Hanche : Arthrose (Ex 2) Flashcards Preview

3A_MS 1 > Hanche : Arthrose (Ex 2) > Flashcards

Flashcards in Hanche : Arthrose (Ex 2) Deck (28):
1

Qui suis-je ?

Une maladie de l'articulation qui se caractérise par une dégradation du cartilage qui va jusqu’à l’usure complète associée à des remaniements de l’os sous chondral, une production d’ostéophytes et des épisodes limités d’inflammation synoviale.

Arthrose de la hanche
Coxarthrose
Ostéoarthrose/Ostéoarthrite

2

Processus de dégénérescence du cartilage : Complète les étapes

1. Ramollissement du cartilage : perte du contenu en __a__ et une augmentation du contenu en _b_

2. Augmentation de la ___c___ du tissu cartilagineux

3. Évacuation rapide et facile de la portion ___d___

4. Augmentation du __e__ sur la portion solide et changement des propriétés mécaniques du cartilage

1. Ramollissement du cartilage : perte du contenu en (a)collagène et une augmentation du contenu en (b)eau

2. Augmentation de la (c)perméabilité du tissu cartilagineux

3. Évacuation rapide et facile de la portion (d)visqueuse

4. Augmentation (e)stress sur la portion solide et change les propriétés mécaniques du cartilage

3

Associe le type d'arthrose à sa définition.

a) Arthrose Primaire
b) Arthrose secondaire

1) due à l’âge et à la dégénérescence articulaire
2) due à d’autres facteurs (traumatisme, fracture, désordre congénital...)

(a+2) Arthrose primaire= due à l’âge et à la dégénérescence articulaire.

(b+1) Arthrose secondaire= due à d’autres facteurs
- traumatisme
- fracture
- désordre congénital...
**peut apparaître plus jeune : Usure prématuré

4

Épidémiologie : Vrai ou Faux ?

La population à risque de l'arthrose de la hanche est surtout les hommes de 55 ans et plus.

Faux

Femme de 55 ans et plus= population à risque d'OA

**Peut être asymptomatique

5

Facteurs de risques : complète les énoncés.

1. L’_a_est le facteur de risque le plus puissant
2. Sexe : __b__ plus à risque
3. Pathologie de ___c___
4. Obésité (mais de façon moins importante que __d__)
5. Arthrite __e__= Drapeau rouge
6. Fracture traumatique du col fémoral
- __f__ (avec atteinte du cartilage)
- Avec mal ___g___ (modifie congruence articulaire)
7. Autres ___h___ préexistantes
8. Changement __i__

1. L’(a)âge est le facteur de risque le plus puissant

2. Sexe : (b)Femmes plus atteintes que les hommes

3. (c)Surutilisation
- sports de haut niveau (athlétisme/ badminton/ tennis)
- travailleurs= manutention d’objet lourd (ex : fermier)

4. Obésité (mais de façon moins importante que (d)gonarthrose)

5. Arthrite (e)septique= Drapeau rouge
- destruction articulaire accélérée
- évolution rapide, incapacité, fièvre possible
**Intervention= éliminer bactérie avant qu'elle ravage tout

6. Fracture traumatique du col fémoral
- (f)intra articulaire (avec atteinte du cartilage)
- Avec mal (g)alignement (modifie congruence articulaire)

7. Autres (h)pathologies préexistantes
- dysplasie, Legg-Calve-Perthes, abuttement, etc.
Car modifie utilisation de certaine zone

8. Changement (i)mécanique
- Déchirure du labrum
- Changement de lubrification

6

Arthrose secondaire : Qui suis-je ?

Une anomalie entraîne une diminution de la distance entre le grand trochanter et l’acétabulum ce qui augmente la charge supportée par la partie supérieure de la tête fémorale, favorisant l’usure.

a) Dysplasie développementale de la hanche (DDH)
b) Legg-Calve-Perthe
c) Glissement épiphysaire
d) Coxa vara
e) Abuttement fémoroacétabulaire (AFA)
f) Antéversion ou rétroversion fémorale
g) Polyarthrite rhumatoïde (PAR) ou arhrite juvénile

d) Coxa vara
distance grand trochanter et l’acétabulum diminué
(Col du fémur + vertical)

Hauteur normale= 2.2 cm
Angle normal col et diaphyse= 125 degré

7

Arthrose secondaire : Qui suis-je ?

Une malformation de l'acétabulum de la hanche suite à une luxation congénitale ou subluxation, détectée ou non à la naissance, ou mal traitée. Lors du développement, l’articulation ne se forme pas dans l’angle ou la position normale ce qui crée un manque de couverture de la tête fémorale.

a) Dysplasie développementale de la hanche (DDH)
b) Legg-Calve-Perthe
c) Glissement épiphysaire
d) Coxa vara
e) Abuttement fémoroacétabulaire (AFA)
f) Antéversion ou rétroversion fémorale
g) Polyarthrite rhumatoïde (PAR) ou arhrite juvénile

a) Dysplasie développementale de la hanche (DDH)

Malformation de l'acétabulum :
- Luxation congénitale, subluxation, mal-traitance
- Manque de couverture de la tête fémorale
(Angle de Wieberg < 18 degré)
- Augmentation de la charge sur une partie de la tête et de l’acétabulum et entraîne de l’arthrose

***Hanche normale : Angle de Wieberg
- > 25 degré= normal
- Entre 18 et 20 = zone grise
- Moins de 18 = dysplasie

**Si Dx tôt (avant 40 ans)= chirurgie ostéotomie péri-acétabulaire
But= Augmenter couverture acétabulaire pour préserver la hanche

8

Arthrose secondaire : Qui suis-je ?

Une forme de nécrosa avasculaire (NAV) non-traumatique chez les adolescents (4 à 14 ans).

a) Dysplasie développementale de la hanche (DDH)
b) Legg-Calve-Perthe
c) Glissement épiphysaire
d) Coxa vara
e) Abuttement fémoroacétabulaire (AFA)
f) Antéversion ou rétroversion fémorale
g) Polyarthrite rhumatoïde (PAR) ou arhrite juvénile

b) Legg-Calve-Perthe= NAV chez ado (4 à 14 ans)

**Peu fréquent
mais très invalidant : Déformation (affaissement) tête fémorale cause une perte de mouvement et des douleurs


Cliniquement :
- Pas de traumatisme
- douleur aine ↑ en RM et ABDuction
- boiterie
- MI plus court

9

Arthrose secondaire : Vrai ou Faux ?

La pathologie du Legg-Calve-Perthe est 5 fois plus fréquent chez les garçons que chez les filles.

Vrai

Legg-Calve-Perthe= NAV juvénile (4 à 14 ans)

10

Arthrose secondaire : Qui suis-je ?

Une pathologie ayant la présentation clinique suivante :
- douleur à l’aine à la RM
- boiterie
- ↓ MEC
- garde MI en RL (antalgique)

a) Dysplasie développementale de la hanche (DDH)
b) Legg-Calve-Perthe
c) Glissement épiphysaire
d) Coxa vara
e) Abuttement fémoroacétabulaire (AFA)
f) Antéversion ou rétroversion fémorale
g) Polyarthrite rhumatoïde (PAR) ou arhrite juvénile

c) Glissement épiphysaire

**Plus fréquent chez les garçons
**Facteur de risque= Obésité
!! Évolue rapidement

Tx= chirurgie pour corriger la fracture

11

Arthrose secondaire : Qui suis-je ?

un conflit dynamique dû à un contact anormal et répété entre la zone de jonction tête/col du fémur et le rebord acétabulaire, ayant pour conséquence des lésions cartilagineuses ou du bourrelet acétabulaire (labrum).

a) Dysplasie développementale de la hanche (DDH)
b) Legg-Calve-Perthe
c) Glissement épiphysaire
d) Coxa vara
e) Abuttement fémoroacétabulaire(AFA)
f) Antéversion ou rétroversion fémorale
g) Polyarthrite rhumatoïde (PAR) ou arhrite juvénile

e) Abuttement fémoroacétabulaire (AFA)

12

Arthrose secondaire : Qui suis-je ?

Une anomalie posturale qui influence l'amplitude de rotation à la hanchequi peuvent contribuer à l’usure prématurée de la hanche.

a) Dysplasie développementale de la hanche (DDH)
b) Legg-Calve-Perthe
c) Glissement épiphysaire
d) Coxa vara
e) Abuttement fémoroacétabulaire (AFA)
f) Antéversion ou rétroversion fémorale
g) Polyarthrite rhumatoïde (PAR) ou arhrite juvénile

f) Antéversion ou rétroversion fémorale

Normal= 8 à 15 degré

**Antéversion fémorale= 2X plus élevée chez les filles
(Position assise en W, angle Q augmenté...)

Patron clinique :
Antéversion= bcp RM et diminution RL

13

Arthrose secondaire : Qui suis-je ?

Une maladie inflammatoire systémique avec atteinte pluri-articulaires nécessitant souvent la prise de corticostéroïdes. Elle provoque des raideur matinale jusqu’à 2 heures.

a) Dysplasie développementale de la hanche (DDH)
b) Legg-Calve-Perthe
c) Glissement épiphysaire
d) Coxa vara
e) Abuttement fémoroacétabulaire (FAI)
f) Antéversion ou rétroversion fémorale
g) Polyarthrite rhumatoïde (PAR) ou arhrite juvénile

g) Polyarthrite rhumatoïde (PAR) ou arhrite juvénile

- Maladie inflammatoire systémique
- Atteinte pluri-articulaire
- Raideur matinale inflammatoire (>2h)
- Souvent prise de corticostéroides

14

Stade radiologiques, Classification de Kellgren et Lawrence : Décrit les stades suivants.

Stade 0= Hanche normale
Stade 1= début d’usure du cartilage
Stade 2= fibrillation
Stade 3= ulcération
Stade 4= terminal

Stade 0= Hanche normale
- tête fémorale sphérique
- rebord acétabulaire sphérique rond
- belle couverture de la tête

Stade 1= début d’usure du cartilage
- ramolissement léger
- amincissement de l’espace articulaire
- sclérose de l’os souschondral
- ossification du labrum

Stade 2= fibrillation
- usure modérée du cartilage
- amincissement modéré de l’espace articulaire (>2.5 mm)
- formation de kystes sur tête fémorale ou acétabulum
- augmentation du nombre et de la grosseur des ostéophytes

Stade 3= ulcération
- détérioration complète du cartilage
- espace articulaire vraiment diminué (1.5mm) ou absent
- sclérose osseuse significative
- larges ostéophytes et kystes osseux

Stade 4= terminal
- perte complète de l’espace, os sous chondral exposé
- extrusion de la tête fémorale
- perte osseuse par nécrose segmentaire

15

Complète la phrase.

l'espace articulaire normale est de __?__ mm.

Espace articulaire normale= 4-6 mm

16

Présentation clinique, Histoire : Complète les phrases à propos des données subjectives.

1. Douleur qui évolue sur plusieurs mois, années
2. Comportement de la douleur
- locale et profonde ressentie à __a__
- parfois accompagné de dlr dans la __b__
- peut irradier au __c__
3. Bruit articulaire et craquement (stade __d__)
4. __e__ à la hanche si inactivité (perte de rotation __f__ et flexion)
5. Difficulté en flexion (attacher souliers, mettre chaussettes, s’accroupir)
6. Difficulté ou douleur à __g__ les jambes

7. Douleur augmentée par la _h_

8. Douleur diminuée par
- Repos, AINS
- Mouvements et exercices doux, étirements, chaleur
- Activités de non-MEC (vélo, natation)
**augmentent __i__

1. Douleur qui évolue sur plusieurs mois, années

2. Comportement de la douleur
- locale et profonde ressentie à (a)l’aine
- parfois accompagné de dlr dans la (b)fesse
- peut irradier au (c)genou

3. Bruit articulaire et craquement (stade (d)avancé)

4. (e)Raideur à la hanche si inactivité (perte de rotation (f)médiale et flexion)

5. Difficulté en flexion
(attacher souliers (ROM de 120), mettre chaussettes, s’accroupir)

6. Difficulté ou douleur à (g)croiser les jambes

7. Douleur augmentée par la (h)MEC (marche, course, danser, sauter, posture debout prolongée)

8. Douleur diminuée par
- Repos, AINS
- Mouvements et exercices doux, étirements, chaleur
- Activités de non-MEC (vélo, natation)
**augmentent (i)lubrification

17

Patron clinique : Fait un résumé des point important

a) Population à risque ?
b) Localisation de la douleur ?
c) Douleur aggravée par ?
d) Type de Raideur ?
e) Limitation d'amplitude ?

Coxarthrose :

- Femme
- âgé ˃ 50-55 ans
- Douleur à l'aine aggravée par MEC
- Raideur mécanique (15 min à 60 min si stade avancé)
- Diminution ROM dans plusieurs plan
(RM <150 avec ou sans dlr, flexion ≤150)

18

Présentation clinique, Examen physique : Complète les énoncés suivant à propos des signes.

1. Dépistage (posture et à la marche) :
- Boiterie (diminution MEC)
- Diminution extension et rotation __a__ à la hanche
- ___b___ si arthrose avancé

2. Squat :
- Douleur partie __c___ de la hanche
**Bon indicateur d'arthrose à la hanche si combiné à d'autres données

3. Mobilité articulaire :
- Diminution de ROM dans plusieurs plan
(plus de plan atteint, plus arthrose __d__)

4. Faiblesse musculaire :
- __e__ et __f__ de la hanche
- Quadriceps

5. Transfert assis-debout :
- ↓ flexion de la hanche (allonge la jambe ou diminue la flexion du tronc pour éviter la zone d’abutement)
- ↑de l’utilisation des MS pour compenser une faiblesse des quads

6. Test à visé diagnostic :
- __g__ sensible pour l'arthrose
But= Dépister lésion intraarticulaire coxo-fémoral

1. Dépistage (posture et à la marche) :
- Boiterie (diminution MEC)
- Diminution extension et (a)RL à la hanche
- (b)Trendelenburg si arthrose avancé

2. Squat :
- Douleur partie (c)post de la hanche
**Bon indicateur d'arthrose à la hanche si combiné à d'autres données

3. Mobilité articulaire :
- Diminution de ROM dans plusieurs plan
(plus de plan atteint, plus arthrose (d)probable)
**Diminution ROM : Flexion et RM > ABD

4. Faiblesse musculaire :
- (e)ABDucteurs et (f)extenseurs de la hanche
- Quadriceps

5. Transfert assis-debout :
- ↓ flexion de la hanche (allonge la jambe ou diminue la flexion du tronc pour éviter la zone d’abutement)
- ↑de l’utilisation des MS pour compenser une faiblesse des quads

6. Test à visé diagnostic :
- (g)FABER sensible pour l'arthrose
But= Dépister lésion intraarticulaire coxo-fémoral

19

Présentation clinique, Examen médical : Vrai ou Faux ?

La radiographie simple permet confirmer le diagnostic d'arthrose.

Vrai

Rx debout vue antéro-post et latéral
**Abordable et accessible

20

Quel questionnaire peut être utilisé pour documenter le niveau d'activité et de participation chez les gens atteint d'arthrose.

WOMAC= questionnaire auto-administré de 24

But= Vérifier niveau de limitation et restriction

**Valider pour clientèle avec arthrose de hanche et genou

21

Intervention : Vrai ou Faux ?

Afin de diminuer la progression de la maladie, la réadaptation doit être centrée sur la diminution de stress sur l’articulation en modifiant les activités, la biomécanique ou toutes anomalies anatomiques (lorsque possible) qui peuvent augmenter le stress sur le cartilage.

Vrai

But= diminuer la progression de la maladie

Comment ? en diminuant le stress sur le cartilage
- Modification des activités
- Renforcement musculaire
...

22

Intervention : Vrai ou Faux ?

Le corps peut difficilement réparer le dommage articulaire, en effet le cartilage normale s’adapte bien mais beaucoup moins lorsqu’il est endommagé.

Vrai

23

Intervention : Vrai ou Faux ?

Selon certaines études, les techniques chirurgicales actuelles permettent la réparation du cartilage.

FAUX !

***Avancement sur réparation du cartilage (mosaïcoplastie) au genou,
MAIS pas vrm à la hanche et rien n’est encore prouvé efficace

24

Intervention en physio :

Voici les buts d'interventions en physio pour l'arthrose (6).

1. Diminuer la douleur et la raideur
2. ↑, maintenir ou limiter les pertes ROM
3. ↑ Force et contrôle neuromusculaire
4. Éducation (facteurs pour ↓ les stress articulaires
5. ↓le poids corporel
6. Augmenter la souplesse musculaire prn (pas trop de souplesse)

25

Intervention en physio :

1. Éducation

2. Auxiliaire de marche si __a__

3. Exercices de contrôle ___b___

4. Thérapie manuelle
- __c__ latérale, traction axiale, __d__ accessoires

5. Étirement musculaire si rétractions
(__e__, ischios, piriforme, BIT, __f__)

6. Exercices ___g___ (vélo, natation...)

7. Renforcement musculaire
(ABDucteurs, RL, grand fessier, __h__, ischios)

1. Éducation
- activité selon réponse du corps (ne paye pas pour)
- activités en non-MEC (vélo, natation, aquajogging)
- activité à impact réduit (elliptique, Chaussure adaptée)
- corriger patron de mvmt

2. Auxiliaire de marche si (a)boiterie
(Évite apprentissage d'un mauvais patron moteur)

3. Exercices de contrôle (b)neuromusculaire
** Commencer du côté sain si trop de dlr côté atteint

4. Thérapie manuelle (Sans douleur)
- (c)distraction latérale, traction axiale, (d)mobilisations accessoires
But= ↑ ROM et ↓ douleur

5. Étirement musculaire si rétractions
((e)psoas, ischios, piriforme, BIT, (f)quadriceps)
!! On ne veut pas trop de souplesse

6. Exercices (g)cardio-vasculaires (vélo, natation...)

7. Renforcement musculaire
(ABDucteurs, RL, grand fessier, (h)quadriceps, ischios)
But= ↓ force de compression lors d’activités de MEC en favorisant l’absorption musculaire

!!! Glace/chaleur (+-, car atteinte de structures profonde)

26

Intervention : Vrai ou Faux ?

Si seulement un groupe musculaire diminue son rôle autour de l’articulation, les forces de compression sur le cartilage peuvent excéder jusqu’à 4 fois le poids du corps.

Vrai

27

Intervention médicale : Complète la phrase

Le chirurgie de prothèse totale de hanche est majoritairement effectuée pour les patient de stade radiologique _?_.

Stade 3= Chirurgie de PTH

28

Intervention chirurgicale :

Arthroplastie de la hanche à faire

ppt T7.7