Cours 4 - Klein Flashcards Preview

Psy4090 > Cours 4 - Klein > Flashcards

Flashcards in Cours 4 - Klein Deck (77):
1

Théorie de l’attachement et des relations interpersonnelles (chez l'adulte) de John BOWLBY traite :

Traite de l’effet des premières expériences sur le développement de la personnalité et de leurs rapports avec son fonctionnement ultérieur.

-Ne fait pas directement partie de la théorie de la psychanalyse mais a de nombreux points communs avec elle.

-Connu comme ça grâce théorie Bowlby et recherches d’Ainsworth.

2

Bowbly nomme sa théorie SCA qui est l'acronyme de :

Système comportemental d’attachement (SCA)

3

Comment est nommé le concept de Bowlby soulignant l’importance du lien entre nourrisson et figure maternelle (généralement la mère) ?

Le Système comportemental d’attachement (SCA)

4

Le Système comportemental d’attachement (SCA) de Bowbly souligne que :

1) Le nourrisson :

2) Est un concept qui est considéré comme :

- Nourrissons traverse une série de phases au cours desquelles se développe l’attachement à une figure maternelle (habituellement la mère) au cours desquelles il apprend à utiliser cet attachement comme base de sécurité.

- Considéré comme un système programmé chez les nourrissons.

5

On assiste aussi (dans la théorie de Bowbly) à la mise en place chez le nourrisson de :

Modèles intériorisé opérants : Ou représentations mentales (images) de soi et de ses figures maternelles, qui s’ajoute au système comportemental d’attachement (SCA). Ils s’appuient sur interaction du nourrisson au cours de la petite enfance et ils servent de base concernant les relations à venir.

6

Que le sont les Modèles intériorisé opérants ?

Modèles intériorisé opérants : Ou représentations mentales (images) de soi et de ses figures maternelles, qui s’ajoute au système comportemental d’attachement (SCA). Ils s’appuient sur interaction du nourrisson (bébé) au cours de la petite enfance et ils servent de base concernant les relations à venir.

7

Est-ce que le système comportemental d’attachement (SCA) de Bowbly est innée ?

Oui

8

Ainsworth élabore la une technique afin de tester la théorie de _______.

Quelle est le nom de sa technique ?
Elle test la théorie de ?

TECHNIQUE DE LA SITUATION INSOLITE afin de tester la théorie de Bowbly.

9

La technique de la situation insolite de ______ a permis l'observation de ?

D'Ainsworth

En bref, observé les réactions et les comportements du nourrisson au départ de la mère dans une nouvelle pièce. Cela a permis d’identifier 3 catégories d’attachements. (Trois catégories selon le modèle d’attachement)

10

Pour Bowbly, ces modèles d'attachement se forment __________ _______________ ET _________________ _________

Ces modèles d’attachement se forment au cours des premières expériences que connaît le nourrisson au contact de la figure maternelle

ET

ils se rapportent aux modèles intériorisés opérants du soi et d’autrui.

11

Selon Bowbly, on peut définir les comportements d’attachements en fonction de deux dimensions qui ont chacune 2 aspects (un positif et un négatif).

Que sont ces aspects ?

- Reflète la conceptualisation interne du fonctionnement du soi ;

- Reflète la conceptualisation du fonctionnement d’autrui.

- Chaque aspect a un aspect positif ET négatif.
(Tableau à deux flèches va vient.)

12

Tableau avec flèche :

---Aspect positif d'autruit

1 2

Aspect positif du soit -------- Aspect négatif du soit

3 4

---Aspect négatif d'autruit

1) Confiant (apprécie l’intimité et l’autonomie)

2) Préoccupé (s’inquiète au sujet des relations interpersonnelles)

3) Distant (rejette l’intimité et la dépendance à l’égard d’autrui)

4) Craintif (redoute l’intimité, fuit les relations sociales)

13

Est-ce qu'un individu peut montrer plusieurs types / modèles d'attachement ?

En fonction de quoi ?

OUI : Un individu peut montrer plusieurs modèles d’attachement.

En fonction des situations ou d’avec qui il interagit.

14

Est-ce que Bowbly avait raison ?

OUI

- Les premières expériences de la vie sont primordiales pour la mise en place de modèles de fonctionnement interne qui ont répercussions sur relations interpersonnelles.

Très important à la petite enfance.

15

Qui postulait que les premières expériences de la vie sont primordiales pour la mise en place de modèles de fonctionnement interne et ont répercussions sur relations interpersonnelles ?

Avait-il raison ?

Qui a aidé à démontrer cela et avec quoi / quelle méthode ?

Bowbly

OUI

Ainsworth avec sa situation insolite (étrange).

16

On a fait des tests sur la relation entre le style d'attachement et les relations interpersonnelles + l,estime de soi de l'adulte. Les données montrent que

que le modèle d’attachement exerce une influence prégnante sur les relations interpersonnelles et sur l’estime de soi.

17

Il semble y avoir des rapports entre le modèle d’attachement et l’attitude à l’égard du travail.

Quels sont les profils des :

- Modèle sécurisant au travail :
- Modèle anxieux/ambivalent au travail :
- Modèle évitant au travail :

- Modèle sécurisant au travail : Assurance, peu troublé par la crainte de l’échec, ne laisse pas travail influer sur leurs relations interpersonnelles ;

- Modèle anxieux/ambivalent au travail : Laissent facilement influencer par les éloges et les blâmes concernant leur travail et les soucis amoureux influent sur le travail ;

- Modèle évitant au travail : Évitent les interactions sociales, se réfugient dans leur travail, malgré une réussite financière ils sont moins satisfaits sur le plan professionnel.

18

Ainsworth montrent 3 modèles d'attachements différents.

Identifiez ces modèles d'attachements puis indiquez le pourcentage d'enfant s'y retrouvant et détaillez le patron des comportements lors du départ de la mère.

1 ) Attachement sécurisant, 70%,
Enfant a confiance en la capacité de la mère de l’apaiser.
-Sensible au départ de la mère.
-L’accueille à son retour.
-Facilement réconforté
-Il peut ensuite retourner explorer et jouer.

2) Attachement évitant, 20%
Enfant en détresse mais lorsque mère revient = ambivalence. Enfant refuse apaisement de la mère. Détresse d’avoir perdu objet rassurant mais mère pas fiable alors content mais fâché.
-Proteste peu au moment du départ.
-Adopte comportement fuyant à son retour (évite regard ou s’éloigne).

3) Attachement anxieux-évitant / évitant / ambivalent, 10%
Au retour de la mère, forme de résignation. Forme de détachement. Enfant accepte étranger. Pas trop triste qu’elle parte ou quand elle revient. Change rien.
-Séparation avec mère difficile.
-Retrouvaille avec mère difficile.

4) (Désorganisé, mais vient + tard)

19

La théorie de l’anxiété de séparation de Bowbly a 3 étapes, quelles sont-elles ?
1)
2)
3)

IMP

1. Protestation : Tente chercher mère, pleur,

2. Désespoir : tristesse, apathie,

3. Détachement : forme de détachement émotionnelle (détaché de l’objet), plus spécifique à l’être humain.

20

La théorie de l’anxiété de séparation de Bowbly a deux présupposés fondamentaux, quels sont-ils ?

IMP

1. Pourvoyeur de soin disponible et accessible.
2. Intériorisation du lien relationnel d’attachement.

Ces deux points sont à la base de tout les liens futurs. Le 1er lien est le plus significatif

Style d’attachement = quelque chose de relationnelle. L’enfant participe à cela. Relation entre 2 personne et non un trait de personnalité hérité du parent.

21

La théorie d'attachement de Bowbly stipule que le nourrisson traverse une série de :

Nourrissons traverse une série de phases au cours desquelles se développe l’attachement à une figure maternelle (habituellement la mère) au cours desquelles il apprend à utiliser cet attachement comme base de sécurité.

22

En quoi consiste la situation insolite (étrange) d'Ainsworth ?

-Développe technique qui permet de mesurer / évaluer le style d’attachement du bébé.

- Situation étrange. 20 min en labo. Mère qutte 2 fois la pièce. 1 fois enfant avec étranger. 1 fois enfant seule. On observe ce qui se passe au retour de la mère.

- Observation : la manière dont l’enfant agit lors du retour de la mère.

23

Une faiblesse dans la théorie de Freud où Mélanie Klein a grandement contribué serait :

Freud : ne parle pas des enfants et met l'emphase sur 4 à 6 premières années de la vie.

Klein met l’emphase sur les 4 à 6 premiers mois.

24

Klein a essayer de mettre les moments _____ / ______ du développement de l'avant dans sa théorie.

primaires / primitifs

25

La théorie de Klein est basée sur la :

- La relation primaire au sein qui sert de prototype aux relations d’objets ultérieurs.

Donc toute la psyché du nourrisson est en morceaux. (Les critiques de Klein disent qu'elle est psychotique à cause de ce point)

26

Klein met l'emphase sur les premiers mois de vie et aussi sur les :

Fantasmes primitifs dans l’élaboration des relation interpersonnelles.

27

Alors que Freud met l'emphase sur :
Les 4 à 6 premières années de la vie

Klein met l'emphase sur :

Klein met l'emphase sur :
4 à 6 premiers MOIS

28

Alors que Freud met l'emphase sur :
Les pulsions

Klein met l'emphase sur :

MOINS d'emphase sur les pulsions (drive) à base biologique.

PLUS d'importance sur les patterns de relation interpersonnelle constant.

Voit le contact humain et la relatedness (sentiment d'appartenance) -PAS LE PLAISIR SEXUEL - comme premier motivateur du comportement humain

29

Alors que la théorie de Freud met l'emphase sur :
Théorie plus paternelle qui met l'emphase sur le pouvoir et le contrôle du père.

Klein met l'emphase sur :

Klein met l'emphase sur :
Met l'emphase sur MÈRE; intimité et mère nourissante.

Voit le contact humain et la relatedness (sentiment d'appartenance) -PAS LE PLAISIR SEXUEL - comme premier motivateur du comportement humain

30

Freud affirme que l'objet est :
Une personne ou une partie de personne ou une chose à travers laquelle la visée (l'instinct / la pulsion) est satisfaite.

Klein affirme que :

Elle a continuer avec la définition de Freud et spéculé que les relations vraies comme imaginé de l'enfant envers les seins de la mère où la mère devient un modèle pour TOUTE les relations interpersonnelles qui suivent.

31

Klein pense que les relation sont des :

Représentation psychique interne d'objet qui ont été significatif (seins de mère).

Enfant a introverti cela et projette cela sur relations.

DONC pas une bonne représentation d'une personne MAIS un rappel d'expérience passées.

32

Freud et Klein sont en accord sur un point clé, quel est-il ?

Que l'enfant a une préparation inné d'agir et que cela suppose l'existence de : phylogenetic endowment (dotation phylogénétique).

33

Selon Klein, les enfants ont une prédisposition innée pour :

Enfants non blank slate MAIS prédisposition inné pour réduire l'anxiété.

Anxiété = produit d'interactions entre INSTINT DE VIE et INSTINT DE MORT.

34

Pour Klein, l'anxiété est le produit de :

Anxiété = produit d'interactions entre INSTINT DE VIE et INSTINT DE MORT.

35

Comment le Surmoi est différent dans les deux théories (Freud VS Klein)

XXXXXXXXXXXXXXXXXXX

36

Pour Klein, une forme archaïque du complexe d’OEdipe et de super ego se développe plus ______ que Freud le disait.

plus tôt !

37

Klein avait une sorte de devise : Prévenir plutôt que Guérir. Elle analysait donc les _______. Anna Freud était en totale opposition avec elle sur ce point.

enfants.

Cette opposition a crée 3 écoles :
Fondé 3 écoles. 1 Freud, 1 Klein, 1 neutre (pas de chicane).

38

Est-ce que selon Klein, sa théorie est Freudienne ?

Selon Anna Freud, est-ce que la théorie de Klein est freudienne ?

- Klein dit que Oui ;

- Freud et sa fille disent NON.

39

Se distingue de la théorie Freud par 4 aspect :


IMP

1) Moins centré sur ce qui est biologique (plus relation interperssonnelle et contact humain)

2) Moins patriarcale car plus orienté sur relation primitive à la mère.
-Comment l’enfant vie la mère. (Plus fantaisie et réalité. Relations d’objet = plus intérieur. Comment on se considère vis-à-vis objet).

3) Aspect motivationnelle = pas le plaisir sexuel au sens freudien. Plus quelque chose de la relation à l’objet. Contacte à l’autre + important.

4) Objet de la pulsion :
N’importe quelle personne partie de personne ou chose grâce auxquelles le but de la pulsion est satisfait.

40

Pour Klein, l'objet de la Pulsion est :

N’importe quelle personne ou partie de personne ou chose grâce auxquelles le but de la pulsion est satisfait.

41

Selon Klein, qu'est-ce qui guide la formation de la psyché ainsi que les relations interpersonnelles plus tardive dans la vie de la personne ?

La relation réelle et fantasmatique de l’enfant avec la mère ou son sein, le sujet se forme un modèle relationnel interpersonnel qui sera employé tout au long de sa vie

42

Pour Klein, que sont les fantasmes ?

Phantasmes
- Sont inconscient. I.e. : Peuvent se contredire ; pas de règles dans l’inconscient.

- Sont forgés par l’hérédité ET la réalité.

- Activité fantasmatique = introjection des objets

43

Pour Klein, que sont les fantaisies et à partir de quand sont-elles possible pour un individu ?

-Dès la naissance

-Représentations psychique de l'inconscient (id instinct).

-Différent de l'adulte.

- BÉBÉ possède images inconscientes de BON (estomac plein) et MAUVAIS (estomac vide)
Mauvais seins et bon seins = théorie de Sullivan bonne mère VS mauvaise mère.

- Plus tard, fantasies connectées aux sens continuent d'avoir influence sur vie psychique MAIS de nouveaux émerge. CRÉE par réalité ET par prédisposition hérité.

-Inconscient DONC peut être contradictoire (battre mère (mauvais seins) ET avoir enfants avec (bon seins)).

44

Selon Klein, les objets ont un _______ en eux-mêmes.

cela serait comparable au concept du ________ de Freud.

Objet = ont un pouvoir en eux-mêmes.

- Comparable au concept du Superégo de Freud qui assume que la conscience du père ou de la mère est transporté dans l'enfant.

45

Pour Klein, les fantasmes sont forgés par :

Sont forgés par l’hérédité ET la réalité.

46

Qu'est-ce que la position Schizo-paranoïde ?

Donnez en les détails puis un exemple.

IMP

Schizo = coupure/séparé. Paranoïde =

- 2 états. Un complètement bon, l’autre complètement mauvais.

- Bébé vie cela comme tout bon de se faire nourrir. Il cherche donc à mettre EN LUI ce qui lui apporte se ‘’bon’’. Le bébé a faim, sein pas là, c’est le mauvais sein qui ne vient pas qui frustre bébé. Donc vécu comme 2 affaires qui ne sont pas la même personne.

- Bébé va séparer en 2 catégories. Bon et mauvais (qu’il veut détruire). En lui, il garde bon et il met à l’extérieur de lui le pas bon. = Schizo.

- Aspect paranoïde = projetter à l’extérieur le mauvais. Qu’il peut maintenant détruire car pas en lui. Pour bébé, ça ne peut pas être même chose. Donc il peut être agressif envers mauvais sein (pas là) et bon sein qu’il veut mettre en lui. Donc pulsion VIE et MORT peuvent s’exprimer.

P.ex. : Cette position se résume à : Tendance à vouloir garder bon sein en soit et laisser mauvais sein à l’extérieur pour l’attaquer et le détruire. Comme ça bébé peut vive sa pulsionnalité sans culpabiliser. En les séparant, on évite d’attaquer le bon sein.

47

Qu'est-ce que la position dépressive ?

Donnez en les détails puis un exemple.

IMP

- Cheminement vers une conception d’objet plus global. Ambivalence. Le bon et le mauvais peuvent exister dans une personne en même temps. Bon et mauvais sein = la même personne = la mère.

- MOI suffisamment mature pour que tendance VIE et MORT soit dirigé vers un seul et même objet.

- Dépression = réaction à la perte OU deuil.

- C’est ce qui se passe quand on réalise que les 2 objets sont la même personne ! Bon et mauvais sein = la même personne = la mère.

- Culpabilité par rapport à ce qui a été vécu avant : Attaque envers le mauvais sein était en fait, sur bon sein.

- Désire de réparé objet attaqué. Sentiment de culpabilité.

- Désir de réparation. Fantasme de réparation = hyper présent dans les thérapeute / personnel soignant. Même étudiant de doc qui veulent réparé relation mère.

- Tolérer ambivalence. Difficile à gérer mauvais ET bon en même temps. Nuancé = plus frustrant à gérer. Peut mener à plein de choses et on oscille entre ces 2 grandes positions psychiques (mauvais VS bon)

48

Peut-on dire qu'à la différence de Freud, l'objet pour Klein est quelque chose de concret ?

IMP

Winnicott = plus objet réel. Si la mère vient ou pas = gros impact. Comme thérapeute qui peut être un bon objet.

Freud = plus abstrait

Klein = abstrait aussi, on reste dans du fantasme et du sein qui entre et sort de l’enfant.

49

Quels sont les buts de la thérapie Kleinnienne ?

• Réduire les angoisses dépressives et de persécution

• Mitiger la cruauté des objets internes

50

Comment se nomme la théorie de Klein ?

La théorie des relations d’objet

51

Pour Klein, la relation primaire au sein sert de ?

La relation primaire au sein sert de prototype aux
relations d’objet totales ultérieures

Importance des fantasmes primitifs

52

Un bébé qui vie se faire nourrir comme tout bon et lorsque le sein n'est pas là, c’est un mauvais sein qui ne vient pas qui frustre bébé. Donc, ce sentiment de vécu comme 2 choses qui ne sont pas la même personne (car c'est la même mère) est typique de la position ____________ de Klein.

schizo-paranoïde

53

Un bébé qui tolère l'ambivalence. I.e. : Que le bon et le mauvais peuvent exister dans une personne en même temps est dans une position __________ selon Klein.

Dépressive

54

Quels sont les mécanismes de défenses Kleinnien (4) ?

Donnez un exemple pour chacun :

1 - Introjection :
Enfant ont fantaisie de prendre DANS leur corps les perceptions et expériences qu'ils ont eues avec des objets externe (seins). Débute la première fois qui se nourrit au sein. Si introjection d'un mauvais objet (mauvais sein, mauvais pénis) = crée peur (exprimé dans rêves ou dans intérêt fairy tales). Objets ici sont coloré par les fantaisies du kid.
- Aspect plus fantasmatique/primitif :
- Mettre quelque chose dans son corps. Mettre partie de l’autre à l’intérieur de soi pour ajouter à qui on est (au sens fantasmatique mais non littéral).
- Bon sein, mauvais sein = partie de cela.

2 - Projection :
La projection est la fantaisie que ses propres sentiments et pulsions réside dans une autre personne et non à l'intérieur du sujet.

- Permet d'expulser bon et mauvais objets.
-Les projections permettent de croire que leur propres opinion est vraie (parce que partagé).

Fantasme de nos propres désirs. Pulsions et sentiments résident dans une personne extérieure et non dans notre propre corps. (Toujours fantasme de mettre qq chose dans l,autre. Pulsion agressive projeté sur enfant = tout le monde en veut à mon enfant (plus socialement acceptable que ‘’je le déteste’’).

3 - Splitting (Clivage) :
Enfant vie 2 sentiments en même temps pour un objet. P.ex.: Frustration pour seins et bon feeling. Il divise donc son égo en 2 parties afin de tolérer ces 2 sentiments contradictoire en même temps envers l'objet.
- Garder séparé des pulsions vécues comme incompatibles (pulsion VIE vs MORT).
- Clivage de soi doit s’opérer. On va se couper à l’intérieur de soi (schizo de l’égo).

4 - Identification projective :
Enfant divise les parties d'eux-mêmes qu'ils n'aiment pas (inacceptables), les projettent sur un objet, puis les introjecte à nouveau sous une forme modifié mais plus acceptable.
3 étapes :
1. Clivage d’une partie de soi angoissante ;
2. Projection de cette partie sur une autre ;
3. Introjection de la nouvelle forme (mentalisée) de cette partie du soi.

Un exemple d'identification projective : Prend empathie. Patient pas capable de vivre cela, le lance sur le thérapeute, le thérapeute aide à transformer (nommer, mettre en mots = permet digestion car donne un sens à l’expérience) et ensuite patient reprend.

55

Un patient qui ne peut vivre avec quelque chose et le lance sur le thérapeute, pour que le thérapeute aide à transformer (nommer, mettre en mots = permet digestion car donne un sens à l’expérience) et ensuite patient reprend, est un mécanisme de défense de la part du patient.

Dans la théorie Kleinnienne, quelle est ce mécanisme ?

Identification projective

56

Klein conserve le concept du MOI, qui est important dans sa théorie, mais avec quelques différences importantes. Quelles sont-elles ?

T. IMP.

- Maturité beaucoup plus tôt que freud. Première année de vie. S’organise rapidement pour mécanisme de défence et toléré l’angoisse. (Vraiment diff de Freud qui dit que Ça + imp.)

- Éprouve des motifs destructeurs et aimants

-Suffisamment fort pour :
o Tolérer angoisse
o Employer des mécanismes de défense
o Créer des relations d’objets primitive

57

Klein conserve le concept du SURMOI (Superégo), qui est important dans sa théorie, mais avec quelques différences importantes. Quelles sont-elles ?

- Diff de Freud car plus tôt :
o Plus primitif ;
o Pas héritier du complexe d’Œdipe ;
o Cruel et dur.

- Le Surmoi plus mature est responsable de culpabilité / infériorité (= Freud). Klein = Surmoi = Terreur.

- Base du Surmoi = chose qu’on a mise en dehors avant de les reprendre.

- Surmoi a des racines pulsionnelles

- N’est pas la conséquence du complexe d’Œdipe.

58

Klein conserve le concept du Complexe d’Œdipe, qui est important dans sa théorie, mais avec quelques différences importantes. Quelles sont-elles ?

- Part en même temps qu’autres stades et vécu à travers les autres stades.

P.ex. : Vécu selon mode oral = vider la mère du bon en elle (sein)

- Atteint forme d’apogée 3-4 ans comme dans théorie freudienne.

- Orienté autour des représailles. Peur des réprésailles de l,autres. Est-ce que l,autre va se venger de ce que je lui ai fait.

- Mm enjeux au début pour les 2 sexes et sa vient différent.

- Résolution : acceptation que les 2 parents peuvent s’unir dans une relation sexuelle (rivalité dissolue).

59

Dans la théorie de Klein, qu'est-ce que l'Introjection :

Donnez un exemple :

Mécanisme de défense

- Introjection :
Enfant ont fantaisie de prendre DANS leur corps les perceptions et expériences qu'ils ont eues avec des objets externe (seins). Débute la première fois qui se nourrit au sein. Si introjection d'un mauvais objet (mauvais sein, mauvais pénis) = crée peur (exprimé dans rêves ou dans intérêt fairy tales). Objets ici sont coloré par les fantaisies du kid.
- Aspect plus fantasmatique/primitif :
- Mettre quelque chose dans son corps. Mettre partie de l’autre à l’intérieur de soi pour ajouter à qui on est (au sens fantasmatique mais non littéral).
- Bon sein, mauvais sein = partie de cela.

60

Dans la théorie de Klein, qu'est-ce que la projection :

Donnez un exemple :

Mécanisme de défense

- Projection :
La projection est la fantaisie que ses propres sentiments et pulsions réside dans une autre personne et non à l'intérieur du sujet.

- Permet d'expulser bon et mauvais objets.
-Les projections permettent de croire que leur propres opinion est vraie (parce que partagé).

Fantasme de nos propres désirs. Pulsions et sentiments résident dans une personne extérieure et non dans notre propre corps. (Toujours fantasme de mettre qq chose dans l,autre. Pulsion agressive projeté sur enfant = tout le monde en veut à mon enfant (plus socialement acceptable que ‘’je le déteste’’).

61

Dans la théorie de Klein, qu'est-ce que le splitting :

Donnez un exemple :

Mécanisme de défense

- Splitting (Clivage) :
Enfant vie 2 sentiments en même temps pour un objet. P.ex.: Frustration pour seins et bon feeling. Il divise donc son égo en 2 parties afin de tolérer ces 2 sentiments contradictoire en même temps envers l'objet.
- Garder séparé des pulsions vécues comme incompatibles (pulsion VIE vs MORT).
- Clivage de soi doit s’opérer. On va se couper à l’intérieur de soi (schizo de l’égo).

62

Dans la théorie de Klein, qu'est-ce que l'Indentification projective :

Donnez un exemple :

Mécanisme de défense

- Identification projective :
Enfant divise les parties d'eux-mêmes qu'ils n'aiment pas (inacceptables), les projettent sur un objet, puis les introjecte à nouveau sous une forme modifié mais plus acceptable.
3 étapes :
1. Clivage d’une partie de soi angoissante ;
2. Projection de cette partie sur une autre ;
3. Introjection de la nouvelle forme (mentalisée) de cette partie du soi.

Un exemple d'identification projective : Prend empathie. Patient pas capable de vivre cela, le lance sur le thérapeute, le thérapeute aide à transformer (nommer, mettre en mots = permet digestion car donne un sens à l’expérience) et ensuite patient reprend.

63

Pour Klein, qu'est-ce que l'internalisation ?

T. IMP.

Prendre en soit un aspect du monde externe et l'organisé en fonction de la psyché.

64

Pour Klein, l'ÉGO c'est :

IMP

Feud dit que ça arrive à la 3e-4e année.

Klein dit que plus tôt.

Ego capable de sentir forces destructrices et aimantes et les gère tôt avec les 4 mécanismes de défenses.

Avant qu'il émerge comme un tout, il doit être divisé en un MAUVAIS MOI (faim et pas amour) et un BON MOI (nourrit et amour).

65

Pour Klein, le SUPERÉGO c'est :

IMP

Diff de Freud sur :
- Arrive plus tôt dans la vie ;

- PAS un résultat du complexe d'OEdipe (fin stade phallique de Freud, donc 3-7 ans) ;

- Plus raide (harsh) et cruel.

5-6 ans le super égo donne beaucoup de culpabilité à l'enfant.

66

Le Superégo de Klein se distingue de celui de Freud sur les 3 points suivant :

IMP

- Arrive plus tôt dans la vie ;

- PAS un résultat du complexe d'OEdipe (fin stade phallique de Freud, donc 3-7 ans) ;

- Plus raide (harsh) et cruel.

67

Pour Klein, le Complexe d'OEdipe c'est :

IMP

Diff Freud :
- Début plus tôt (premiers mois de la vie)

- Reviens en force pendant stade génital (3-4 ans. Mm que phallique mais trop mâle).

- Enfant tient bon feeling pour les 2 parents.

- Sert la même chose pour 2 genres.
I.e. : Établir attitude positive avec bon ou gratifiant objet (sein ou pénis) ET éviter le mauvais ou terrifiant objet (sein ou pénis).

-Vécu différent + tard pour H et F.

68

Selon Klein, pour la femme, le complexe d'OEdipe est vécu comme :

IMP

- À 6 mois, sein = plus positif que négatif.

- Fantaisie que pénis père donne mère bébé et richesses.

- Développement d'une relation positive avec pénis du père et rêve de se faire enfanter.

- Si ça va bien, fillete = relation positive avec 2 parents.
Si non = veut voler le pénis du père et lui voler ses bébés.

69

Selon Klein, pour l'homme, le complexe d'OEdipe est vécu comme :

IMP

- Shift oral desire to penis = feminine position (passive homosexual attitude toward father).

- Doit faire cela pour valoir son propre pénis et développer sentiment hétéro envers sa mère.

70

Moment le plus crucial est dans les premiers mois est la _____ avec la _____ ET les autres objets qui forment un modèle pour prochaines relations interpersonnelles.

La ____ ou l'______ à l'âge adulte viennent de là.

Moment le plus crucial est dans les premiers mois est la relation avec la mère et les autres objets qui forment un modèle pour prochaines relations interpersonnelles.

La haine ou amour à l'âge adulte viennent de là.

71

La haine ou amour à l'âge adulte viennent d'où ?

IMP

Des relations avec mère ET avec les autres objets dans les premiers mois de la vie.

72

Klein remplace la thérapie d'analyse des rêves et d'association libre de Freud par la thérapie :

Thérapie du jeu (Klein)

73

Quelle théorie pouvons-nous utiliser pour expliquer les troubles alimentaires (eating disorders) ?

La théorie de relation d'objet !

74

Pour Klein, il y a deux positions psychiques. Qu'est-ce qu'elle sous entend pas le concept de position psychique ?


T.IMP.

Deux positions psychiques :

- Pour Klein : Enfant est fondamentalement en conflit ; Dichotomie ; pulsion MORT et VIE = 2 mouvements opposé dans chaque enfant. Ces 2 grandes positions psychiques (mauvais VS bon)

- Comment réglé ? Enfant va se positionner de façon à gérer le bon et le mauvais

- Position = donc moyen de gérer psychiquement objets externe. (Bon et pas bon, est-ce qu’un objet peut être les deux ?)
o Possible d’alterner d’une à l’autre.
o Pas des stades mais des positions.
o Font partie du développement normal du nourrisson.

75

Game =

IMP

Jeu codifié selon des règles précises, un peu défensif et sert à structurer, à éviter le chaos et l'aspect effrayant du non-sens que pourrait avoir un jeu libre.

76

Play =

IMP

Jeu sans règles qui se déploie en toute liberté, quelque chose de créatif qui laisse libre cours à l'élaboration.

77

Playing =

IMP

Se déploie dans l'aire thérapeutique entre le patient et le thérapeute, c'est un mode communicatif qui favorise la croissance et l'élaboration. C'est un processus en mouvement.