cours 6 Flashcards Preview

Adolescence > cours 6 > Flashcards

Flashcards in cours 6 Deck (50)
Loading flashcards...
1

pourquoi la famille est elle importante ?

- premier rôle dans la socialisation
- rapports dans la famille sont un prototype des rapports dans le futur
- les parents nous apprennent à aimer et être aimés

2

qu'est-ce que la sensibilité ?

capacité du parent à être chaleureux, donner de l'affection, répondre aux besoins de l'enfant

3

qu'est-ce que le contrôle ?

encadrement, mise en place de règles, punitions/récompenses

4

contrôle actif + peu de sensibilité

= style parental autocratique

5

contrôle faible + peu de sensibilité

= style parental désengagé

6

contrôle actif + sensibilité

= style parental démocratique

7

contrôle faible + sensibilité

= style parental permissif

8

la sensibilité et la chaleur, est-ce un phénomène culturel ?

noppp, c'est universel
- il est toujours bénéfique d'être chalereux en tant que parent

9

qu'est-ce qui dépend de la culture dans le style parental ?

- le contrôle
- dans certaines cultures, les parents sont plus cadrant et exercent un plus grand contrôle que dans la culture québécoise

10

est-ce que les différences de contrôle parental sont un problème ?

non, le problème est que les jeunes se comparent avec d'autres jeunes (sentiments d'injustice)

11

qu'est-ce que le contrôle psychologique?

- culpabilité, retrait d'amour, attaques personnelles
- malsain
- apporte toujours des difficultés adaptatives

12

qu'est-ce que le contrôle comportemental ?

stratégies disciplinaires, supervision
mène à bonne adaptation

13

qu'est-ce que le contrôle psychologique et le contrôle comportemental ont en commun ?

les 2 sont des tentatives des parents de modifier des comportements, dans les 2 cas l'intention est bonne, mais pas toujours la stratégie

14

style autocratique

- le plus important = l'obéissance (lien Kohlberg- développement de l'obéissance simple)
- ne favorise pas l'autonomie et le développement moral et responsibilisation
- style restrictif
- violation-réaménagement ne fonctionne pas

15

qu'est qui marche mieux, punitions ou recompenses ?

punitions moins efficaces que les renforcements sur le maintien ou non d'un comportement
- systèmes de récompenses sont fortement encouragés

16

quel est l'avantage du style autocratique ?

- règles sont claires, enfant sait à quoi s'en tenir
- clarté et constance

17

style désengagé

- pire style parental qu'on peut retrouver
- règles ne sont pasclaires, enfants sont laissés sans supervision
- aucune constance
- parents avec troubles de santé mentale, consommation, etc
- souvent milieu socio-défavorisé
- enfants avec troubles du comportement, difficulté avec autorité

18

style permissif

- indulgent
- non punitif, peu exigeant (enfant n'est donc jamais poussé à atteindre son plein potentiel)
- enfant s'attend à recevoir tout ce qu'il désire
- pas d'apprentissage de l'auto-contrôle
- se rendent compte qu'ils ne sont pas extraordinaire quand ils rentrent en contact avec le monde extérieur (coup sur l'estime de soi)

19

style démocratique

- flexibilité (violation-réaménagement)
- encouragent la discussion, réfléchir ensemble
- soutien emotionnel
- favorise l'acquisition de l'autonomie, de la responsabilisation et du developpement moral
- limites claires
- délégation progressive du pouvoir

20

les typologies de style parental existent-elle en réalité ?

- personne n'est catégorisé parfaitement dans une catégorie
- on ne peut pas être tout le temps démocratique (style différents selon les enjeux)
- style du père et de la mère sont possiblement différents (pas de système de compensation)
- le jeune exerce une influence sur le style parental des parents

21

comment la relation avec les parents évolue-t-elle ?

- moins asymétrique
- plus de mutualité, réciprocité,, coopération
- figure parentale moins idéalisée

22

pourquoi les parents ont ils des conflits avec leurs enfants ?

- désaccords et conflits mineurs
- style vestimentaire, temps passé aux devoirs etc
- ne voient pas l'importance dans les mêmes aspects, visions différentes des choses

23

quel lien y a t-il entre le developpement cognitif et la transformation des relations avec les parents ?

on apprend à négocier, chercher les explications, règles qui n'ont pas de sens ne paseront plus

24

les amours à l'adolescence

- idéalisés (médias)
- intensité extrême
- convaincus que la relation peut durer toujours
- apprentissage pour le futur + exploration

25

première pasion amoureuse (partagée ou non)

13-14 ans

26

première expérience d'amour partagé

17 ans

27

pourquoi 15 ans est une année charnière ?

parce qu'à 15 ans, 50% ont une date
- pic d'interet (puberté etc

28

durée moyenne des relations à l'adolescence

- 14 ans : 3 mois
- 16 ans : 6 mois
- 18 ans : 1 an et plus (durée augmente avec l'âge)

29

quel est le lien entre la puberté précoce et la précocité des relations amoureuses ?

- 15-20% des des ados on eu au moins une relation entre 11 et 13 ans
- ce sont les mêmes ados qui ont la puberté précoce, sexualité précoce, drogue etc

30

quelles sont les conséquences de relations amoureuses précoces ?

- plus de partenaires
- plus de ruptures
- comportements déviants

31

qui sont les individus qui ont des relations précoces ?

- ceux qui cherchent des sensations fortes
- extravertis
- rejet parental
- puberté précoce

32

quelle est la conséquence pour ceux qui ont des relations amoureuses plus tardivement ?

- même trajectoire mais plus lente (pas de conséquences négatives)
- 10% des ados
- retard des anorexiques
- principalement des filles

33

différence amitié-amour

amour = relation dyadique, interactions volontaires et mutuellement reconnues
- plus intense que l'amitié
- manifestations affectueuses et physiques
- confusions amitié-amour pour les ados
- ados plus maladroits dans leurs relations amoureuses que dans leurs amitiés
- les relations d'amitié sont plus symétriques que les relations amoureuses

34

différences filles-garçons dans les relations amoureuses dans l'adolescence ?

- les gars ont moins d'habiletés de communication à l'adolescence
- filles souhaitent plus d'exclusivité que les garçons dans les relations amoureuses à l'adolescence
- filles sont plus territoriales

35

Évolution de l'amour dans un groupe de pairs

- stade 1 : fin de l'enfance, aucune intéraction, commence à y penser
- stade 2 : début de l'adolescence, début de contact, par le biais des groupes unisexes
- stade 3 : milieu de l'adolescence, groupes mixtes, observation
- stade 4 : groupes mixtes, fréquentations dyadiques
- stade 5 : groupes se désintègrent, couples, relations à caractère privé

36

l'évolution des relations amoureuses

- phase d'initiation
- phase de statut
- phase de l'affection
- phase de l'engagement

37

phase d'initiation

= centré sur lui-même, sentiment de compétense, courte durée
- superficiel (je suis en relation pour être en relation, pour mon estime de moi, etc)

38

phase de statut

- image sociale, popularité
- difficulté de s'engager dans la relation pcq s'engager éloigne de l'objectif du groupe de pairs
- ma relation existe dans mon groupe de pairs
- on est ensemble devant les autres, autres = spectateurs

39

phase de l'affection

- relation amoureuse est le centre
- de plus en plus importante et gratifiante

40

phase de l'engagement

= relation mûre
relation = véritable centre d'intérêt

41

quel est le lien entre les expériences intra-familiales et les relations amoureuses ?

- théorie de l'attachement = continuité entre la relation aux parents et celle des relations amoureuses
- influence dans : mode d'attachement (calins, etc), résolution des conflits (manière dont nos parents résolvaient les leurs), attentes

42

influence du divorce sur les relations amoureuses des enfants

opiion moins favorable des relations amoureuses, moins d'intimité, plus de partenaires

43

quel est le lien entre les relations amoureuses et le developpement ?

- permettent de gagner en autonomie (en se distanciant par rapport aux parents )
- développement de l'identité (modèle, pièce du puzzle etc)

44

à quoi servent les relations amoureuses à l'adolescence ?

- découverte de l'autre sexe
- apprentissage des modes d'interactions appropriés
- sélection progressive d'un partenaire à travers l'évaluation des aspects positifs et aspects négatifs
- gain de statut à l'adolescence
- intimité émotionnelle/physique
- affirmation de l'identité sexuelle
- expérimentation sexuelle

45

en quoi la distribution du pouvoir est-elle inégale dans les relations amoureuses à l'adolescence ?

- les filles sont plus passives (attendent que le téléphone sonne)
- garçons prennent décisions, organisent
- filles plus engagées (plus d'effort de maintien de la relation)

46

quelle est l'attitude des filles à l'égard de la sexualité ?

- attendre le bon moment , l'amour est important

47

quelle est l'attitude des gars à l'égard de la sexualité ?

relation amoureuse = opportunité pour l'exploration de la sexualité

48

quelles peuvent être des sources de conflit dans les relations amoureuses à l'adolescence ?

- attitudes à l'égard de la sexualité (attendre vs opportunisme)
- modes de communications (filles veulent parler des problèmes alors que garçons évitement, retrait)
- filles prêtes a laisser leurs amis de côté alors que garçons veulent maintenir les relations amicales

49

côté négatif des relations amoureuses

- rupture (rejet) : sensibilité personnelle au rejet
- augmentation des conflits au cours de l'adolescence
- dépression (peine d'amour)
- comportements extériorisés (grossesse, cigarettes, its, drogue)
- victimisation

50

est-il mauvais d'avoir des conflits dans une relation amoureuse ?

- il y en a de plus en plus au cours de l'adolescence, au debut on les évite
- plus on est dans une relation intime, plus il y a de risque de conflits
- le conflit est adaptatif parce qu'il permet d'évoluer en tant que couple