212 - Conjonctivite / kératite / uvéite antérieure / sclérite - épisclérite Flashcards Preview

Ophtalmo > 212 - Conjonctivite / kératite / uvéite antérieure / sclérite - épisclérite > Flashcards

Flashcards in 212 - Conjonctivite / kératite / uvéite antérieure / sclérite - épisclérite Deck (16)
Loading flashcards...
1

Oeil rouge douloureux
- Etio : BAV + oeil rouge douloureux (x6)
- Etio : oeil rouge sans BAV

Oeil rouge douloureux + BAV
- Kératite ponctuée superficielle / ulcère cornéen
- Uvéite antérieure
- GAFA ou glaucome néo-vasculaire
- Endophtalmie
- Trauma oculaire / CEIO

Oeil rouge sans BAV
- Non douloureux
. Conjonctivite
. Hémorragie sous-conjonctivale
- Douloureux
. Episclérite: idiopathique
. Sclérite: idiopathique / BK / PR / Wegener

2

Conjonctivite
- Etiologies

Infectieuses
- Virales : adénovirus / herpes
- Bactériennes : Surinfection / Chlamydia + Gonocoque / Strepto B si NN<3M (IMF)
- Parasitaire

Non infectieuses
- Allergique
- Sd sec

3

Conjonctivite
- SF + examen ophtalmo

SF
- Oeil rouge / sans BAV / indolore
- Prurit / gêne oculaire
- Photophobie, larmoiement
- Oeil collé le matin / sécrétions ± purulentes
(= bactérien)

Examen ophtalmo
- LAF: rougeur conjonctivale diffuse / rch papilles
- Test à la fluorescéine: rch atteinte cornéenne (PMZ)
- MAV normale / PO normale / FO: segment postérieur normal

4

Conjonctivite
- Etio infectieuses + ttt

Conjonctivite virale (adénovirus)
- Contexte épidémique
- Clinique
. Atteinte bilatérale
. Sécrétions claires
. ADP prétragiennes ++
- PEC
. Lavages oculaires / antiseptiques en collyre
. MHD: hygiène ‘ mains / éviction scolaire +++
. Education: cs en urgence si aggravation (BAV)

Conjonctivite bactérienne
- BGP : staph / strepto / haemophilus
- Clinique
. Atteinte unilatérale
. Rougeur conjonctivale diffuse, prédominant ds cul-sac inférieur
. Sécrétions purulentes collant les cils au matin +++
- Paraclinique : Ø prlvmt local en 1ère I
- PEC
. Collyre ATB large spectre x3/j pdt 1s
. Collyre antiseptique x3/j pdt 1S
. MHD : hygiène ‘ mains
. Education: cs en urgence si aggravation (BAV)

Conjonctivite à chlamydia
- Clinique
. Conjonctivite chronique + purulente
. (!) Peut donner un trachome
= néovascularisation ac fibrose ‘ tarse + entropion
- PEC : Azythromycine monodose

5

Conjonctivite
- Etiologies non infectieuses + ttt

Conjonctivite allergique
- Survenue saisonnière / récidivante / sujet atopique
- Clinique
. Atteinte bilatérale ac prurit +++
. Chémosis / LAF: psce ‘ papilles conjonctivales tarsiennes
. Sécrétions claires / rhinite allergique associée
- PEC
. Eviction ‘ allergène ± test épicutanés si récidives
. Collyre anti-histaminique (crise) / larmes artificielles

Conjonctivite sur sd sec oculaire
- Etio : fq / sénile ++ / rch GS
- Clinique : atteinte classique
± atteinte cornéenne
- Paraclinique : confirmation par test ‘ Schirmer
ou test au vert ‘ lissamine
- PEC: larmes artificielles en collyre au long cours
± ADT

6

Hémorragie sous-conjonctivale
- Etio
- Clinique
- PEC

Etio
- Fragilité vasculaire: spontanée / banale / fq
- Rch ‘ plaie transfixiante ± CEIO (PMZ)
- Terrain: rch HTA / ttt anti-coagulant

Clinique
- Oeil rouge / sans BAV / indolore
- Rougeur conjonctivale en nappe localisée unilatérale
- Ex. ophtalmo: N
- Signes négatifs: Ø photophobie / Ø larmoiement

PEC
- Ambulatoire
- Information + patient sur le caractère bénin
- Antiseptiques locaux en collyre x3/jour
- Auto-surveillance

7

Hémorragie sous-conjonctivale
- Etio
- Etio
- Clinique

Etio
- Idiopathique +++
- Si récidivante: maladie ‘ système (PR / Crohn++)

Clinique
- Oeil rouge sans BAV modérément douloureux
- SF: douleur superficielle modérée
- Examen ophtalmo
. Rougeur conjonctivale localisée
. Espaces ‘ sclère blanche
. Segment antérieur N

Paraclinique
- Test à la néosynéphrine +++
= Sympathicomimétique => vasoconstriction (mydriase)
mee disparition ‘ rougeur ("blanchiment")
- Ø bilan étio initial

8

Sclérite
- Etiologies +++
- Paraclinique étio
- PEC

Rhumato: PR ++ / SPA / lupus / goutte…
Vasculaires: Wegener ++ / PAN / Horton / Behçet
Granulomes: TB ++ / sarcoïdose
Infectieuses: syphilis ++ / zona / herpès

Bilan systématique dès 1er épisode (vs épisclérite)
- TB : IDR + RxT
- Syphilis : VDRL-TPHA
- Zona : VZV
- Rhumato : ANCA / Ac anti-CCP

PEC
- AINS PO + corticothérapie locale (collyre)
- Ttt étio si possible

9

Sclérite
- Clinique
- Paraclinique diag

Interrogatoire
- Oeil rouge sans BAV très douloureux
- SF
. Douleur oculaire intense / profonde / insomniante
. ↗ à la mobilisation ‘ globe

Examen ophtalmo
- LAF: rougeur diffuse sous-conjonctivale profonde
± vousssure violacée-noirâtre localisée
- Oedème scléral

Test à la néosynéphrine (-) = rougeur persistante +++

10

Kératite aigue
- Examen ophtalmo

SF = oeil rouge / douloureux / ac BAV
- Douleur oculaire superficielle intense
- Larmoiement / photophobie
- Blépharospasme: douleur majorée au clignement ‘ paupières
- BAV variable selon loc ‘ ulcération

LAF
- Cercle périkératique: rougeur + limbe scléro-cornéen
- Oedème cornéen : ↘ localisée ‘ transparence cornéenne
- Chambre antérieure = N

Test à la fluorescéine (++) : ulcération
(prise verte intense par stroma)
(!) DD ulcère cornéen vs kératite ponctuée superficielle

Iris = N / TO = N / FO = N

11

Kératite aigue
- Etiologies virales (x3) + PEC

Kératite virale herpétique +++
- Test à la fluorescéine : ulcération dendritique
(« feuille ‘ fougère « ou "carte ‘ géographie")
- PEC
. Ttt antiviral systémique : Valacyclovir
. ± ttt antiviral local: Aciclovir pommade x5/j pdt 1S
. Lavage + yeux au sérum phy /
!! CI absolue ‘ corticoïdes
= risque ‘ perforation cornéenne (PMZ)

Kératite virale (adénovirus)
- Test à la fluorescéine : ulcérations ponctuées disséminées
= kératite ponctuée superficielle (KPS)
- PEC
. Lavage ‘ yeux au sérum phy

Kératite virale zostérienne
- Cpl ‘ zona ophtalmique
- Ulcération superficielle (bénigne)
± kératite neuro-paralytique (grave)
- PEC
. Valaciclovir en local si précoce (< 3j)
. Protecteurs cornéens

12

Kératite aigue
- Etiologies non virales (x3) + PEC

Kératites bactériennes, parasitaires, mycosiques
- Rch port ‘ lentille +++
- Test à la fluorescéine : ulcération unique (traumatique surinfectée)
- LAF = infiltrat cornéen blanchâtre ± hypopion
- PEC
. Prélèvement local +++
. Collyre ATB ± "fortifiés"
. Si résistance au ttt:
évoquer mycotique ou parasitaire (amibes ++)

Kératite sur sd sec
- Sur conjonctivite sèche +++
- Kératite ponctuée superficielle

Kératite par inocclusion palpébrale
- Ttt : protecteurs cornéens en prévention

13

Uvéite antérieure
- Etiologies (x7)

Idiopathique le + svt

SPA ++ (ac hypopion)
Granulomatoses: sarcoïdose ++ / TB / Crohn

LED
Maladie ‘ Behçet

Infectieuse: syphilis II / herpes / Lyme +++
Arthrite juvénile chronique

14

Uvéite antérieure
- Examen ophtalmo

SF = oeil rouge / douloureux / ac BAV
- Douleur profonde modérée
- BAV très variable: flou → quasi-cécité
- ± photophobie / larmoiement clair
- Atteinte uni ou bilatérale / ± récidivante /
± à bascule

LAF
- Cercle péri-kératique
mais transparence ‘ cornée N (vs kératite)
- Myosis
- Synéchies irido-cristalliniennes
(= adhérences infl) => déformation pupillaire
- Précipités rétro-cornéens
= dépôts ‘ ¢ inflammatoires s/ cornée post.
- Effet Tyndall = chambre antérieure
€ protéines + ¢ inflammatoires

TO : hypotonique (inconstant)

FO : rch uvéite postérieure ++
(Tyndall vitréen)

15

Uvéite antérieure
- Paraclinique : bilan étio de 1ère I

- Inflammation : NFS-pl + VS-CRP + EPP
- SPA : Ag HLA B27 + radio rachis/bassin
- Sarcoidose + TB : RxT + IDR
- Sarcoidose : ECA + calcémie
- Syphilis : TPHA-VDRL

16

Uvéite antérieure
- PEC

Urgence ophtalmologique
Ambulatoire

Ttt symptomatique
- Collyre mydriatique (!! après élimination GFA)
prévention ‘ synéchies postérieures
- Corticothérapie locale en collyre
(!! après avoir éliminé la kératite)

Ttt étio (PMZ) !!