Pathologies de l'intestin grêle Flashcards Preview

MED 1207 Système Digestif > Pathologies de l'intestin grêle > Flashcards

Flashcards in Pathologies de l'intestin grêle Deck (30)
Loading flashcards...
1

Prévalance de la maldie coeliaque ?

Est elle en croissance ?

Qui sont les personnes pré-disposées ? 

Sa prévalence dans la population est de 0,05 à 1 %,

Celle-ci est en augmentation.

Développée par des individus génétiquement prédisposés
(marqueurs génétiques HLA DQ2 et DQ8).

2

Décrire les atteintes histo de la mx coeliaque 

Quelle partie du grêle est le plsu touché ?

- Destruction des microvillosités des entérocytes
- Atrophie des villosités du grêle
- Hypertrophie cryptique (secondaire à l’effort de multiplication cellulaire de
remplacement)
- Infiltration lymphoplasmocytaire de la muqueuse intestinale

 

Le grêle proximal est davantage touché (recoit cocnentration gluten plus importante venant de l'estomac).

3

Donner les fréquences de la mx coeliaque selon membre de la famille atteint :

 

Jumeaux homozygotes : 
• Parents premier degré : 
• Parents deuxième degré : 

Jumeaux homozygotes : 3/4
• Parents premier degré : 1/20
• Parents deuxième degré : 1/40

4

Plusieurs mx associés à la mx coeliaque, nommer une des plus associées en fréquence 

Dermatite herpétiforme (85% des personnes atteintes de dermatite
herpétiforme ont également une maladie coeliaque)

5

Présentations cliniques de la mx Coeliaque (7)

- Diarrhée chronique
- Selles stéatorrhéiques
- Douleurs abdominales
- Ballonnement et flatulences

- Fatigue
- Retard de croissance chez l’enfant
- Manifestations des déficits nutritionnels et vitaminiques :

perte pondérale, anémie
(déficit en fer, folates et vitamine B12), atteinte neurologique (déficit en vitamine
B12 et vitamine E), oedème (hypoalbuminémie), maladie osseuse (déficit en calcium
et vitamine D).

6

Méthode diagnostique mx coeliaque 

obtenu par test sérologique, confirmé par une biopsie duodénale

1. Dénutrition et diarrhée suggérant une maladie coeliaque
2. Présence de l’anticorps anti-transglutaminases et biopsie duodénale démontrant une
atrophie villositaire, puis
3. 2e biopsie suite à une diète sans gluten montrant des villosités restaurées

7

Traitement maladie coeliaque 

- Diète sans gluten : exclure le seigle, l'avoine, le blé, l'orge (SABO) et compenser
avec le riz, le maïs et le soya.
- Ajout de vitamines

8

Complications de la maladi coeliaque (3)

- Risque de néoplasie maligne (risque relatif 1,3)
• Lymphomes
• Adénocarcinome du grêle
• Cancer épidermoïde de l’oesophage


- Ulcération, stricture, perforation du grêle


- Évolution parfois réfractaire

 

NB : L’adénocarcinome et
lymphome intestinal sont
des pathologies rares, mais
en forte corrélation avec la
maladie coeliaque.

9

Tumeurs muqueuse intestinales sont elles plus fréquentes au colon ou au grêle ? pk ?

Plus rares 

transit est rapide et le puissant péristaltisme du complexe migratoire vidange le
grêle régulièrement.

temps de contact avec des substances cancérigènes
dans la diète est plus court

10

Manifestations cliniques tumeurs grêle (4)

- Hémorragie aiguë (rectorragie)
- Saignement chronique (anémie ferriprive avec fatigue et dyspnée)
- Masse abdominale palpable
- Obstruction intestinale :
• Douleurs abdominales crampiformes
• Nausées et vomissements
• Distension abdominale
• Perte de poids

11

Complication possible tumeur du grêle 

Obstruction intestinale par invagination

 

tumeur est entraînée par le
péristaltisme, en aval, dans le grêle, ce qui entraîne une invagination du grêle dans
lui-même, et ceci cause une obstruction

12

Nommer les endroits que l'on est capable d'explorer en gastro/coloscopie 

oesophage

 l’estomac

le début du duodénum
l’iléon terminal

le côlon et le rectum

(donc on ne voit pas le reste du duodénum et de l'iléon et le jejunum).

13

Méthodes dx adénocarcinome grêle 

- Transit de l’intestin grêle : contraste intégré ce qui permet une radiographie par
fluoroscopie, méthode imparfaite
- Tomodensitométrie : contraste ingéré, image fixe
- Entéro-TDM : contraste infusé dans le duodénum
- Endoscopie du grêle : peu disponible
- Vidéocapsule : capsule d’endoscopie, coûteuse
80
- TEP Scan : détecte l'activité tumorale hypermétabolique. Cependant, les intestins
sont normalement très actifs métaboliquement donc moins de sensibilité
diagnostique.

14

Traitements adénocarci grêle ?

Place de la chimio ?

Place de la radio ?

Pronostic ?

• Résection chirurgicale,
• Chimiothérapie, à visée palliative seulement ;
• Radiothérapie impossible à cause de la proximité des organes sains dans
l’abdomen.
• Le pronostic de l’adénocarcinome est mauvais, avec une survie à 5 ans de
25 %.
Ces tumeurs sont souvent longtemps asymptomatiques et sont
souvent très métastatiques au moment où elles sont identifiées.

15

D'ou proviennent les tumeurs carcinoides du frêle ?

Ou sont elles plus fréquentes ? 

Décrire leur aggréssivté  

Tumeurs neuroendocrines provenant des cellules neuroendocrines

Partout
dans le tractus digestif, mais elles sont plus fréquentes au niveau de l’iléon

Nommées "cancer-like", car elles sont peu agressives et d’évolution
lente

16

Particularités métaboliques des tumeurs carcinoides grêle ?

Quel impact ?

En fonction des cellules qui la compose, la tumeur peut sécréter
de l’insuline, du glucagon ou de la gastrine.

Souvent pas impact (90%), mais un métabolite retrouvé dans l'urine. 

Mais Sdx carcinoide dans 10%

Ces agents sont drainés par le
système veineux portal et sont métabolisés et dégradés par leur premier passage au foie, et
ainsi n’ont pas d’effet systémique. Les produits de dégradation (5-HIAA) sont ensuite
excrétés dans l’urine.

 

17

Mannifestation cliniques des carcinoides grêles (4)

- Souvent asymptomatique
- Inconfort ou douleurs abdominales, symptômes vagues
- Obstruction (par la tumeur, par invagination, par fibrose mésentérique
réactionnelle)
- Saignement, anémie
- Syndrome carcinoïde -section suivante

18

Qu'est ce que le symdrome carcinoide et dans quelles conditions apparait-il ?

se manifeste dans 10 % des cas

causé
par le largage de produits bioactifs tels la sérotonine, l’histamine et d’autres tachykinines.

requiert la présence de métastases hépatiques ou d’une tumeur primaire
extra-digestive (poumons ou ovaires, par exemple).

19

Méthode diagnostic carcinoide grêle (3)

- Analyse d’urine suite à une collecte des 24h. On mesure le 5-HIAA, un métabolite
de la sérotonine

- Présence dans le sérum de chromogranine A, synaptophysine, neuron specific
enolase (si le patient prend des IPP, il y a aura une augmentation de la
chromogranine A ce qui peut fausser les résultats).

- Octréoscan permet la localisation de la tumeur. Injection d’octréotide qui se fixe
aux récepteurs de la somatostatine sur la tumeur.

20

Traitement carcinoide grêle 

Curatif :

Palliatif :

- Traitement curatif : excision chirurgicale. En présence de métastases au foie d’une
tumeur primaire de l’iléon, il est improbable de réussir une chirurgie à visée
curative.


- Traitements palliatifs :
• Chimiothérapie (résultats décevants)
• Somatostatine injectable à longue action : diminue les symptômes et
possède un effet antitumoral
• Interféron alpha
• Nouveaux agents biologiques (inhibiteurs VEGF et mTOR)
• Thérapie radionucléaire (analogue de la somatostatine radiomarquée)

21

Qu'est ce que le diverticule de Meckel ?

Diverticule vrai ou faux ? 

Vestige embryologique omphalomésentérique qui cause un cul-de-sac perpendiculaire au
trajet intestinal.

Diverticule vrai, car il est composé de toutes les couches de
la paroi.

22

Énoncer la regle des 2 en DdM (diverticule de Merkel)

Règle des 2:


- Présent chez 2% de la population
- 2% de ceux-ci seront symptomatiques
- La plupart des cas cliniques se présentent avant l’âge de 2 ans
- Il touche 2 femmes / 1 homme
- Il est situé à l’iléon, à 2 pieds de la jonction iléocæcale

23

Expliquer pk les patients sont sx en DdM 

sont causés une fois sur deux par la présence de muqueuse gastrique
ectopique au sein du diverticule

L’acide est sécrété dans l’iléon qui ne peut le neutraliser

ulcère survient sur la muqueuse non protégée et peut causer une hémorragie

24

Manifestations cliniques du DdM (3)

- Hémorragie digestive basse secondaire à une ulcération peptique
- Obstruction intestinale 

- Diverticulite de Meckel : complication inflammatoire aiguë, attention à ne pas
confondre avec l’appendicite

25

Méthode dx DdM 

Scan au technicium99 : Le technicium injecté au patient est attiré par les cellules produisant
de l’acide ce qui permet de les localiser par imagerie nucléaire. L’estomac est bien visible,
le diverticule possédant des cellules pariétales s’allumera aussi. Un diverticule produisant
de l’acide sera donc visible.

26

Le DdM ets investigué de facon routiniere dans une certaine situation, laquelle ?

* Lors des appendicectomies, on examine durant la chirurgie de façon routinière, surtout
chez les enfants, le dernier mètre de grêle à la recherche d’un diverticule de Meckel.

27

Qu'est ce que le sdx de l'intestin court ?

Sdx du à intestin racourci vs chx

28

Sdx intestin court = SIC 

Donner les manifestation cliniques du SIC 

- En aigue post op 

- Moyen- long terme 

Si résection intestin proximal

Si résection intestin distal 

Période aiguë post-résection :
- Hypersécrétion d’acide gastrique à hémorragie digestive, perforation d’ulcère
- Contrôle par IPP et bloqueurs H2


Moyen et long terme :
- Diarrhée et malabsorption avec reprise de l’alimentation orale
- La résection de l’intestin proximal limite l’absorption générale des nutriments, des
électrolytes et des liquides.
- La résection de l’intestin distal limite l’absorption de la vitamine B12, des sels
biliaires et du magnésium.

29

Traitement du SIC 

- Contrôle de l’osmolarité luminale
• Solution d’hydratation
• IPP
• Ne pas boire en mangeant
• Éviter sucres et eau en excès
• Éviter les aliments hyperosmolaires pouvant stimuler un appel d’eau
• Solutions entérales de support
• Somatostatine
- Si iléon absent : injection de vitamine B12
- Surveillance biochimique régulière
- Support IV nutritionnel et ionique, à domicile dans les cas où intestin grêle est
incapable d’absorber suffisamment de nutriment
- Médication pour ralentir le transit et ainsi favoriser l’absorption
- Encourager l’alimentation orale et ajouter certains médicaments pour faciliter le
développement des villosités intestinales et l’adaptation du tube digestif.

- Transplantation : survie difficile du greffon contre les attaques du système
immunitaire de l’hôte. Il est préférable de transplanter le grêle avec le foie pour
augmenter les chances de survie du greffon.

30