Insuffisance respiratoire chronique Flashcards Preview

Pneumologie > Insuffisance respiratoire chronique > Flashcards

Flashcards in Insuffisance respiratoire chronique Deck (12):
1

Mécanismes à l'origine de l'hypoxémie

Inadéquation ventilation/perfusion:
-Effet shunt
-Shunt vrai (anatomique et fonctionnel)

Hypoventilation:
-sans atteinte broncha-pulmonaire (commande respiratoire)
-avec atteinte broncho-pulmonaire (obstruction vasculaire ou emphysème)

Atteinte de la surface d'échange alvéole-capillaire
-épaississement de la membrane alvéolaire
-réduction du lit vasculaire
-destruction alvéolaire

2

Mécanisme à l'origine de l'hypercapnie

Atteinte de la pompe ventilatoire
Effet espace mort
Augmentation de la fréquence respiratoire avec charge respiratoire excessive

3

Conséquences de l'hypoxémie

Polyglobulie (érythropoïétine => hyperviscosité sanguine)
Rétention hydrosodée
Hypertension pulmonaire (augmentation des résistances artérielles pulmonaires)

4

Etiologies de l'insuffisance respiratoire chronique

-Atteinte de l'échangeur pulmonaire
-Atteinte de la pompe ventilatoire ou de la commande centrale
-Atteinte de la vascularisation pulmonaire

5

Caractéristiques de l'insuffisance respiratoire chronique liée à une atteinte de l'échangeur pulmonaire

Première cause d'IRC
Touchant les voies aériennes (BPCO ; dilatation des bronches ; mucoviscidose) oui région alvéolaire (PID)

Hypoxémie par inadéquation ventilation/perfusion (BPCO) ou atteinte de la diffusion alvéole-capillaire

hypercapnie tardive (faillite des mécanismes de compensation)

EFR : TVO ou TVR ou trouble ventilatoire mixte

6

Caractéristiques de l'IRC liée à une atteinte de la commande centrale ou de la pompe ventilatoire

-Diminution de la commande ventilatoire (AVC)
-Pathologies neuromusculaires (lésions spinales, SLA...)
-Augmentation de la charge imposée par la paroi thoracique (déformation thoracique, obésité morbide)

Mécanisme: réduction de la ventilation alvéolaire

PaCO2 augmenté précocement dans les IRC liées à une atteinte de la pompe ventilatoire

EFR : TVR

Pas d'oxygénothérapie mais ventilation mécanique

7

Caractéristiques de l'IRC liée à une maladie vasculaire

HTP primitives ou secondaires (hypoxie chronique, EP, shunts vrais)

8

Signes cliniques dans l'IRC

symptômes : Dyspnée++
Toux, expectoration en fonction de la pathologie initiale

signes cliniques : Cyanose, insuffisance cardiaque droite
(distension thoracique, diminution du murmure vésiculaire, crépitants en fonction de la pathologie initiale)

9

Diagnostic d'IRC

PaO2 < 70mmHg à l'état stable

hypercapnie associée ou non

10

Diagnostic étiologie de l'IRC

EFR+++
TVO: VEMS/CVF < 70% (BPCO, asthme)
TVR: CPT < 80% (PID, atteinte de la pompe ventilatoire)
Trouble ventilatoire mixte : TVO + TVR (DDB, mucoviscidose, pneumoconioses)

TLCO (mesure du transfert de l'oxyde de carbone) altérée:
-épaisseur de membrane augmentée (PID)
-réduction du lit vasculaire (HTAP, emphysème)
-destruction alvéolaire (emphysème)

Rx thoracique

NFS (polyglobulie)

ECG

Echo cardiaque (PAP)

11

Traitement de l'IRC

Etiologique

Arrêt du tabac

Vaccinations

réhabilitation respiratoire

Oxygénothérapie longue durée (2 mesures de gaz du sang à deux semaines d'intervalle)
-BPCO si PaO2 < 55mmHg ou < 60 si signes d'hypoxie
-TVR si PaO2 < 60mmHg
à domicile, au moins 15h par jour, débit suffisant pour Sa > 90% (1-2,5L/min)

12

Cause d'insuffisance respiratoire aigue sur un paient atteint d'une IRC

Infection respiratoire basse : bronchite ou pneumonie
Dysfonction cardiaque gauche et troubles du rythme
Embolie pulmonaire

prise de médicaments sédatifs (benzodiazépines) ou opiacés
chirurgie abdominale
traumatisme thoracique
pneumothorax

=>augmentation des débits d'O2, ventilation mécanique