Aspect relationnel de la toxicomanie (cours 08) Flashcards Preview

Toxicomanie et sexualité (TXM-1105) > Aspect relationnel de la toxicomanie (cours 08) > Flashcards

Flashcards in Aspect relationnel de la toxicomanie (cours 08) Deck (25)
Loading flashcards...
1

Nous arrivons tous en relation avec trois forces construit dans l'enfance (prérequis)… Lesquelles?

1. L’identité, plus ou moins solide

2. La capacité d’attachement (tel que défini dans le chapitre 8 de nos Sexualités)

3. La capacité d’éprouver du désir (construite comme vu au module 4)

2

En quoi l'adolescence est une étape cruciale du développement de l'identité?

Identité: le défi est de devenir adulte et homme/femme
―> Il y a un besoin d’autonomie: amène l'ado à prendre une distance des parents, les pairs prennent de plus en plus de place et deviennent la figure d'attachement
―> Il y a un besoin de sécurité

L’importance des pairs (nouvelles figures d’attachement)
―> Défi: être suffisamment différencié de l’autre, tout en ayant un sentiment d’appartenance

Premières relations amoureuses

3

Quel est l'implication des adolescents dans les relations amoureuses?

→ 1ère passion amoureuse : 13-14 ans
→ 1ère expérience d’amour partagée et peine d’amour : 17 ans
→ Durée moyenne d’une relation chez les ado: 9-12 mois.
→ Parmi les adolescents vivant une relation amoureuse, 27% des ados qui vivent une relation amoureuse pensent que c’est pour la vie.
→ « La place occupée et la précocité des relations amoureuses entre 12 et 17 ans est prédictif de l’ajustement et du bien-être personnel des jeunes. »
→ Investissement précoce et intense = réussite scolaire moindre, + de problème de comportement.
→ Relations amoureuses dans la seconde moitié de l’adolescence de manière modérée et progressive = Trajectoire d’ajustement adaptée
→ L’engagement dans une relation amoureuse = perception de soi plus positive ( garçons et filles)

4

V ou F. Dans l'enfance, la capacité du jeune à établir une relation à l’autre avec ses pairs pourrait avoir une fonction protectrice et réparatrice

FAUX, C'EST À L'ADOLESCENCE

5

Quels sont les liens entre la toxicomanie et l'adolescence?

« … la toxicomanie apparaît être une solution au problème que pose l’étape de vie qu’est l’autonomisation d’un jeune dans certaines familles. »
→ Consommer une substance pour se séparer, prendre une distance, s'affirmer

« Les failles relationnelles contribueraient non seulement à l’émergence des symptômes toxicomaniaques mais également au maintien du lien addictif » ― Brown 2003

« Pour ceux qui ont vécu leurs premiers liens d’attachement sur le mode destructeur les substances deviennent une solution: pourquoi aimer et chercher à être aimé quand les produits agitent le leurre d’une existence sans la souffrance du lien? » ― Reynaud 2005
→ Pour les ado qui n'ont pas développer d'attachement sécure, ils vont préférer la substance pour s'isoler au lieu de risquer de se faire rejeter à nouveau

« La dépression, les troubles de comportement et l’abus de substance diminuent chez l’adolescent à mesure que l’attachement envers les autres augmente. » ― McCarthy 2008

« Si l’usage de substances cohabite avec des relations aux autres qui restent appréciées, recherchées, et demeurent la priorité, le meilleur frein est en place. » ― Reynaud 2005
→ En ce qui concerne le développement d'une toxicomanie

6

L’abus de substance dans le couple peut entraîner:

→ Diminution de la satisfaction conjugale
→ Difficultés de communication
→ Violence conjugale
→ Dysfonctions sexuelles, insatisfaction sexuelle

7

V ou F. L’insatisfaction conjugale peut contribuer au développement et au maintien d’un trouble d’abus de substances

Vrai

8

V ou F. La relation de couple peut être un levier de changement en thérapie pour abus de substance

Vrai

9

Les difficultés de communication sont associées à un plus grand risque de...

de rechute

10

Qu'est-ce qui peut détruire le couple?

→ Façons négatives de réagir aux conflits
→ Escalade qui s'en suit: tout est interprété de façon de plus en plus négative
→ Pensées et sentiments négatifs envers l'autre deviennent envahissants
→ Les aspects positifs diminuent, moins de respect et de plaisir d'être ensemble

11

Nommer les trois composantes de l'amour accompli, la forme la plus valorisante des expériences amoureuses selon Sternberg.

1. Passion
2. Intimité
3. L'engagement

12

Pourquoi l'étape de la passion est une étape particulière?

C'est l'étape de la fusion.

Les personnes ne se connaissent pas encore, il a une certaine idéalisation
→ Rappelle la symbiose, la confiance qui amène à se individualiser dans le couple
→ Crée l'attachement, une base solide afin d'atteindre un équilibre

13

Dans une relation saine, on retrouve le JE, NOUS, TU. À quoi correspondent-ils?

Je: l'espace personnelle
Nous: l'espace mutuelle, l'intimité
Tu: l'espace personnelle de l'autre

14

Quels sont les types d'attachement à l'âge adulte?

-L'attachement sécure
-L'attachement évitant
-L'attachement anxieux-ambivalent

15

À quoi correspond l'attachement sécure?

C'est un adulte autonome
→ Capable de se lier et de se différencier, capacité d’intimité et de séparation
→ Se considère comme méritant l’attention d’autrui ― capable de recevoir l'amour
→ Capable d’identifier et communiquer leur détresse et de chercher du soutien
→ Partenaire estimé, perçu comme réceptif aux besoins affectifs et à la détresse
→ Régulation des affects, flexibilité, modèle de soi et des autres positifs
→ Pourra donc sortir de l'étape de la passion et atteindre un équilibre entre le ''Je, Nous, Tu''

16

À quoi correspond l'attachement évitant?

C'est un adulte détaché
→ Froid et fermé dans ses relations
→ La gestion de la détresse inhibe le système d’attachement, nie l’importance d’une relation
→ Vise à garder les émotions à un bas niveau d’intensité
→ Difficulté à se laisser entrer dans la fusion, à vivre de la passion, difficulté de cultivé un ''Nous''

17

À quoi correspond l'attachement anxieux-ambivalent?

C'est un adulte préoccupé
→ Relation vécue comme nécessaire, mais à la fois insupportable
→ Comportements importuns, empreints d’inquiétude afin de s’assurer la disponibilité d’un partenaire dont la réceptivité et les réactions sont perçues comme incertaines
→ Hypervigilance à sa propre détresse et aux indices de séparation
→ Recherche compulsive du soutien d’autrui
→ Estime de soi basse, partenaire estimé ou idéalisé.
→ Représentation de soi négative et celle des autres positive.
→ Ce sont des adultes qui ne voudront pas quitter la période de la passion, très inquiet lorsque l'autre voudra cultiver son ''je''

18

Quelle est la fonction de la toxicomanie dans le couple?

L’abus de substance, pour l’un des partenaires ou pour les deux, peut avoir une fonction dans l’économie conjugale, en lien avec les espaces individuels et l’espace de couple: tantôt comme une tentative de nourrir le couple, tantôt comme une tentative de créer un espace propre.

19

Dans l'intervention, il faut tenter de...

Identifier le style d’attachement et les anxiétés principales dans la relation à l’autre: est-ce que la personne craint son abandon ou son engloutissement (perte d’identité) ?

Cerner les représentations cognitives que l'individu a de lui-même
-Que l’individu a de lui-même ― est-ce qu'il se perçoit comme une personne aimable, méritant l'amour, pouvant être en relation?
-Qu’il a de ses partenaires amoureux ― est-ce que ce sont toujours des individus distants, envahissants, croyances erronées du genre ''les femmes vont toutes me tromper''?
-Qu’il a de la relation, du lien, de l’attachement ― aimer c'est une faiblesse, s'attacher c'est de s'emprisonner, etc…

Identifier les attentes face au couple et les moyens utilisés pour faire en sorte que ses besoins affectifs soient comblés… ils s'affirment peu

20

Dans l'intervention, il faut... afin de comprendre l'aspect de la consommation dans le couple

→ Identifier la fonction de la consommation dans le système « couple » ― est-ce que la consommation est arrivé avant le couple, pendant, après le couple? Pourquoi y a-t-il consommation? Est-ce pour ne plus se sentir envahit par l'autre ou pour se sentir moins abandonner?

→ Favoriser l’équilibre entre l’autonomie et l’intimité: cultiver le JE et le NOUS

→ Éduquer aux habiletés sociales, aux habiletés de communication et à la gestion de conflits

21

Quelles sont les six dimensions de l’intimité/relation intime selon Brehm et ses collaborateurs (2002) ?

1. Les connaissances
2. La bienveillance
3. L’interdépendance
4. La réciprocité
5. La confiance
6. L'engagement.

22

Quelles sont les 4 étapes de la vie de couple selon Salomé (1995)?

A) La fusion: le ''nous'', 1+1=1
B) La différenciation: 1+1=2
C) La confrontation: ses besoins personnels, le Je
D) Le respect: 1+1=3, l'existence du JE, TU, NOUS

23

Identifier deux comportements toxiques pour la relation amoureuse qui sont l’illustration d’un style d’attachement anxieux.

Jalousie et la dépendance affective

24

Quelle étape du développement de l’enfant conditionnent nos attentes, pensées, émotions et stratégies dans l’approche d’un partenaire amoureux ?

L'attachement

25

Quelles sont les deux grandes dimensions qui sont à la base de la typologie des styles d’attachement chez l’adulte ?

L'anxiété d'abandon
L'évitement de l'intimité