interlocuteurs (pratiquer)
- importance du feedback pour apprentissage moteur
- vitesse vs précision

86

quel devrait-être le niveau de difficulté des tâches?

- suffisant pour amélioration
- pas trop pour laisser sentiment d'échec

87

quand le feedback doit-il être fourni?

immédiatement ! (pour augmenter comportements désirables et réduire mauvaises compensations)

88

de quoi dépend la séquence particulière du tx pour un pt (selon Dworkin)?

- des composantes atteintes
- de la nature de leur atteinte

89

tx pour augmenter support resp (7)

- pression sous-glottique constante (manomètre maison)
- augmenter force des muscles resp (EMST, Breather)
- prolongation max d'une voyelle (5 sec)
- groupe respiratoire optimal
- augmentation graduelle de la longueur des énoncés et des phrases
- pousser-tirer
- tâches d'expiration contrôlée

90

nommez les 2 tx prothétiques pour le support resp

- corset
- tablette expiratoire

91

nommez 5 techniques de compensation comportementale pour la resp

1. inspiration profonde, exp forcée pendant parole
2. insp profonde, exp contrôlée
3. terminer la parole plus tôt dans le cycle exp
4. utiliser nb adéquat de mots/gr resp
5. il n'existe pas de patron idéal pour le pt dysarthrique !