CAHIER Flashcards Preview

Absolue > CAHIER > Flashcards

Flashcards in CAHIER Deck (1001):
1

Quel ATB pour une pullulation microbienne avec une colonisation bactérienne chronique du grêle symptomarique ?

- 1ière intention = Norfloxacine 10 jours

- 2ième intention = Augmentin

2

Quel ATB pour une maladie de Whipple ?

Doxycycline 18 mois

3

Antibiothérapie d'une infection de liquide d'ascite ?

- 5 à 7 jours de
. C3G
ou
. Augmentin
ou
. ofloxacine

Puis prévention secondaire par Norfloxacine (durée indéfini)

4

Modalités de l'antibioprophylaxie anti tuberculeuse si mise sous TNFalpha avec
- contage ancien dans le passé
- absence de certitude d'un ttt bien conduit

- Isoniazide 9 MOIS

ou

- Isoniazide + Rifampicine (3MOIS)

NB = carence en B6 (anémie microcytaire sidéroblastique)

5

Virus de la Grippe ?
Quels sont ses 2 protéines de surface ?

Famille des Orthomyxoviridae
Myxovirus Influenzae

HxNx pour
- H = Hemagglutinine
- N = Neuraminidase

= virus à ARN simple brin

6

Résistnace naturelle à l'entérocoque ?

Céphalosporines
Aminosides bas niveau
= (Amikacine touchée en 1ier) : logique car c'est un gram+
Clindamycine
Quinolones
Cotrimoxazole


NB : attention la résistance à l'amoxicilline à l'entérocoque Faecium n'est pas une résistance naturelle !

7

6 causes de syndrome polyuro polydypsique ?

1- Hypokaliémie chronique
= liée à une résistance tubulaire à l’ADH et à une réduction du gradient corticopapillaire (néphropathie
hypokaliémique)
2- Hyperglycémie (lorsque la glycémie est à plus de 1,8 g/L cela provoque une glycosurie = polyurie par phénomène osmotique =polydipsie)

3- Hypercalcémie chronique:
résistance à l’ADH liée à la néphropathie fonctionnelle
4-HTA maligne
5- Diabète insipide
6- Potomanie

8

Causes d'IC à débit élevé ?

- Anémie
- Hyperthyroïdie
- Fistule artérioveineuse
- Carence en B1 (Thiamine) donnat Gayet Wernicket et Béri béri !

9

Réflexe si passage en FA post TDM injecté ?

- Goitre multinodulaire décompensé par l'apport massif d'iode ?
p 254 endoc

. Type 1 = fonctionnelle (décompensation maladie thyroïdienne sous jacente)
. Type 2 = lésionelle = thyroïdite

10

Absence de prise de poids en début de grossesse ?

- Thyrotoxicose gestationnelle ?

11

Thyrotoxicose à TSH inadaptée (élevée) ?

1- Syndrome de résistance aux hormones thyroïdiennes
2- Adénome thyréotrope

12

Souffrance coronaire liée à
- L'hyperthyroïdie ?
- L'hypothyroïdie ?

- Hyper
= par augmentation des besoins en O2 sur un terrain vasculaire

- Hypo
par développement de lésions athéromatheuses lié à la dyslipidémie secondaire (augmentation du LDL) de l'hypothyroîdie)
+ à l'instauration du ttt substitutif !

13

Que suspecter si pas de normalisation de la macrocytose dans le cadre d'une hypothyroïdie supplémentée ?

. Anémie de biermer dans le cadre d'une PEAI type 1 (syndrome APECED)
= gène AIRE
= AR

14

TSH élevée sous lévothyrox ?

- Problème d’observance ?
- Grossesse = qui augmente les besoins (après le T1)
- Malabsorption !

15

Hyperglycémie + Erythème ?

Glucagonome

16

A quoi faut t'il faire attention pouvant expliquer des valeurs faussement basses de thyroglobuline en surveillance post opératoire d'un cancer de la thyroîde ?

. Dosage systématiquement couplé des anti-thyroglobuline !

17

DT1 non insulinodépendants ?

1- Prédiabète de type 1
2- Phase de rémission d'un DT1 classique (on peut parfois aller jusuqu'à arrêter l'insuline lors de la période de "lune de miel"
= mais il ne s'agit pas d'une guérison +++ !
3- LADA = DT1 auto-immun lent

4- Possibilité d'arrêt de l'insuline dans 50% des Diabètes cétosiques du sujet noir

18

Réflexe devant un DT1 qui enchaine les hypoglycémies ?

Addison associé ? (PEAI 1 ou 2)

19

Réflexe devant une hypoglycémie apparaissant en post prandial chez un diabétique ?

- Hypoglycémie paradoxale
= évoquer une gastroparésie ++ (on retrouve parfois des bézoard)

Nb : à savoir par ailleurs une incontinence fécale peut être déclenchée par une hypoglycémie

20

A quoi penser devant un déficit isolé en glucocorticoïde avec un ACTH augmenté ?

Sd de résistance à l'ACTH !
. En pédiatire ++
- déficit isolé (AR)
- syndrome des 3 A (AR) Addison + Alacrymie + Achalasie du Cardia

normalement
. IS périphérique = déficit en gluco + minéraloC
. IS corticotrope = déficit en gluco isolé (ACTH bas)
= noter que dans les 2 cas on a une hypoglycémie

Mais on retrouve un tableau entre les 2 dans le cas du syndrome de résistance à l'ACTH
= tableau d'IS périphérique ++ mais avec une atteinte élective des glucocorticoïdes !

21

A quoi penser devant un tableau d'IRAF à natriurèse conservée ?

- Insuffisance surrénalienne aigue
(- prise de diurétiques ?)

22

Que rechercher si amaigrissement important chez un diabétique ?

Pancréatite chronique

23

Différence entre Compulsion (craving) et accès boulimique (binge eating) et boulimie ?

- Envie irrépressible de manger dans les 2 cas mais
. Craving = pas de perte de contrôle
. Accès boumlimique = perte de contrôle (par exemple absence de sélection d'aliments plaisants)
. boulimie = associé à des techniques purgatives

24

Que ne peut pas manger un malade Coeliaque ?

- Blé, seigle, orge (tourtou !)
- Certains médicaments DONT le paracétamol ++ !

+ pâtes
+ Bière
+ müesli

Ok :
- avoine
- sarazin
- maïzena
- riz

25

RHD en cas de diverticulose colique ?

. ATTENTION
= la diverticulose colique ne nécessite aucun régime
= seul la diverticulite fait conseiller un régime pauvre en résidus

NB : retenir surtout que aucune mesure diététique n'a été démontrée en prévention d'un 1ière épisode de diverticulite

26

Qu'est ce qui peut masquer l'hypercalcémie d'une Hyperparathyroïdie ?

- Hypovitaminose D (corriger la vitD pour interpreter une PTH)
- Hypoalbuminémie
- Acidose

27

Réflexe absence de montée laiteuse en post partum ?

1- Sheehan (notion d'accouchement hémorragique)
2- Hypophysique ++ (même tableau mais pas de notion d'accouchement hémorragique)

28

Réflexe si OAP chez un sujet jeune migran ?

- Valvulopathie rhumatismale (en particulier mitrale)
= surtout si associé à une FA

29

Qu'est ce qui est le + irradiant entre un coroscanner et une coronarographie ?

Coroscanner +++

30

Quelle est la valvulopathie qui est complique le + d'EI ?

L'IA +++

31

Quelles sont les caractéristiques d'une douleur de nature ischémique ?

- Pesanteur
- Constriction
- Brûlure

Attention = une douleur en coup de poignard n'est pas évocatrice de douleur ischémique !

32

Que rechercher devant une TVS sur veine non variqeuse ?

- Cause Systémique +++
. cancer
. maladie de Buerger
. maladie de Behçet
. maladie hématologique
. pathologie auto immune
. thrombophilie constitutionnelle ou acquise

33

Réflexe si FA et endocardite infectieuse ?

CI à tous les anticoagulants (du fait du risque d'hémorragie cérébrale par rupture d'anévrisme mycotique) si endocardite

= seule exception est l'endocardite sur valve mécanique
p 406 thérapeutique

NB : c'est notamment une CI à la thrombolyse

34

Comment prouver une TIH ?

2 examens nécessaire pour le diagnostic
- Test d'activation plaquettaire (Plaquettes d'un témoin + plasma patient + héparine = agrégation ?)
-(ou) Libération de la sérotonine radiomarquée

- ET : présence d'anti PF4 au test ELISA

35

Traitement d'une TIH ?

- Arrêt de l'héparine
- Danaparoïde sodique (Orgaran)
ou
- Argatroban (Arganova)

36

Que CI la maladie des embols de cholestérol ?

- Geste endovasculaires
- Anticoagulants
- AAP ! (?)

37

Seules indications au dosage des IgE Totales ?

- indication au ttt de l'asthme par des anti IgE
= car indiqué uniquement si preuve d'une sensibilisation à un allergène per-annuel
- recherche d'une aspergillose BPA
p97 pneumo

+ en cas de bilan de 1ière intention normale et suspîtion de DIH en ped
= disazger des IgE pour suspition de syndrome des hyper IgE

38

Indication de l'IDR en allergo ?

Reservé pour
- hyménoptères
- médicaments
p99 pneumo

39

Indications intéressantes de l'ITS ?

- Acariens et poussière
- Pollen
- Hyménoptère
= car éviction impossible

Ex : rhinite persistante légère

Indications dans le chapitre "asthme"
- rhinite perssitante sévère ou asthme persistant avec MONOALLERGIE a
= acariens
= pollens de graminé ou bouleau

40

Respect de l'ONDAM ?

Respecté chaqe année depuis 2010 !
= mais avant c'était pas le cas

41

Comment marche la pilocarpine ?

Comme parasympathicomimétique, provoquant par exemple un myosis quand elle est utilisée par voie oculaire
= myotique par constriction du sphincter irien.

42

Péritonite avec bulles de pneulopéritoire ?

- Perforation d'organe creux !
. Ulcère perforé
. Diverticulite

MAIS PAS appendicite (bouchon stercoral)

43

Qu'y a t'il dans une Formule de MELD ?


Qu'y a t'il dans le score de Maddrey ?

1- MELD
BIC
- bili
- INR
- Créat

système de notation pour évaluer la gravité d'une maladie chronique du foie
= score max est à 40

2- MADDREY
(4,7) x (TQm - TQt) + (Bili sur 17 microM)

Si plus de 32 = PBH

44

Particularités du MCE chez la femme enceinte ?

- Récliner l'utérus vers la gauche (favoriser le retour veineu)
- Talon des mains un peu plus haut sur le sternum
- Pression cricoïdienne maintenue jusuqu'à IOT qui doit être précoce (avec une sonde de diamètre légèrement inféireure)
- Extraction de sauvetage proposée après 25SA d'autant meilleurs pronostic que fait dans les 5 minutes suivant l'ACR

45

Que peut on faire en médecine avec De l'azote et de l'oxygène ?

- NO : Monoxyde d'azote
= vasodilatateur
= mélange équimolaire de N et de O

- N20 : Protoxyde d'azote
= incolore
= gaz anesthésiant (il faut 2x plus de N que de 0 ++++)

Attention bourillon "MEOPA"
= Mélange Equimolaire Oxygène-ProtoxydeAzote
= moins de 30 minutes (risque de methémoglobine)
= CI si HTIC

- NO2 : Dioxyde d'azote
= gaz brun, rouge suffocant, acre
= précurseur de l'acide nitrique
= TOXIQUE

46

Une étiologie à garder en tête en cas de dyspnée avec examens complémentaires normaux ?

HTAP +++
= retard diagnostic fréquent

47

Quand suspecter une HTA secondaire à un SAOS dans une MAPA ?

1- HTA résistante
2- Patient "non dippers"
= absence de baisse nocturne de la PA en MAPA

48

De quelle bactérie sera plutôt évocateur un BGN poussant seulement sur flacon anaérobie ?

- Plutôt en faveur d'une entérobactérie.

Si aérobie STRICTE :
= Pyo ?
= Levure ?

49

Arguments en faveur d'une cause virale ou médicameneuse d'un éxanthème ?

Arguments en faveur de la cause virale d'un exanthème :
- contexte épidémique / notion de contage
- fièvre / Sd grippal / présence d'adénopathies
- énanthème (cf signe de Koplick)
- monomorphisme des lésions
- lymphopénie


Arguments en faveur de la cause médicamenteuse d'un exanthème : les 3 P
- introduction récente d'un médicament
- prurit
- polymorphisme de l'éruption
- PNE

50

Quelles sont les 2 types d'IMAO qu'on peut être amené à utiliser ?

- IMAO-A = anti dépresseur (rare.;)
- IMAO-b = anti parkinsonien
= sujet jeunes pour reco HAS (en cas d'efficacité insuffisante par agoniste dopaminergique)
= tout le monde possible pour collège

51

Zones endémiques d'histoplasmose ?

Guyanne
Antille (d'où le fait que Ethienne s'est excité !)

52

Pathologiue rhumato mécanique avec possibles poussées congestives mimant des douleurs inflammatoire ?

1- Poussée congestive d'arthrose
2- Algodystrophie

p 246 rhumato

53

Quels sont les 3 cristaux à demander dans un épanchement arituclaire ?

- Urate de sodium (goutte)
- Pyrophosphate de Calcium dihydratés (chondrocalcinose)
- Hydroxy - apathie = phosphate de calcium

54

∆d entre bursite et épanchement du genou

Pas de choc rotulien dans la bursite
= tuméfaction en avant de la rotule

55

Quel aminoside en fonction de la bactérie suspectée ?

- CG+ = plutôt Genta
- BGN = plutôt Amika (même ordre alphabétique)

Idem pour pyO
= Amika et Tobra en première intention

56

Quelles sont les 2 professions paramédiacales en rééducation qui sont PEC par l'assurance maladie ?

- Kinésithérapeuthe
- Orthophoniste
= sont donc les 2 seuls à nécéssiter une prescription médiacale !

PAS les psychologue !!!
= d'où compliqué de se faire une patientelle
= d'où psychologue PAS une prescription médicale !

57

Différence entre mobilisation et manipulation ?

Manipulation = consiste à entrainer une articulation au delà de son amplitude physiologique

58

Ou prédomine les limitation articulaire au début d'une arthrose de hanche ?

- Majeur en
= rotation interne (en lien avec un pincement de l'interligne le plus souvent supéro-externe)
= extention (flessum de hanche)

59

Normalité de l'interligne articulaire sur le faux profil de Lequesne ?

Croît d'arrière en avant

60

Réflexe angine virale ?

Dépistage VIH facile

61

Complications de la Diphtérie ?

1- Locales
- croup (laryngotrachéo-bronchite) = DRA

2- Toxiniques
- myocardite

Décès dans 10% des cas !!!!

62

PEC Diphtérie ?

- Sérothérapie relayée par la vaccination
+ ATB = amoxicilline

63

Qu'est ce que l'association Fusospirillaire ?

- Fusobactérium Nécrophorum (anaérobie)
+
- Borrelia Vincenti (Spirochète)

= Le complexe est en cause dans l'angine de Vincent ++

64

Réflexe angine ulcéro-nécrotique ?

- NFS ++
= traquer l'hémopathie !

65

Quelles sont les 2 casquettes de chlamydia Trachomatis ?

- Chlamydia trachomatis : 1er agent bactérien responsable d’IST, 70% des stérilités tubaires

. sérovars A, B, C = responsables du trachome (kératoconjonctivite chronique contagieuse)
= conjonctivite
= néovascularisation cornéenne
= fibrose du tarse et entropion
(1ière cause de cécité infectieuse dans le monde ?)

. sérovars D, E, F, G, H, I,J et K
= responsables d’IST

. sérovar L = maladie de Nicolas Favre (lymphogranulomatose vénérienne)

NB : peut donner des pneumopathies en pédiatrie qui répond bien au ttt par macrolide.

NB2 : chlamydia synonyme de chlamydophila

66

Atteinte du psoriasis particulièrement associé au rhumatisme psoriasique ?

ABSOLUE

- USI
. Unguéal
. Scalp
. Inversé (plis rétroauriculaire, axillaire, ombilic, interfessier)

Du coup un psoriasis classique ne touche pas trop les plis

67

Germes des arthrites réactionnelles ? (syndrome de FLR)

- "Quand Y Chie ça chlaM"
. CampyloB Jejuni
. Yersinia enterocolitica
. Shigella Flexnerii
. Salmonella
= enteritidis
= typhimurium
. Chlamydia trachomatis

ATTENTION
= pas d'arthrite réactionnelle à Gonocoque ++ !

68

CAT antibiotique en cas de SARM ?

1- Vancomycine
2- Daptomycine
(attention : inhibé par le surfactant donc bof dans les Infections pulmonaires)
3- Linézolide
4- Pristinamycine

69

Candida FlucoR ?

- Glabrata
- Kruzei

70

Alternative à la péniM dans le SAMS ?

Céfazoline (C1G)

71

Indications de l'acide folinique

Pour contrer l'effet toxique de certains médicaments
- Triméthoprime (BACTRIM)
- Salazopyrine® (dans la SPa) = Sulfasalazine
- Pyriméthamine (anti Toxo)
[à pas confondre avec Pyrazinamide anti BK]
- Méthotrexate
- Trimétrexate

72

Décrire les cristaux des arthropathies microcristalines ?


1- Goutte = UMS (urate de sodium)
. cristaux fin et allongés
. pointus
. fortement biréfringens en lumière polarisée

2- Chondrocalcinose = PPC (Pyrophosphate de Calcium)-
. cristaux courts, carrés ou rectangulaires
. pas ou faiblement biréfringens

3- Apatite = phosphate de calcium
. trop petits pour être vus à l'examen du liquide articulaire et en MO
= mais colorables par le rouge alizarine !

73

A quoi penser devant un Tophus du pavillon de l'oreille avec une uricémie normale ?Turner

Une uricémie normale lors d'un accès gouteux n'élimine pas le diagnostic de goutte !
= répéter le dosage à J15 après la goutte

En revanche l'hyperuricémie chronique est nécessaire (bien que non suffisante) pour le développement de goutte

74

Causes 2aires de goutte ?

1- IATROGENE
- Médicaments
= diurétiques (thiaz, lasilix, acétazolamide)
= anti calcineurine (cicloS, tacrolimus)
= aspirine faible dose
= chimio
= Anti BK (éthambutol, pyrazinamide : témoin d'observance du pyrazinamide)
+ Insuffisance rénale chroniques

2- TUMORAL
- Hémopathie Chronique

3- GENETIQUE
- Déficit en Hypoxanthine guanine phosphoribosyl transférase
= partiel : goutte sévère et précoce
= complet : encéphaloP sévère (Sd Lesh Nyhan)

(+ sd métabolique ?)

75

Causes 2aire de chondrocalcinose ?

- Hémochromatose
- Hyperparathyroïdie primitive

+ associé à
. Hypomagnésémie = Sd Gitelman
. Hypophosphatémie
. Alcaptonurie = Ochronose (sclère bleu !)

Conf ortho ...
• Formes:
– Sporadiques (rare avant 50 ans) – Familiale (20-40 ans)
– Secondaire (jeune):
• Hémochromatose
• Hyperparathyroïdie
• Hypophosphatasie
• Hypomagnésémie

Pas logieque pour l'hypomagnésémie car c'est aussi une cause d'hypocalcémie.

+ Maladie de Wilson pour Khalifa . . .

76

Causes de hanche douloureuse à radiographie initiale normale ?

- Syndrome douloureux régional complexe
- Ostéonécrose aseptique
- Fracture trabéculaire
= fissure osseuse (sous chondrale ou épiphysaire)

77

Marqueurs du remodelage osseux ?

1- Marquer de Formation osseuse
. ostéocalcine
. phosphatase alcaline

2- Marqueurs de Résorption
. télopeptide du collagène = CTX NTX et la désoxypyridinoline

Utile uniquement pour
- améliorer l'estimation du risque fracturaire
- suivi à cours terme du ttt

78

Que faut il éliminer avant de retenir le diagnostic d'ostéoporose ?

- Déminéralisation osseuse maligne
- Trouble de la minéralisation osseuse

79

QuID de la déclaration du paludisme ?

Déclaration seulement du paludisme Autochtone
(ou importation des DOM-TOM)

- Sur le territoire métropolitain, seuls les cas de paludisme autochtone (contractés en métropole) sont à signaler et à notifier = DO
- les cas d'importation ne font pas l'objet d'une DO mais surveillance via le réseau sentinnel des laboratoires

- Dans les DOM, le paludisme autochtone ou d’importation doit faire l’objet d’un signalement et d’une notification dans le but de déclencher les mesures de contrôle axées en premier lieu sur la lutte anti-vectorielle autour de chaque cas = DO

80

Indications de l'IDR ?

- Enquête autour d'un cas chez les enfant de moins de 5 ans
- Migrans de plus de 15 ans (et enfants avant 5 ans ...)é
- Personnel de sante
= à l'embauche
= ne surveillance

p 129 pilly

81

Quelles sont les 4 silouhettes cardiaques à la radio de thorax ?

- Carafe = dilatation du VG
- Sabot = dilatation du VD
- Téhière = symétrique (épanchement)
- Goutte = petit coeur

82

Différentes possibilités d'Ig dans le myélome?

1- Complète
= IgG (55%), IgA (20%), IgD (1%), IgE

2- Incomplète
- chaine légère (kappa, lambda)
- chaine lourde
- excès de chaine légère dans les urines)

3- Non sécrétée ( mois de 1%)

ALORS QUE
= IgM dans le Waldenstrom

83

Réflexe CRP élevée dans le Lupus ?

1- Sérite
2- Infection Concomitante

84

QUID lupus et complément

- Consomation lors des poussées
= CH50 (C3 et C4)

- Déficit Constitutionnel favorisant le lupus
= C2, C4, C1 (C1q,r,s)

85

Histologie dans Horton ?

- Panartérite
= infiltrat inflammatoire à prédominance de cellules mononuclées dans les 3 tuniques

- Oedème intimal
- Cellules géantes au contact d'une limitante élastique interne fragmentée

- Atteinte SEGMENTAIRE

∆d dans takayasu
= d'avantage de fibrose
= moins d'inflammation

86

Mode de révélation classique d'un Takayasu ?

- Sténose inflammatoire des artères rénales responsable d'une HTA réno vasculaire

= ce que l'on ne voit pas dans PPR

87

2 causes de Pyoderma Gangrenosum ?

1- Maladie de Crohn
2- Maladie de Takayasu

88

Réflexe si amaigrissement dans suspiçion de sarcoïdose ?

Doit amener à rchercher Tuberculose ou Lymphome

89

2 premières causes d'érythème noueux ?

Mots clef clinique ?

1- Streptocoque
2- Sarcoïdose

SYSTEM BYC
- Sarcoîdose
- Yersiniose
- Streptococcie (SGA ß-hémolytique) (d'où RAA !)
- Tuberculose
- Enteropathie inflamatoire
- Médoc
- Behcet
- IdioP = 50% des cas !
- Chlamydia

+ lèpre
+ brucellose
+ bartonella

Médoc
- infliximab
- certolizumab
- vemurafenib
- isotretinoïne
- G-CSF

Erythème noueux + arthralgies ?
- Sarcoïdose
- RAA (streptocoque)
- Enterocolopathie

CLINIQUE
- douloureux
- s'efface à la vitropression (pas un purpura !)
- les lésions siègent généralement de façon bilatérale sur les faces d’extension des jambes, cuisses et avant-bras
- le repos au lit fait partie du traitement

90

Quelles sont les 2 étiologies principales de l'uvéite intermédiare ?

- Sarcoïdose
- SEP

p 266 med int

91

Que peut on dire sur les cuticules ?

- Signe de la manucure
= dermatomyosite

- Cuticules hypertrophiques
= sclérodermie

- Mains de mécanicien
= syndrome des anti-synthétase

92

∆d entre
- Livedo
- Marbrure ?

- Livédo
= mailles non fermées (cercles incomplets)

- Marbrures
= mailles fermées

93

A quoi penser en cas de mauvaise réponse plaquettaire après un ttt de première ligne au cours d'un PTI ?

Thrombopénie constitutionnelle ?

94

Médicaments donnat des thrombopénies ?

5ANTI + DH
- Anti arythmique
- antibiotique
- AINS
- Anti convulsivant
- Anti sécrétoire

+ thiazidique
+ héparine (TIH)

95

Réflexe devant schizocytes ?

1- MAT
2- Carence en B12

En effet une carence en B12 peut donner une hémolyse intra-medullaire

p 300 médecine interne ...

96

Quand faire un myélogramme au cours d'un PTI ?

1- Patient de plus de 60 ans
2- Anomalie d'une autre lignée (sauf anémie par saignement)
3- Organomégalie
4- Patient réfractaire au ttt de 1ière ligne (IgIV u corticoïdes)

5- Pour certains
- avant splénectomie ou rituximab

Ped
- Avant corticothérapie
= sauf si clinicien sénior + cytologiste expérimenté affirment la normalité de NFS et examen clinique

97

Cuases de PTI secondaire ?

Primum = médicament

. Infectieux
- VIH
- VHC (pas le VHB mais sérologie à faire quand même car mise sous corticoïdes)
. Infectio = H. Pylori

. Inflammatoire
- Lupus
- SAPL
- Gougerot
+ DICV

. Tumoral
- hémopathie lymphoïde

p 304 medecine interne

En fait on parle de "PTI associé"

98

Virus HPV dans les lésions cutanéo muqueuses ?

- Condylome (HPV 6 et 11 ++ dans 90%)
- K col = HPV 16 et 18
- Boucher-Poissonier = HPV7

- Verrue plantaire = HPV 1 ou 2
- Verrue vulgaire = HPV2
- Verrue plane commune = HPV3

Rappel
- virus à ADN
- GARDASIL = 6-11-16-18
- CERVARIX = 16-18

99

Uvéite antérieure récidivante à Hypopion ?

1- Spondylarthrite ankylosante B27
2- Maladie de Behçet

Les 2 BB !

100

QUID virus et vascularites ?

- VHB = plutôt PAN
- VHC = plutôt cryoglobulinémie

101

Féritine dans Maladie de Still de l'adulte ?

. Hyperferritinémie
MAIS :
. Baisse de la ferritine glycosylée (moins de 20%)

102

∆d entre ischémie aigue d'un orteil et maladie des embols de cholestérol ?

- Pouls conservé dans la maladie des embols de cholestréol !

103

4 mécanismes d'un OMI ?

1- Augmentation de la pression hydrostatique
2- Diminution de la pression oncotique
3- Augmentation de la perméabilité capilaire
4- Diminution de la résorption lymphatique

104

Réflexe si description d'un Raynaud sans phase syncopale dans un contextre d'amaigrissement ?

. Plutôt en faveur d'une acrocyanose
= préciser le caractère paroxistique ou permanenent à à l'interrogatoire

105

2 maladies donnant une mélanodermie ?

- Surcharge en Fer
- Insuffisance surénalienne périphérique

Mais aussi
- Sclérodemrie (localement)
- POEMS
- Peutz jegher = { La pigmentation anormale attaque la bouche, les yeux, le nombril, le périnée, les doigts et la muqueuse buccale. Elle se manifeste sous forme de papules, présentes dès l'enfance, de couleur bleu foncé à brun avec une diminution de la pigmentation à l'âge adulte.}

106

Signes articualires de l'hémochromatose ?

- Poignée de main douloureuse
- Arthropathie sous chondrale
- Chondrocalcinose
- Déminéralisation osseuse

107

Ongles en cas de
1- Carence martiale
2- Hémochromatose

1- Carrence
= Koïlonychie (ongles fins striés)

2- Hémochromatose
= ongles blanc, aplatis et incurvés

IDEM : ongles blancs dans la cirrhose !

108

RHD en cas d'hémochromatose ?

. Régime pauvre en fer n'est pas indiqué
. Limiter voir arrêter la consomation d'OH
. Eviter la priscription de vitamine C (favorise l'absorption)

109

A quoi faut il faire attention si syncope + effort ?

- Syncope pendant effort
= lié au tonus adrénergique ou à une ischémie
- Syncope post effort
= probablement vagale

Donc pas les mêmes craintes

110

4 premiers sites métastatiques ?

- Ganglion
- Poumon
- Foie
- Os

111

Cause d'élévation non inflammatoire de la VS ?

Se dire que plus les GR sont espacée (diluée) plus elles vont sédimenter facilement et donc parcourir une grande distance en 1 heure
= pleins de mm en 1 heure
= augmentation VS !

1- Diminution du culot globulaire = anémie
2- Augmentation du volume plasmatique
= hémodilution SHIG
. Splénomégalie
. Hypergammaglobulinémie + hypercholestérolémie
. Insuffisance cardiaque
. grossesse
( diabète)
+ macrocytose

NB à noter que dans les 2cas on a une baisse de l'hématocrite (sauf macrocytose ...)

Augmentation de la VS non inflammatoire impose pour collège de rhumato
- NFS
- Ionogramme
- EPP

112

Cause de fausse normalité de la VS ?

Se dire que plus les GR ressérés (concentrés) plus elles vont sédimenter difficilement car elles vont intérragires entre elles

1- Augmentation du culot globulaire
= polyglobulie (dont maladie de Vaquez!)

2- Baisse du volume plasmatique
= hémoconcentration (déshydratation)

NB : dans les 2 cas on a une augmentation de l'hématocrite
(attention à la mémé déshydratée aux urgence
= Horton à VS normale !)

+ CMH
Cryoglobulinémie
Microcytose/ Acanthocytose (forme)
Hypofibrinogénémie

VGM = [Hte (sur) GR] X 10

CCMH = [Hb sur Hte] x 100

Bref
Hte = [ VGM x GR ] (sur 10)
DONC pas instinctif le sens dans lequel la VS varie

113

Muscles dans l'héminance thénard ?

- Court Abducteur (médian)
- Faisceaux superficiel du court fléchisseur (médian)
- Opposant du pouce (médian)
- adducteur (ulnaire)

Hors éminence thénard
- long abducteur = nerf radial
- lonf flechisseur = nerf médian

114

Comment sont les artères temporales dans le Horton ?

- Cordon indurée
= hypopulsatilité voir abolition des pouls

Se souvenir de Raphael Loth qui arrivait pas à me monter son propre poul temporal !
= avait t'il un Horton ?

115

Causes de paralysies de l'accomodation ?

1- Iatrogène
- psychotrope anticholinergique
- atropinique

2- Paralysie oculomotrice
= III intrinsèque (avec mydriase)

3- Maladies générales
- Diphtérie
- Botulisme
- Encéphalite
- Intoxication au plomb


Spasme d'accomodation
= hypermétropie mal corrigée
= après un traumatisme

116

Altération de la vision dans
- myopie
- hypermétropie
- astigmatisme

Quelle BAV oriente vers une affection maculaire ?

- Myopie : vision de loins floue
- Hypermétropie : vision de loisn + près flou (tentative de compensation de près pouvant être à l'origine d'une asthénopie accomodative)
- Astigmatisme : floue de loins + de près + dédoublement possible des images évocateur

. Oriente vers une affection maculaire
= BAV de près associé à une BAV de loins

117

Diplopie monoculaire ?

- Cornéenne
= astigmatisme important
= taie cornéenne (complication à distante d'une kératite bactérienne p 140)
= kératocône

- Irienne
= iridodialyse traumatique

- Cristalinienne
= cataracte nucléaire

Pas de caractère urgence contrairement à la diplopie binoculaire

118

Diplopie douloureuse
= 3 urgences
= 3 autres causes

- 3 urgences
. anévrisme intracrânien
. dissection carotidienne
. fistule carotidocaverneuse

- 3 autres causes
. Diabète (cause la plus fréquente)
. Horton
. Sd de Tolosa Hunt (ophtalmoplégie douloureuse récidivante à bascule)

119

Irradiation des douleurs du glaucome ?

Teritoire du nerf trijumeau

120

Traitement de la Toxoplasmose oculaire ?

- SPA
. Sulfadiazin (ADIAZINE)
. Pyrimétamine (MALOCIDE)
. Acide Folinique (à cause du Pyrimétamine)

121

A quoi penser devant une atrophier irienne ?

. Herpes ++

122

Etiologies des syndromes secs ?

- Iatrogène (ex : prostaglandine dans le glauccome, anticholinergiques)
= inervation parasympatique des glandes lacrymales
- Dégénérescence sénile des glandes lacrymales
- Gougerot Sjogren
- VHC !
- Syndrome de Mikulicz

- PFP
= par lésion en amont du gg géniculé (portion VII-1)
= par atteinte du muscle orbiculaire (Sd sec par innoclusion palpébrale)

- Penser aussi aux atteintes oculaires de la Rosacée !
= sécheresse, conjonctivite, kératite, blépharite

123

CI au Diamox dans GAFA ?
CI au manitol dans GAFA ?

1- Diamox
. allergie aux sulfamides
. IR sévère
. IH sévère
. ATCD de colique néphrétique

2- Manitol
. Insuffisance cardiaque
. Insuffisance rénale

124

Atteinte ophtalmo de la SEP ?

2N3P

- NORB
- Nystagmus
- Paralisie du VI
- Paralysie internucléaire (bandelette longitudinale POSTERIEUR)
= atteinte de l'adduction de l'oeil atteint
= nystagmus de l'oeil sain
= convergence conservée

- Périphlébites rétiniennes
(donne une uvéite postérieur ?)

125

Les fibres optiques sont les axones de quelles cellules ?

Cellules ganglionnaires

126

Modalités du ttt de la tuberculose si grossesse ?

CRAT
= Chez la femme enceinte, le traitement de la tuberculose doit être identique au schéma thérapeutique hors grossesse !

. prévenir les complications hémorragiques néonatales par vit K (mère + enfant)
. B6 si Isoniazide

127

ATB et grossesse ?
Les quels sont CI ?

CRAT

A- SOURCES CONCORDANTES POUR
1- Cycline à partir du T2
[= bourgeons dentaires à partir du T2 à partir de 20SA]
[chélation de la cycline au calcium]
2- Bactrim au T1
[= anomalie de la fermeture du tube neural]

3- Aminosides toutes "déconseillées"
= mais utilisable si gravité
= mais éviter ++ Kanamycine et Streptomycine qui sont spottée par la reco comme CI parmis les aminosides

NB Streptomycine
≠ Que "Synergistine (Streptogramine) qui est la Pristonamycine PYOSTACINE®

B- Précautions POUR
. Rifampicine
= même ttt BK que si pas enceinte
= pencer juste à vitK et vit B6
. Quinolone OK juste préférer Ciprofloxacine ++
. conf :
- a : Nitrofurantoïne en fin de grossesse si notion de déficit en G6PD
- b : Sulfamide (du bactrim) si haut risque d'ictère nucléaire car les sulfamides déplacent l'équilibre sur l'albumine


C- Les "plus"
. Streptomycine CI = Ok solène + CRAT + Reco
. Phénicolé CI pour Solène (pas retrouvé dans le CRAT mais ok reco !)

128

2 classiques de BAV post OVCR ischémique ?

1- GNV du 100 ième jour
2- HIV par rupture de néo-vaisceaux

129

Coment faire la différence entre OVCR et rétinopathie hypertensive ?

. Dans les 2 cas on retrouve
- oedème papillaire
- hémorragies
= flammèche
= profonde
- nodules cotonneux

MAIS
. OVCR = veines rétiniennes tortueuses dilatées
. HTA = rétrécissement artériel diffus (bilatéral)

NB : étoile maculaire dans HTA

130

Quels sont les 3 colorants à connaitre en ophtalmo ?

1- Fluorescéine
. cornée (lumière bleue)
. vaisseaux rétinien

2- Vert d'Indocyanine
. angiographie pour voir les vaisseaux choroïdiens


3- Vert de Lissamine
= colore les cellules mortes de la surface conjonctivale !

131

Quelles sont les 3 complications possibles des néovaisseaux choroïdiens ?

1- Oedème intra-rétiniens
2- Hémorragie
3- Décollement maculaire exsudatifs

132

Maladie donnant "10-10ième avec canne blanche" ?

. Glaucome chronique évolué
=vision tubulaire par agonie du CV !

133

Que donne l'atteinte du dermatome C8-D1 en cas de lésions en amont du 2ième neurone dans la chaine sympathique du claude Bernard horner ?

. Anhydrose
. Absence d'horrpilation
. Défaut de vasoconstriction

134

PEC d'une brûlure oculaire ?

1- Lavage
. abondant (500 à 1000 mL de phy)
. long 20 à 30 minute)
= avec anesthésie cornéenne pour permettre l'ouverture des paupières
= monitorage du pH des larmes avec une BU

2- Collyre corticoïdes
= débutés précocemment afin de limiter la réaction inflammatoire et ses complications

135

Quels stons les 3 intérêt de l'echo B en ophtalmo ?

1- Recherche de DR si FO non visible

2- Permet de rechercher un CEIO
= notamment si CEIO radio opaque !!!!

3- Permet d'éliminer une tumeur intra-oculaire

136

2 causes d'un anneau cornéen de Kayser-Fleisher ?

1- Wilson
2- Chalcose
= du à un CEIO méconu

137

Complications tardives d'une CEIO ?

1- Ophtalmie Symptahique
= uvéite auto-immune sévère de l'oeil contro-latéral survenant quelques semaines à plusieurs années après le traumatisme initial

2- Sidérose (fer) et Chalchose (cuivrique)

138

Complication oculaire de l'hémochromatose ?

Celle du diabète !

139

Réfelxe si opacification du cristalin + gène de loins ET de près ?

Plutôt en faveur d'une cataracte sous capsulaire postérieur

NB réflexe
= métabo
= iatrigène

140

Quels sont les 2 possibilités pour un prélèvement de cornée ?

1- Post mortem (80%)
2- pendant un prélèvement Multi organe (20%)

141

Qu'est ce qui est nécessaire pour pouvoir réaliser une kératoplastie lamellaire aitérieure profonde ? (KLAP)

. Il Faut un endothélium normal !
= en effet on laisse l'endothélium du receveur en place

Ex
- kératocône
- kératite infectieuse

142

∆d d'un strabisme à l'inspection ?

. Epicanthus
= replis cutané nasasl

∆d par le reflex pupillaire qui reste normal dans l'épicanthus

143

Réflexe en cas de strabisme d'apparition brutale ?

. Savoir éliminer une cause organique
= rétinoblastome ?

144

Que doit faire évoquer une mégalocornée en pédiatrie ?

. Glaucome congénital

145

Réflexe leucocorie en pédiatrie ?

. Cataracte congénital
. Rétinoblastome

146

Réflexe en cas d'aniridie en pédiatre ?

. Absence congénitale de l'iris
= associé à des tumeurs type néphroblastome ou gonadoblastome d'où indication à une échographie abdominale systématique

147

Quel est l'aspect des hémorragies de la "maladie des enfants secoués" ?

. Hémorragies rétiniennes d'AGE DIFFERENT

148

Que faut il évoquer devant BAV
. de loins isolées
. de près et de loins
. de près isolées ?

1- Cataracte sémile
2- Maculopathie
3- Presbytie

149

PArmis les fentes faciales, citez 2 rares et un groupe fréquent ?

. Rare
- colobome
- macrostomie

. Fréquent
= fente labio palatine +++

150

Quel nodule du fois CI la CEP ?

. Adénome hépatocellulaire
(NB : PEC chirurgicale)

Alors que abstention dans l'HNF

151

Réflexe devant une ulcération bucale non douloureuse ?

1- Carcinome épidermoïde ?
= saigne au contact
= induré

2- Syphilis

152

Où trouve t'on du Candida dans l'organisme ?

1- Seule Candida Albicans est saprophyte exclusif des muqueuses
= mais n'est JAMAIS trouvé sur peau saine
= explique l'histoire de la couverture des levures si péritonite sur perforation sus mésocolique

2- Les Candida non albicans peuvent être retrouvé sur peau saine et dans les muqueuses

153

Comment faire pousser du Candida ?

Milieu de Sabouraud

154

Causes de Perlèche ?

- Streptocoque
- Staphylocoque
- Syphilis 2aire (très contangieux)
- Herpès récurrent
- Candidose

+ Carence zinc, fer

155

Germe de la carie dentaire ?

Quels sont les germes de la flore oro-pharyngée ?

1- Streptococcus Mutans

2- BPS
. Bacteroïdes (anaérobie)
. Peptostreptocoque
. Streptocoque

156

Causes d'hypertrophie gingivale ?

- CHILI
. Carentielle = vit C scorbut
. Hormonale (donc la grossesse ! )
. Idiopathique
. Leucémie
. Iatrogène
= ciclosporine
= Phénytoïne
= anti HTA (nifédipine ADALATE®)

157

Réflexe PPR ?

Peut être paranéoplasique +++
= à avoir en tête

158

Physiopathologie de la déminéralisation en bande dans la polyarthrite rhumatoïde ?

. Activité ostéoclastique importante de part et d'autre des articulations !

159

Modalité de la prise de Méthotrexate dans la PPR ?

. 1 fois par semaine
= il faut alors légalement préciser le jour +++

. Avec acide folinique 48h après la prise de métho

160

Causes d'ostéonécrose aseptique de hanche ?

- TIH
- SAPL
- Corticoïdes

(mais aussi fracture du col PEC par enclouage)

161

Pourquoi le risque d'hyponatrémie est plus important sous thiazidique ?

. Car il ne touche pas à l'anse, donc il y a un maintient du gradient cortico papillaire

D'où rétention d'eau avec déplétion de Na au TCD
= hyponatrémie ++

162

Qu'est ce qui oriente une hématurie macroscopique vers une origine néphrologique ?

. Absence de Caillot
= du fait d'une urokinase tubulaire qui a une action fibrinolytique

163

Que faut il évoquer devant l'absence de syndrome néphrotqieu malgré une protéinurie très impotante ?

. chaines légères d'immunogobuline
. néphropathie glomérulaire récente

164

Profil à l'EPP d'un syndrome néphrotique ?

. Hypoalbu = moins de 30 g-L
. Hypo prot = moins de 60g-L

- ELEVATIOn
= alpha 2
= bêta
= fibrinogène

- DIMINUTION
= gammaglobulines

165

Complictions aigues et chroniques d'un syndrome néphrotique ?

1- AIGUE
- Infection
- Thrombose
- IRA

2- Chronique
- Dyslipidémie
- HTA
- IRC
- Dénutrition : troubles de croissance
- Augmentation de la fraction libre plasmatique des médicaments

166

Atteintes rénales possibles dans la SpA ?

- Amylose AA
- Néphropathie à IgA (maladie de Berger)

Commes pour certaines maladies inflammatoires chroniques
= PR
= SpA
= Maladie périodique
= MICI

167

Décrire le SHU typique ?

- SHU post diarrhéique
= entérobactérie productrice de "Shiga-like-toxin" (SLT)
. E.Coli 0157H7 (entéro-hémorragique)
. Salmonelle
. Shigelle

NB :
- 1ière cause d'IRA de l'enfant
- à DO avant 15 ans

168

Quelles sont les 2 indications de l'eculizumab ?

1- SHU atypique
= dysrégulation du complément par mutation ou aut-Ac (de C3, FH, FI, CD46)

2- Hémoglobinurie paroxystique Nocturne
= mutation PIG-A (lié à l'X) codant pour des "ancres GPI de la membrane du GR (dont CD55 et CD59) et granuleux
= hémolyse corpusculaire acquise par baisse de résistance à l'action lytique du complément

REFLEXE : thrombose + hémolyse

Eculizumab = Soliris
- est un anticorps monoclonal dirigé contre la fraction C5 du complément.

169

Tempo si insuffisance réanale aigue post artériographie ?

- 48h = néphropathie 2aire aux produits de contrast iodé
- qq jours à qq semaine = maladie des embols de cholestérol

170

Causes d'iRAF avec perte de sel ?

- Diurétiques
- Insuffisance surrénalienne
- Néphrite interstitielle (avec perte de sel)
- Polyurie osmotique
= du diabète décompené
= ou du syndrome de levée d'obstacle


= Regarde si Fe urée à moins de 35

171

IRC avec des reins de taille normale voir augmentée ?

- Diabète
- Myélome (si amylose en fait ..)
- Amylose
- Polykystose rénale
+ hydronéphrose

172

2 causes d'IRA obstructive sans dilatation des cavités pyélo-caliciennes

1- Obstruction RECENTE
= pas eu le temps de se dilater

2- Obstruction sur
= fibrose rétroP
= liposclérose rétroP
= car les voies urinaires sont ensérées dans la fibrose

173

Comment se cosntituent les précipitation tubulaires dans la rhabdomyolyse ?

CYLINDRE
= Myoglobine + Protéine TAMM HORSFALL
= catalysée par l'acidité urinaire

Donc l'alcalinisation des urines peut être intéressante.

174

Quel est le premier signe à pister pour la crise rénale de la sclérodermie ?

- HTA
= en effet les sclérodermes sont de base plutôt hypotendue

175

Vers quelle espèce de palu nous oriente une fièvre Quarte ?

J1,J4,J7
= P. Malariae

Donc à priori
= pas une espèce cosant un accès palustre grave
= espèce avec une latence clinique pouvant aller jusqu'à 10 ans !

176

Quels sont les antipaludéens avec activité sur les hypnozoïtes hépatiques ?

1- Atovaquone+Proguanil (MALARONE)
= cours PD

2- Primaquine
= délivrée sur ATU en l'absence de CI (déficit en G6PD)
= dès le première accès de P. Ovale ou P.Vivax en prévention des récidives

177

Sur qeul argument peut on supposer que la levée d'une uropathie obstructive chronique peut être intéressante dans le cadre d'un syndrome de néphropathie interstitielle chronique ?

Si
= obstacle relativement récent
= cortex rénal d'épaisseur conservée

178

Réflexe si PBR dans un diabète et on retrouve :
- dépôts extra membraneux d'IgG et de C3

. C'est une GEM
= non rare dans le diabète mais doit faire rechercher

- Chez le DT1
= Lupus ?
- Chez le DT2
= néoplasie sous jacente ?

179

Réflexe sclérodermie ?

JAMAIS de corticoïdes (en tout cas jamais de fortes doses) à une sclérodermie
= risque de déclencher une crise rénale +++

180

Quels sont les traitement qu'il faut arrêter chez une lupique en cas de grossesse ?

- Mycofénolate Mofétyl
- Cyclophosphamide
- IEC (:D)

181

Médicaments qui donnent un lupus induit ?

1- Liste collège médecine interne +++ (+ BLANCHE)
- ßB +++ même les collyres, surtout les anciens)
- INFa, anti-TNFa, (anti-PD1)
- minocycline (pas la doxycycline!)
- anti épileptique = TTD (agravant les absences!)
. TEGRETOL (carbamazépine)
. TRILEPTAL (oxcarbazépine)
. DILANTIN (phénytoïne)
- Phénothiazines

2- Aussi pour Blanche (mais plus utilisé !)
. D-pénicillamine
. Sel d'or

Donne des anti-histones ISOLES +++
= classiquement aps d'anti ADN natif
= classiquement pas d'hypocomplémentémie

182

Quelles sont les 4 connectivites vers lesquelles peut évoluer un Sd de SHARP ?

- Lupus systémique
- PR
- Sclérodermie systémique
- Dermatomyosite

Associe au départ différents signes des ces 4 entités
Particuliarité = anti RNP ISOLES +++

183

Quand mettre des immunosupresseurs dans le lupus et lesquels ?

1- Formes viscérales graves
= rénale
= neurologique
2- Formes corticodépendantes

Au choix
- Cyclophosphamide IV en bolus mensuel (ou MMF PO)
PUIS
- Mycophénolate mofétil
ou
- Azathioprine

184

Que faut 'il évoquer devant un rash malaire ?

- Lupus
- Rosacée = respect nasogénien ++
- Sarcoïdose (lupus pernio)
- Dermatite séborrhéique = atteinte nasogénienne ++
- discuter une dermatomyosite

185

Comment reconnaitre à postériorie sur l'histologie un rejet humoral hyper aigue ?

- Les anticorps anti HLA préformés activent le compléments avec donc clivage du C4
--> le C4d se fixe à l'endothélium de l'organe greffé et on peut le mettre en évidence par immunohistochimie

186

A quoi correspondent les voie TH1 et Th2 ?

Th1 = voie cellulaire des LT
Th2 = voie humorale des LT qui interragissent avec les LB

187

Indication au valganciclovir prophylactique post greffe rénale ?

1- D+ R-
2- Receveurs CMV + et utilisation de Thymoglobuline

188

Quelles sont les seules religions opposées au don d'organe ?

- hindouisme
- shintoïsme

189

Quels sont les critères qui entrent en compte dans le calcul de MDRD et CKD-EPI ?

- Créat
- Sexe
- Age
- Ethnie
= mais pas le poids !
= mais elles sont "indexée" sur la surface corporelle ...

190

Reco HAS pour le calcul du DFG ?

- CKD-EPI à partir d'une créat dosée par méthode enzymatique

= à défaut utiliser MDRD si la créat est dosée par méthode colorimétrique
p 197 néphro

NB : ne peuvent pas être utilisée si grossesse ! (utiliser alors la clairance de la créatinine)

191

Quand utiliser la mesure du DFG par calcul de la clairance de substance exogène ?

. Si on a besoin de connaitre la valeur exacte du DFG
= avec néphrectomie pour don de rein

192

A quoi doit faire penser une "sensation de dent longue" ou "elastique" ?

. Desmodontite ++

193

Quand retrouve t'on un test de vitalité dentaire négatif ?

1- Nécrose pulpaire par voie endodontale (stade IV)
2- Desmodontite (aussi lié à une nécrose pulpaire)

194

Sialadénite ?
Sialadochite ?

- Sialadénite
= inflammation à départ parenchymateux

- Sialadochite
= inflammation à départ canalaire

195

Qu'est ce qu'une grenouillette ?

. Tuméfaction molle de la langue du plancher bucal 2aire à une sialite lithiasique de la glande sublinguale

196

Quels sont les 2 grandes causes d'otorragie traumatique et comment essayer de les différentier ?

1- Fracture de l'os tympanal
2- Fracture du rocher (constant dans la fracture longitudinale)
= hémotympan et-ou hypoacousie dans la fracture du rocher

197

Vascularisation de la tache vasculaire ?

1- Sphénopalatine (issue de la maxillaire int)
2- Sous cloison (issue de la Faciale)
3- Ethmoïdales ant (issue de l'ophtalmique = donc CI à l'embolisation)

= aussi appelée la tache vasculaire de kiessaelbach

p 4 ORL

198

Germes des otites externes ?

SPA
- Staph auréus
- Pyo (responsable de l'otite maligne externe = ostéite)
- Aspergillus

199

Quels sont les 5 nerfs qui innervent l'oreille ?
(utile à se rappeler pour les otalgies réflexes)

- V
- VII
- IX
- X
- Sympathique cervical (possibles otalgies réflexes dans un CBH !)

200

IRC avec de gros reins ?

- Diabète ++
- Hydronéphrose bilatérale
- Polykystose rénale autosomique dominate
- Amylose
- Néphropathie associée au VIH (HIVAN)

201

IRC sans hypocalcémie ?
IRC sans anémie ?

1- IRC sans hypocalcémie
- Sarcoïdose (ou granulomatose)
- Myélome

2- IRC sans anémie ?
- PKRAD

202

IRA avec hypocalcémie ?

- Rhabdomyolyse
- Syndrome de lyse tumorale
- Pancréatite aigue ! (dépot du calcium dans la nécrose)

NB : Calcium et pancréatite

. Hyper CA = cuase de pancréatite
. Hypo Ca = critère de gravité de pancréatite aigue

203

IRA avec anémie ?

- SHU
- Choc hémorragique

204

Quels sont les ATB à bonne diffusion intra kystique ?

- Fluoroquinolone
- Trimétoprime-sulfamétoxazole

205

Manifestation extra rénale de la PKRAD ?

1- Kystes hépatiques
- asymptomatique
- hépatomégalie massive (cholestase biologique)
= jamais une cause d'IHC ! ++++

2- NON KYSTIQUES
- Anévrisme des artères cérébrales (polygone wilis)
- Hernie inguinale
- Diverticulose colique
- Prolapsus de la valve mitrale

206

Quand est ce que l'HTA précède classiquement la MRC ?

- Néphropathies vasculaires
- Néphropathies glomérulaires
- PKRAD

207

qu'est ce que le FGF23 ?

- Hormone d'origine osseuse dont l'augmentation permet un maintient de l'excrétion rénale de phosphate dans les stades précoces d'IRC (MRC 2 et 3)

208

Quelles sont les 2 composantes de la maladie osseuse rénale

1- OSTEOMALACIE
- par déficit 1,25(OH)2-D3
= douleurs osseuses
= radio (stries de Looser-Milkman)

2- Ostéite fibreuse
- par hyper PTH (3x la normale)
= douleurs + fractures pathologiques
= radio (résorbtion des extrémités osseuses)

209

Qu'est ce qui est en faveur d'une Pasteurellose post morsure de chien ?

. Evolution très rapide

210

Quelles sont les différentes modalités de substitution en vitamine D ?

1- D3 naturelle (forme de stockage)
= UVEDOSE
= à privilégier dans l'IRC

2- 1-alpha-OH-vit-D3 (forme active)
= UN-ALPHA
= que si PTH augmente malgré UVEDOSE (car favorise la calcification vasculaire)

3- 1,25-(OH)-vitamine D3
= ROCALTROL
= en l'absence d'hyperphosphatémie

211

Quels sont les calculs opaques ?

- Phosphate de Ca
- Oxalate de ca
- Phosphate ammoniaco-magnésien (modéremment opaque)
- (+ Cystine légèrement opaque)

212

Quels sont les calculs transparents ?

- Cystine (légèrement opaque)
- Acide urique
- Médicamenteux
- Petites lithiases calciques trop petites pour être vue en ASP

Transparents si : ASP - mais echo +
= attention des calculs radioT sont visibles au TDM SAUF pour les calculs médicamenteux

213

Particularités de la CN chez la femme enceinte ?

- Exam de référence = écho
- pas D'AINS au T3
- CI formelle de la lithotripsie extra corporelle

214

Expliquer la problématique de l'alcalinisation des urines dans le syndrome de lyse ?

- Sd de lyse :
hyperkaliémie
hyperphosphatémie
hypocalcémie
hyperuricémie
augmentation des LDH

= cristaux phosphocalcique favorisés par le milieu alcalin
= cristaux uratiques favorisés par le milieu acide

Consensus = hyper hydratation mais pas d'alcalinisation

215

Réflexe si la douleur cède brutalement au cours d'une CN hyperalgique ?

Rupture du Fornix
= risque d'urinome
= drainage en urgence

216

Que vérifier dans une otite externe ?

Absence de fièvre +++ classiquement

NB : ofloxacine par voie locale (car non ototoxique)
= pas d'ATB générale

217

Commment faire une orientation étiologique étiologique en fonction de la tonalité d'un acouphène ?

1- Aigue
= surdité de perception
= neurinome

2- Grave
= surdité de transmission
= Maladie de ménière (Hydrops labyrinthiques avec surdité de perception prédominant sur les graves)

218

PBH dans hémochromatose ?

1- Hépathomégalie
2- Ferritinémie à plus de 1000 µg-L
3- ASAT anormaux (non valable pour les ALAT)

= on l'a fait pour estimer alors le degré de fibrose hépatique

219

Quel est le cystadénome pancréatique à risque de cystadénocarcinome ?

Le cystadénome MUCINEUX

220

Quelles sont les tumeurs du pancréas en réseaux avec les canaux pancréatiques ?

TIPMP

221

Quelle est la principale tumeur de l'appendice ?

TNE !

222

QUID des biopsie dans les dermatoses bulleuses autoI ?

1- Bulle pour histoloie
2- Péribulleuse pour immunofluorescence

223

Qu'est ce qu'une stéatose à l'histologie ?

. Surcharge hépatique en TRIGLYCERIDES (et non en cholestérol)

224

Physiopathologie en alpha1 antitrypsine ?

1- Accumulation
= dans l'organe producteur (FOIE) donc cirrhose

2- Fibrose pulmonaire
= car élastase pulmonaire n'est plus réprimée par l'alkpha1 anti tripsine

225

Cas où il n'y a pas de risque de rejet aigue ?

Greffe syngénique

226

Quelle est la lignée d'un hodgkin ?

. Lignée B ayant perdue le CD20
= le CD20 est un marqueur des lymphocytes B perdu ici, les autres cellules de la lignée B n’exprimant pas le CD20 sont les plasmocytes.

Elles sont par ailleurs caractérisées l’expression du CD30 et du CD15, et majoritairement par une infection à EBV

227

Réflexe masse testiculaire de l'homme agé ?

Lymphome +++

228

Hierarchiser le pronostic des lymphomes B?

1- Folliculaire (22% des lymphomes, translocation 14,18àsurexpression de BCL2)
= indolent (jusqu’à sa transformation en lymphome B à grandes cellules)

2- B à grande cellules (30%) = agressif

NB : Naomi avait un B diffu à grande cellule donc potentiellement de mauvais pronostic mais comme elle exprimée le CD30, bon pronostic prédit par Bouscari car bonne réponse au ttt

229

Virus du lymphome T ?

HTLV1 (surtout si origine antillaise)

"T" de HTLV1 comme dans lymphome "T"

230

Indications de la biopsie splénique ?

JAMAIS !
= risque de rupture +++

231

TNM d'un Pancoas Tobias ?

T3 (conf PD)

232

Quel est LE virus des carcinomes épidermoïdes de l'oropharynx ?

HPV.

233

QUID du TA et de l'albumine ?

L'albumine est le principal anion indosé !
= il faut savoir corriger un TA en cas d'albumine très basse (il existe une formule)

234

Réflexe si reprise de fièvre à l'arrêt des ATB ?

. En faveur d'une EI +++

235

Quels sont les 2 trucs à nien vérifier quand on met du gluconate de Ca dans une hyperK ?

1- CI en présence de Digitalique
= préférer alors du Chlorure de Magnésium

2- NE PAS mélanger avec du Bicarbonate de Na

236

Seul trouble conductif qu'on peut voir dans l'hypokaliémie ?

Allongement du PR (BAV1)

Bien joué les D2 !

237

Quelles sont les 3 grandes néphropathies avec perte de sel ?

1- Nephropathie interstitielle chronique
2- Sd de Barter (inhibe CoNaKCC comme lasilix !)
3- Sd De Gitelman (inhibe coNaCl comme thiazidique!)

+ Surrement le pseudo hypoaldo de type 1 aussi dans une moindre mesure par blocage du ENac
= mais comme on est en bout de néphron joue très peu sur la FeNa (comme les diurétiques d'épargne potassiques)
+ hypercalcémie et hypokaliémie chroniques (qui sont des causes de NIC)

238

Effet de l'hypercapnie sur le corps ?

. Vasodilatation cérébrale
= HTIC
. Vasoconstriction générale
= HTA

239

Comment faire la différence entre un vieillissement rénal normal et une pathologie rénale ?

. Vieillisement "normal"
= pas de protéinurie ni hématurie

240

Quelles sont les hémopathies les plus souvent causales d'une amylose AL ?

1- MGUS
2- MM
3- Waldenstrom
4- LNH-B

241

QUID amylose et coagulation ?

Déficit en FX
= risque hémorragique ++

242

Etiologie d'une adénoymphite mésentérique ?

1- Virale (dans plus de 80% des cas)
= Epstein-Barr Virus [EBV] +++

2- Bactérienne
= yersinia
= tuberculose mésentérique

3- Parasitaire
= toxoplasmose, lambliase (=giardiase),…

+ exceptionnellement en lien avec une pathologie tumorale ou inflammatoire chronique.

243

Réflexe si chirurgie pour appendiscite mais appendice apparait normal ?

Dérouler les dernières anses grêles pour voir si diverticule de Meckel

244

Avec quoi est conjuguée la bilirubine ?

Avec l'acide glucuronique

Enzyme = bilirubine UDP glucurosyl transférase

245

Définition de la cholestase ?

. Diminution de la SÉCRÉTION bilaire (et non par la stagnation de la bile)
= pas intuitif vu le nom !

La diminution de la sécrétion peut être 2aire à
1- obstruction des canaux biliaires
2- IHC

car dans l'IHC les canalicule permettant d'envoyer la bili conjuguée depuis l'hépatocyte jusqu'au sang sont saturés.

ATTENTION
= il faut une augmentation CONCOMITANTE de ggT et PAL
= une élévation isolée de l'un ou l'autre n'est pas une cholestase !

246

Comment un prurit oriente devant un ictère ?

. Le prurit est spécifique de la nature CHOLESTATIQUE de l'ictère

247

Vers quoi oriente une dilatation de la vésicule biliaire dans un ictère ?

1- Obstacle cholédocien et vésicule saise (non lithiasique)
= en faveur d'une origine néoplasique de l'obstacle !

248

Causes d'hyperferritinémie

1- Inflammation
2- Alcool, NASH
3- Hémochromatose
4- Cytolyse (hépatique, musculaire … mais pas l’hémolyse)

249

Dissociation TP - FV

- Carrence en vitK
- CHC + cirhose (sd paranéo augmente le FV)
- IHC débutante : car le FV a une demi vie plus longue que VII

250

Absorption de
- B12
- Acide biliaires
- B9
- Fer
- Glucose

- B12 = iléon
- Acides biliaires = iléon (cycle entéro-épathique)
- B9 : duodénum-jejunum
- Fer = Duodénum
- Glucoce = Jéjunum

(Biermer : carrence en B9 et Fer par achlorydrie)

251

Caractéristiques d'une dysphagie lésionnelle ?

Alors que dysphagie de l'achalasie ?

- Sélective (ou prédominant) sur les solides
- S'aggrave
- Retentit sur l'état général

Achalasie
- dysphagie paradoxale (affectant électivement les liquides), intermitente ..

252

Atteinte oesophagienne de la sclérodermie ?

- Hypotonie du SIO

253

Reflexe si achalasie après 50 ans ?

. S'agit il d'une "pseudo achalasie néoplasique" avec perturbations motrices liées à une tumeurs du cardia
= TDM
= Echo endoscopie ++

254

Causes de pseudo achalasie ?

1- Achalasie pseudo tumorale
2- Trypanosoma Cruzi (maladie de Chagas) = amérique du sud

255

4 causes d'hémorragies digestives chez un cirrhotique?

1- Rupture de VO
2- Ulcère peptique (gastrique ou duodénaux)
3- Gastropathie d'hypertension portale (causes d'anémie chronique mais pas d'hémorragie aigue ... p 168)
4- Rupture de varices gastriques ou ectopiques

256

1- Antiobioprophylaxie si hémorragie digestive d'un cirrhotique ?

2- Traitement curatif d'une infection de liquide d'ascite ?

3- Prévention secondaire d'une infection de liquide d'ascite (post infection)

4- Antibioprophylaxie primaire d'une infection de liquide d'ascite chez un patient cirrhotique avec ascite ?

1- Norfloxacine ou C3G (surtout C3G en pratique)
= pour 5-7 jours

2- Curatif
- Au choix pour 5 à 7 jours (voir 5 à 10 ..)
= céfotaxime
= amoxicilline-acide clavulanique
= ofloxacine (2ième intention)
+ ponction exploratrice indispensable à 48H devant montrer une diminution d'au moins 50% des PNN
+ albumine 1,5g-kg (prévention du syndrome hépatoR)

3- Prévention 2aire
- Norfloxacine
= jusqu'au contrôle de l'ascute ou transplantation ou décès

4- Se discute l'intérêt d'une ATB prophylaxie au long cours par Norfloxacine si moins de 10g-L de protide

257

PEC du syndrome hépatorénal ?

1- Essayer
= Terlipressine et Noradrenaline

2- Transplantation hépatique est le seul ttt durable efficace

258

PEC ascite réfractaire ?

- Ponction iterratives + albumine
(20g d'albumine pour 3L d'ascite évacué au delà du 2ième litre)
- TIPS
- Transplantation

259

Quel est le ttt préventif de l'encéphalopathie hépatique ?

. Proscrire la prise desédatif
= hypnodiques
= sédatifs
= anxiolytiques

260

Comment poser le diagnostic de cirrhose ?

1- PBH ++
2- Diagnostic raisonnablement posé sur un faixceaux d'arugment sans pBH aussi (p 178)

ATTENTION : on peut avoir une cirrhose avec BH normal

261

Quels sont les principaux ATB anti toxinique
Quelle est leurs particularité ?

- Anti toxiniques
= Macrolide
= Linezolide

Ce sont des inhibiteurs de la synthèse protéique !
= la toxine est une protéine !!

262

Définition d'une hémorragie haute ?
D'où vient classiquement un méléna ?

. En Amont de l'angle duodéno-jéjunal
. Méléna
= hémorragie en amont de l'angle colique droit (donc englobe des hémorragies hautes ou basses !)


Retenir que
- Hématémèse = en amont de l'angle de Treits (duoD-J)
- Méléna = en amont de l'angle colique droit

263

Médicaments à risque d'hémorragie digestive haute ?

1- AINS
2- AAP et AC
3- Sérotoninergiques = car bloquent la recapture de la sérotonine aussi au niveau plaquettaire induisant un trouble de l'hémostase 1aire

264

Quelle est la partie du colon la moins bien vascularisée ?

Angle colique gauche
= car dépendant uniquement de l'arcade de riolant reliant artères coliques droites et gauches (mais pas d'artère propre)

265

Que doivent faire rechercher en premier des rectorragies abondantes avec retentissement hémodynamique important ?

. Lésions hémorragiques gastro-duodénales ++
p 349 gastro

266

Iléïte terminale
= à quoi penser ?

1- Adénolymphite mésentérique
2- Crohn
3- Typhoïde

Les 3 premier pour QCM collège :
. Crohn
. BK
. Yersiniose

267

Jusqu'où peut aller l'endoscopie digestive haute ?

. Jusqu'au 2ième duodénum

268

Siège préférentiel des ulcères GD ?

1- Gastrique
= antre ++
= petite courbure

2- Duodénal
= bulbe (D1)

Si ulcère post bulbaire penser à
- Zolliger-Ellison
- Crohn
- Vascularite

269

Indication aux IPP demi-dose en prévention de l'UGD dus aux AINS ?

- plus de 65 ans
- ATCD UGD
- Co ttt par : AAP, AC, corticoïdes (reco HAS IPP 2009)

270

Profil EPP d'un syndrome néphrotique ?

- Hypo alpha 1
- Hyper alpha 2 (augmentation de la synthèse hépatique pour compenser la perte)
- Hyperß

271

A quoi penser devant hyper-alpha 1 et hypoalpha 2 ?

Hémolyse et inflammation

272

Description des principaux tests respiratoires

1- Test à l'urée

2- Test au glucose

3- Test au lactose (ou au lactulose)

1- Test à l'urée
. ingestion d'une solution avec de l'urée marquée
. dégradation par l'uréase d'HP en CO2 (marqué) + amoniac
. le CO2 passe dans le sang puis est expiré
= test positif si on détecte du CO2 marqué dans l'air expiré

2- Test au glucose
. injestion de 50g de glucose
. SI pullulation microbienne intestinale
= fermentation du glucose et production d'hydrogène qui est absorbé dans le sang
= cet hydrogène pourra alors être détecté dans l'air expiré

3- Test au lactose (ou au lactulose) pour
= confirmer une intolérance au lactose
= rechercher une pullulation microbienne

273

Avec quels produits faire un transit barythé ?

MARQUE

- Polyéthylène glycol (et pas éthylène glycol !)
- Manitol

274

Où trouve t'on du gluten ?

- Blé
- Seigle
- Orge

Aliments OK
- Mais
- Riz
- Avoine
- Sarrazin

275

Complications rares mais grave de la maladie Coelique ?

- ADK du grèle
- Lymphome
- Sprue réfractaire

276

Quand est il possible de ne pas faire de biopsie pour la maladie coeliaque ?

. En pédiatrie si
- IgA anti TGA positif à plus de 1ON
- IgA anti Endomysium +
- HLA DQ 2 ou DQ8 +
- Tableau clinique compatible

277

∆d d'une maladie de Biermer à avoir en tête ?

∆d de carrence en B12 en fait

- IPP
- Metformine

- Gastrectomie
- Lésions étendues du grèle touchant l'iléon

278

Quel est le problème du COca dans la réhydratation d'une diarrhée ?

. Bien pour eau + sucre
= mais pas de sel ! donc attention

279

QUID des antidiarrhéique devant une diarrhée aigue ?

1- Diosmectine
= topique absorban
= toujours possible (mais prendre à distance des autres médicaments)

2- Anti Sécrétoire
= Racécadotril (TIORFAN)
= toujours possible

3- Ralentisseurs du transit
= Lopéramide (IMODIUM
= agoniste µ intestinal qui passe pas la BHE (+ action aussi anti sécrétoire)
= CI si
- diarrhée hémorragique
- température élevée

280

Place des laxatif "irritant" ?

- Sujets agés
- constipation réfractaire aux autres laxatifs
= sur de COURTES PERIODES
= sous surveillance

281

TRIADE pour pouvoir évoquer un syndrome de l'intestin irritable ?

1- Troubles digestifs chroniques
2- Absence d'AEG
3- Normalité de l'examen clinque

ex : ballonement ressentis mais abdomen plat
= signes fonctionnels au 1ier plan mais pas de signes physiques !

282

Quels sont les 2 grands pièges qui ne peuvent PAS donner une symptomatologie de SII ?

- Lithiases vésiculaires
- Diverticulose colique asymptomatique ou polypes
- Kyste ovarien

283

DCI du SPASFON ?

phloroglucinol

284

Douleur soulagée par antéflexion

- Douleur pancréatique (car chien de fusil
- (péricardite ++

285

Mutation dans la fièvre méditéraniéenne familiale ?

- Mutation du gène de la marénostrine
- Autosomique récessif

286

Profil du complément dans l'oedème angioneurotique ?

. Baisse du C4
. C3 et CH50 normal
. Baisse du C1 inhibiteur (ou de son activité)

287

Comment finit une crise de phéo ?

Envie impérieuse d'uriner ++

288

Vomissement et grossesse ?

- T1
. vomissements "physiologiques" (50%)
. hypermesis gravidarum (0,35% des grossesse)

- T3
. cause hors grossesse
. stéatose gravidique (0,01%) ou pré éclampsie

289

Quelles sont les dernières indications de l'ASP en 1ière intention ?

1- Chez l'adulte
- Colite aiguë grave
= recherche de colectasie
- Ingestion de corps étranger

2- Chez l'enfant
- Vomissement biliaires
= si suspiçion d'occlusion intestinale
- Rectorragie chez le NN
= diagnostic d'entérocolite (ulcéro-nécrosante)

En 2ième intention en pédiatrie
- suspiçion d'appendicite si écho non contributive (atypie ou occlusion)
- douleurs abdominales atypiques après echo

290

Aspect d'une occlusion sur bride au TDM ?

- Zone de transition brutale sans masse

291

Ttt du syndrome d'Ogilvie ?

- Exsufflation endoscopique
= éventuellement réalisée de façon ittérative
- Prokinétiques (Néostigmine p∑+)

292

Caractère particulier es fissures du crohn ?

- Localisation latérale

293

- 2 causes d'amaigrissement par restriction volontaire craintive ?

1- Pancréatite aigue sur chronique
= douleur déclenchée par l'alimentation

2- Angor mésentérique

294

Comment se prennent des extraits pancréatiques (en cas d'insuffisance pancréatique exocrine)

. PAS à jeun
= pendant les repas
= adapté à la charge calorique du repas

(NB : si innefficatité possible association à un anti sécrétoire gastrique)

295

A quoi fait penser un foie hyperhéchogène ?

- Stéatose ou stéatohépatique

NB : attention la cirrhose est dans les causes d'hépatomégalie diffuse et HOMOgène

296

A quoi correspond la cicatrice centrale au temps portal dans l'hyperplasie nodulaire et focale ?

. A l'artère

297

Pour quelle tumeur hépatique primitive la PBH est systématique ?

. Pour l'adénome hépatocellulaire

298

LA grande question à se poser avant de prescrire un angio TDM ?

. Le patient a t'il un myélome ?

299

Réflexe Thrombose veineuse superficielle + profonde ?

Tali
- Angio Behçet
- SAPL
- MICI
- Cancer

Plus globalement si TVS sur veine non variqueuse penser à
- Cancer
- Buerger
- Behçet
- Hémopathie
- Patologie auto immune
- Thrombophylie acquise ou constitutionelle

300

Réflexe si acanthosis nigricans

. Insulinorésistance
. Possible sd paranéoplasique d'un cancer gastrique

Les 2 syndromes paranéoplasiques du cancer gastrique sont
- sd de trousseau (hypercoagulabilité)
- acvanthosis nigricans

301

Elément devant faire penser à un trouble bipolaire dans le cadre d'un EDC ?

- EDC avant 25 ans
- post-partum
- début brutal
- ATCD familial de trouble de l'humeur
- caractéristique : mélancolique, saisonnier

Mais la symptomatologie en soit ne permet pas de distinguer les 2 entre EDC dans un TR bipolaire ou TR dépressif

302

Distinguer un épisode manique d'hypomaniaque ?

. Maniaque si :
= suffisemment grave pour entrainer une altération du fonctionnement professionnel ou des activités sociales
= nécessiter une hospitalisation
= si caractéristiques psychotiques c'est par définition maniaque

303

Qu'elles sont les 2 thérapies psychiatriques à plus haut niveau de preuve ?

1- TCC
2- Thérapie interpersonnelle

304

Quelles sont les 3 pathologies psychiatrique avec le mot "phobie" mais qui ne font pas partie des "troubles phobiques'

1- Agoraphobie
= peur de toutes les situation associées à un risque d'AP (situation d'où on ne peut pas s'échapper plus que crainte de "la foule")
= dans les cadre des "troubles panique" (avec anxiété anticipatoire) plutôt que dans les troubles phobiques

2- Nosophobie
= peur de contracter une maladie
= plutôt dans TOC, EDC, schozphrénie, trouble délirant persistant

3- Phobie d'impulsion (TOC)
= crainte de réaliser impulsivement quelque chose de mal

Rappel : phobie
= peur très intense et incontrôlable déclenchée par la confrontation à un objet ou une situation bien définie
= si exposition à l'objet risque d'anxiété extrême ou attaque de panique

305

Donnez 3 diagnostiques psychiatriques dont le diagnostic est infaisable en présence d'un autre trouble psychiatrique clairement identifié

1- Trouble de l'adaptation (car sinon juste exacerbation d'un trouble mental existant)
2- Trouble somatoforme

3- Dans une moindre mesures les troubles de personnalité
= en tout cas pas diagnosticable en aigue +++
= et si on diagnostic un autre trouble on prendra en charge l'autre trouble (plutôt que de mettre ça sur le compte du trouble de personnalité)

306

Distinction entre trouble schizoaffectif et épisode thymique à caractéristique psychotique ?

1- Trouble schizoaffectif
= symptômes thymiques présents pendant une bonne partie de la durée totale des périodes actives ou résiduelle de la maladie
= les thymorégulateurs peuvent être utilisés en association avec les anti psychotiques

DURREE au moins 6M comme une schizophrénie !


2- Episode thymique à caractéristique psychotique
= disparition totale des symptomes + ou – ou de désorganisation lorsque l’épisode thymique se résout

307

Distinction entre
- Boulimie
- Anorexie avec techniques de purges

S'orienter surtout sur les traits associés

1- Boulimie
- Symptômes anxio dépressifs
- Tentatives de suicides fréquentes
- Troubles addictifs, troubles du contrôle des impulsions
- Personnalité borderline
- Forte impulsivité


2- Anorexie
- Traits OBSESSIONNELS
- Surinvestissement intelectuel

308

QUID des règle en cas de déni de grossesse ?

Très peu de modification corporelles
= notemment poursuite des métrorragies !

309

Définition accident du travail

1- Est considéré comme accident du travail, quelle qu'en soit la cause, l'accident survenu brutalement soudainement par le fait ou à l'occasion du travail à toute personne salariée ou travaillant, à quelque titre ou en quelque lieu que ce soit, pour un ou plusieurs employeurs ou chefs d'entreprise.  

NB :
- un IDM peut être du fait d'un accident du travail
- un AVC peut difficilement être du fait d'un AT

2- Est également considéré comme accident du travail un accident de trajet lorsque la victime ou ses ayants droit apportent la preuve que […], l'accident survenu à un travailleur […] » est survenu «pendant le trajet d'aller et de retour, entre :
- la résidence principale ou une résidence secondaire […] 
ET
- le lieu du travail et le restaurant, la cantine ou, d'une manière plus générale, le lieu où le travailleur prend habituellement ses repas […]»

310

Indication à la tropatépine (correcteur anticholinergique) dans les EI des neuroleptiques ?

1- Dystonie (dyskinésie) aigue
2- Syndrome parkinsonien (akinésie, hypertonie, tremblement)

PAS dans
- sd hyperkinétique (akathisie + tasikinésie)
- dyskinésie tardive

311

Etiologies communes confusion et coma ?
Etiologies proproes à la confusion

COMMUN
- Trauma
- Toxique-sevrage
- Métabolique
- [Epilepsie]
- + Signes méningés (fièvre ?)
- + Signes de localisation

Que dans la confusion
- insuffisance d'organe
- infection
- RAU
- Fécalome

312

Prévention
1- primaire
2- secondaire
3- tertiaire
4- quaternaire

1- Primaire
- dans la population générale
- diminuer l'incidence d'une maladie ou d'un problème de santé
= réduire l'apparition des nouveaux cas dans une population saine par la diminution des causes et des facteurs de risque

2- Secondaire
- pour les individus à haut risque
- déceler, à un stade précoce, des maladies qui n'ont pas pu être évitées par la prévention primaire.
= comprend tous les actes destinés à diminuer la prévalence d'une maladie dans une population

3- Tertiaire
- chez les malades
= l'ensemble des moyens mis en œuvre pour éviter la survenue de complications et de rechutes des maladies.
= tous les actes destinés à diminuer la prévalence des incapacités chroniques ou handicaps et l'incidence des rechutes,

4- Quaternaire
= désigne initialement, en santé publique, l'ensemble des soins palliatifs auprès de malades qui ont dépassé le stade des soins curatifs et qui se trouvent en phase terminale.
NB : Le terme soins palliatifs est cependant préférable et plus répandue.

313

Trouble bipolaire
- Type 1
- Type 2
- Type 3
- Cyclothymique

- Type 1
= Manie + EDC (moins sévères)
= diagnostique posé dès qu'on a 1 épisode maniaque documenté

- Type 2
= au moins 1 épisode d'Hypomanie
= au moins 1 épisode EDC (+ sévère que dans type 1)
= JAMAIS d'épisodes maniaques

- Type 3 : regroupe en fait 2 entités
A= épisodes maniaques ou hypomaniaques induits par des traitements anti-dépresseurs d’une part
+ qui s'ammendent à l'arret du ttt ++++++ (conf séminaire PD)
= sinon c'est type 1 ou type 2

NB : attention rien à voir avec la "levée d'inhibition" sous AD (car pas de modification de l'humeur en cas de levée d'inhibition simple)

B = et d’autre part ceux ne présentant que des épisodes dépressifs mais associés à des antécédents familiaux de trouble bipolaire.

- Cyclothymique
= perturbation chronique et fluctuante de l'humeur qui implique de nombreuses périodes de symptômes d'hypomanie et périodes de symptômes de dépression qui ne sont pas assez sévères pour rencontrer les critères diagnostiques des épisodes d'hypomanie et de dépression majeure qui sont caractéristiques du trouble bipolaire de type 2.

314

Médicaments anti suicides ?

1- Lithium = dans les troubles bipolaires
2- Clozapine = dans la schizophrénie (indiqué quand résistance à 2 antipsyhotiques de 2ième génération à poso + durée efficace)

315

Quelles sont les CI de la stryadine ?

- Bronchospasme (asthme)
- Hypotention artérielle
- Pas recommandée en cas de QRS larges

316

Quels sont les signes ABSENTS dans la SLA ?

- ABSENCE DE
. troubles sensitifs
. sphinctériens
. cérébelleux
. oculomoteurs

317

2 causes d'Atrophie Linguale

- SLA
- Myasthénie avec anticorps anti Musk

318

QUID hydrocéphalie communicante ou non ?

1- Non communicantes
= sont secondaires à un obstacle sur les voies d’écoulement du LCS
- tumeur comprimant la filière ventriculaire (tumeurs ventriculaires, de la région supra sellaire, de la pinéale, de la fosse postérieure).
- Les sténoses congénitales non tumorales de l’aqueduc du mésencéphale sont à l’origine d’une dilatation des ventricules latéraux et du troisième ventricule, respectant le quatrième ventricule.

= c'est une CI +++ à la PL car risque d'engagement !!!

2- Communicantes
= sont en rapport avec une gêne à la résorption du LCS. - hémorragie méningée ( rupture d’anévrysme artériel)
- à une méningite bactérienne (pneumocoque +++), tuberculeuse ou carcinomateuse,
- traumatisme crânien ou un
- antécédent d’intervention neurochirurgicale avec ouverture de la dure mère.

Dans ces cas on utilise le terme d’hydrocéphalie communicante secondaire par opposition aux hydrocéphalies communicantes idiopathiques ou hydrocéphalie chronique de l’adulte idiopathique.

CAUSES de Sd "pseudo" bulbaire (wiki)
1- Bulbaire
- Sclérose en plaques
- Sclérose latérale amyotrophique (SLA) : atteinte pseudo-bulbaire et bulbaire
- Accident vasculaire du tronc cérébral (accident ischémique constitué du tronc cérébral)

2- Pseudo bulbaire
- État lacunaire
- Paralysie supranucléaire progressive (PSP ou maladie de Steele-Richardson-Olzewsky)

319

Tableau d'un engagement temporal ?

1- HOMOLAT
. mydriase unilatérale + ptosis (donc à priori III int + ext)

2- CONTRO LAT
. hémiparésie

+ troubles de la vigilance ++++

320

Causes d'ophistotonos ?

- Tétanos
- Troubles neurologiques (engendrés par un traumatisme, une hémorragie cérébrale, une tumeur, etc.), décérébration
+ engagement amygdalien +++++
- Ictère nucléaire
- Méningite
- Malformation d'Arnold-Chiari (surcharge lysosomale)
- Syndrome malin des neuroleptiques

NB : Maladie du sirop d'érable (génétique = lol !

321

Décrire une crise à paroxisme rolandique (EPCT) ?

- Contractions brèves du coin de la bouche
+ paresthésies de la langue
+ anarthrie
+ salivation

± CGT (conf neuro kali)

322

Comment gérer une alerte thrombolyse en cas de CI à l'IRM ?

. TDM
= si pas de saignement on thrombolyse

C'est génant pour les AVC du réveil où l'IRM permet d'avoir une idée du temps écoulé

323

Quelles sont les 5 phases de la relation sexuelle ?

- Desir
- Excitation
- Plateau
- Orgasme
- résolution

324

Quelle imagerie dans les K ORL ?
= IRM ou TDM ?

- Imagerie K ORL
==> au dessu du hyoïde = IRM
==> au dessous hyoïde = TDM
Hyoïde = les 2

325

. Variation du calcium avec
- acidose
- albumine

1- acidose augmente la proportion de calcium ionisé (et l’alcalose la diminue)
= car les ions H+ prennent les places des ions Ca ++ qui vont voir leurs fraction libre augmenter

2- l’hypoalbuminémie diminue la calcémie totale mais
avec une augmentation relative de la fraction ionisée

. Dans ces conditions, le dosage de la calcémie totale sous estime la concentration de calcium ionisé actif.

326

Au dessus de quelle vertèbre on a un risque d'atteinte de la toux efficace ?

T5

Si atteinte au niveau de T5
= toux efficace atteinte (QCM MPR)

Entre T5 et T12 atteinte variable de la toux car innervation des muscles abdominaux
= donc en cas d'atteinte au niveau de T6 la toux n'est pas nécessairement préservée

NB :
- Mamelon = T4
- Xyphoïde = T6
- Ombilic = T10

327

Sérologie MNI
- primo inf ?
- infection ancienne ?

- Primo inf
= IgM VCA + et IgG EBNA -
= VCA "va croitre AVANT"

NB : dans l'angine faire MNI test en 1ière intention pour le Pilly
= puis sérologie si MNI test négatif

- Infection ancienne
= IgM VCA - et IgG EBNA +

328

L'os frontal est un os pair ?

Non Impair

= mais attention car fontanelle antérieure (8M-18M) a une suture qui sépare 2 os frontaux chez le petit

329

Origine classique d'un RCIU dysharmonieux ?

. RCIU dysharmonieux
= plutôt d'origine vaculaire

330

Conséquences biologiques pour le NN de
- Préma
- RCIU
- Diabète

1- Préma
= hypoCa
= Hypoglycémie
= anémie

2- RCIU
= hypoCa
= Hypoglycémie
= POLYGLOBULIE (2aire à l'hypoxie foetale chronique)

3- Diabète
= hypoCa
= Hypogly
= Polyglobulie
= ictère

331

Orientation étiologique devant une masse dans le bide en pédiatrie ?

1- Intra P
. Burkitt
. Hépatoblastome

2- Rétropéritonéale
. néphroblastome
. neuroblastome

3- Abdomino-pelvienne
- tumeur germinale maligne
- neuroblastome
- sarcome

332

Quelles sont les maladies vaccinale à DO ?

Quels sont les maladies nécessitant une éviction scolaire ?

ABSOLUE

. MALADIES VACCINALES A DO
1- DTP
= logique car vaccin obligatoire
2- Rougeole
= logique car enquete autours du cas pour voir si IgIV polyvalent ou vaccination des contact (contagiosité j-5 à j+5)

3- VHA + VHB aigue
4- Fièvre jaune
5- Méningocoque invasif
6- BK

+ Coqueluche pas à DO mais déclarer au médecin inspecteur de SP si survenue de 2 cas groupés

. MALADIES NECESSITANT UNE EVICTION

- 2 JOURS
. Scarlatine (ou angine streptococcique) 2 jours après début ATB

- 3 JOURS
. Impetigo : 3 jours post ATB que si ATB indiqués ! (pas d'éviction pour des lésions limitées)

- 5 JOURS
. Coqueluche : 3 jours si azythromycine mais 5 jours si autre macrolide (Clarythro)
= 21 jours si pas de ttt dit en Conf
. Rougeole : 5 jours post éruption

- JUSQU'A
. guérison clinique = Méningocoque
. présentation d'un certificat médical de non conta
= Teigne du cuir chevelu
= Tuberculose
= GEA à E.Coli entéroH ou GEA à shigelle (certificat attestant de 2 copro négatives)
= Diphtérie ( certif montrant négativation de 2 prélèvements)

333

Quels sont les virus à ADN ?

ABSOLU

" PAPI - POLYO - PARVO, HERPES - HEPADNA, ADENO-CHORDOPOX"

1- Papillomaviridae
= HPV

2- Polyomaviridae
= JC virus
= BK virus

3- Parvoviridae
= parvoB19

4- Herpes (HHV1 à HHV8)
- HHV-1 = HSV-1 (herpes simplex virus 1) : provoque l'herpès buccal, et, de plus en plus, est la cause de l'herpès génital.
- HHV-2 = HSV-2 (herpes simplex virus 2) : provoque l'herpès génital - et rarement l'herpès buccal.
- HHV-3 = VZV (varicella zoster virus, le virus varicelle-zona) : provoque la varicelle et le zona.
- HHV-4 = EBV (Epstein-Barr virus, le virus d'Epstein-Barr), lymphocryptovirus : provoque la mononucléose infectieuse, le lymphome de Burkitt et le carcinome nasopharyngé.
- HHV-5 = CMV (Cytomegalovirus) : provoque un syndrome mononucléosique, dangereux surtout chez l'immunodéprimé.
- HHV-6 = Roseolovirus : provoque la roséole infantile (connu comme roseola infantum ou exanthem subitum — l'exanthème subit).
- HHV-7 : très proche de HHV-6 ; provoque les mêmes symptômes.
- HHV-8 = KSHV (Kaposi's sarcoma-associated herpesvirus : herpèsvirus associé au sarcome de Kaposi), Rhadinovirus : provoque un lymphome.
= peut être cutané OU VISCERAL !

5- Hepadna = VHB

6- Adenoviridae
= adénovirus

7- Chordopoxvirinae
= variole
= vaccine
= molluscum contagiosum (papules translucides, ombiliquées, parfois très nombreuses.
Le traitement passe par l´exérèse à la curette.
Les enfants sont les plus souvent touchés.
Chez l´adulte, il faut évoquer une immunodépression: VIH, corticothérapie au long cours, greffés d´organes ...)


ATTENTION :
La poliomyélite est causée par les poliovirus, virus à ARN du genre Entérovirus et de la famille des Picornaviridae ; ils ressemblent au virus de l'hépatite A

334

Biologie d'une Coqueluche maligne ?

- Hyponatrémie
- Hyperlymphocytose (plus de 50 000)
- Hyperplaquettose (plus de 600 000)

335

1- Définition bactéricidie, bactériostatique ?

2- Quels sont les ATB bactériostatiques ?

3- Quels sont les ATB concentration dépendants ?

1- Définition

- CMI : Concentration pour laquelle il y a une inhibition totale de la multiplication bactérinenne après 18-24h de conact in VITRO (37°c)
- CMB : destruction de 99.99% de la population bactérienne après 18-24h d’exposition in vitro

CMB/CMI
= 1 bactéricide absolue
= 1-2 bactéricide relatif
> 2 bactériostatique

Pour dire bactéricide ça dépend du couple bactérie/ATB pas en regardant les bactéries seules.

2- ATB Bactériostatiques (MLS-TO)
Macrolides
Lincosamide
Synergistine

Tétracycline
Oxazolidinone

3- Concentration dépendants ?
- Quinolones
- Aminoside (+ fort effet post ATB)

336

Ttt d'une Coqueluche ?

si allergie ?

1- Azymthromycine 3 jours ou Claritro 5 jours
2- Cotrimoxazole 14 jours

= elle n'est justifiée qu'au cours des 3 premières semaines de la maladie pour diminuer la contagiosité
= aucun effet sur l'évolution de la maladie une fois la quinte débutée

De plus inutile de mettre une ATB prophylaxie si début de la maladie plus de 21 jours après le contage car la maladie se serait déclarée p 297 ped

337

Réflexe enfant avec
- Leucocorrie
- Anisocorie

- Leucocorrie
= rétinoblastome
= cataracte congénitale

- Anisocorie
= neuroblastome ?

338

Mise en évidence d'une attitude scoliotique à l'imageire ?

. Disparition de la déviation sur un cliché en décubius

339

Signal IRM d'une leucomalacie périV ?

- HyperT1
- HypoT2

. sang vieillis

340

Marqueur T21 du T1 et du T2

- T1
. PAPP-A (protéine plasmatique placentaire typeA)
. Fraction libre ß-HCG
+ age

Pas confondre avec la "PAP" utilisé dans le nouveau dépistage de la muco

- T2
. ß-HCG
. Alpha-foetoprotéine (AFP)
± oestriol non conjugué
+ age
(± nuque du T1)

341

A partir de quand peut on proposer un diagnostic de Chorée de Huntington

Interdit chez les mineurs

342

Quelles sont les situation où on prescrira systématiquement un bilan devant une fièvre en pédiatrie ?

ABSOLUE

1- Terrain à risque
- age à moins de 3M
- drépanocytose
- immunosuppression

2- Fièvre de
- plus de 3 jours chez le nourisson sans point d'appel
- plus de 5 jours chez l'enfant plus grand

ou
signe d'infection grave

Hospitalisation systématique si
- NN de moins de 6S
- Nourisson entre 6S et 3M + signe de gravité
- Neutropénie

343

Quelles sont les cancer testiculaires donnant une gynécomastie ?

. Cellule de Leydig (tumeur non germinale)
. Choriocarcinome

344

Quelles sont les 2 situations où on peut avoir des ADP inguino-scrotale dans un K du testicul ?

- ATCD de chirurgie inguino-scrotale (modifie le drainage)
- envahissement du cordon

345

Causes d'IRA avec dédifférentiation cortico-médullaire ?

. Oedème
. NTA

346

Réflexe devant une IRA avec hématurie et protéinurie ?

. En fait on évoque tout le reste avec le contexte mais la GNRP doit être sous coritcale

347

Résumer en une seule phrase un profil de ionogramme urinaire organique ?

. "Urine riche en Na et peu concentré"

348

Comment réfléchir devant une fausse positivité de l'hématurie à la BU ?

BU + mais ECBU sans hématurie
= myoglobine
ou
= hémoglobine

Ex : dans le cadre d'une rhabdomyolyse

349

1- QUID du Lasilix chez le patient anurique ?


2- QUID du Lasilix chez le patient en choc cardiogénique + OAP ?

1- L’emploi des diurétiques dans le cadre de la prévention ou du traitement de l’IRA ne semble pas se justifier au vu des données de la littérature. Les diurétiques ne semblent également pas efficaces pour diminuer la durée de la dialyse.
= En revanche, chez des patients en surcharge volémique, leur utilisation semble légitime, pour autant qu’ils permettent de diminuer cette surcharge par leurs effets natriurétique et aquarétique.
= Chez les patients restant oligo-anuriques sous diurétiques, ceux-ci doivent être stoppés au vu de leurs effets secondaires, tels que l’ototoxicité

ATTENTION (conf PD) : auquel cas il faut injecter beaucoup plus que 20 mg ! ++++

En revanche une "relance de diurèse" chez un patient anurique sous hémodialyse ne sert à rien

2- reco SRLF
En présence d’œdème pulmonaire, il est possible
de poursuivre ou introduire des diurétiques au cours
du choc cardiogénique. (Accord faible)

350

Donner des cuases de protéinuries de "surcharge" ?

. Myélome
. Rhabdomyolyse
. Hémolyse aigue

351

Quelles sont les indications d'alcalinisation des urines ?

1- Les CLASSIQUES
. Ttt de l'hyperkaliémie + acidose
. Perte de bicarbonate +++

2- CE QUI précipite
- acide urique
- Cystine
- myoglobine + Tamm Horsfal dans la rhabdomyolyse
- MM (néphropathie à cylindre)

Classiquement PAS dans les autres acidoses métabo
- notamment acidocétose (mais reco SRLF recommande si pH à moins de 7 ..)

INTERDIT
- dans le syndrole de lyse tumorale
= aiderait pour la part d'acide urique
= mais précipite la formation de cristaux phospho calciques
= du coup dans cette situation PEC de l'uricémie par l'uricase !

352

Atteinte ophtalmo dans la SEP ?

- NORB
- Atteintes oculoM (paralysie du VI, ophtalmoplégie inter nucléraire)
- Nystagmus (de l'oeuil sain de l'ophtalmoplégie internucléaire)
- Périphlébite rétinienne

353

Causes d'uvéite intermédiaire ?

A Sarcoidose
B SEP
C Lyme
D Syphilis
E Bartonellose

= par ordre de fréquence pour le cllège de médecine interne

354

Drainage des sinus ?

1- INFERIEUR
. canal lacrymo-nasal

2- MOYEN
. sinus maxillaire
. sinue frontal
. ethmoïde anthérieur

= donc obstruction du méat moyen peut donner une sinusite antérieure !

3- SUPERIEUR
- la partie postérieure du sinus ethmoïdal
- le sinus sphénoïdal


Sphénoïde = drainage dans le récessus sphéno-ethmoïdale

Méat = portion en dehors d’un cornet
si on luxe le cornet en dedant en per-opératoire on se retrouve dans le Méat

355

Qu'est ce que la coupe du cornet de glace en ORL ?

Coupe du rocher :

TDM
= coupe du cornet de glacce
. boulle = tête du marteau
. cronet = enclume

356

Comment réflechir sur un audiogramme avec les 2 courbes ?

1- Courbe osseuse ?
- anormale = perception

2- Espace de Rinne ?
- ouvert = transmission
- normal = perception ou audition normale

357

Qu'est ce qu'un complexe primaire tuberculeux ?

Nodule d'un sommet + ADP satellite

358

Aspect de l'augmentation des latences de conduction dans le neurinome ?

. Onde I = générée à la cochéle
. Onde V = générée dans le TC

= augmentation des latence si neurinome ! (p 42)

359

Quelles sont les 2 types de rétraction tympaniques que l'on peut observer ?

1- Atticale
= au niveau de la pars flaccida en HAUT du tympan

2- Atriale
= au niveau de la pars tensa sur le reste du tympan

360

2 causes de thrombophlébite caverneuse ?

- Pour la Thrombophlébite caverneuse
= furoncle centro-faciaux
= sinusite sphénoïdale aigue

361

Décrire ce qu'il se passe quand on injecte du froid dans l'oreille

. Le froid INHIBE
= mime un syndrome déficitaire vestibulaire harmonieux tu côté de l'irrigation
= donc nystagmus battant du côté non irrigé !

362

Ttt antibiotique des BG+ ?

1- Listéria
= amox

2- Corynébactérium Diphtériae
= amox + séro-vaccination (maladie non immunisante)

3- Nocardia
= C3G ou Imipénème + Amikacine (bref retetnir que c'est plus compliqué que l'amox)

363

HyperPNE ondulantes

- Anguillulose
- Filariose
= Midi : loase (filariose cutannée = oedème de Calabar)
= minuit : fillariose lymphatique
- Toxocarose

364

Quels sont les examens microbiologiques à effectuer devant une pnuemopathie
1- Hospitlaisée en secteur conventionnelle
2- Hospitalisée en USI-Réa ?

A : en ambu on fait que la radio

1- Conventionnel
- hémocultures
- ECBC
- Antigénurie Legionella
= QUE SI "symptomes évocateurs de légionellose, instabilité hémodynamique et-ou hypoxémie ou en situation épidémique" (donc loins d'être systématique)


2- USI-Réa
- Hémocultures
- ECBC
- Aspirations endo-bronchiques (patient intubé)
- AgU légionelle ET pneumocoque

365

Bactérie pour les pneumonies post
- Grippe
- Contexte exacerbation BPCO

Pour les 2
- Pneumocoque (DCP)
- H. Influenzae (BGN)

1- Grippe
- S. AUreus (CPA)
- SGA (CPC)

2- Exacerbation BPCO
- Moraxella = Branhamella Catarrhalis (CoccoB +)
- Pyo (VEMS à moisn de 50% ou patient nosoco)
= mais seules 1 QUART des exacerbations sont d'origine bactériennes !
NB : la purulence verdatre des crachats est en faveur d'une origine bactérienne

Virus et BPCO
= adénovirus, coronavirus, rhinovirus, grippe

366

Réflexe en terme de germe devant une pleuro-pneumopathie ?

- SGA
- S.Aureus
- Pneumocoque

367

ATB contre la Legionelle ?

- Rifampicine
- Fluoroquinolone
- Macrolides

1- Pas de SDG
= Macrolide PO pdt 7 jours

2- SDG ou immunodéprimé
= Macrolides + FQ IV initialement pendant 14j

(ou cocher lévofloxacine 3S ..)
= car pour ménardie la bi thérapie non démontrée.

368

Durée de ttt d'une pneumopathie

7 jours

(sauf légionellose grave = 14 jours)

369

ATBt en cas de suspiçin de pyo en réa pour une pneumopathie ?

1- Bêta lactamine anti pyo
(céfépime ou pipéraciline ou imipénème)

2- Amika ou Tobra (5 jours max)

3- Macrolide ou Lévofloxacine

En gros pour être
= en bithérapie sur la pyo
= couvrir aussi les intra-cellulaires

370

Schéma de vaccination par le pneumocoque si non vacciné antérieurement (ou vacciné depuis plus de 3 ans avec le VP23)

- VP 13
puis
- VP23 8 semaines plus tards

1 vaccination 13 valent puis 23 valent (+ 2 mois)
= puis on recommance à 5 ans (que le 23)
Asplénie
Déficit immunitaire héréditaire
VIH
Chimio pour cancer
Greffe
Syndrome néphrotique
TT immunosupresseur

1 vaccination 23 valent
= tous les 5 ans

I respiratoire chronique
I rénale Chronique
Alcoolique + hépatopathie chronique
Insuffisance cardiaque
Diabète
(Infection invasive à Pneumocoque)
(+ infection invasive à pneumocoque)

371

Critère d'hospitalisation d'une exacerbation de BPCO pour le Pilly ?

HAS 2014
- Sujet âgé ( plus de 70 ans)

- Présence de comorbidités 
BPCO sévère (stade III) ou très sévère (IV)

- Signes cliniques ou gazométriques de gravité immédiate
- Nécessité d’une oxygénothérapie

- Dégradation rapide

- Augmentation marquée des symptômes (dyspnée de repos) ou dégradation majeure par rapport à l’état de base (cyanose, œdèmes des membres inférieurs, troubles de la conscience)
- Exacerbations fréquentes ou épisode récent d’évolution défavorable
- Difficulté diagnostique
Patient isolé, aides à domicile insuffisantes

372

Quels sont les 3 facteurs déclenchant d'exacerbation de BPCO à traquer ?

1- Infection bronchique
2- Insuffisance cardiaque gauche
3- EP

Les autres classiques
- pneumothorax (attention CI la VNI si non drainé!)
- facteurs médicamenteux
= benzo ? (penser au Flumazénil !)
= opiacés ?
= ATTENTIOn à l'inverse les ßB cardio selectifs ne doivent PAS être arrêtés lors d'une exacerbation de BPCO
- période post opératoire (chirurgie sus-ombilicale ou thoracique)

"l'évolution de la maladie" est un diagnostic d'élimination

TOUJOURS TOUS LES RECHERCHER +++ !

373

Quand prendre en compte les levure dans les IIA

il faut probable- ment instaurer un traitement antifongique si au moins 3 des critères parmi les éléments suivants sont retrouvés :
- défaillance hémodynamique,
- sexe féminin,
- chirurgie sus-mésocolique,
- anti- biothérapie depuis plus de 48 heures.

Dans les péritonites
- péritonites communautaires avec signes de gravités
- associées aux soins avec FDR de BMR

374

Donner 3 causes de SACS normo-hypocapniques ? (p 31 CEP)

SACS hypercapnique ?

1- Normocapnique
- IC sévère
- séjour en altitude
- médicaments morphiniques

2- Hypercapnique
- atteinte du TC
- affection neuromusculaire

375

QUID du dépistage du cancer pulmoanire chez les patients BPCO ?

- Entre 55 et 74 ans
- Plus de 30 PA actif ou sevrés depuis moins de 15 ans
- Accessibles à un ttt chirurgical
- Informés

376

Indication au dosage de l'alpha 1 anti trypsine chez les BPCO ?

- Moins de 45 ans
- Phénotype prédominant emphysèmateux
NB
= plutôt pan lobulaire
= prédominant aux BASES
= hypoxémie PRECOCE à l'exercice mais tardive au repos
- BPCO NON tabagique

377

Quelles sont les comorbidités de la BPCO ?

DD AAA OK
- dénutrition-obésité
- déconditionnement musculaire
- anémie
- affection cardio-vasculaire
- anxiété-dépression
- ostéoporose
- K bronchique

+ CV : IDM
+ infection (respi), DT2

Facteurs pronostiques :
Body mass index + état nutritionnel (IMC)
Obstruction (VEMS)
Dyspnea
Exercice (test de marche de 6 minutes)

378

Définition d'une exacerbation de BPCO ?

L’exacerbation est définie comme une majoration des symptômes respiratoires
- toux
et-ou
- expectoration
et-ou
- dyspnée

= débutant de façon aiguë, durant plus de 48 heures ou justifiant une modification thérapeutique.

. Une exacerbation sévère avec insuffisance respiratoire aiguë est une urgence médicale.
= on parlera alors de DECOMPENSATION

379

Causes de Shunt vrai ?

1- Organique
- FOP droit - gauche
- MAV pulmonaire

2- Fonctionnelle
- atélectasie
- OAP
- SDRA
- Pneumonie

A pas confondre avec effet shunt : BPCO, Asthme (EP par bronchoconstriction)

380

Définition de l'atopie ?

Prédisposition génétique à produire de façon excessive des IgE contre les Ag
= Terrain familiale

Un sujet atopique est
= fréquemment sensibilité
= parfois allergique

= pour le CEP c'est un FDR de développer des manifestation d'hypersensibilité immédiate (asthme, rhino-conjocntivite, dermatite)

Attention dans le CEP on peut aussi parler d'atopie dès que
= un ou plusieurs prick test sont positifs
= si un test de dosage d'IgE multi-allergénique a été fait pour une raison ou une autre

Attention il existe une hypersensibilité IgE médiée non atopique
= surtout pour
- médoc
- hyménoptère
= elle la la particularité d'être NON transmissible !

381

Quels sont les quattres types d'hypersensibilité ?

MARQUE

I- Immédiate (IgE via IL-4 et IL-13) = Th2
- rhinite et asthme
= association de problèmes aigue (bronchospasme) et complications chroniques (remodelage bronchique)
- urticaire aigue (dans les 2 heures suivant l'exposition)
- APLV type IgE médiée

II- Dépendante des Ac (souvent IgG) = cytotoxicité
III- Dépots de complexes immuns

IV- Retardée cellulaire
- eczéma de contact
= Th1
= ING gamma, TNF

- dermatite atopique
= Th2 (donc "sentinelle atopique")
= iL4, IL5, IL13
- APLV type Hypersensibilité de type IV

Th1 = voie cellulaire des LT
Th2 = voie humorale des LT qui interragissent avec les LB

382

CI
- prick test
- test de réintroduction

- ITS

CI au prick test
- anti-histam = risque de faux négatif
- ßB = risque de mauvaise réponse à l'adré
- poussée d'eczéma
- asthme non controlé (ou maladie allergique instable)
- grossesse

+ pour les test de réintroduction
- maladie cardioV non équilibrée
- TVO significatif (VEMS à moins de 70%)

CI à l'ITS
1- Précaution
- pas si asthmatique avec DEP à moins de 70%
- pas si prise de ßB
- possibilité de traiter un choc anaphylactique
- surveillance du maladie 30 minutes

2- CI
- maladie allergique non IgE médiée
- dysimmunitée
- grossesse (pas d'induction mais la "poursuite" est permise)
= après attention car allergie à la péniG pendant la grossesse est une indication à la désensibilisatioN.
- asthme sévère
- mastocytose
- prise de bB = ABSOLUE
- prise d'IEC = relatif

383

Sémiologie radiologique des PID
= atteinte des septa-interlobulaire
= atteinte des septa-intralobulaire ?

1- Septa inter lobulaire (SItL)
= réseaun à grande maille
= opacités linéaires horizontales
= lignes de Kerley A et B
. OAP
. Lymphangite K
. Sarcoïdose

2- Septa intra lobulaire (SIaL)
= réticulations intra lobulaire (RIL)
= réseau à petites mailles
= lignes de Kerlec C
. FPI (RIL + rayon de miel)
. Asbestose (RIL ± rayon de miel + plaque +++
. PINS (verre dépolis +++ que les RIL)

(+maladie de système (GPA))
(+ POL, PIC)

384

Quels sont les 2 gros pourvoyeurs de pneumopathie médicamenteuse ?

1- Cordarone
2- Méthotrexate
3- ßB

385

Quels PID sont des MP ?

- PHS
- Pneumoconioses
= Silicose
= Berryliose
= Sidérose
= Asbestose

386

QUID du tabac et des PID ?

- Tabagisme important diminue fortement les proba de
= PHS
= Sarcoïdose

- A l'inverse on rentcontre EXCLUSIVEMENT chez des fumeurs les
= histiocytose Langerhansienne
= DIP (pneumoP interstitielle desquamante)

387

QUID ARN pol III dans la sclérodermie ?

Anti-RNAPIII ont un risque supérieur
- d’atteinte cutanée diffuse,
- de crise rénale
- et de cancer.

388

CI aux biopsqies transbronchiques ?

. Troubles de la coagulation
. Insuffisance respiratoire

389

PID avec atteinte préférentielle du lobe sup ?

- "OSES"
= Sarcoïdose
= Tuberculose
= Silicose
= Histiocytose


INF
= FPI
= Asbestose
= PID des connectivites (se souvenir des cours de radio de Mouthon ! fibrose aux bases chez la patiente sclérodermique qui avait un pougnac du lobe supérieur)

390

PID et ADP médiastinale ,

- Sarcoïdose
- Tuberculose
- Silicose (ADP calcifiées en coquille d'oeuf)
- Lymphangite carcinomateuse

391

LBA avec
- CD4
- CD8

- CD4 = sarco (ou berylliose)
- CD8 = PHS

Attention : les pneumoconioses donnent plutôt des alvéolites macrophagiques mais la bérylliose donne une alvéolite lymphocytaire CD4+

392

Disposition des micronodules de la Sarcoïdose ?

- Distrubution lymphatique
= sous - pleurale
= péri bronchovasculaire

Paterne = SIL (septa interlobulaire)

393

A quoi penser devant des micronodules diffus ?

- Sarcoïdose
- BK miliaire
- PHS (nodules floues)
- Silicose
- Histiocytose L
- Cancer méta

394

Différence entre bronchiectasie par traction et DDB ?

1- Bronchiectasie par traction
= maladie du parenchyme
= paroie normale
= pas les conséquences des DDB (inf, hémoptisie)

2- DDB
= anomalie primaire de la paroie bronchique
= Peut être
- kystique
- variqueuse
- cylindrique
± bronchocèle

395

2 choses pas instinctives sur les bronches ?
- DDB
- BPCO

1- DDB
= donne un TVO car si bronchiectasie proximal il y a une "destruction" et obstruction distale

2- BPCO : TVO non complètement réversible
= mais utilisation de BDLA
= car agit sur la dilatation des broncioles distales (non prise en comptes dans le calcul du VEMS donc on voit pas l'effet direct)

396

Aspect histologique d'une
- FIP
- PINS ?

- FIP
= aspect de pneumopathie interstitielle commune
= avec destruction de l'architecture pulmonaire

- PINS
= aspect de PINS
= PAS de destruction de l'architecture pulmonaire

Intérêt de la biospsie quand doute entre les 2 car

PINS
1- 2aire (connectivite ou médoc)
2- Idiopathique = de meilleurs pronostic que la FPI ++ avec une sensibilité aux immunosuppresseurs

397

Quelles sont les 3 pneumoconiose ?

- Asbestose = fibre d'amiante
- Silicose = silice libre cristaline
- Beryliose = particule de Berylium

398

QUID dans l'asbestose de
- LBA
- Epanchement
- TDM

- une alvéolite à PNN au LBA
- un épanchement à PNE
- des réticulation intra-lobulaires aux bases

+ c'est plus faile si on voit des plaques pleurales

399

Germe des pneumopathies infectieuses nécrosantes à risque d'hémoptysi e?

- Entérobactérie
- S. Aureus
- Pyo
- Actinomyces
- Nocardia

400

Trio de tête de cause d'oedème de Quinck ?

- Aliment
- Venin d'hyménoptère
- Médicaments

401

∆d de choc distributif ?

- Septique
- Inflammatoire
- Choc spinal

402

Réflexe si choc anaphlactique chez un patient sous ßB ?

- Augmenter les posologie d'adrénaline
- Glucagon si inefficacité

+ penser à distance à essayer de remplacer le ßB en concertation avec le cardiologue

403

Causes de POULS dissocié ?

MARQUE

1- Pouls dissocié
- Legionellonse
- Typhoïde
- Brucellose

2- Pouls paradoxal
= pas confondre avec le pouls paradoxal baisse de la FC en inspiration si augmentation de la pression veineuse centrale dans :
- Asthme aigue grave
- Tamponade

404

Réflexe devant un syndrome de pénétration spontanemment régressif sans mise en évidence de l'extériorisation du CE

- HOSPITATLISATION
= pour bronchoscopie en urgence

NB : le CE ne s'extériorise que dans 50% des cas

SEUL cas où on hospitalise pas c'est si l'expulsion du CE a été objectivée par l'entourage

NB2 : si bronchoscopie rigide nécessité d'AG

405

Réflexe absolue devant un corps étranger en ORL ?

Demander si c'est une pile +++++

= risque majeure de corosion chimique

406

Quand est ce que l'inhalation d'un CE impose un transport médicalisé ?

1- Doute sur une épiglotite
2- Enfant dyspnéique

407

Que traduit le caractère superficielle d'une polypnée ?

. Baisse du volume courant
= subjectif sauf si on a
- difficulté à parler
- inefficacité de la toux

408

Réflexe devant un coeur pulmonaire aigue ?

. TAPE ! ! !
- Tamponade cardiaque
- Asthme aigue grave
- Pneumothorax compressif
- EP massive

409

Effet hémodynamique de l'hypercapnie ?

- Vasodilatation cérébrale = HTIC (hyper-hémie conjonctivale)
- Vasoconstriction périphérique (HTA)

410

Indications de la VNI ?

1- Indicatiosn formels
- décompensation hypercapnique d’une insuffisance respiratoire chronique (genre BPCO et pH à moins de 7,35)
- OAP cardiogénique

2- Puis IRA non hypercapnique
- chez l’immunocompétant
= au bout du compte n’améliore pas la survie
- chez l’immunodep
= réduit le recour à l’IOT et améliore la survie !

Pour pouvoir en faire
- patient coopérant
- USC ou réa
- pas de défaillance extra respiratoire ( donc entre autre Hémodynamiquement stable)

NB ; la pneumopathie infectieuse n’est pas une CI à la VNI, mais par ailleurs
= chez l’immunocompétent c’est pas une indication
= chez l’immunodep ça peut se discuter (car VNI se discute dans ce cas quelque soit la cause)

411

Tempo d'une radio d'OAP ?

1- Redistribution vasculaire vers les sommet
2- Lignes B de Kerley (au TDM donne une aspect d'épaississement avec réseau à grande maille SIL)
3- Oedème alvéolaire

= dans cet ordre

412

Muscle innervé par le laryngé supérieur ?

Cricothyroïdien

413

Etiologies du CROUP ?

- Trachéo-laryngo Bronchite

1- Viral
- para-influenzae
- oreillon
- adenovirus

2- Bactérien
- Diphtérie (Corynébactérium Diphtériae)

414

Où faire
1- Une exsuflation à l'aiguille d'un PNO ?

2- Drainage d'un épanchement pleural ?

1- Exsufflation
A = voie antérieure
- juste en dehors de la ligne médio-claviculaire
- 2ième ou 3ième EIC
- position semi assise ou DD

B = voie axillaire
- 4ième ou 5 ième EIC
- sur la ligne axillaire moyenne
- entre les bords
= postérieurs du gd pectoral
= antérieur du grand dentelé

NB : la ligne horizontal passant par le mamelon délimite le 5ieme ou 6ieme EIC chez l'homme

2- Epanchement : En pleinne matité
- 2 travers de main des apophyses épineuses
- pas à plus de 2 travers de doigts sous la pointe de la scapula

TOUJOURS : au bord supérieur de la cote inférieure

415

Causes d'élévation de la tropo ?

• Embolie pulmonaire
• Myocardite
• Dissecion aortique ou CMH
• Syndrome de Tako Tsubo
• Ins cardiaque congesive
• Ins rénale chronique ou aiguë
• Crise hypertensive sévère
• Contusion cardiaque, abla?on, cardioversion, biopsie endomyocardique
• Tachy- ou brady arythmie


• Avc et hémorragie sous arachnoïdienne
• Hypothyroidie
• Maladie infiltrative (amylose, hémochromatose, sarcoïdose, sclérodermie...)
• Toxicité: adriamycine, 5FU, hercepine

• Brûlures (≥30% SC)
• Rhabdomyolyse
• Patients de réanima?on avec sepsis ou ins respiratoire sévère

416

CI aux ß bloquants

A- RESPIRATOIRE
- Asthme
- Myasthénie
- BPCOsévère (par une CI stricte pour CLJ, surtout si composante spastique)

B- VASOCONSTRICTION
4. AngordePrintzmetal
10. AOMI sévère
11. Sd de Raynaud

C- CARDIO
2. BAV haut degrénonappareillé
3. Insuffisancecardiaque aiguë
8. Choccardiogénique
9. Bradycardieextrême


+ Dépressionsévère
+ troubles de l'érection

+ Pour CLJ peut donner des hypoglycémies chez le diabétique traité

417

Quand hospitalise t'on une syncope ?

1- HOSPITALISATION IMMEDIATE
A- ECG
- diagnostic avéré ou supposé de TDR ventriculaire ou de TC à l'origine de la syncope
(cf ECG ci dessous)

B- TERRAIN
- syncope innexpliquée chez un cardiaque
- suspiçion de maladie génétique chez un sujet jeune

C- CIRCONSTANCE
- syncope avec trauma grave
- syncope d'effort
- syncope de décubitus

2- HOSPITALISATION NON INDISPENSABLE
- absence de cardiopathie sous-jacente
- syncope réflexe évidente chez un sujet jeune
- diagnostic d'hypotension artérielle (notamment iatrogène) et mesure appropriée prise

418

Aspect ECG
1- Donnant un diagnostic pour une syncope

2- Orientant le diagnostic pour une syncope

1- ECG "donnant le diagnostic"
- dysfonction sinusale si brady à moins de 40 bpm ou pases à plus de 3s
- TV (QRS larges), TSV
- Troubles conductifs de haut degré (BAV complet - BAV II Mobitz II ou bloc alternant évocateur d'un trifasciculaire)
- signe de défaillance d'un stimulateur cardiauqe


2- Orientation pour une syncope
- bradycardie sinusale à moins de 50 bpm ou pauses à moins de 3 s
- ESV nombreuses
- Allongement du QT
- Brugada type 1
- WPW
- Anomalies de la repolarisation
- Troubles conductifs de bas grade
= BB complet ou bifasciculaire
= BAV II Mobitz 1

419

Grandes lignes des ttt anti-coagulants et AAP dans le SAPL en pré et per grossesse ?

1- SAPL THROMBOTIQUE
A- HORS PARTUM
- AVK au long court
= artériel INR 3-4
= veineux INR 2-3

B- PER-PARTUM
- Switch HBPM curatif
- Aspirine

2- SAPL OBSETRICAL
A- HORS PARTUM
= Aspirine préventive
= HBPM préventif si FDR transitoire

B- PER PARTUM
a- FCS
- Aspirine
- HBPM préventif

b- PréE et MFIU
- Aspirine
- HBPM dose variables

NB : dans ces derniers contexte on gardera l'HBPM jusqu'à 6S du post-partum

3- Lupus + APL
- HBPM dose variable en fonction du type d'anticorps
= augmenter les doses si ACL
= doses moindres pour b2GPI et GPIIbIIIa
- Aspirine per grossesse

4- Biologie APL isolée
= aspirine

420

Quel peut être l'intérêt de la BGSA dans un Sjogren déjà diagnostiqué ?

Intérêt possiblement prédictif
= ébauche de centre germinatif dans la glande ?

421

Différence entre marbrures de choc et Livedo du SAPL ?

. Livédo du SAPL
= maillers OUVERTES

. CHOC
= mailles fermées

NB : attetion les "hémorragies" en flamèche en fait c'est de la thrombose.

422

Quand évoquer une prolifération en néphro ?

. En cas d'hématurie glomérulaire

ECBU : cylindre = acanthocyte = hématie déformée

ATTENTION dans un autres contexte, sur frottis sanguin un acanthocyte est
- un GR crénelé avec spicules
= cirrhoses éthyliques
= anémies hémolytiques
= certaines hépatites néonatales.
+ une acanthocytose congénitale due à un déficit en alphabéta-lipoprotéine.
+ dans la splenectomie pour wiki

423

Voies d'abord pour une dialyse en urgence ?

1- KTd qui est veineux avec 2 tuyaux
= artériel aspire
= veineux restitu

2- Possible sur une fistule si dialysé chronique ! (ou si KT-chronique tunélisé)

424

Comment s'orienter vers hémoptysie ou HIV ?

MARQUE

. Hémoptysie
= on meurt avant de se déglobuliser par éttouffement
(car une hémoptysie assez massive pour entrainner une déglobulisation bouche toutes les voies aériennes inférieures)

. HIV
= possible déglobulisation avant même la DRA 

Donc une anémie devant un patient avec hémoptysie est plutôt en faveure d'une HIV

425

Indication aux échanges plasmatiques ?

1- EP à l'albumine (1TIER PFC, 2TIER albumine)
- Goodpasture
- GNRP-3 pauci immune (peut etre associé)
- Guillan Barré avec atteinte respiratoire
- Myasthénie avec atteinte respi (anti acétylC)
- Hyperviscosité (surtout sur Walldenstrom)
- Rejet en cas de transplantation à la phase initiale

2- EP 100% plasma
Chez le patient qui saigne +++
= goodpasture qui saigne
= PTT (d’autant plus si c’est autoI car en plus on lave les anticorps au passage en plus d'apporter du fvW et de l'ADAMTS13)
+ Autre : neuro-lupus catatonique

PAS un ttt classique du PTI par contre (Corticoïde ± IgIV)

426

Réflexe devant anémie + thrombopénie aux SAU ?

MAT = AHAI + Thrombopénie + Atteinte d’organne

Si il y a des scizocytes c'est une CI à la transfusion car risque d'AVC en "donnant des munitions à DAESH"

(hémopathie maligne? blastes ?)

427

Différence entre greffe et transplantation

- Transplantation = vascularisé
DONC : IS

- Greffe = non vascularisé (cornée, moelle …)
DONC : pas d’IS [sauf dans la greffe de moelle mais c’est pour éviter GVH et d'ailleurs les IS ne seront pas forcément mit à vie !]

428

CI absolues au don d'organne Mastrich 3

- Maastricht 3
= Les personnes hospitalisées pour lesquelles une décision d’un arrêt des traitements est prise en raison de leur pronostic.

. l’absence d’identité ;
. plus de 65 ans
. les états septiques non contrôlés
= absence d’agent retrouvé, pas de traitement ou traitement inefficace, délai de traitement insuffisant;
. l’absence de diagnostic sur la pathologie initiale (exemple : encéphalite d’origine indéterminée) ;
. la défaillance multiviscérale avec atteinte rénale, hépatique et pulmonaire ;

. certains cancers : tumeur de haut grade ou à haut potentiel agressif, tumeurs en évolutions, métastasées ou en récidives, stade et grade initiaux inconnus, traitement inconnu, insuffisant ou recul insuffisant de traitement, les hémopathies chroniques, les mélanomes malins... ;

. les sérologies ou virémies positives faisant l’objet d’une interdiction (décret de sécurité sanitaire) :
= VIH, HTLV, hépatite virale C

. une tuberculose ACTIVE (donc pas juste ATCD)
. la rage ;
. une suspicion de maladie de Creutzfeldt – Jakob ;
. les malades dont l’évolution vers la mort encéphalique est prévisible. Il est important pour le prélèvement cardiaque et les résultats de la greffe de ne pas transformer en potentiels donneurs décédés après arrêt circulatoire, des malades dont l’évolution vers l’état de mort encéphalique est prévisible.

429

Critères pour décréter une mort est l'ouverture au don d'organe à coeur arrêté ?

1- La constatation d’un arrêt cardiaque réfractaire est défini par l’échec des manœuvres de ressuscitation (massage et réanimation cardio-respiratoire réalisée dans des conditions optimales) et la constatation, dans ces conditions de réanimation
= d’une période d’au moins 30 minutes sans aucune efficacité cardiaque électrique et a fortiori hémodynamique ;

2- La constatation pendant 5 minutes, après l’arrêt des manœuvres de ressuscitation d’un tracé électrocardiographique d’asystolie irréversible (tracé plat). = Ce tracé doit si possible être enregistré pendant 5 minutes consécutives.

430

CI au don d'organe chez une personne en état de mort encéphalique ?

1- CI ABSOLUES
- VIH +
- Tuberculose généralisée
- Suspiçion de Prion
- suspiçion de K avec méta

2- DISCUSSION avec les experts de l'agence de la biomédecine
= discussion de balance bénéfice-risque pour le receveur
- ATCD de K
- Sérologie VHB ou VHC

Pas de CI d'age !

431

Quels sont les 2 types de donneurs ?

1- Donneurs décédés de mort encéphalique (DDME) :
= ce sont les donneurs d'organes « classiques » chez qui peuvent être prélevés les reins, le cœur, les poumons, le foie, le pancréas, l'intestin grêle.

2- Donneurs décédés après arrêt cardiaque (DDAC) :
= seuls les reins et le foie sont à l'heure actuelle prélevés chez ce type de donneur.
= classiquement chez les Maastrich I, II et IV mais ouvert plus recemment aux Maastrich III

= Pour être éligible à une greffe à partir d'un DDAC, un receveur doit être âgé de moins de 65 ans, ne pas présenter d'immunisation anti-HLA et avoir signé un consentement préalable. L'inscription sur cette liste particulière est parallèle à l'inscription sur la liste d'attente classique, et en cas d'échec de transplantation le patient est réinscrit sans perdre son ancienneté.

432

Bilan du donneur mort ?

- l'âge, le sexe, les mensurations et l'index de masse corporelle (IMC) du donneur
- les circonstances de décès : date et heure de l'événement causal, nature de celui-ci, évolution, date et heure du décès ;
- les sérologies VIH, VHB, VHC, HTLV, EBV, CMV, syphilis ;
- les antécédents généraux et de mode de vie du donneur ;

BILANS
- un bilan infectieux (hémocultures, antibiothérapie préprélèvement) ;
- un bilan hémodynamique : stabilité des chiffres tensionnels, utilisation de drogues vasopressives et leurs doses ;
- un bilan des différents organes proposables : celui-ci associe
= bilan biologique (ionogramme, bilan hépatique, gaz du sang, etc.)
= et un bilan morphologique : celui-ci peut, à l'étage abdominal, ne comporter qu'une échographie, mais un scanner est beaucoup plus informatif, tant pour la recherche de lésions occultes que pour l'évaluation des organes et des vaisseaux.

433

CAT si choc septique chez un patient sous immunosuppresseur car greffé rénal ?

. Jamais d'arrêt de TOUS les immunosuppresseurs !
= essayer de gérer en en gardan 1 ou 2

434

Réflexe si IRA chez un patient greffé rénal ?

AVANT TOUT obstructif ou vasculaire
= car 1 seul rein

= écho doppler rénal en urgence ++++

435

Indications et contradications de
1- Terlipressine (GLYPRESSINE®)

3- Somatostatine

1- Glypressine
= vasoconstricteur portale (diminuant la pression portale)
A- Indication
- ttt en urgence d'hémorragie digestive en cas de rupture de VO
- ttt du syndrome hépato-rénal de type 1

B- Contre indications
- choc d'origine septique
- grossesse
- hypersensibilité

= pour le CEP faire attention sur terrain athéromateux : risque d'IDM ou d'AVC ...
= pour collège de gastro CI si AOMI ou coronaropathie

2- Somatostatine
= inhibe les sécrétions endocrines et exocrines du tractus digestif
= réduit le débit circulatoire dans le territoire splanchnique
= inhibe la motilité gastrique et intestinale
(= inhibe la sécrétion de GH)

A- Indications
- ttt des fistules digestives post-opératoires
- ttt en urgence des hémorragies digestives par rupture de VO

B- Contre indications
= pas de CI dans le Vidal

NB : octréotide = SANDOSTATINE
L'octréotide est un octapeptide de synthèse, dérivant de la somatostatine naturelle, possédant les mêmes effets pharmacologiques et dont la durée d'action est nettement prolongée

NB : Somatostatine et Sanfostatine ont aussi un effet sur les tumeurs endocrines gastro-entéro-pancréatiques fonctionnelles
= tumeurs carcinoïdes, VIPomes, glucagonomes, gastrinomes/syndrome de Zollinger-Ellison, insulinomes

436

Indication au dosage de la vitamine D pour la HAS ?

La HAS recommande de réserver le dosage sanguin de vitamine D au
- diagnostic de rachitisme et d’ostéomalacie,
- aux mentions des AMM** des médicaments de l’ostéoporose

- et à certaines situations particulières :
= personnes âgées faisant des chutes répétées,
= suivi ambulatoire de l’adulte transplanté rénal au-delà de 3 mois après transplantation,
= traitement chirurgical de l’obésité chez l’adulte.

437

Quels sont les 2 types de troubles conductifs que l'on peut voir dans un IDM ?

1- Il peut s’agir d’un bloc intranodal par
. hypertonie vagale
. ou ischémie directe du nœud AV
= en cas d’occlusion de l’artère coronaire droite, notamment au cours d’un infarctus inférieur.

On observe alors un bloc incomplet (1er ou 2ème degré de type Mobitz I) ou un bloc complet (3ème degré) en général avec dissociation AV et QRS fins (ce bloc peut être sensible à l’atropine et souvent transitoire).


2- Il peut s’agir plus rarement d’un bloc infranodal par ischémie directe du tronc ou du faisceau de His, en cas d’occlusion de l’interventriculaire antérieure, notamment au cours d’un infarctus antérieur.
= On observe alors un bloc incomplet sous la forme d’un HBAG > BBD > BBG > HBPG pur ou associé à un bloc AV du 1er ou 2e degré ou bien un un bloc complet avec des complexes QRS larges en rapport avec un rythme d’échappement ventriculaire (ce bloc n’est sensible ni à l’atropine ni à l’isoprénaline, mais la cadence de l’échappement et l’hémodynamique peuvent être améliorées par de la dopamine ou de l’adrénaline : discutable dans le contexte d'un infarctus).
= Ce bloc est de mauvais pronostic à court terme et il faut prévoir un EES externe et/ou la pose d'un stimulateur externe si une désobstruction coronaire n'est pas envisagée ou inefficace.

438

Topo maladie des petites artères ?

Maladie des petites artères : 2 contingent

1- LIPOHYALINOSE : épaississement de la paroi : FdRCV (HTA/ diabète +++)

- Plutot lipohyalinose
= ischémie complète : AVC lacunaire (multiple = état lacunaire) : capsule interne / thalamus / protubérance
= ischémie incomplète : leucoaraiose : leucoencéphalopathie vasculaire
= Hématome PROFONDS (lenticulaire / thalamus / cervelet)

2- Angiopathie Amyloïde Cérébrale
= dépôt de substance AB dans les vaisseaux : FdR : age / maladie Alzeihmer
(petites artérioles perforantes (200 à 400um) dans la profondeur du cerveau)

- Plutot angiopathie amyloide
=> Hématome lobaire > 5mm
=> microbleeds 2 à 5mm (marqueur de risque d'hématome lobaire)

LOBAIRE = CORTICALE

PEUT ÉVOLUER VERS
- DÉMENCE VASCULAIRE cortico sous corticale
(État lacunaire (AVC lacunaire multiples) = démence/ frontal / syndrome pseudo bulbaire)

Diagnostic différentiel :
- CADASIL
(artériopathie cérébrale autosomique dominante avec infarctus sous-corticaux et leucoencéphalopathie)
= est une maladie cérébrovasculaire héréditaire se manifestant au milieu de l'âge adulte et caractérisée par l'apparition d'accidents vasculaires cérébraux (AVC) ischémiques sous-corticaux récurrents et par une atteinte cognitive progressant vers la démence

439

Décrire la chirurgie dans le cancer de l'ovaire

1- WELCOME PAC
- Cytologie péritonéale
- Hystérectomie totale avec annexectomie bilatérale
- Omentectomie
- Curage pelvien bilatéral et curage lombo-aortique
- Appendicectomie surtout dans les formes mucineuses
- Biopsies péritonéales multiples

2- PARFOIS ON ASSOCIE :
- Péritonectomies étendues (coupoles diaphragmatiques, Douglassectomie...)
- Résections digestives (pelvectomie postérieure, colectomie transverse, colectomie droite, résection ileocaecale, résection du grêle...)
- Splénectomie
- Cholécystectomie

440

Réflexion devant une métastase intra-parenchymateuse hépatique concomitant d'un cancer de l'ovaire ?

Etre prudent sur l'imputation du K de l'ovaire pour cette métastase car donne plutôt de la carcinose et des nodules à la surface du fois que des méta intra-parenchymateuses

441

Element de bon prono d'un K de l'ovaire ?

. BRCA = meilleurs prono que sporadique
. Résecabilité chirurgicale complète

442

Quels sont les cancers avec dépistage organisé ?

. CCR
. Sein

= et c'est tout !
= dans les 2 cas courrier tous les 2 ans de 50 à 74 ans

443

quel est le type histologique le plus fréquent de K du col ?

Le type histologique le plus fréquent est le carcinome épidermoïde développé à partir de épithélium malphigien de l'EXOCOL

A pas confondre avec
= épithélium cylindrique de l'endocol.

444

Ttt symptômatique des sécheresses vaginales ?

. Estriol en ovules
. Promestriène en ovules = colpotrophine

ATTENTION
= pour GPB passe très peu dans le sang en pratique
= mais classiquement CI si K du sein associé (écrit sur les RCP)

445

QUID de la contraception et les mastopathies bénignes ?

1. La contraception orale estroprogestative
- diminue le risque de mastopathie bénigne
= fibroadénome
= mastopathie fibrokystique
- augmente (modérément) le risque de cancer du sein

2. Les mastopathies bénignes
A- pas de modification du risque de cancer du sein
= non proliférative (exemple: fibroadénome simple...)
B- Avec augmentation du risque de cancer du sein :
= proliférative . atypie

ATTENTION un ATCD de mastopathie bénigne chez la mère avec atypie n'est PAS une CI aux CEP

446

Bilan infertilité ?

Bilan de première intention
A– Femme
1. Bilan hormonal de base à J3 : FSH, LH, E2, TSH, PRL,
2. Progestérone 2IEME PARTIE cycle (ou Courbes de températures,
=cycles ovulatoires?
3. Hystérographie
= Perméabilité tubaire et absence de malformation utérine?

4. Echographie pelvienne : 1IERE PARTIE de cycle
= Evaluation de la réserve ovarienne (compte des follicules antraux) +/- AMH ?
= Absence d’anomalie utérine?

± androgène si signes d'hyper-androgénie

B– Homme
• Spermogramme, spermocytogramme, spermoculture +++
• Interrogatoire : profession (chaleur, toxique) croissance puberté, maladie chronique, ATCD urologique

Législation encadrant la PMA ?

Prise en charge à 100 %

Législation :
Couple formé d’un homme et d’une femme
Mariés ou vivant en couple depuis au moins 2 ans
Formulaire signé de demande d’AMP (médecin et couple)

Examens indispensables si IIU (50%), FIV-ICSI (50%)
Sérologies (syphilis, Hépatite B et C, VIH) < 1an
Spermoculture < 6 mois

PMA et Hyperstimulation
Risque VASCULAIRE+++ (reco Agence biomédecine HAS 2013)

447

Quelles sont les grandes choses à savoir sur la Leptospirose ?

1- Germe
= Leptospira interrogans (Spirochète)

2- Syndrome
- incubation 10 jours
- Sd pseudo grippal
- Hépato-néphrite fébrile (ictère)
- Méningite aseptique
± sd hémorragique (conjonctivite ++)
± hémoptysie

Néphro = syndrome interstitielle aigue cataclysmique
= le seul sd aigue dans ce chapitre !
- IRA
- Hématurie non glomérulaire
- leucocyturie aseptique
- protéinurie non glolmérulaire

3- Prévention
= Vaccination obligatoire pour les égoutier !!
= Vaccination voyageures zones à haute prévalence ou rizières

4- Ttt
- PéniG possible
- C3G-Doxicycline
= 7 à 19 jours

5- Bonus
- Rechercher la coinfection Rickettsie
= car effectivement c’est associé via la Zoonose (car dans les rat également)
- La Leptospirose peut être une Maladie professionnelle ! (et non un AT !)

NB : Mais si Ricketsiose isolée c’est pas aussi aigue
donc pas besoin de co-couvrir la Leptospirose dans ce sens là

Sachant que
1- Groupe boutonneux
= Rickettsia Conorii
= agent de la fièvre boutonneuse méditerranéenne
= transmis par les tiques du chien

2- Groupe "typhus"
= Rickettsia Prowasekii
= agent du typhus exanthématique
= transmis par les poux de corps
= maladie à déclaration obligatoire !

448

Quels sont les 3 paramêtres dont dépend l'EtCO2 ?

- Métabolisme
- Circulation
- Ventilation

Augmente si
- augmentation du débit
- apport de bicar

Baisse si
- diminution du débit
- débranchement du respi

449

PEC d'un RIVA ?

1- Tolérance 
= si bonne tolérance ne rien faire
= si mauvaise tolérance atropine pour essayer de recacher le NS

RIVA
- post IDM (phase de reperfusion)
- QRS large, atypiques réguliers
- Fréquence plus rapide qu'un échappement ventriculaire
- Dissociation A-V avec complexes de capture sinusal

450

Quels sont les médicaments à éviter dans le WPW

- IC
- ßB
- Digitaliqus
= car favorisent le fx accessoire

451

Alternative à la corticothérapie chez un patient avec une HAA et une infection non contrôlée ?

1- PEC de l'infection avant mise sous corticoïdes
2- Pentoxifyline

ATTENTION le bilan pré-thérapeutique doit être effectué avant la mise sous traitement.

452

Causes d'augmentation de l'urée plus que créatininémie ?

- Alimentation riche en protides
- Hypercatabolisme
- Hémorragie digestive
- IRAF
- Faible débit urinaire

453

Mini fiche neuropathie de réa ?

- touche les 4 membres, bilatéral et symétrique prédominant en proximal
- troubles sensitifs pouvant coexister
- évaluer par le score MRC
- peut entrainer des difficulté pour le sevrage de la ventilation

454

QUID de la vaccination anti grippale pendant la grosseses ?

. Indiquée à n'importe quel terme
. Protège le NN pendant les premiers mois de vie

455

Quand est ce que les biopsies pleurales à l'aveugle sont les plus fiables ?

Dans le contexte de BK
= mauvaise fiabilité si suspiçion de Néo

456

. Hypoglycopleurie ?

- Pleurésie rhumatoïde
- Epanchement para-pneumonique complqiéu

457

Qu'est ce qu'une Lupus "classique" pour Costedoat au niveau biologique ?

- Pas d'augmentation de la CRP
- Pas D'hypergammaglobulinémie
= ou alors penser au Gougerot Sjogren

458

Orientation étiologique en fonction d'une dyspnée de type
- orthopnée
- antépnée
- platypnée

1- Orthpnée
= dyspnée de DD
- insuffisance cardiaque
- dysfonction diaphragmatique
- obésité

2- Antépnée
= dyspnée penché en avant
- dysfonction diaphragmatique
- obésité

3- Platypnée
= dyspnée en position debout
- MAV

459

Dyspnée avec
1- Allongement de temps inspi ?
2- Allongement du temps expi ?

- Inspir (larynx ++)
= inhalation
= oedème de Quinck
= Laryngite

- Expi (bronche ++)
= asthme
= BPCO
= OAP (asthme cardiauqe)

460

Maladies de système pouvant s'accompagner d'une toux chronique ?

- Gougerot
- Horton
- Wegener
- RCH et Crohn
- Amylose

p 146 CEP

461

Quand est ce que la biopsie n'est pas nécessaire dans la Sarcoïdose ?

1- Lofgren = FANTA
2- Stade I isolé assymto ou juste associé à une uvéïte

Pas de biopsie car pas de sanction thérapeuthique si on reste sur l'une de ces 2 formes !

462

Aspect au TDM de
1- Aspergillome
2- Aspergillose invasive
3- Aspergillose broncho-pulmonaire allergique

1- Aspergillome
= image en grelot

Diag
- ?

2- Aspergillose invasive
= image en hallo

Diag
- LBA : ED, culture
- PCR
- Galactomanane ± ßD glucane
- Sérologie

3- ABPA
= opacités parenchymateuses pulmonaires flottantes,
= bronchectasie centrale
= grande diminution du mucus
= air piégé et nodules centrobulaires

Diag
- Sérologie
= IgE anti aspergillaire
= IgG anti aspergillaire
= IgE totaux augmentés

Pas confondre avec le "halo inversé"
= BOOP ou Pneumopathie organisée cryptogénétique (PID)

463

3 causes de dactilyte ?

1- Rhumatisme psoriasique
2- Sarcoïdose
3- Artrite réactionnelle

464

Réflexe si hypogammapolyclonale dans un contexte de sarcoïdose ?

DICV ?
= un des ∆d sur le granulome.

465

Réflexe absolue avant de cocher un "dosage de l'ECA" dans un contexte de sarcoïdse ?

Vérifier que le patient n'est pas sous IEC

466

∆d devant un granulome épithélioïde et gigantocellulaire ?

1- IATRIGENE
= INF, anti TNF, BCG
= lors de la reconstitution immunitaire d'un VIH

2- INFECTIEUX
= BK
= mycoB aty^pique
= brucellose, syphilis, mucose...

3- INFLA
= Crohn
= GPA
= DIV
(+ cirrhose billiare, SEP...)

4- Réaction péri-tumorale
= lymphome

5- Pneumoconiose
= bérylliose (CD4+ comme la sarcoïdose !), silicose

6- Pneumopathie d'hyperS
= micro nodules flou + verre dépoli !

467

Réflexe si hémoptysie chez un patient avec sarcoïdose chronique ?

Greffe aspergillaire ?
= principale cause de mortalité de la sarcoïdose en Occident.

468

Durée de la corticothérapie dans la sarcoïdose si indiquée ?

Souvent autour de 12 mois

469

Signes au frottis de Splenectomie ?

- Corps de Jolly
- Thrombocytose
- Leucocytose

+ Anneau de Cabot
= S’observent principalement au cours
. de toutes les grandes dysérythropoïèses (anémies mégaloblastiques, myélodysplasies)
. la splénomégalie myéloïde
. et parfois chez les splénectomisés.

+ sphérocytose pour Dousset ... vu nul part ailleurs
+ acanthocytes pour wiki

470

Quelles sont les contre indications de la coloscopie ?

1- CI à l'AG
- IC ou I respiratoire sévère

2- CI à la colo
- volimuneux AAA

3- CI à l'insufflation
- suspiçion de perforation
- sd occlusif complet
- sigmoïdite diverticulaire
- colite aigue

+ phase de cicatrisation
= post pokypectomie supra centimétrique
= post mucosectomie endoscopique

Situations où on réalisera un TDM avec opacification en première intention :
- CI à la coloscopie
- suspiçion de perforation ou fistule
- suspiçion de diverticulite
- suspiçon d'obqstruction
- période post opératoire précoce

471

Quand est ce que sont justifiée des biopsies devant une coloscopie normale ?

- Contexte de
. diarrhée aigue
. diarrhée chronique
. bilan d'extention d'un lymphome

472

Quand est ce que la coloscopie virtuelle peut être indiquée ?

ATTENTION
- Coloscopie virtuelle synonyme de coloscanner
= c'est INVASIF ++ ! puisqu'on introduit un tube pour inssufler

-La Coloscopie virtuelle peut être proposée lors
= de vidéo-coloscopie incomplète.
= en cas de refus de vidéo-coloscopie ou en raison de comorbidités compromettant la sécurité de cette vidéo-coloscopie.
= Lors de dépistage de patients à risque moyen de cancer colorectal : la Coloscopie virtuelle peut être proposée en cas de contre- indication médicale à la vidéo-coloscopie chez un patient ayant un test positif de saignement occulte dans les selles.

Attention : la coloscopie virtuelle reste CONTRE-indiquée en cas de diverticulite ! ! ! !

473

Causes de macroglossie ?

- Acromégalie
- Hypothyroïdie
- Amylose
- T21

474

Quels sont les 3 grands médicaments utilisables dans l'HTAP ?

1- Antagoniste des récepteurs de l'endothéline
= Bosentan

2- Inhibiteurs de la phosphodiestérase 5
= Sildénafil

3- Analogues de la prostacycline

475

Réflexe si EP réfractaire à l'O2 ?

Shunt vrai par ouverture du FOP du fait de l'augmentation des pressions.

476

Métiers associés à
1- Asthme professionnel
2- BPCO professionnelle

1- Asthme
= 10 à 15% des asthmes de l'adulte
= 6 métiers : 50% des asthmes professionnels
- Boulanger-pâtissier
- Métiers de la santé (latex, aldéhyde ...)
- Coifferus
- Peintre au pistolet de l'industrie automobile
- Travailleurs du bois
- Métiers du néttoyage

2- BPCO :
= 10 à 20% des BPCO
A- Secteur minier
B- Secteur BTP (tunnels, asphaltazge ...)
C- Fonderie et siderurgie
D- Industrie textile
E- Milieux agricole

477

Indications du pneumocoque chez les non immunodéprimés ?

NON immunodéprimés porteurs d’une maladie sous-jacente prédisposant à la survenue d’IIP :
- cardiopathie congénitale cyanogène,
- insuf sance cardiaque,
- insuf sance respiratoire chronique,
- bronchopneumopathie obstructive, emphysème,
- asthme sévère sous traitement continu,
- insuf sance rénale,
- hépatopathie chronique d’origine alcoolique ou non,
= quelque soit le CHILD donc !
- diabète non équilibré par le simple régime,
- patients présentant une brèche ostéo-méningée, un implant cochléaire ou candidats à une implantation cochléaire,

478

Quel est le traitement de ces encéphalites spécifiques ?
- HSV
- VZV
- Listériose
- Tuberculose
- Lyme
- Syphilis secondaire

- HSV
= acyclovir IV 21 jours
= ATTENTION la forme de méningite isolée ne nécessite pas de traitement !

- VZV
= acyclovir

- Listériose
= Amox + Genta 3 semaine (ou Cotrimoxazole si allergie)

- Tuberculose
= Quadrithérapie 2M puis Bithérapie 10 mois (soit 12M)
= toujours associer 6S de corticostéroïdes

- Lyme
= Ceftiraxone ou Doxycycline 3 à 4 semaines

- Syphilis secondaire = neuro syphilis ici
= péniG 2S
= attention si allergie il faudra désensibiliser !

479

QUID du secret médical pour un test génétique ?

Un patient se sachant atteint d’une maladie génétique a :
- l’obligation d’en informer sa famille
- Si cette démarche est trop difficile pour lui, il peut demander à un médecin de le faire à sa place, en préservant son anonymat.

La loi de bioéthique rend obligatoire l’information des proches si, en cas de maladie grave, des mesures de dépistage et de prévention sont possibles.

480

Complications oculaires de la rosacée ?

- Sécheresse voir kératite
- conjonctivite et blépharites

481

A quoi penser devant Blépharite + Dermatite ?

- Dermatite séborrhéïque
- Rosacée

482

Quelle est la seule dermatose faciale où on peut donner des dermocorticoïdes

Dermatite séborrhéïques

483

Quels sont les auto-anticorps du Lambert-Eaton ?

. Anticorps anti canaux calciques voltage dépendant

484

Signes de surdosage en anticholinestérasiques ?

1- Effets muscariniques
- hypersécrétion bronchique, intestinale, salivaire, sudorale

2- Nicotiniques
- fasciculation
- crampe musculaire

485

Quelles sont les allo-immunisations aux conséquences foetales les plus graves ?

- Rh1 = antiD
- c (rh4)
- KELL

ATTENTION : l'incompatibilité ABO est fréquence mais non grave ! ! ! ! ! ! PIEGE A CON

486

Médicaments donnant de l'acnée ?

1- Endoc
- androgène
- progestatifs de synthèse + CEP
- corticostéroïdes

2- Neuro-psy
- antiépileptiques
- sels de lithium

3- Inf-immunosup
- antituberculeux
- ciclosporine
+ vit B12

4- Thérapies ciblées
- ac monoclonaux enti kinases
- anti EGFR

487

Quelles sont les 5 règles de ttt de l'acnée ?

1- Jamais d'ATB local SEUL
= toujours associé un autre topique

2- Jamais plus de 4 semaine d'ATB local

3- Tout TTT systémique doit être associé à un ttt topique
= mais jamais associer ATB local + ATB systémique

4- Utilisation en moyenne pas plus de 4 mois des ATB en systémiques
= la minocycline est une à utiliser en cas d'échec des autres cyclines
= prescription hospitalière

5- Jamais d'isotrétinoïne associés aux cyclines !
= risque d'HTIC

488

Quel est le ttt qui est actif sur les signes oculaires de la rosacée ?

Doxycycline systémique

489

Quels sont les ttt aux noms bizarres dans els dermatoses faciales ?

1- Acnée
- Topique = Peroxyde de BenzoYle (anti infla)
- Syst = Gluconate de Zinc (anti infla)

2- Rosacée
- Topique
= tartrate de brimonidine (alpha 2 mimétique) en gel

- Acide azélaïque ou métronidazole en gel
= formes mineures

- Cyclines systémiques
= formes diffuses ± métronidazole topique

ATTENTION : les dermocorticoïdes sont CI dans la rosacée

3- Dermatite séborrhéique
A- Shampooing
- pyrithione de zinc
- piroctone-olamine
- kétoconazole
- sulfure de sélénium

B- Antifongiques locaux
= dérivés imidazolés (kétoconazole)
= coclopiroxolamine

C- Gluconate de Lithium

+ possible utilisation des corticoïdes locaux

490

Quels sont les syndromes associés aux angimes et hémangiomes ?

1- Hémangiome
. Sd PHACE =hémangiome étendu + malformations cervelet, cardiaque et gros vaisseaux, oculaires

. Sd Kasabach-Merritt = CIVD mais plutôt dans des tumeurs qui sont du coup des ∆d d'hémangiome
[On sait aujourd'hui que la tumeur sur laquelle se greffe le syndrome de Kasabach-Merritt est soit un angiome en touffes soit un hémangioendothéliome kaposiforme]

2- Angiome
. Sturge-Weber-Krabbe associant
= angiome plan du territoire du V1
= angiome méningé de la pie mère (risque d'épilepsie grave)
= glaucome congénital (buphtalmie, mégalocornée)

Donc angiome sur le V1 réflexe
= IRM cérébrale
= dépistage glaucome

. Klippel Trenaunay associant (surtout au Mb inf)
= angiome plan
= varices
= hypertrophie acquise des os et des tissus sous jacents

491

Différence entre angiome plan et tache angiomateuse ?

1- Angiome plan
= malformation capillaire à flux lent
= présent à la naissance, plan, PARTOUT
= pas de tendance à la disparition spontannée, surface augmentant proportionnellement à la croissance de l'enfant

2- Taches angiomateuses physiologiques
= naevus flammeus
= très fréquent chez NN
= plus pâles (rose saumon)
= glabelle-front-paupière-occiput
= régrèssent ++ (sauf nuque et occiput)

492

2 diagnostic devant des télangiectasies du visage ?

1- CREST = sclérodermie ..
2- Maladie de rendu Osler

493

Localisations d'un psoriasis inversé ?

. Dans les plis +++

494

Définition et causes d'érythrodermies ?

- Def = plus de 90% de la surface atteinte

1- CHEZ ADULTE
. Eczéma (Atopique ++ que contact)
. Psoriasis
. Lichen plan
. Lymphome cutané
= le syndrome de Sézary est la forme érythrodermique et leucémique du mycosis fungoïde
. Toxidermie
+ VIH
+ Gâle croûteuse

2- CHEZ L'ENFANT
A- NN et Nourisson < 3 mois
- ichtyose
- Dermatite séborrhéique érythrodermique de Leiner Moussous du NN
- épidermolyse staphylococcique
- déficit immunitaire

B- APRES 3M
- dermatite atopique
- histiocytose langerhansienne

495

Causes de syndromes anulaire en dermato ?

- Dermatophytes
- Psoriasis
- Erythème polymorphe = cocarde avec au moins 3 cercles
- (Erythème pigmenté fixe dans une moindre mesure)
- Lupus sub-aigue
- Lyme
- Forme figurée d'un urticaire
- Pytiriasis rosé de Gibert
- Dermatite Atopique
= Médaillon de l'eczéma nummulaire

496

Quels sont les 2 Pytiriasis ?

1- Pytiriasis Versicolor
= dut à Malassezia furfur
(aussi cocher : Pityrosporum orbiculare ou ovale)
= hypopigmentation sur peau brune et hyperpigmentation sur peau claire

= peut être PEC par les topiques à large spectre (Azolés ou Ciclopiroxolamine = MYCOSTER classe des Pyridone).

2- Pytiriasis Rosé de Gibert
= taches roses finement squameuses + médaillons dont le centre plus clair paraît en voie de guérison
= tronc + racines ++ (disposé en sapin)

= probablement viral donc pas de ttt particulier

497

Quels sont les 2 maladies causées par malassezia furfur ?

1- Dermatite séborrhéique
2- Pitiriasis Versicolor

498

Indication à un ttt systémique dans une mycose superficielle ?

1- TEIGNE
2- ONYXYS
. dermatophytique si atteinte matricielle ou étendue
. candidosique ++

Pour rappel
- candida = onyxis ± périonyxis
- dermatophyte = PAS de périonyxis

3- CANDIDA
- Vulvo-vaginite si echec local
- Balanite si echec local
- Buccale : si forme profuse

499

Terrain à risque de Dermatite séborrhéique sévre ?

- VIH
- Alcool
- Parkinson ou syndrome extra-pyramidal iatrigène
- Carcinome des VADS

500

Différence entre
Gluconate de Zinc
Gluconate de Lithium ?

. Gluconate de Zinc
= un des ttt systémique de l'acnée
= adapté l'été car pas de photosensibilité

. Gluconate de Lithium
= un des ttt de la dermatite séborrhéique

501

Dermatophytes
1- Quels sont les 3 plus fréquents
2- Quels sont leurs origines ?

1- Les plus fréquent
- T. Rubrum = 80%
- T. Interdigital = 15%
- E. Floccosum 5%
= transmission inter-H

Les anthropophyles
- Tous les trychophytons (sauf mentagrophyte)
- Epidermophyton Floccosum

- Avec les animaux
. Microsporum Canis
. Trychophyton Mentagrophyte

(+ d'autres télluriques)

502

QUID de la fluorescence de wood ?

. Fluo Jaune - vert des poils = microsporique
(grande plaque unique avec cheveu cassés à qq mm)
= vert INTENSE

NB : vert pâle évoquer un Favus

. Pas e fluo = trichophytique
(cheveux englués cassés à leurs émergence avec de multiples plaques)

. Fluo rouge corail = érythrasma
= infection à Corynebacterium minutissimum

503

Causes de mégacapillaires ?

1- Sclérodermie +++
2- Dermatomyosite
3- Connectivite Mixte

504

Réflexe si un enfant de 6M avec un syndrome "pied - main - bouche" revient 3 semaines plus tard pour une bronchiolite ?

. Palpation du foie +++

= Coxsackie virus 1ière cause virale de myocardite

505

QUID du Cocksakie virus ?
= A
= B

Famille des picornaviridae
= virus à ARN

1- Coxsackie A
= syndrome bouche-main-pied
= de l'herpangine
= de l'acrodermatite papuleuse infantile de Gianotti-Crosti (mais première cause est EBV)
+ On le retrouve aussi agent causal de méningites, de myocardites, de péricardites et de pleurésies.

2- Coxsackie B
- la myocardite
- la péricardite
- la maladie de Bornholm
= douleurs thoraciques accompagnée de fièvre et de maux de tête (pleurodynie)

506

Quels sont les acariens qu'on a à connaître ?

1- Demodex Follicularum
= Rosacée

2- Sarcopte scabiei variété hominis
= Gales

507

A quoi penser devant une lésion perlée en dermato ?

1- Gale
. vésicule perlée
. sur base érythèmateuse
. espaces inter digitaux ++

2- CBC
- papule translucide
- perlée
- avec de fines télangiectasies

508

Différence entre nodule scabieux et post-scabieux ?

- Scabieux
= papulonodule prurigineux
= rouge violacé
= région des OGE

- Post Scabieux
= papulonodule prurigineux
= rouge cuivré
= ne contient PAS de sarcopte
= pas une indication au traitement

509

Réflexe devant
- impetigo chez l'adulte
- impetigo de la nuque ou du cuir chevelu

- adulte = Gale ?
- nuque = Pédiculose?

510

Insectes et maladies infectieuses ?

1- AEDES (jour ++ que ce soit egypti ou Albopictus)
- Aegypti
= F° Jaune

- Alpobictus (Tigre)
= Dengue
= Chikungunya
= Zika

. En Asie il y a bien l'aedes (donc possible Dengue) mais pas de fièvre jaune

2- ANOPHELE (Nuit)
- paludisme

3- Culex (Nuit)
- West Nile (pas de vaccin)
- Encéphalite Japonaise

4- Ixode (tiques des cervidés)
- borrelia

5- Phlebotome (nuit)
- Leishmaniose
(A : viscérale = "Kala Azar")
(B : cutannée)
= faire myélogramme

Pour la Filariose Lymphatique :
Anopheles, Culex, Aedes et Mansonia !

"Arbovirose"
= arthropode born viruses
= arthropode : moustique ou tique

DONC ATTENTION les "fièvre hémorragiques classiques"
- Ebola
- Marburg
- Lassa
= pas transmisent par les moustique donc pas des "arboviroses"

511

Quels sotn els 2 types de Ricketsioses ?

1- Groupe boutonneux
= Rickettsia Conorii
= agent de la fièvre boutonneuse méditerranéenne
= transmis par les tiques du chien (escarre d'inoculation noirâtre)

2- Groupe "typhus"
= Rickettsia Prowasekii
= agent du typhus exanthématique
= transmis par les poux de corps

512

Quelles sont les différentes "fièvres méditerranéenne" ?

1- Fièvre boutoneuse méditéranenne
= Rickettsia Conorii
= transmis par les tiques du chien

2- Fièvre méditeranienne ou "de Malte"
= Brucellose
= transmis par ruminant et porcins
(donne des endocardites)

3- Fièvre méditerranéenne familiale
= Maldie auto Immune

PAS CONFONDRE
- "Fièvre de malte" = Brucellose
- avec "Fièvre Q" = Coxiella Burnetii

513

Quelles sont les maladies transmisent par les poux de corps ?

1- Ricketsia Prowasekii
= typhus exanthématique
= fièvre + éruption maculoP risque de défaillance multi viscérale
= PEC : dose unique de doxicycline
= maladie à DO !

2- Bartonella Quintana
= fièvre des tranchée
(donne des endocardites)
= ils avaient besoin de "quintonine" dans les tranchée"

3- Borrelia recurrensis
= spirochète
= Fièvre Récurrente

PAS CONFONDRE
- Bartonella Quintana (fièvre des tranchées)
avec Bartonella Henselae (maladie des griffes du chats) transmit par les chats (surtout jeunes chats)

514

Virus de la rage ?

Lyssavirus
= virus à ARN

515

Différence entre
- "Calabar"
- "Kala-azar"
- Maladie de Chagas

1- Oedème sous cutané de Calabar
= LOASE

2- Kala Azar
= Leishmaniose viscérale

3- Chagas
= Trypanosomase américaire

516

Quels sont les spirochètes ?

1- Treponema
2- Leptospira
3- Borrelia
= Burgdoferi (Lyme)
= Vicenti (un des 2 germes de l'angine de Vincent)
= Recurensis (poux de corps)

517

Différence entre les poux
1- du cuir chevelu ?
2- phtiriose ?

1- Cuir chevelu
= bruns
= mobiles
= allogés

2- Phtiryase
= grisatre
= petit
= immobiles

518

Quels sont les 2 grands médicaments anti poux ?

1- Malathion
2- Pyréthine

519

Infections à mécanisme axonal rétrograde?

- Rage
- VZV
- Poliomyélite
+ Clostridium tetani ! : la toxine est neurotrope

520

Qu'est ce que le bacille de Hansen.

. Mycobacterium leprae

521

Comment prouver une Coqueluche

J0 et 15 = culture (bordet et Gengou) et PCR 1ière int ++
15 et J21 = PCR
Après J21 = PCR sur un cas secondaire

ATTENTION
= pas de fièvre dans la Coqueluche car c'est toxinique

La sérologie doit être oubliée !!!

522

Réflexe devant un enfant qui vomis ?

1- Hernie
= palpation des bourses ++

2- HTIC ?
= mesure du PC
= palpation de la fontanelle ANTERIEURE

523

Diarrhée et virus ?

. Rotavirus = enfant
. Norovirus = adulte

524

Fièvre chez une femme enceinte ?

- Sepsis (origine n°1 =sepsis urinaire)
- Méningite
- Paludisme (Hépatite E)
- Urgences chirurgicales
- Chorioamniotite
- Listériose

525

Comment montrer à postériori sur un placenta une infection à Listéria ?

. Anapath
= granulome

526

Définition d'une hépatite B occulte ?

. Ac anti-Hbc positif isolé

Reco anti TNF
- AgHbS (-)
- Ac Hbs (-)
- Ac Hbc (+)
- ADN VHB détectable
= sera PEC si mise sous anti TNF comme si Ag HbS +

527

Antiviraux utilisables chez la femme enceinte ?

- Aciclovir, Valaciclovir
- Tenofovir
- Oseltavimir

Les anti rétroviraux (VIH) c'est globalement bon
(notamment TRUVADA ok)
mais
= éviter Efavirenz

528

Anti fongiques et grossesse ?

Ne sont autorisés QUE
= azolés en TOPIQUE
= AmphoB

(+ stage pratique
= apparemment Nystamine en ovule Ok en cas de Vaginit à Candida Kruzei résistant au Fluco !)
= OK CRAT

529

Que donne la Rubéole en fonction du terme ?

1- AVANT 12 SA
- Malformation cardiaques
- Anomalies neuro
- Surdité-atteinte ophtalmo

2- Entre 12 et 18 SA
- Surdité isolée

3- Après 18 SA
= pas d'anomalies

C'est pour cela qu'une sérologie rubéole négative ne se contrôle plus après 18 SA

530

Qu'est ce qu'on peut innoculer en cas de morsure par un chien ?

- Pyogenic bacterias of the human/ animal flora
= Staphylococcus aureus
= Streptococcus sp (SGA et érisypèle notemment)
- Anaerobic flora
- Tetanus from the soil flora
= clostridium tetani
- Rabies
= Lyssavirus
- Pasteurellosis
= pasteurela Multicida
- Tularemia
= Francisell Tularensis
- Cat scratch disease
= Bartonella Hensalae

531

Quelle est la particularité de la toxine botulique ?

Thermolabile
= une simple cuisson-ébulition permet de diminuer le risque

532

Différence de physiopathologie entre clostridium botulinium et tétani ?

1- Botulinium
= bloquant la transmission neuromusculaire : elle inhibe les neurones moteurs de la contraction musculaire.
= On dit alors que la toxine provoque une paralysie généralisée flasque

2- Tetani
= contrairement à la toxine tétanique qui inhibe les neurones inhibiteurs de la contraction musculaire, induisant ainsi une paralysie généralisée spastique)
= toxine neurotrope !

533

Que faut il savoir sur HTLV1 ?

. Transmit par le Lait +++ (un peu IST)
- donne des lymphoproliférations HTLV. [plutôt zone caraïbe]
- donne des atteinte médullaire avec para-paresie spastiques [plutôt zone asiatique]
= sur-risque d’anguillulose dans les infections HTLV

534

Quels sont les anticorps qui passent la membrane placentaire ?

. Les IgM ne passent pas
= les IgG passent

535

Quelles sont les maladies à DO qui ne doivent pas nécessairement faire l'objet d'un signalement urgent nominatif ?

- VIH
- VHB
- Tétanos

536

Quels sont les cancers classant SIDA ?

- Lymphome NON hodgkinien
= Burkitt
= EBV induit (HHV4)

= Surtout extra-ganglionnaires (tube digestif, cerveau)

- Kaposi
= HHV8 induit

- Cancer du Col
= HPV induit
= FCV ANNUEL chez les patientes VIH+++ ! (et pas tous les 3M)

537

Quel anti rétroviral nécessite de pister un HLA ?

. Abacavir
= syndrome d'hypersensibilité associé à HLA B5701
= CI à l'abacavir si le patient prévente ce groupe tissulaire

538

Comment dépister la tuberculose chez le patient VIH ?

. Systématique = Quantiféron
. Si CD4 à moins de 200 = Radio de thorax

539

QUID des vaccins vivants chez le VIH ?

- BCG = toujours CI
- Vaccins vivants ok si plus de 200 CD4 (sinon non)

540

EI du Rituximab ?

1- Sd de relargage de cytokines
= fièvres, frisson, urticaire, hypoPA .. (prévention possible par anti histaminique)

2- Neutropénie RETARDEE

3- Réactivation virale
= hépatite ++
= LEMP (Jv virus)

541

Quels sont les médicaments photosensibilisants?

- Cyclines
- Quinolone
- Phénothiazine
- Amiodarone

542

Que faut t'il évoquer devnat un signe de Nikolski dans un érythème maculo-papeux ?

- Lyell ou Steven Johnson (NET)
- Pemphigus (mais pas pemphigoïde !)
- Nécrolyse staphylococcique (NEI : exfoliatine)
- (Erythème pigmenté fixe bulleux)
(- Erythème polymorphe majeur ++)

= surtout dans les causes de bulles avec décollement cutané très superficiel (sous corné) ++

543

∆d entre érythème polymorphe et érythème pigmenté fixe ?

1- L'érythème polymorphe est une dermatose éruptive aiguë.

Elle se caractérise par l'apparition de lésions en forme de cercles concentriques, à centre parfois bulleux. Les localisations préférentielles sont les faces d'extension des membres (acral ++)
= cocarde avec au moins 3 cercles +++

D'une étendue localisée, il peut s'étendre en forme majeure, voire évoluer vers un syndrome de Stevens-Johnson ou un syndrome de Lyell.

Ses causes sont variées :
= infections virales (post HSV) ou bactériennes (mycoplasme)
RETENIR SURTOUT CA POUR DUPIN
= origine médicamenteuses,
= cancers, maladies inflammatoires.

On parlera d'érythème polymorphe majeur si atteintes muqueuses

NB : noter que les médicaments ne sont pas une cause classique d'érythème polymorphe !

2- L'érythème pigmenté fixe est une lésion dermatologique ayant l'aspect d'une tache brune ovalaire, bien limitée, unique mais parfois multiple. Initialement, la tache était érythémateuse.

Cette lésion est une toxidermie pure ; c'est la seule dermatose dont l'origine est toujours médicamenteuse : à chaque prise du même médicament, la tache devient érythémateuse, prurigineuse, infiltrée, parfois elle prend l'aspect d'une authentique bulle.
= À l'arrêt de la prise du médicament, la tache redevient brune et dure plusieurs années.
= récidive très évocatrice aux mêmes sites

ATTENTION les 2 peuvent être bulleux !

544

Grandes lignes pour différentgier photoA et photoT

1- PhotoA
= indépendant de la dose
= peut s’éttendre aux zonnes couvertes

2- PhotoT
= dépendant de la dose de médoc et d’UV
= limité aux zones exposées

545

SDG à traquer devant un banal exanthème maculo-papuleux post médicamenteux

1- Fièvre ++
2- Atteinte muqueuse

+ CONJONCTIVITE/Pharyngite/Ambiance ORL
= début d’un Lyel ?

Pas de Lyell sans fièvre !

546

Causes de Lyell non médicamenteux ?

1- Erythème polymorphe à mycoplasme
2- GVH

547

Histologie de
1- Pemphigus
2- Pemphigoïde
3- Lyell
4- Epidemrolyse staphylococcique

1- Pemphigus
= bulle intra-épidermique
= acantholyse
= IF en "résille"

2- Pemphigoïde
= bulle sous épidermique
= pas d'acantholyse
= dépôts linéaires IgG de la jonction dermo-épidemrique

3- Lyell
= épidermolyse de TOUT l'épiderme
= derme peu modifié
= IF négative

4- Epidemrolyse staphylococcique
= décollement et épidermolyse sous cornée

548

Où rechercher un Nikolsky ?

En peau saine +++

549

Bilan à faire devant une suspiçion de DRESS ?

- NFS
- BH

550

FDR de toxidermie ?

- MNI
- VIH +++++++
- Certains HHV : HHV6, HHV7, EBV (HHV4), CMV (HHV5)

L'atopie n'est PAS un FDR de toxidermie

551

Quand biopsier un urticaire ?

Si suspiçion de vasculite urticarienne
= non prurigineux non migrateur non fugace !

Histo
- vasculite lymphocytaire
- leucocytoclasique
- IFD positive

NB : ambiance générale maladie de système

552

Bilan minimal d'un urticaire chronique si echec de la PEC médicale par 4 à 8S d'anti histaminique ?

- NFS
- CRP
- TPO (puis TSH si anormal)
- EPP

NB : devant un urticaire aigue il s'agit le plus souvent d'un urticaire unique et il ne nécessite pas d'exploration complémentaire

553

Quelles sont les 2 choses à avoir en tête quand on parle d'urticaire ?

1- 90% des urticaires sont idiopathiques
2- Un faible nombre d'urticaire a une origine réellement alergique

car urticaires
- physique
- de contact
- alimentaire (histaminoL)
- médic non allergiques ...

554

Aspect d'un urticaire cholinergique ?

- Petites papules
- Entouré d'un halo de vasoconstriction

555

Aspect biologique d'un angio-oedème au niveau du complément ?

- Dosage du C1 inhibiteur
= atteinte qualitative ou quantitative

- C2 et C4 diminués
- C3 normal

556

Base du traitement de l'utricaire ?

. 1ière intention
= anti H1 de deuxième génération

557

Croute du cuir chevelu
- mellicerique
- croute de lait

1- Impetigo
2- Eczéma

558

Complications oculaires de la dermatite atopique ?

- Kératoconjonctivite
- Cataracte

559

Vaccin CI si allergie à l'oeuf ?

- Grippe
- Fièvre jaune

560

Quelle formule de dermocorticoïde pour quelle lésion d'eczéma ?

1- Crèmes
= suintante
= plis
= car l'absorption des dermoC est plus faciles dans ces lésions ++

2- Pommades (effet occlusif plus important nécessaire)
= sèches
= lichénifiées
= lésions squameuses ou kératosiques

De façon général
A- Pommade et émulsions (eau dans huille)
= huile en majorité ++
. effet occlusif important
. accroit la pénétration

B- Crème (huile dans eau)
= eau en majorité ++
. effet occlusif moindre

NB : a part dans les pemphigoïdes bulleues les dermocorticoïdes ne se prescrivent QUE en 1 fois par jour ++ !!!

561

Quels anti histaminiques utilisés si indiqués dans
- urticaire
- eczéma (atopique ou contact)

- urticaire
= anti H1 de 2ième génération

- eczéma
= anti H1 de première génération
= car on veut surtout jouer par l'effet sédatif sur la dimintuion du prurit

ATTENTION
Les anti-histaminiques ne sont des anti prurigineux QUE si le prurit est médié par l'histamine
= sinon il ne joue que sur le retentissement.
= pour ça que on favorise les anti H1 dans l'eczéma

Hors la dermatite atopique est une hyperS de type IV !

562

Etiologies des principales dermatoses prurigineuses avec lésions élémentaires caractérisitqieus

1- INFECTIEUX
- Ectoparasitose
- Piqûres d'insectes
- Dermatophytose
- Candida

2- INFLAMMATOIRE
A- AUTO IMMUN
- Psoriasis
- Lichen Plan
- Pemphigoïde (+ dermatite herpétiforme)
- Mastocytose

B- ALLERGIQUE
- Urticaire
- Dermographisme
- Dermatite de contact et atopique

3- TUMORAL
- Mycosis fungoïde
- Sézary

563

1- Lichen plan ?

2- Leucoplasie chevelue ?

3- Lichen scléreux atrophique ?

4- Leucoplasies

1- Le lichen plan (latin : lichen planus) est une maladie inflammatoire touchant
- la peau,
- la muqueuse de la bouche,
- ou parfois les deux.
= peut se voir dans le VHC ...

Affection cutanéo-muqueuse fréquente, de cause inconnue, le lichen plan comporte une éruption de petites papules violines polygonales, brillantes et prurigineuses. Les lésions prédominent sur les faces antérieures des poignets et des avant bras, les membres inférieurs, le sacrum, mais aussi les ongles, le cuir chevelu et les muqueuses.

2- La leucoplasie chevelue buccale est une atteinte muqueuse indolore
= due au virus d'EBV
= Quasi pathognomonique de l'infection par le VIH, sa découverte doit faire proposer un test diagnostique1.

Elle se présente sous forme de plaques blanchâtres, adhérentes dont la surface est irrégulière et parcourue de fines striures verticales. Essentiellement située sur les bords latéraux de la langue, elle atteint plus rarement la face interne de la muqueuse jugale, les gencives ou le plancher buccal. L'étendue des lésions augmente avec le déficit immunitaire.

3- Lichen Scléreux atrophique
Le lichen scléroatrophique est une affection cutanéomuqueuse, à localisation privilégiée ano-génitale. Des lésions à type de stries, puis de plaques blanchâtres confluent sont caractéristiques.
= Le prurit est fréquent et très souvent révélateur.
= Elles saignent facilement.
L´évolution vers la transformation en carcinome épidermoïde est possible et justifie une surveillance étroite avec des biopsies au moindre doute.
= PEC : dermocorticoïdes

4- Leucoplasie ?
- kératinisation de la muqueuse (tabac, UV)
- lésion blanchâtres bien délimitées

Peuvente se transformer en
= lichen scléreux génital
= lichen érosif buccal

564

Prurit et grossesse ?

1- Cholestase intra-hépatique
2- Dermatose auto immune spécifique
= pemphigoïde de la grossesse
= éruption polymorphe

565

Qu'est ce que l'érythrasma ?

L´érythasma est une atteinte des grands plis due à
= Corynebactérium minutissimum
Cette infection primitive donne une plaque étendue, de couleur "brun chamois", bien limitée, finement squameuse, sans relief périphérique, de coloration très homogène.
- La lumière de wood donne une coloration rouge sombre caractéristique.
- la lésion s'observe d'ordinaire dans les plis axillaires ou inguinaux.
Le traitement repose sur une antibiothérapie locale (Fucidine, Erythrogel) pendant 15J, parfois associée aux crèmes imidazolées

566

Cnacers cutanés différence entre
- Bowen
- Dubreuhil

- Bowen
= précurseur-continuum d'un CE (carcinome in situ)

- Dubreuihl
= mélanom eintra-E au visage récidivant du vieux

567

Quels sont les UV les + carcinogènes ?

UVA
= en tout cas photo thérapie à UvE moins carcinogène


Par ailleurs les UVA sont des FDR de vieillissement cutané

568

Pièges de l'HbA1c ?

1- Augmentation artificielle de HbA1c
- l’allongement de la durée de vie des hématies (âge avancé, alcoolisme, splénectomie, carence en fer, folates ou vit. B12)
- insuffisance rénale chronique
- hyperbilirubinémie

2- Sous estimation de l'HbA1C
- La présence de réticulocytes, en cas d’hémolyse, d’anémie aiguë ou d’hépatopathie chronique
- mais également un traitement par fer, EPO ou vitamine B12
- une transfusion récente
- Les médicaments capables d’induire une hémolyse peuvent entraîner une baisse de l’HbA1c : dapsone, interferon,, ribavirine, anti-rétroviraux…
- hypertriglycéridémie

+ modifications de structure de l’Hb peuvent également fausser le dosage de l’HbA1c.
= Une proportion anormalement élevée d’Hb F (thalassémie) majore généralement le taux d’HbA1c
= Tandis que la présence d’une Hb S (drépanocytose) ou d’une Hb C vont sous-estimer sa valeur. C

569

Différence entre Lentigo et Ephélide

1- Lentigo = Lentigine
- photo induit
- augmentation des mélanocytes dans l'épiderme

2- Ephélides = tâche de rousseur
= congénital
- pas toujours en zone photo expo
- "hypermélaninose"

570

FDR de cancer cutané en fonction de l'exposition ?

1- Intense prolongée
= CE +++ (suite de la kératose actinique)
(= mélanome de Dubreuihl)

2- Coup de soleils dans l'enfance
= CBC
= Mélanome superficiel extensif

571

Quel purpura atteint les muqueuses ?

- Purpura thrombopénique +++ !

572

Causes de Gland Rouge ?

- Erythroplasie de Queyrat (CE in situ)
- Irritatif
- Syphilis
- Psoriasis
- Plasmocytose de Zoon

573

Quand est ce qu'on biopsie un mélanome ?

Quand une chirurgie délabrante est impliquée dans la PEC

Ex = Dubreuihl ++ (faire DES biopsies)

574

Que peut on discuter chez un patient transplanté en cas de survenue d'un carcinome cutané

. Passage d'un inhibiteur de calcineurine à un inhibiteur de mTor qui est moins à risque de Carcinome

575

Quelles sont les 3 lésions colorées que l'on peut découvrir à la naissance ?

1- Naevus congénital

2- Tache bleue mongolique
= région lomboS
= disparait

3- Naevus de Ota
= territoire du trijumeau
= sclérotique pigmentée

576

Quels sont les situations qui favorisent les Naevi ?

1- Phototype clair
2- Exposition solaire
3- Dépression immunitaire

577

2 causes de pyoderma gangrenosum ?

1- Associé aux MICI
2- Hémopathies

578

Qu'est ce que la ligne de Beau ?

Les lignes de Beau
= sont le témoin d´une inflammation de la matrice de l'ongle plus ou moins récurrente (selon le nombre et l´espacement de ces lignes).

On les rencontre dans des situations variées:
- traumatisme,
- paronychie,
- fièvre brutale,
- refoulement mécanique des cuticules,
- chimiothérapie.
= Le seul remède est d´arrêter !

579

QUID de l'interprétation de la férritine glycosylée ?

. Hyperferritinémie

1- Hypoglycosylée
= dans la maladie de Still

2- Hyperglycosylée
= dans le SAM

580

Quels sont les exanthèmes fébrils à déclaration obligatoire ?

- Rougeole
- Chikungunza
- Dengue

581

Causes d'hypotonie néonatale

- Hypothyroïdie congénitale
- T21
- infection NN
- Prader Willi

582

Quels sont les situation avec drépano majeur

- SS
- SC
- S-ßThalassmique

583

Quelles sont les dermatoses bulleuses qui peuvent toucher les muqueuses ?

- Pemphigus vulgaire
- Pemphigoïde bulleuse = beaucoup moins
(- Pemphigoïde cicatriceille)
- Sd SJ et Lyell
- Erythème polymorphe bulleux

584

Différence entre IFI et IFD dans les DBAI ?

- IFD = sur tissus (à congeler)
- IFI = sur le sang

Biopsie de
- la bulle = histologie classique
- zone saine = pour l'IFD

585

Causes d'alopécie ?

1- Cuir chevelu sain
- Effluvium Tellogène
= doser TSH et Ferritine si persiste à 6M
- Pelade (PEAI ?)
- Alopécie androgénogénétique
= homme : intérêt du finastéride ?
= femme : hyperandrogénie ?

2- Cuir chevelu atteint
- Teigne dermatophytique
- Lupus discoïde
- Lichen plan
- Sarcoïdose
- Foliculite à PNN
- Métastases

+ Syphilis secondaire = fourrure mitée

3 diagnostics à évoquer de principe chez l'enfant ?
- Teigne
- Trichotillomanie
- Pelade

586

Causes de modification de la tablette unguéale ?

ongle

1- Hyperstriation longitudinale
- psoriasis
- lichen
- pelade !
- tumeur

2- Hyperstriation transversale
= ligne de Beau
- onychotrichotillomanie

3- Dépression ponctuée
= psoriasis

4- Atrophie de Longle
- nychotrichotillomanie
- dermatoses inflammatoires

4- Mélanonychie
- physiologique ?
- mélanome ? (signe de Hutchinson)

ATTENTION de principe toute onychopathie d'un seul ongle trainante et inexpliquée doit faire suspecter une tumeur de l'appareil unguéal

587

Aspect à la capilaroscopie d'une sclérodermie ?

- Mégacapillaire
- Raréfaction du nombre d'anses capillaires

588

Différence entre erythermalgie et erythromelalgie ?

- Erythermalgie
= si plaquettes normales

- Erythromelalgie
= 2aire aux SMP

Dans les 2 cas
= chaleur paroxystique et douloureuse des extrémités

589

Donner des signes cutanéo phanériens de syphilis 2aire ?

- Fausse perlèche
- Lésions d'allures séborrhéiques des sillons naso-géniens
- Papules acnéiformes du menton
- Dépapillation de la langue (plaques "fauchées")
- Dépilation des sourcils
- Alopécie en "fourrure mitée"

590

Trautelent d'un purpura rhumatoïde ?

- Repos au lit
- Antalgiques (pour les douleurs abdo)
- Bonne hydratation

591

Que peuvent donner des IgA sur une biopsie de peau ?

1- Vasculite leucocytoclasique + dépôts d'IgA dans les Vx du derme
= purpura rhumatoïde

2- Dépôts linéaires d'igA à la JDE
= DBAI à IgA

3- Dépôts granuleux d'IgA à la JDE au sommet des papilles dermiques
= dermatite herpétiforme

592

Quelle est la particularité de l'allergie de contact au latex ?

C'est un urticaire de contact et non un eczéma de contact !

= donc test par prick test ++

Allergies croisée
- kiwi
- banane

593

Causes d'ulcérations génitales ?

1- Syphylis
2- Herpes
3- Chancre mou
= Haemophilus Ducrey (BGN)
4- Donovanose
= Klebsiella Granulomatis (BGN, Brésil)
(autre type de chancre mou)
5- Lymphogranulomatose vénérienne (LGV)
= C. Trachomatis sérotype L1, L2, L3

+ Primo infection VIH

+ Caustique
+ Aphte

594

Comment raisonner pours le choix d'un anti CPA ?

1- Vancomycine
= charge 30 mg-kg puis 30 mg-24h IVSE
= pas ne peut pas être laissé trop longtemps en VP

2- Teicoplanine
= intéressant car utilisable en périphérie
= mais modalités d'administration pour arriver à la CMI compliqué

3- Daptomycine
= utilisable en périphérique
= bactéricique ++
= risque de Rhabdomyolyse
= mais chère

4- Linézolide
= effet anti toxinique car inhibiteur de la synthèse protéique
= mais bactériostatique !

595

Quand faire un TDM pour appendicite à un enfant ?

Chez l’enfant jamais de TDM pour appendicite sauf :
- appendicite compliquée (abcès ou plastron)
- enfant obèse

596

Réflexe devant un Muguet linguale en pédiatrie ?

. Avant 1 an
= banal

. Après 1 an
= penser à un déficit immunitaire

597

Réflexe devant une IIA iléo-iléale ?

- Diagnostique uniquement échographique car c’est haut !
- JAMAIS de lavement car trop haut !
= de plus évolution spontanemment favorable pour le Collège
- Une étiologie 2aire est dans ce contexte souvent retrouver.

598

Réflexe si vomissement vert en pédiatrie ?

- Vomi vert = C’est l’enfert
- Vomissement vert = ventre ouvert

C’est sur que c’est pas une gastro !
Attention à la chirurgie

NE JAMAIS COCHER STENOSE DU PYLORE SI VOMI VERT

599

Quelle cardiopathie pour
- Préma
- Turner
- Marfan
- T21

- Préma = PCA
- Turner = coarctation (bicuspidie)
- Marfan = insuffisance ou anévrisme aortique
- T21 = CAV

600

Causes Tétralogie Fallot ?

1- Anomalies chromosomique
- 22q11 = Di George
- T21, T13, T18

2- Autres causes syndromiques

601

Que signifie langue saburrale ?

terme qualifiant la langue lorsqu'elle est recouverte d'un enduit de coloration blanc jaunâtre.

602

Place de l'ASP en 1ière intention dans une douleur abdo en pédiatrie ?

1- Vomissements bilieux
2- Exacerbation de MICI (si suspiçion de colite aigue grave)

+ EUN du NN

603

Terrain IIA typique ?

- Garçon de 9M
- Iléo-coecale
- Prédomminance automno-hivernale car hyperpmsie lymphoïde de la plaque de Peyer

Après 2A = rechercher une cause sous jacente ++

604

Aspect en cocarde à l'échographie en pédiatrie ?

- Sténose du pylore
- IIA

605

Quand PEC une hermie en pédiatrie ?

. Ombilicale
= pas avant 2 ans car fermeture spontanée de l'anneau à 2 ans

. Inguinale (par persistance du canal péritonéo-vaginal qui se ferme vers 12-18 mois)
= opéré même si non compliquée !

ATTENTION
- on ne tente jamais de réduction manuelle chez la petite fille (risque de léser l'oveire)
- on peut temporiser l'opération si réussite d'une réduction de hernie inguinale chez le garçon

606

Comment se tord le cordon spermatique ?

- Sens horraie du côté droit
- Sens anti horraire à gauche

607

Causes de douleurs abdo du nourisson à appétit conservé ?

- Sténose du pylore (NN)
- Colique du nourisson (avant 4M)

608

Diarrhée en pédiatrie ?
- 1ière cause ?
- NN ?
- Jeune Nourisson
- Nourisson diversifié
- Pré-ado

- 1ière cause
= côlon irritable
- NN
= Muco (aussi une cause de constipation ...)
- Jeune Nourisson
= APLV
- Nourisson diversifié
= maladie coeliaque
- Pré-ado
= MICI

609

Diarrhée + hippocratisme digital en ped ?

- Muco
- Maladie coeliaque
- Crohn

610

Selles vertes en pédiatrie ?

- Préparation hydrolysée ?

611

Quels éléments contextuels (pathologies associées) doivent faire évoquer la maladie coeliaque en pédiatrie ?

- Dermatite herpétiforme
- T21
- Turner
- Pathologies auto I (DT1)
- Hypoplasie de l'émail dentaire
- Hypocratisme digital

612

Comment faire un diagnostique de maladie coeliaque en cas de déficit en IgA ?

Doser les anticorps de classe IgG

613

Dans quelles MICI en pédiatrie la nutrition entérale est efficace ?

. Efficace dans crohn mais pas maladie coeliaque !

614

AVC + épilepsie : réflèxe ?

. Surtout TVC ++++

Après la crise est plus fréquente dans AVC hémorragique que ischémique mais pas "fréquent" en soit.

= 2 à 6% dans AVC ischémique (10% à distance en chronique)
= 4 à 8% dans AVC hémorragique (2x plus fréquentes)
= Doit faire évoquer une thrombophlébite cérébrale ! ++

615

Paralysie du III int et ext + céphalée = ?

. Anévrisme (± rompu) de l'artère communicante postérieure

616

Réflexe devant une HSA corticale ?

. LEs HSA corticales doivent faire évoquer des étiologies autres que anévrismales
= car les anévrismes sont au niveau de la base du crâne

617

Sensibilité de l'IRM par rapport au TDM dans les HSA ?

. Sensibilité IDEM à l'IRM à la phase aigue
. Meilleurs sensibilité à distance (grâce à T2* et FLAIR)

618

1- Dans quelle situation une seule angiographie est suffisante post HSA ?

2- Quand est ce qu'une angiographie peut se justifiée dans un AVC hémorragique ?

1- En cas d'aspect typique d'HSA non anévrismale périmésencéphalique et HSA minime

2- Suspicion de malformation vasculaire
= Artériographie cérébrale

Donc dans
- HSA associée = rupture d’anévrysme++ ou de MAV ?
- Hématome lobaire = rupture de MAV++ ou de fistule durale ?
(ou angiopathie amyloïde mais se verra difficilement à l'artério)
- Image d’addition vasculaire
= anévrysme jusqu’à preuve du contraire !


NB: Cavernome = non vu en artério !
Malformation vasculaire angiographiquement occulte (MAO)

619

FDR d'HSA ?

1- Acquis modifiables
- HTA
- Tabac
- OH

2- Inné
- ATCD au 1ier degré
- Affection héréditaires du tissu conjonctif !
= PKRAD
= NF1
= Marfan
= SED !

620

QUID de la SNG dans une HSA ?

. Discutée en cas de troubles de la vigilance
= mais proscrite en cas d'HTIC !

621

Utilisation possible de la nimodipine en préventif ?

OUI
= systématique en cas d'HSA abondante !

Attention monitorer la PA ++

622

Unique indication de l'IRM en urgence dans un traume ?

- Dissociation radio clinique
= à la recherche d'une lésion discoligamentaire compressive

623

Quelle est l'artère classiquement atteitne dans les HED ?

. Artère méningée moyenne

(sinon origine veineuse par
= diplopé osseux fracturé
= décollement du sinus dural

624

Indication à une prophylaxie primaire par anti épileptique

- Trauma cranio encéphalique car balle ou objet ballistique
= seule indication validée

PAS d’indication à une prophylaxie primaire
- pour les tumeurs primitives ou secondaire.
- post neuro-chirurgie (« laissé à l’appréciation de chacuns »)

625

Quelles sont les lésions associés aux HSD aigues ?

- Contusion cérébrale
- Lésion axonale diffuse
- Autres hématomes

626

Différence entre embarure et plaie cranio cérébrale ?

1- Embarrure
- enfoncement de la voûte crânienne
- pouvant se compliquer de
= lésions cutannées
= compression du cortex
= brèche méningée

L'embarure ouverte est une plaie cranio cérébrale

2- Plaie cranio cérébrale
= issue de mantière cérébrale à travers un orifice osseux traumatique
= urgence neuro chirurgicale

NB : triple antibiothérapie (Péni 3ième G, aminoside, métroN)

627

Quels sont les but d'une PEC chirurgicale d'un hématome profond ?

. Sortir le malade d'une situation à risque vital
. Levée l'HTIC

= mais on ne pourra pas jouer sur un gain fonctionnel !

628

Quels sont les argument radiologiques en faveur d'un cavernome ?

Et en faveur d'une MAV ?

1- CAVERNOME
- Il existe un angiome veineux satellite de l’hématome
- Il existe des saignements d’âges différents au sein de l’hématome = signaux en T1 et en T2
- Il existe des dépôts d’hémosidérine au pourtour de l’hématome = T2*

2- MAV
A. angiome satélite de la lésion
B. la présence d’un nidus vasculaire malformatif
C. la présence d’un anévrysme d’hyperdébit
D. la présence d’un shunt artério-veineux
= artère ET veine visible sur le même temps à l'angiographie ce qui n'est normalement pas possible !
E. la disparition du shunt artério-veineux après exclusion de la malformation

629

Qu'est ce qui peut donner un hypersignal T1 ?

- Graisse
- Mélanine (métastase cérébrale de mélanome)
- Sang (s'il reste plus de 48 heures dans le cerveau)

630

Méta cérébrales hémorragiques ?

- mélanome
- rein
- thyroïde
- testicule
- choriocarcinome

NB : mais en pratique celles qu'on voit le plus sont les méta du sein par argument de fréquence !
= bien qu'elles ne saignent pas particulièrement

631

Que faut il évoquer devant un saignement lobaire dans le cerveau ?

- Tumeur
- Angiopathie amyloïde
- Rupture de MAV

Tumeur plutôt que MAV si
- mode d’instalation clinique sub aigue (aggravation en tache d'huile)
- œdème péri lésionnel
- prise de contraste non superposé aux limites de l’hématome car anomalie sous jacente autre qu’une MAV !

632

Comment différencier lymphome et toxo cérébrale ?

1- Lymphome
= périventriculaire et corps calleux ++
= lésion souvent unique

2- Toxoplasmose
= lésions multiples
= profondes, sous corticales

NB : TDM aussi possible mais signes plus tardif que IRM

633

FDR HSD chronique ?

- Age élevé (Atrophie cérébrale, mise en tension des veines ponts)
- Sexe masculin (70% des cas) qui s’estompe avec l’âge
- Trauma crânien (30 à 70% des cas)
= mais possible HSD chronique sans histoire de trauma cranien
- Chutes à répétition (chutes sans TC retrouvées dans 50% des cas)
- Traitement interférant avec la coagulation (25% des cas)
- Troubles de la crase sanguine
- Alcoolisme chronique (20 à 30% des cas)
- Epilepsie
- Hypotension intracrânienne (dérivation ventriculaire…)

634

Quel est le but d'une "Fast echo"

. Quantifier rapidement
= épanchement intra péritonéal
= épanchement intra péricardique
= intra thoracique

635

Que comprend le bilan paraclinique minimal d'un patient polytraumatisé lors de la phase hospitalière initiale ?

1- Rx thorax de face
2- Rx Bassin
= CI à la SU si
. fracture du bassin
. urétrorragie
3- Echographie de débrouillage type FAST
4- DTC
5- Bilan biologique
- Groupe, rhésus, RAI
- NFS
- Glycémie
- Iono (calcémie)
- BH
- CPK
- tropo
- Lactate
- GDS
- amylase : écrit dans collège de Réa ...
6- ECG

OBJECTIF
= orienter rapidement vers le bloc ou vers le service de radiologie interventionnelle
(notemment si fracture du bassin !)

636

Réflexe si collapsus majeur chez un polytraumatisé sans hémorragie mise en évidence à la FAST echo ?
= catégorie 1

. Penser au "choc spinal" par lésion médullaire
= vasoplégie 2aire à la levé du tonus sympathique

637

Théorie du "dammage control" dans les polytraumatisés ?

- Faire l'hémostase à tout prix en minimisant le temps opératoire pour contrôler efficacement mais pas obligatoirement parfaitement les saignements

638

Où se fait la rupture de l'aorte en cas de traumatisme ?

. Au niveau de l'isthme aortique

639

En cas de traumatisme abdominal quels sont les organes les plus souvent touchés ?

1- Rate
2- Foie
3- Rein
4- Pancréas (sous estimation de l'atteinte au TDM)

640

Aspect d'une contusion médullaire à l'IRM ?

Hyper T2

641

Quand est ce que la PEC des membres peut constituer une urgence thérapeuthique en cas de polytraumatisme ?

1- Syndrome des loges
2- Délabrement important
3- Atteinte vasculonerveuse
= PEC dans les 6 heures

Sinon réduction + immobilisation en attendant

642

Antidote de l'intoxication au cyanure ?

. Hydroxycobalamine
= Cyanokit

643

Facteurs favorisants d'hypothyroïdie ?

. Hypothyroïdie
. Insuffisance surrénalienne aigue

644

Quelles sont les dernières places de l'hydroxyéthyl amidon

. CI si
- sepsis
- brulé
- IR

Ok si
- traumato
- bloc
= en cas d’hémorragie aigue
= mais bénéfice il faut être sûr en regard de la toxicité à long therme

Ex : on est au bloc on a besoin de remplissage, pas encore de GR disponible on peut être amené à faire de l’HEA.

645

Particularité de la dobutamine à avoir en tête ?

. C'est vasodilatateur !

646

Principaux médicaments contre indicqués dans allaitement ?

- Anti mitotiques
- Codéine
- Lithium
- Méfloquine
- Néomarcazole (préférer PTU)
- Rétinoïdes

- Cordarone
- Amphetamines
- OH : attendre quelques heures

Pour CLJ :

1- TERATOGENE = 3 premiers mois de grossesse
Valproate de sodium, Valpromide
Dérivés rétinoïques : isotrétinoïne, acitrétine
Thalidomide

+ Immunosuppresseurs
Méthotrexate
Mycophenolate Mofetil
Cyclophosphamide

Chez la femme enceinte en cas de débat on préfère
- Lamotrigine plutôt que les autres anti épileptiques
- Héparine plutôt que AVK
- PTU plutôt que Carbimazole
- Lithium = baisser au max les doses

2- FOETOTOXIQUE = au delà du 6ième mois
- IEC, ARAII
- AINS (idem pour Cox2) (Aspirine < 350 mg autorisé car utilisé comme antiagrégant plaquettaire)

647

Quels sont les Très rares cas où on peut appeler directement la brigade pour mineur ou le juge pour enfant (sans passer par le parquet : procureur)

. Crainte à propos d'un enfant rester au domicile dans une ambiance morbide

648

Reste t'il des possibilités pour les parents de visiter leur enfant en cas d'OPP ?

. Oui si des clauses ont été cohée à cet effet lors de la demande d'OPP

649

Quelle est l'AMM du rotarix ? (vaccin rotavirus)

. Suspention buvable
= nourisson de 6S à 24S

Attention il n'est pas indiqué pour le HCSP pour des histoires d'IIA

650

Diarrhée chronique à croissance conservée en pédiatrie ?

1- Colon irritable (6M à 2A)
= pas d'examens !
2- Insuffisance pancréatique exocrine
= elastase fécale si doute

651

Bénéfices de l'alaitement maternelle

1- Pour le bébé

2- Pour la mère

1- Pour le bébé
- Baisse de asthme, eczéma dans les 3 premières années
- Baisse du risque de
= surpoids-obésité
= DT1 ET DT2
= Maladie coeliaque et MICI
= Mort inatendue du nourisson

- Baisse modérée de
= cholestérolémie
= PAD
= mais pas sur la mortalité CV !

2- Pour la mère
- perte de poids
- Baisse de l'incidence de
= K Sein
= K ovaire
= DT2
= Dépression du post partum
= Pathologies métabo et CV

652

Qu'est ce qu'un acide gras essentiel et lesquels sont il ?

- AGE
= acides gras polyinsaturés
= constituant indispensables de la membrane cellulaire

1- Acide linoléique
2- Acide alpha-linolénique

653

Quel est le fer le mieux absorbé ?

. Fer héminique ++++
= viande, poisson

. Alors que le fer non héminique moins
= lait, oeuf, végétaux

654

Réflexe en cas de rachitisme hypocalcémique ?

. D'abord corriger l'hypocalcémie avant de substituer en vitD

655

Couleur des selles en fonction de l'allaitement ?

. MAternel
= jaunes grumeleuses

. Hypoallergénique
= selles vertes

656

Que faire en cas d'innéficacité du lait avec hydrolysat poussés de protéines ?

Lait à base d'acide aminés libres

657

Quel sont les 2 critères pour envisager le diagnostic d'oesophagite en pédiatrie ?

1- Hématémèse
2- Perte de poids
= ils sont plus nuancés dans le bouquin de ped

658

Définition d'un malaise du nourisson

1- Hypotonie
+
2- Paleur-cyanose = modification de couleur

Plus ou moins
= modification respiratoire

659

QUID de la position proclive pour dormir dans le RGO de l'enfant ?

. Non conseillé chez le nourisson
. Conseillé chez l'enfant

NB : le rot en position proclive ventral est conseillé

660

3 indications des IPP dans le RGO en pédiatrie ?

1- Oesophagite érosive prouvée à la FOGD
2- RGO acide authentifié apr pH-métrie ("pathologique")
3- Pyrosis invalidant : sans nécessité d'examen !

661

Causes de micropénis - atrophie testiculaire ?

Hypoplasie des OGE
- Déficit en GH
- Kalman Morsier
- Prader Wili (car hypoG-hypo?)
- Klinefelter (XXY)
- Hémochromatose ! (mais donne pas d'IOP !)

662

Pourquoi peut il y avoir une accélération de la croissance chez l'enfant obèse ?

. Hyperinsulinisme
= augmente l'IGF1
= accélère la croissance

663

Bilan systématique dans l'obésité de l'enfant ?

1- Si surpoids
= que en cas d'ATCD familliale de diabète ou dyslipidémie

2- Si obésité
= systématique

Bilan
- EAL
- GAJ
- Transa

NB : mais nuancé par le collège

664

Quel anti septique utilisé pour
- Peau saine
- Peau lésée
- Muqueuse ?

1- Peau Saine
. Détersion
. Chlorexidine ou Polyvidione iodée

2- Peau lésée
. Chlorexidine diluée dans de l'eau

3- Muqueuse
. Cholerxidine CONTRE INDIQUÉE
. Polyvidionne iodée +++++

- Antiseptie = éliminer les agents infectieux qui souillent un tissu VIVANT
- Désinfection = éliminer les agents infectieux qui souillent un tissu INERTE
- Stérilisation = DETRUIRE TOUT les agents infectieux qui souillent un tissu INERTE

665

Prévention des UGD en réa tout en gardant un pH acide ?

. Grâce au sucralfate

666

Quels sont les 4 temps de la préparation cutanée

DRSA
- Détersion
- Rincage
- Séchage
- Antiseptie (plutôt alcoolique)

667

Quelles sont les infections tropicales qui nécessitent un séjour très prolongé ?

. Filariose
. Lèpre

VS Palu, dengue, fièvre jaune qui peut s'attraper sur une exposition même pontuelle

668

Quelles sont les infections tropicales qui peuvent engager le pronostique vital ?

- Paludisme
- Fièvres hémorragiques
- Trypanosomose africaine

669

Quand administrer un ttt anti rabique ?

1- Si animal introuvable
2- Si animal mort = par analyse de l'encéphale
3- Si animal vivant = par surveillance 14 jours

670

Saisons pour envisager des vaccination contre
- Encéphalite Japonaire
- Encéphalite à Tique
- Méningocoque A,C,Y,W135

1- Japonaise
= saison des pluies

2- Tique
= europe de l'Est du printemps à l'automne

3- Méningo
= saison sèche

NB : méningo obligatoire pour le pélirinage à la Mecque par ailleurs

671

Réflexe devant Fièvre + Signes hémorragiques ?

- Paludisme
- Hépatite fulmiannte
- Leptospirose ictéro-hémorragique
- Dengue (ou autres arboviroses hémorragiques)
- Fièvre hémorragiques virales (genre Ebola)

672

Fièvre à retour de voyage + exanthème

- Classique
. VIH
. Syphilis
. Allergie médoc

- Spécifique
. Ricketsiose (typhus exanthèmatique : recherche un escare d'innoculation)
. Arboviros (dengue, chikungunia)
. Leptospirose
. Typhoïde

673

Quelles sont els 2 grands groupes de Salmonelle ?

1- Salmonella enterica Typhi et Paratyphi A, B ou C
= déclaration obligatoire
= typhoïde

2- Salmonella non typhi
= sd dysentérique

674

Qu'est ce que l'angine de Duguet ?

- Ulcérations superficielles de petite taille au niveau des pilliers antérieurs et du voile du palais
= signe de typhoïde !

675

Différence entre antigène galactomanane et bêtaD glucane ?

1- Bêta D glucane
= antigène large de beaucoup de champi
(dont pneumocystose mais pas mucormycose par exemple

2- Antigène galactomanane = Antigène aspergilaire
= "que" pour aspergilus
(en pratique ça croiserait avec histoplasmose)

676

Définition du stade SIDA ?

Le Stade SIDA est défini par une numération des lymphocytes T CD4+ < 200/mm3 et/ou par l’apparition d'une des pathologies du stade C.

A) Infections bactériennes

- Infections à Mycobacterium avium ou kansasii disséminées ou extra-pulmonaires
- Infections à Mycobacterium tuberculosis pulmonaires ou extra-pulmonaires
- Infections à Mycobactéries disséminées ou extrapulmonaires
- Septicémies à Salmonelle non typhi récurrentes
- Pneumopathies bactériennes récurrentes

B) Infections virales
- Infections à CMV (autres qu’hépatique, splénique ou ganglionnaire)
- Infections herpétiques : cutanée avec ulcères chroniques > 1 mois, bronchique, pulmonaire, oesophagienne
- Leuco-encéphalopathie multifocale progressive (virus JC40)

C) Infections mycosiques
- Candidose de l’œsophage, des bronches, de la trachée ou des poumons
- Cryptococcose extra-pulmonaire
- Pneumopathie à Pneumocystis jirovecii
- Histoplasmose disséminée ou extrapulmonaire

D) Infections parasitaires
- Toxoplasmose cérébrale
- Cryptosporidiose intestinale durant plus d'1 mois
- Coccidioïdomycose disséminée ou extrapulmonaire
- Isosporidiose intestinale chronique (durant plus 1 mois)

E) Prolifération tumorale
- Sarcome de Kaposi (HHV8)
- LNH :
. Lymphome de Burkitt
. Lymphome immunoblastique
. Lymphome cérébral primitif
- Cancer invasif du col

F) Autres
- Syndrome cachectique dû au VIH
- Encéphalopathie due au VIH

NB stade C = stade clinique 4 de OMS (wiki)
- Pneumocystose.
- Toxoplasmose cérébrale.
- Maladie de Kaposi.
- Lymphome. (LNH)
- Mycobactériose atypique généralisée,
+ plus généralement toute affection grave apparaissant chez un patient infecté par le VIH, ayant une baisse importante de son immunité (taux de CD4 inférieur à 200/mm3).

677

Tuphos
= définition et causes ?

- Définition
= stupeur
= abattement extrême

Dans
- Fièvre typhoïde +++
- Typhus exanthèmatique (Ricketsia Prowaseki)

678

Zones de la fièvre typhoïde ?

- Zone tropicale
- Afrique du nord
- Asie du sud est (+ sous continent indien ++)

679

Quelles sont les 2 trypanosomases ?

Quelles sont les 2 leishmaniose

1- TRYPANOSOMASE (protozoaire)
. AFRICAINE
= Maladie du sommeil
= Trypanosome Brucei
= piqure mouchre tsé tsé

. AMERICAINE
= Maladie de Chagas
= Tripanosome cruzi
= punaires hématophages
= méga oesophage et achalasie !
= MYOCARDITE !

2- LEISHMANIOSE (protozoaire)
. LEISHMANIOSE VISCERALE
Complexe Leichamnia Donovani
[L. donovani, L. infantum et L. chagasi]
= Kala Azar
. LEISHMANIOSE CUTANEE
Leishmania Guyanensis

= faire myélogramme +++

680

QUID légionelle et hémoculture ?

. Les hémocultures "standards" ne peuvent pas montrer de Légionnelle
= ça sert surtout pour les ∆d

681

Quelles sont les diarrhée à DO ?

- TIAC
- Choléra
- Botulisme

(+ Typhoïde)
(+ paludisme autochtone)

682

Luxation du cristalin spontanée ?

Penser à marfan

683

Où orienter un bassin qui saigne ?

Radio embolisation +++

684

Quand peut on parler de fracture panfaciale ?

. Association de
- fracture de l'étage moyen (ocluso-faciale complexe)
- une ou plusieurs fractures de la mandibule

685

Comment orienter l'antibiothérapie en cas de morsure de chien ?

1- Plutôt risque de pasteurellose
= Amox + Doxycycline

2- Plutôt risque de CG+, anaérobie ...
= Augmentin

3- Au moindre doute
= sero-vaccination anti rabique

4- Sinon non à jour
= SAT + VAT

686

Quelles sont les plaies qui imposent une exploration au bloc opératoire ?

1- Plaie en regard d'un axe vasculaire ou nerveu
2- Morsure
3- Plaie par verre
4- Plaie de main (sauf très superficiel)

687

Complications possibles d'une sialadénite ourlienne ?

- Pancréatite
- Orchite
- Méningite, cérébellite
- Surdité

688

Distinguer cliniquement LeFot I, II et III ?

. Le Fort I
= seul le palais est mobile

. Le Fort II
= palais + pyramide nasale
= zygoma en place ++++

. Le Fort III
= palais + pyramide nasale + os zygomatique mobiles

689

Cause d'érythème péri-orbitaire en lunette ?

- Erythème périorbitaire en lunette
= Le Fort
= fracture des OPN !
= CNEMFO
= Amylose (purpura périoculaire dans amylose AL périphérique)
= Sd de Hutchinson : hématome péri-orbitaire dans le neuroblastome (méta rétro-orbitaire ?)
= dermatomyosite : érythème péri-orbitaire liliacé

690

Atteinte du V2 dans les trauma faciaux ?

- Le Fort II
- Fracture du plancher de l'orbite
- Fracture du zygomatique
= car le foyer de fracture partant de la paroie antérieure du sinus maxillaire irradie vers le haut (en dirrection de la margelle infra-orbitaire et du plancher de l'orbite) et le bas (cintre zygomatico-maxillaire)

691

Règles pour une plaie de la face ?

1- Une plaie de la face doit être suturée quel que soit le délai de prise en charge.
2- Une plaie par morsure nécessite un traitement chirurgical

692

Donner les fractures avec et sans répercussion sur l'articulé dentaire

1- Les fractures sans répercussion sur l’articulé dentaire sont :
- les fractures latérales du massif facial (fracture zygomato-malaire)
- les fractures centrales de la face :
= fracture du nez
= du complexe naso-ethmoido-fronto-orbitaire.

2- Les fractures avec répercussion sur l’articulé dentaire sont :
- fractures de Lefort
- les fractures de la mandibule.

693

Causes de boiterie d'équlibration ?

1- LCH
2- Pathologies neuromusculaires
= myopathies génétiques
= myopathies infectieuses (polyomyélite)

694

Où les cartilages de croissance sont les plus fertiles ?

. Loins des coudes et près des genou
= logique car on a des MI plus long !

695

Principale ∆d devant un syndrome de Silverman

. Ostéogénèse imparfaite

696

Quels sont les 3 grands cadres pour envisager une PEC chirurgicale d'une fracure en pédiatrie ?

- Fracture ouverte
- Déplacement important
- Salter III ou IV
- supérieur à un age seuil pour permetttre une réinsertion sociale et scolaire (retour plus rapide à l'école)

697

Qu'est ce qu'un pied en équin ?

Qu'est ce qu'un pied bot ?

Pied équin
= pied qui présente une position anormale, en extension dans le prolongement de la jambe
= flexion plantaire (appelée aussi "extention")

2- Pied bot-varus-équin : associe
- L’équin : la cheville est bloquée en flexion plantaire. La rétraction du tendon d’Achille participe fortement à cette anomalie

- L’adduction de l’ensemble du pied sous la jambe. Le pied tourne vers l’intérieur

- L’adduction du médio avant pied. L’avant du pied tourne également vers l’intérieur par rapport à l’arrière du pied.

(1 naissance sur 1000 pour wiki)

698

Quand est ce qu'une prothèse doit être retiré en cas de décès ?

. Si la prothèse contient une pile

699

Quels sont les 4 piliers de la rééducation ?

1- Douleur
2- Proprioception
3- Mobilité
4- Endurance

700

1- Quel est le ligament de cheville le plus solide ?

2- Quel est le ligament le plus atteint au genou ?

3- Quel est le ménisque le plus souvent touché ?

1- CHEVILLE
. LCE = faible donc entorse en varus
. LCI = solide donc fracture en valgus

D'où le fait que la majorité des fractures de cheville se font en valgus et-ou rotation externe
= fractures inter-ligamentaires
= fractures supra-ligamentaires

Sauf l'infra ligamentaire (mécanisme en adduction) mais qui est du coup très rare !

NB : noter que l'atteinte de la malléole médiale est constante sauf dans les fractures bimaléolaires d'intention où elle peut manquer

2- GENOU
= LCM : entorse bénigne du genou par mécanisme en valgus (très fréquent)

3- MENISQUE
= surtout INTERNE (CItrOEn) car il est plus fixé et donc plus facilement déchiré en cas de compression

701

Quels sont les fractures bimaléolaires avec rupture de la membrane inter-osseuse ?

. Les supra-ligamentaires de type
1- Maisonneuve
2- Dupuytren

Cf p 255

702

Quels sont les 2 coup de hache d'une fracture bimaléolaire de cheville ?

. Postérieur (donc saillie antérieure)
= (logique quand on sait que la réduction se fait par une manoeuvre de tire-botte)
. Latéral (donc saillie médiale)

703

Quand faire une radio avant réduction ou pas ?

1- Epaule
= aucune réduction ne doit être tentée avant bilan radiographique !
(sauf exceptionnelles luxations ittératives)

Techniques
= Milch
= Kocher

2- Cheville
= en cas de luxation (ou sub-luxation) talo-crurale du fait d'une incompétence de la pince bimalléolaire (par diastasis importnat)
= URGENCE MEDICALE donc réduction sur les lieux de l'accident (donc sans radio !) en raison du risque de souffance cutanée

3- D'autres contextes possibles ?
A- cf polytraumatisé avec Dr du SAMU qui a réduit
= un fémur
B- image du collège parlant d'une réduction du genou

704

Différence entre algoneurodystrophie de type I et II ?

1- Type I
= syndrome douloureux régional complexe
= 3 phases
. chaude (douleur + oedème)
. dystrophique (troubles des phanères)
. atrophique

2- Type II
= douleur neuropathique-neurogène provoquée par des lésions d'un tronc nerveux

705

Quelle triade donne classiquement un VAFLE ?

VAFLE
- valgus
- flexion
- rotation extenre

= triade antéro (LCA qui est antéro EXTERNE) intenre (LCM et PAPI)

p 229

706

Signes IRM de rupture du LCA ?

- horizontalisation des fibres
- hypersignal
- signe de l'échancrure vide

(conf fac)

707

Quels trauma du genou peuvent se gérer en ambulatoire ?

- Entorse bénigne du LCM
- Suspiçion de lésion isolée du LCA
- Luxation réduite de la patella

708

Principale différence entre "triade" et "pentade" en ortho ?

. Triade
= LCA OU LCP

. Pentade
= LCA ET LCP

709

Ortho
Attitude viscieuse

1- D'une luxation scapulo-humérale anbtérieure ?

2- Luxation postérieure ?

3- D'une fracture de l'ESF ?

4- Quel mouvement est contre indiqué chez les porteurs de PTH ?

1- Signe de Berger
- abduction
- rotation latérale élastique (car le subscapulaire n'a plus aucune emprise sur la tête ?)

TECHNIQUES DE REDUCTION :

A- Milch
= placement progressif du bras en rotation latérale, abduction à 150° tout en repoussant la tête de l'autre main (pouce en axillaire)
PUIS bras ramené en rotation médiale coude au corps

B- Kocher
= Technique de réduction d'une luxation antérieure gléno humérale
Bras placé en abduction puis rotation externe
= nécessite un patient détendu + peu algique

TOUJOURS radio pré et post réduction !!
MAITRE GESTE : rotation latérale abduction puis mise coude au corps pour immobilisation

3- Luxation postérieure
- perte de la rotation latérale (logique vu que infra-épineux et petit rond ne peuvent plus agir !)

3- Fracture ESF = "RARE"
- rotation latérale
- raccourcissement
- adduction

4- NE PAS croiser les jambes !
+ ne pas dépasser 90° de flexion
+ éviter : flexion + adduction + rotation extrêmes
+ attention lors de l'enfilage des chaussette !

710

FDR d'instabilité 2aire dnas les suite d'une luxation gleino-humérale ?

- Eculement d ela cavité gléno-humérale
- Encoche de Malgaigne
= face postéro-supérieure de la tête
- Lésion de Bankart
= désinsertion du labrum

ATTENTIOn
= en revanche une fracture du tubercule majeur est un facteur protecteur du fait de la fixation chirurgicale

711

Composition de la coiffe des rotateurs ?

- Un rotateur médial (ou interne) :
= le muscle subscapulaire, sous-scapulaire ou encore subscapularis (5%)

- Deux rotateurs latéraux (ou externes) :
= le muscle infra-épineux ou infraspinatus (15%)
= le muscle petit rond ou teres minor ;

- un abducteur :
= le muscle supra-épineux ou supraspinatus (80%)

± portion intra-ariculaire du biceps
= parfois associé aux muscles de la "coiffe" mais pas totalement la même logique puisque s'insère pas sur l'humérus

(Fréquence des ruptures)

712

Réflexe pour différentier PTH et PTI ?

. On voit la persistance d'une interligne cartilagineuse entre le cotyle de la prothèse et le vrai cotyle en cas de PTI

p 196 ortho

713

Quels cellules de l'organisme sont plurinuclées ?

En biologie, un syncytium est une cellule comprenant plusieurs noyaux.

Exemples de syncytiums, chez l'Homme :
- les cellules musculaires striées squelettiques (rhabdomyocytes) ;
- le syncytiotrophoblaste, un tissu du placenta ;
- les ostéoclastes ;
- les syncytia de globules blancs, dont la formation est provoquée par le VIH.

Pathologie
= cellules de Reed-Sternberg peuvent être pluri-nuclées !

714

FDR d'infection de prothèse de hanche dans le mois post opératoire reco HAS 2014 ?

1- PATIENT
- Diabète
- Cirrhose
- IMC à plus de 40
- Polyarthrite rhumatoïde
- Tabagisme actif
- ttt antivoagulant préopératoire (INR à plus de 1,5)

2- LIE A L'OPERATION
- Score ASA
- Temps opératoire à plus de 2,5 heures
- Hématome postopératoire
- Délais entre fracture et intervention

715

Quels sont les signes cliniques locaux qui affirment l'infection sur prothèse ?

. "EFA"
- Écoulement purulent
- Fistule
- Abcès

Les autres signes locaux ne seront que "évocateurs"

716

Vascularisation de la tête fémorale ?

Vascularisation de la tête et du col : moins abondante et vulnérable que celle du massif trochantérien
= peu d’anastomoses donc peu de suppléances en cas d’interruption.

. 3 systèmes :
- pédicule postéro-supérieur (le principal, issu de
l’art. circonflexe postérieure)
- pédicule inférieur (moindre, issu de l’artère
circonflexe antérieure)
[art. circonflexe antérieure et postérieure naissent de l’artère fémorale]

- pédicule interne (art. du ligament rond, branche
de l’artère obturatrice, accessoire)

= le tout forme quand même une vascularisation terminale

717

Quel est l'inhibiteur nucléotidique de la transcriptase inverse ?

Ténofovir !
= avec un "T" comme nucléoTidique

718

Différence entre omarthrose centrée et excentrée

1- L’omarthrose centrée correspond à une articulation abîmée mais dont les tendons de la coiffe qui s’insèrent autour de l’épaule sont CONSERVES En dehors de la raideur liée à la douleur et à l’arthrose, l’épaule a des capacités de mobilités normales

2- L’omarthrose excentrée correspond à une articulation abîmée et dont les tendons de la coiffe qui s’insèrent autour de l’épaule sont ROMPUS. La tête de l’humérus se décentre par rapport à la glène de l’omoplate. Les muscles moteurs n’étant plus en place, l’épaule n’a plus de capacité mobiles normales

719

Quels sont les avantages du foyer ouvert en orthopédie ?

- Pas de dépériostage ( - risque de pseudarthrose)
- Pas d’évacuation de l’hématome
- Diminue risque septique

720

- Réflexe en cas de purpura pétéchial fugace ?

- Embols graisseux post traumatique ?

721

Quel est l'atteinte la plus fréquente des embols graisseux

- Pulmonaire = 98%

Signes :
- Hypoxémie précoce
- RxT
= latence J1
= Sd alvéolaire diffus bilatéral
= Image en tempête de neige d’Alfred : opacités micro nodulaires allant de la périphérie vers les hiles avec bronchogramme aérien (J3)
= Sd interstitiel bilatéral (J3-J14)
= Images en verre dépoli (J15-...)

- Scintigraphie : Troubles de la perfusion aspécifiques
- TDM-T haute resolution : image non specifique (defaut de perfusion), verre depoli

722

FDR de l'embolie graisseuse

- Transport
- Deplacement important
- hypovolémie
- Fracture FERMEE ++++
- instabilité du foyer de fracture

723

Que peut on voir au bilan biologique dans
1- Syndrome des embols de cholestérol
2- Embolie graisseuse

1- Syndrome des emboles de cholestérol
- hypocomplémentémie
- Éosinophilie
- syndrome inflammatoire

QUID de la cholestérolémie ?

En tout cas PEC par
- AAP
- Statine forte dose
(± dialyse)
(± corticoïdes)
- Arrêt des AVK ++++

2- Embolie graisseuse
- Hypoxémie +++ (le plus précoce)
- Thrombopénie, CIVD
- Anémie hémolytique
- HYPOcholestérolémie
- HYPOcalcémie

724

En cas d'arthrose de quel côté doit on conseillé de porter une canne si besoin ?

. Cane du côté opposé à la lésion +++

. Déplacement et appui de la cane sychrone au côté atteint

(vu à plusieures reprise en cas clinique de MPR + conf khamifa

725

. Quelle responsabilité peut être engagée si
1- recherche d’indemnisation ?
2- recherche de sanction ?

LEGALE

- Responsabilité recherchée à des fins d’indemnisations :
= Civile 

= Administrative 


- Responsabilité recherchée à des fins de sanction :
= pénale 

= disciplinaire / ordinale 


En Pratique

1- PENALE
= répression d’une infraction (loi ou règlement)
= Plainte adressee au PR ou enregistree par police
gendarmerie
= Nécessite la démonstration d'une faute pénale (= infraction)
– Crime
– Délit
– Contravention
= Le dossier est instruit par un magistrat (parquet ou juge d’instruction)

A SAVOIR
• PAS de crime-délit sans intention de le commettre.
• MAIS délit si :
– mise en danger délibérée de la personne d'autrui
– faute d'imprudence-de négligence
– manquement à une obligation de prudence ou de sécurité

2- ORDINALE
= répression d’une faute déontologique
(devoirs vis à vis du patient, confrères ou règles prof.)

= Regles d’exercice professionnel
= Devoirs specifiques du médecin
- a l'egard des patients
- a l'egard des confrères

3- INDEMNITAIRE : dédommagement d’un préjudice
– à l’amiable: par la CRCI +++
– par voie juridictionnelle
A- Droit commun civil : cadre d'exercice privé
B- Droit administratif : cadre d'exercice public

= Pour engager la responsabilité indemnitaire , le demandeur doit prouver l’existence cumulative de 3 éléments :
– le fait générateur du dommage : la faute (civile ou administrative )
– un préjudice (dommage) qu’il doit chiffrer
– une relation de cause à effet directe et certaine (lien de causalité)


= Le choix de la (ou des) voie(s) pénale-ordinale-indemnitaire relève du patient

726

Expliquer la protection légale des fonctionnaires dans l'exercice de leurs fonction ?

LEGALE

Protection légale des fonctionnaires dans l’exercice de leurs fonctions

Lorsqu'un fonctionnaire est poursuivi pour faute de service la collectivité publique doit dans la mesure où une faute personnelle détachable de l'exercice de ses fonctions n'est pas imputable à ce fonctionnaire le couvrir des condamnations civiles prononcées contre lui. (hors faute personnelle)

727

Comment est puni une rupture du "secret professionnel"

LEGALE

– d‘ 1 an d'emprisonnement
– et de 15 000 euros d'amende.

728

Quelles sont les exception légale au secret médical ?

LEGALE

• 1° Informer les autorités de privations-sévices-atteintes sexuelles infligées à un mineur ou à une personne non mesure de se protéger
= (age-incapacité physique ou psychique)

• 2° Info PR avec l'accord de la victime sévices-privations qu'il a constatés qui lui permettent de présumer que des violences physiques-sexuelles-psychiques ont été commises.
(attention il faut être descriptif ++ dans la rédaction du certificat)

• 3° Info préfet (à Paris, le préfet de police) du caractère dangereux pour elles-mêmes ou pour autrui des personnes dont ils savent qu'elles détiennent une arme ou qu'elles ont manifesté leur intention d'en acquérir une.

+ Ce qu'on avait vu avec Aymeric
= dans certaines conditions pour la transmission d'un résultat d'un test génétique

729

Quand est ce qu'une erreur médicale peut devenir une "faute pénale"

LEGALE

• L’erreur de diagnostic ou sa tardivité pénalement punissables
= QUE si procèdent d’une négligence caractérisée par le fait que le médecin s’est abstenu de prendre les précautions nécessaires et de s’informer suffisamment sur l’état du patient compte tenu des données admises de la science médicale et des moyens techniques dont il pouvait disposer au moment des faits.


• La tardivité d’un diagnostic ne constitue PAS une faute pénale lorsqu’elle s’explique par la
complexité des symptômes et la difficulté de leur constatation et de leur interprétation.

730

Quelles sont les principales fautes qui peuvent exister à l'hopital ?

LEGALE

Principales fautes :
- faute de service (imputable à un seul agent hospitalier)
- faute dans l’organisation du service (chaine de soin responsable)

SAUF :
- faute détachable du service (qui ne relève plus de la responsabilité administrative)
o faute intentionnelle
o faute particulièrement grave
- responsabilité dans faute : aléa thérapeutique (indemnisation au titre de la solidarité nationale)

Exemple de "faute détachable du service"
FDS = faute détachable du service = faute directe + de notre seul fait
(Ex : ne pas se déplacer une nuit de garde après plusieurs demandes ce qui a entrainé le décès du patient)

Plainte au pénal + constitution de partie civile pour indemnisation : « préjudice indemnisable »

731

1- Quelles sont les différentes anomalies périostées sur lesquelles on doit pouvoir réfléchir ?

2- Autres aspect caractériques de tumeurs ossseuses ?

A- Décolement périosté
= sd de Silverman

B- Réaction périostée
- Spiculée en "feu d"herbe"
= ostéosarcome

- Lamellaire en "bulbe d'oignon"
= sarcome de Ewing
(en soit pas très spécifique car compatible avec ostéite chronique)

- Triangle de Codman
= apposition périostée interompue par la progression tumorale
= attention il n'est pas impossible de parler de "décollement périosté" pour le triangle de Codman.

2- Autres aspect
- calcifications floconneuses "moucheté" = tumeurs cartilagineuses

- aspect en "verre dépoli"
= "fibrome non ossifiant" ou "dysplasie fibreuse"

- épaississement cortical avec "nidus"
= ostéolyse de qq mm entourée d'une ostéocondensation réactionnelle
= ostéome ostéoide

732

Réflexe sarcome de Ewing

- BOM
- rechercher la translocation 11-22

733

Etiologie des scolioses ?

- 80% idiopathique +++
(fille dans 80% des cas)

Sinon
- Marfan
- Neurofibromatose
- Malformation vertébrale
- Anomalies de l’examen neurologique

734

Quelle est l'echelle d'évaluation d'escarre la plus pertinente pour la HAS ?

Braden

735

Syndrome mononucléosique ?

1- Etiologies sd mononucléosique
A- VIRUS
- Mononucléose infectieuse : EBV par infection des lymphocytes B qui engendrent une production de lymphocytes T CD8 cytotoxiques hyperbasophiles
- Cytomégalovirus
- VIH par infection des lymphocytes T CD4
- Rubéole
- Dengue

B- BACTERIE
- Syphilis secondaire
- Brucellose, Ricketsiose

C- PARASITE - CHAMPI
- Toxoplasmose
- Paludisme

D- Autres
- certaines maladies auto immunes + maladie sérique
- médoc = DRESS
- GVH

SYNDROME :
- nombreux lymphocytes basophiles de grandes tailles (polymorphes)
+ adénopathie
+ angine
+ hépato-splénomégalie
+ éruptions cutanées.

(+ thrombopénie et cytolyse

736

Quelles sont les 2 méthodes indirectes de la fibrose hépatique ?

1- Scores biochimiques
- Fibrotest
- Fibromètre
- Hepascore

2- Elastométrie impulsionnelle
- fibroscanner

737

Quelle est la première étape de la PEC de l'encéphalopathie hépatique ?

1- PEC des facteurs déclenchants
- infections bactériennes
- HD
- médocs sédatifs
- IR
- hypo Na profonde
- Constipation

2- Puis
. Lactulose (Duphalac) en ttt curatif ou préventif de l'encéphalopathie hépatique
. Rifaximine en cas d'échec (ATB non absorbable)

738

Schéma classique du ttt d'un patient avec VIH + VHB ?

. TRUVADA (Emtricitabine + Ténofovir)
Associé à un autre anti rétroviral pour faire une tri-thérapie

Sachant que les trithérapie utilisant les inhibiteurs de l'intégrase sont de plus en plus utilisés ! ("gravir")

739

Quel jus peut être utilisé pour le bili IRM ?

Jus anannas !
= permet de réduire l'intensité du tube digestif en supprimant le signal des liquides digestif non biliopancréatiques!

740

Traits communs à Turner et T21 ?

- Implantation basse des cheveux ET des oreilles
- Epicanthus
- Cou large (mais peut aller jusqu'au "pterygium colli" dans le turner).

741

Pour quelle tumeur hépatocytaire supposée bénigne la PBH reste elle systématique ?

. Adénome hépatocellulaire

CAT de façon générale pour les adénome hypophysaire
- arrêt du contraceptif +++
- Moins de 5 cm : surveilance
- Plus de 5 cm : résection (car risque de dégénérescence)

742

Quels sont les « tumeurs hépatiques » avec réhaussement artériel net et lavage portal

- CHC
- HNF
- Adénome

Mais
- HNF = cicatrice centrale


∆d entre CHC est adénome pas facile (d’autant plus que risque de dégénérescence de l’adénome en CHC !)
= les 2 sont « hétérogènes »
= les 2 sont hypoT1, hyper T2

Mais à l’echo
- adénome : hyperéchogène
- CHC : hypoéchogène

+ Diffusion du CHC montre une « retriction »

743

∆d entre métastase et abcès hépatique

- Hypodense dans les 2 cas

MAIS
= AUCUN réhaussement pour la méta
= réhaussement périphérique (avec centre nécrotique) pour abcès

744

Causes d'hyper ferritinémie hors surcharge en fer ?

1- Lyse cellulaire significative
2- Augmentation de la synthèse de fer apr
- syndrome inflammatoire
- consommation d'alcool excessive
- syndrome métabolique
- syndrome paranéoplasique
- hyperthyroïdie

745

Causes
- d'augmentation du CST ?
- diminution du CST ?

CST = [Fer (µM)] sur [Transferrine(g-L)] x 25

- Augmentation
= IHC
= syndrome néphrotique
= IHC
. Car baisse de la transférine !

- Diminution
= inflammation
. Car séquestration du fer dans les cellules !

746

Cause la plus fréquente de surcharge en fer en hépato ?

. Hépatosidérose métabolique
= CST normal !

Définie par
- syndrome métabolique + surcharge hépatique en fer (à différentier de la simple hyperferritinémie liée au syndrome métabolique.

Surcharge hépatique monrée par
- IRM
- PBH si suspiçion d'une autre maladie hépatique

ATTENTION
= les saignées ne peuvent pas être recommandées dans cette indication !

747

Aspect du foie en cas d'hémochromatose sur l'IRM ?

. Hyposignal

748

Quand est ce que la recherche de la mutation C282Y est remboursée par la sécurité sociale ?

1- Perturbation du bilan martial
2- Sujet apparenté à un porteur de C282Y
= ne doit pas être faite chez les mineurs
= proposé aux apparentés (CST + ferritine + C282Y)
= chez père et mère du porteur qu'après mise en évidence d'une surcharge martiale biologique.

749

Origine du saignement d'un méléna ?

. En amont de l'angle colique droit!
= donc peut être lié à une hémorragie digetive haute ou basse

750

Points communs des SMP ?

1- Risque accrue de thrombose
2- Splénomégalie
= à court terme

3- Risque de transformation en LA
= à long terme

751

QUID du passage entre SMP et LA ?

. Hémopathie myéloïde peut donner une LA lymphoïde !
- LMC (la seule) = peut donner LAM(2/3) ou LAL (1/3)

. Mais hémopathie lymphoïde peut pas donner une LAM !

752

Mots clefs LMC ?

- Hyperleucocytose à PNN
- Myélémie équilibrée (Métamyélocytes et myélocytes avant tout et rares promyélocytes et faible % de blaste circulant)
- Basophilie
- Hyperplaquettose
- Splénomégalie

753

Mots clefs maladie de Vaquez ?

- Erythrose
- Hyperviscosité
. céphalées, vertiges, troubles visuels
. paresthésiess
. thromboses veineuses ou artérielles
- Prurit à l'eau

+ splénomégalei
+ thrombocytose
+ hyperleucocytose
= en faveur d'une polyglobulie vraie VS polyglobulie 2air e!

754

Ou retrouve t'on une mutation JAK2 ?

- Polyglobulie primitive = 95%
- TE : 50% (rechercehr aussi CALR + dans 25%)
- MFP : 40% (CALR aussi possible)

755

Mots clefs thrombocytémie essentielle ?

- Erythromelalgie
= chaleur douloureuse des extrémités avec brûlure
= disparaissant après prise d'aspirine
- Thromoses
= artérielles
= veineuses
± hémorragie (thrombopathie)

756

∆d de la thrombocytémie essentielle ?

- Carrence martiale
- Syndrome inflammatoire
- Splenectomie
- Sortie d'aplasie (régénération medullaire)

tout SMP peut se révéler par une thrombocytose !
+ LMC : transcrit BCR-ABL ?
+ PV : masse sanguine ?
+ MFP : BOM ?

+ SMD type sd 5q-

757

Survie par rapport à la population générale de
- Vaquez
- TE

- Vaquez : légèrement diminuer (75% survie à 10 ans)
- TE : IDEM population générale

758

mots Clefs LLC ?

. Matutes
. Lignée lymhocyte B (petite taille avec chromatine mûre et dense).
. Ombre de Gumprecht
. Classification de Binet (CAPRI)


- stade A = survie comparable à la population générale
- stade B et C
= nécéssité d'un ttt
= survie moyenne à moins de 10 ans

759

Quand faire un myélogramme dans la LLC ?

En cas de cytopénies non expliquées
= car inutile en soit pour le diagnostique !

760

∆d LLC ?

- Lymphocytose B monoclonale (moins de 5 G-L) de LB dans le sang

+ Lymphomes
. zonne manteau (CD5+ mais CD23-)
. zonne marginale (avec ou sans lymphocytes villeux)
. follicualires
. rarement lymphoprolifération T

761

QUID LLC et vaccination ?

. Vacciner contre les germes encapsulés

ATTENTION
= les vaccin vivants sont CI .. (p 121 hémato)

762

Place de la biopsie ganglionnaire dans la LLC ?

- Pas de place !
= sauf si suspiçion de syndrome de Richter

Par
- augmentation des LDH
- majoration du syndrome tumoral (avec assymétrie)

763

Réflexe biopsie exérèse d'un gg et lymphome ?

. Congélation du tissu tumoral dans tous les cas

764

Quand doser la B2 microglobuline ?

- Lymphome
- Myélome

765

Facteurs pronostiques initieux liés au type de lymphome ?

. Pronostique
- meilleur pour LH que LNH
- folliculaire que diffus
- à petite cellule (indolent = bas grade) que grande cellules (agressifs)

766

Facteur pronostic initial a ne pas oubleir dans le Hodgkin ?

. Lymphopénie

767

CAT fièvre chez un asplénique ?

. C3G après hémocultures
= risque d'infection fulminante à pneumocoque

768

Réflexe bio érysipèle ?

- Lactate
- CPK

= un érysipèle ça ne donne pas de choc septique pour la conférencière.

769

Manifestations dermato devant faire rechercher le VIH

A. Zona
B. Dermatite seborrheique (résistante au traitement)
C. Erytheme maculopapuleux généralisé
D. Psoriasis floride et/ou résistant au traitement
E. Porphyrie cutanée tardive

770

Signe dermato spécifique du DRESS ?

Oedème du visage.

771

A quoi fait penser un aspect lupoïde à la vitro-pression ?

Granulome

772

1- Quels sont les facteurs génétiques pouvant donner des leucémies ?

2- Facteurs génétiques pouvant donner des SMD

1- Leucémies
- T21
- Maladie de Fanconi
- Déficit en P53 (sd de Li-Fraumeni)
- Déficit immunitaires constitutionnels (ataxie-télangiectasie)

2- SMD
- T21
- anémie de Fanconi
- neutropénie de Kostmann
- neurofibromatose

773

Quelles sont les atteintes cliniques particulière de la LAL par rapport à LAM ?

- Atteinte testiculaire
- Atteinte osseuse

Et LA "monoblastique" donne plutôt
- hypertrophie gingivale
- leucémides : localisations sous cutanées

774

Quand est ce que la PL est systématique dans une leucémie aigue ?

- PL systématique pour
- LAL
- LAM 5 = monoblastique (nécessite même une prophylaxie méningée !)
- LA hyperleucocytaire

BOM inutile sauf quand l'aspiration medullaire est impossibl (évoquant une LA avec myélofibrose)

NB : transfusion plaquettaire souvent nécessaire avant le geste (objectif plq à plus de 50 G-L)

Au passage logique avec le fait que
. Irradiation prophylactique ou curative des localisations neuro méningée dans
= LAL de l'adulte
= LA monoblastique (LAM5)

775

Quelles sont les leucémies aigues qui sont accessibles à un traitement spécifique ?

- LAM3
= ATRA + chimio
= T(15;17) : RAR alpha et PML

- LALB t(9;22)
= imatinib

776

Différence entre multipotent, pluripotent, totipotent

- Totipotent = oeuf ou "zygote"
- Pluripotent = cellules souches embryonaires
- Multipotent = cellule souche hématopoïétique

777

QUID de l'allopétie dans l'autogreffe de moelle ?

- Systématique mais réversible

778

Sources des cellules pour faire de l'allogreffe ?

1- Greffe apparentées
= geno-identiques

NB : probabilité d'avoir un donneur intra-famillial HLA-compatible est théoriquement de 25% pour chaque membre de la fratrie.

2- Greffes non apparentées
= phéno-identiques

3- Sang de cordon ombilical

779

Quelles sont les 3 critères de Billingham pour parler de GVH ?

1- Le greffon conient des cellules immunocmpétentes
2- L'hôte doit exprimé des antigènes absents chez le donneur
3- L'hôte doit être immunodéprimé (incapable de rejeter le greffon)

780

Traitement de première intention de la GVH ?

. Corticothérapie

781

Grandes lignes des indications pour auto greffe ou allogreffe ?

1- Autogreffe
- plutôt moins de 65 ans en bon état général
- plutôt hémopathies lymphoïdes
= lymphome
= myélome

2- Allogreffe
- plutôt hémopathies myéloïdes
- SMD à haut risque limité aux patients âgés de moins de 70 ans

782

Aspect sur le frottix évocateur de SMD ?

. PNN dégranulés ou avec noyaux peu segmentés
(possible petit nombre de blastes)

A l'inverse il peut être "hypersegmenté" en cas de
= carrence en B12
= hydroxyurée

783

Complication ophtalmo d'une irradiation corporelle totale ,

. Cataracte

784

Mot clef de l'anémie réfractaire sidéroblastique ?

. Sidéroblate en couronne.

785

Mot clef myélofibrose ?

. Dacryocytes

786

2 signes classiquement négatifs dans le myélome ?

- Pas de fièvre (en dehors de la phase terminale)
- Pas de syndrome tumoral (pas de tuméfaction des organes hématopoïétiques

787

Types d'Ig dans les myléome ?

- IgG 65%
- IgA 15%
- IgD 2%
- Non excrétant 2%
- Exceptionnels : IgM et IgE

Donc en soit IgM est pas forcément un Wallldenstrom

788

Est ce que l'HTA permet une exonération du ticket modérateur ?

NON attention
= l'HTA n'est pas une ALD attention

789

Quel certificat ne peut pas signer un interne ?

- Décès
- Sous contrainte
- Expertise

790

Synonyme de aléa thérapeuthique ?

Responsabilité sans faute.

791

Quel SMD peut être microcytaire ?

Anémie sidéroblastique

792

Pourquoi y a t'il une augmentation de la bilirubine dans l'IHC ?

. Augmentation de la bilirubine CONJUGUEE !
= car la fonction de conjugaison est la dernière fonction hépatique atteinte tellement elle est importante

. Pas de défaut de conjugaison, pas d'augmentation de production de bilirubine
MAIS
= saturation des canaux permettant l'extraction de la bilirubine conjuguée depuis les hépatocytes vers les canalicules biliaires ! (par réduction du pool hépaticytaire)

Donc
- urines foncés (mais pas le meilleur signe)
- selles colorées (car pas d'obstacle en soit)
- augmentation de la bilirubine conjuguée

793

Pourquoi ASAT sur ALAT à plus de 1 dans la cirrhose OH ?

. Car Le foie de l'alcoolique est plutôt déplété en ALAT

794

QUID amylose et coagulation ?

. Baisse du facteur X dans amylose AL

795

Comment confirmer le diagnostic d'amylose AL ?

. Attention
= histologie avec rouge congo + biréfringence associé à une gammapathie à chaine légère ne suffit pas

Il faut utiliser des anticorps anti-kappa et anti-lambda et faire de l'IF sur la biopsie
(ou anti SAA, ou anti transthyrétine).

796

Quel est l'examen le plus important dans l'amylose AL ?

. Dosage des chaines légères libres par néphélométrie à l'aide d'anticorps reconnaissant uniquement les chaines légères non liées aux chaines lourdes.

= permet de mesurer l'efficacité du ttt

797

Quelle est l'atteinte hépatique d'une amylose ?

. Hépatomagélie + Cholestase anictérique

30% des amyloses AL et 30% dans les AA

798

Particularité de la pEC symptomatique d'une amylose cardiaque ?

. Les médicaments classique de l'IC sont peu utiles voir dangeureux
= IC
= IEC
= ßB

Essayer de gérer avec Lasilix ± thiazidique

799

Ttt symptomatique d'une hypotention orthostatique ?

- Bas de contention
- Minodrine
- Fludrocortisone

800

Quel organe n'est jamais atteint dans l'amylose AL ?

. Le SNC !

NB ne semble pas trop atteint non plus dans l'amylose AA

801

Protéinurie néphrotique + protéinurie à chaine légère ?

. Penser à un syndrome néphrotique sur amylose AL ?

802

Traitement de 1ière ligne de la LLC ?

- Agent alkylant + analogue des purines + anticorps monoclonal

Mais 70% des stade A initialement
1TIER des patients ne nécessiteront jamais de traitement au cours de l'évolution.

803

Quel est le mécanisme d'agranulocytose médicamenteuse le plus fréquent ?

Toxique ++ que allergique

804

Quand cocher CIVD dans les LA ?

LAM3 (promyélocytaire
"Toutes les formes de LA très hyperleucocytaires"

805

Eléments clinico-biologiques en faveur d'une maladie de Vaquez ?

- Absence de signes en faveur d'une polyglobulie 2aire
- Prurit à l'eau
- Splénomégalie
- Hyperleucocytose
- Thrombocytose

ATTENTION
= pas cocher "erythrose faciale dans le collège .."
= mais cocher érythromelalgie ou érythrose cutanée (au moins des membres quoi ..

Le collège justifie de pas cocher "erythrose faciale" car toutes le spolyglobulie 2aire vraient auraient aussi une érythrose faciale. ("erythrose cutanée, en particulier faciale").

806

Mutation JAK2
= innée ou acquise ?

Ce sont des mutations acquises.
Cependant, certaines caractéristiques des SMP plaident pour un rôle du « fond » génétique

807

Qu'est ce qui peut gêner l'absorbtion du fer ?

. Le thé
. Café
. Argile

808

Quel est le critère d'arrêt d'une supplémentation martiale ?

. Normalisation de la ferritinémie.

809

Causes d'anémie microcytaire avec fer sérique elevé ?

. Saturnisme
. Carrence en B6
. Thalassémie
. Carrence martiale en cours de ttt
. SMD ! (anémies sidéroblastiques)

810

2 premières causes de syndrome mononucléosique ?

1- EBV
2- CMV .. (plus fréquent que VIH)

811

Comment affirmer la clonalité d'un pic à l'EPP ?

. Immunofixation.

812

Particularité du Waldenström par rapport au MM ?

- Sécrétion monoclonale d'IgM
- Syndrome tumoral
= hypertrophie ganglionnaire, splénique ou hépatique
= signes généraux
= anémie
= hyperviscosité +++ (céphalées, vertiges
= activité auto immune ++ (moi présente dans le MM !)
. anti MAG, hémolyse, cryo ...

813

Réflexe lymphocytes villeux au frottis ?

. Lymphome de la zonne marginale ?

814

Que veut dire "protéinurie de bences Jones" ?

. Protéinurie de chaines légères
= 2TIER kappa
= 1TIER lambda

Les urines précipites à 70° puis redissout à ébullition !

Attention à l'inverse l'amylose AL est plus souvent à cause de la chaine légère lambda

815

Où est fait le trou en cas de ventriculocysternostomie ?

- Trou dans le plancher du V3

816

Signe clinique en faveur d'un déficit en GH devant une cassure pondérale ?

. Adiposité abdominale.

817

Réflexe pour cocher orthophonie ?

. Cocher facilement si personne sourd ++++
= même si pas d'éléments sur troubles de la parole.

818

Tempo séro vaccination VHB du NN ?

Sont indispensables
= la vaccination doit être pratiquée impérativement à la naissance, selon un schéma en trois injections (une dose à la naissance, puis à 1 et 6 mois)
+ la première dose étant associée à l’administration d’immunoglobulines anti-HBs.

819

QUID des lymphocytes dans une primo infection VIH ?

1- Soit lymphopénie
2- Soit lymphocytose dans le cadre d'un syndrome mononucléosique

820

Quel examen prescrir devant un Zona suspect d'être 2aire à un VIH ?

. Si zona sur VIH le patient est au moins au stade B

Donc on est pas dans une logique de primo infection et un TROD négatif suffit à dire que c'est pas un VIH !

(car détection des Ac)

821

Quelles sont les urgences relatives pour instaurer des ttt anti-rétro viraux ?

1- Primo-infection VIH
2- Grossesse +++
= toujours des urgences « relatives » mais pas à un jour près.

(et la LEMP)

Il y a une certaines urgence dans la primo infection car on espère pouvoir diminuer le taux de virus en réservoir intracellulaire si on arrive à tapper tôt sur l'infection.

822

Quelles sont toutes les classes d'antirétroviraux ?

5 classes agissant directement en interaction avec les protéines virales
Inhibiteur de fusion (gp120)
Inhibiteur nucléos(t)idiques de la TI
Inhibiteur non nucléosidiques de la TI
Inhibiteur d’intégrase
Inhibiteur de protéase

1 classe agissant sur un corécepteur cellulaire
Antagoniste de CCR5 (molécule de l’hôte)

823

Pourquoi rechercher une ITL avant ttt ARV dans VIH ?

. Car risque de réactivation immunitaire

= avoir le même raisonnement lorsqu'il y a eu un grand lapse de temps sans traitement

824

Quels sont les intérêt de faire un génotypage de résistance dans le VIH ?

. Intéressant
= au moment du diagnostique  résistance transmise ?
= réplication sous traitement
= si observance bancale mais maintient d’une prise

Mais aucun intérêt si pas de prise de ttt pendant 6 ans ! car zéro pression de sélection pendant 6 ans.

825

Critères diagnostiques d'un syndrome de réactivation immunitaire ?

1. Traitement antirétroviral efficace
= baisse de la charge virale de plus d'1 log
+/- augmentation des lymphocytes CD4

2. Manifestations cliniques inflammatoires et
atypiques

3. Manifestations cliniques non expliquées
par
= infection nouvellement acquise
= effet secondaire des traitements
= résistance, inobservance ou une autre cause

826

Différence entre une logique d'assurance et une logique d'assistance ?

. Assurance
= financé par les cotisations

. Assistance
= pas de cotisation
= solidarité entre les individus
= financé par l'impôt

827

3 grandes catégories de financement de la protection sociale en france ?

1- Cotisation sociales (65%)
= en diminution

2- Ressources fiscales (impôts et taxes) '22%)
= CSG par exemples
=Contribution pour le remboursement de la dette sociale
Taxes sur les produits (tabac, alcool, …)

= en augmentation

3- Contribution publiques de l'Etat (10%)

RAPPEL
- Bismarkien
= logique d'assurance obligatoire
= compte que sur le travail pour se financer
= nécessité de "filet de sécurité" pour PEC les non travaillaurs (par assistance comme la CMU en france).
= rôle important de l'état

- Beveridjien
= logique d'assurance universelle
= compte sur l'impot pour se financer
= rôle MAJEUR de l'êtat

828

Statut des caisses de sécurité sociale ?

1- Caisses nationnales
= statut public

2- Caisses d'échelon inférieur
statut privé chargé de service publique

829

Missions de l'assurance maladie ?

MMIDA
- maladie
- maternité
- décès
- invalidité
- accident du travial et maladie professionnelle

830

Qui est considéré comme ayant droit dans l'affiliation à l'assurance maladie ?

1- Conjoint
= mariage
= PACS

2- Enfants
= jusqu'à 16 ans
= jusqu'à 20 ans
- s'ils poursuivent des études
- s'ils sont dans l'incapacité de travailler dans les suites d'une infirmité ou maladie chronique

3- Personne vivant chez l'assuré social depuis au moins 12 ans et qui est à sa charge

ATTENTION depuis Janvier 2016
= Ainsi, pour les 18 ans et plus, la notion d'ayant droit disparaît. Seuls les mineurs continuent d'avoir le statut d'ayant droit.
= si personne majeur on passe maintenant par la PUMA et non par le statut d'ayant droit pour avoir des droits

831

Quel ALD pour l'affection psychiatirque

ALD 23

832

Qu'est ce qui n'est JAMAIS PEC par les complémentaires santée ?

1- Participation forfaitaire
= consultation
= radiologie
= analyses biologique

2- Franchise médicale
= médoc
= paramédicaux
= transports

3- Majorations du ticket modérateur pour non-respect du parcours de soins

Par cotnre le forfati hospitalié peut l'être !

NB : ni l'assurance maladie ni le 100% ne PEC les dépasseemnt d'honoraire

833

Quels sont les médecins qu'on peut consulter directement ?

AMELIE :
-Si vous avez un médecin traitant déclaré, vous pouvez consulter directement :

1- un gynécologue
= pour l'examen clinique périodique comprenant les actes de dépistage, la prescription et le suivi de la contraception, le suivi de grossesse ou l'interruption de grossesse médicamenteuse ;

2- un ophtalmologue,
= pour la prescription et le renouvellement de verres correcteurs ou de lentilles de contacts, des actes de dépistage et suivi du glaucome ;

3- un psychiatre ou un neuropsychiatre
= si vous avez entre 16 et 25 ans ;
= "dérogation au parcours de soins" entre 16 et 25 ans

4- un stomatologue,
= pour les actes bucco-dentaires (soins de prévention bucco-dentaire, soins conservateurs, soins chirurgicaux, soins de prothèses dentaires, traitements d'orthopédie dento-maxillo-faciale).

+ Un pédiatre !
= la pédiatrie n'est pas concernée par le parcours de soin coordonné !

834

Y a t'il une obligation à déclarer un médecin traitant ?

NON :

Vous conservez la liberté de déclarer ou non un médecin traitant, donc d'intégrer ou non le parcours de soins coordonnés. Cependant, si vous ne respectez pas le parcours de soins coordonnés, vos consultations sont moins bien remboursées.

835

Quelles sont les exceptions au parcours de soins coordonée ?

Il existe des exceptions au parcours de soins coordonnés, pour les actes et soins suivants :

- les actes de dépistage organisés dans le cadre de la campagne nationale contre le cancer du sein ;
- l'interruption volontaire de grossesse (IVG) médicamenteuse ;
- les soins lors d'une hospitalisation du secteur privé ou public ;
- les soins effectués dans le cadre d'une urgence ;
- les soins palliatifs ;
- les expertises ;
- les soins à l'étranger ;
- les actes anatomo-pathologistes, c'est-à-dire les actes de prélèvements de tissus par chirurgie (biopsie) ou ponction pour leur étude.

Et pour les spécialités suivantes :

- chirurgiens-dentistes ;
- sages-femmes ;
- auxiliaires médicaux ;
laboratoires ;
biologistes ;
pharmaciens ;
transporteurs sanitaires ;
fournisseurs d'appareillages (opticiens, etc.).

Dans toutes ces situations, vous ne supportez pas la majoration du ticket modérateur, que vous ayez déclaré un médecin traitant ou pas.

836

Quand est ce que les médecins de secteur 1 on un droit de dépassement d'honoraire ?

Les médecins en secteur 1

Les médecins dits conventionnés en secteur 1 appliquent le tarif défini par l'Assurance Maladie.
Néanmoins, ils peuvent appliquer un dépassement d'honoraires « pour exigence particulière de leur malade », par exemple pour
- une visite à domicile en dehors des heures habituelles de consultation du médecin,
- ou pour un appel en urgence qui s'avère un appel de confort,
- ou encore si vous consultez en dehors du parcours de soins coordonnés !! (bien joué Aymeric)

837

Différence de statut en terme de régime d'assurance entre PUPH et PH ?

Bien que travaillant au sein d’un établissement public et occupant, pour certains, des emplois dont ils
sont “titulaires” à titre permanent, la plupart des médecins hospitaliers sont statutairement agents non
titulaires de l’État !

Sur les onze statuts existants :

1- Sont agents titulaires de l’État, c’est-à-dire fonctionnaires :
- le professeur des universités-praticien hospitalier ;
- le maître de conférence des universités-praticien hospitalier.

Ce sont des médecins hospitalo-universitaires, nommés à titre permanent et bénéficiant d’une double
rémunération hospitalière et universitaire.
= Ils bénéficient du statut de fonctionnaire de par leur rattachement à titre PERMANENT au Ministère de l’éducation nationale.

Incidences sur la protection sociale en retraite et en maladie :
Ils bénéficient :
- du REGIME SPECIAL de la fonction publique, uniquement sur leur rémunération universitaire complété
très partiellement, en cas de congé maladie, par un régime hospitalier statutaire (cf. infra).

2- Sont agents non titulaires de l’État :
- tous les autres statuts de médecins hospitaliers nommés à titre permanent ou non
= y compris les statuts hospitalo-universitaires temporaires : praticiens hospitaliers universitaires, chefs de clinique des universités ...

Ils bénéficient :
- du régime GENERAL de la sécurité sociale !

838

Qui sont les "exclus" du "réglement de soins urgent"

. Les mineurs
= puisque ils relèvent de l'AME sans conditions
. Les étrangers en "simple séjour" en France
= titulaires d'un visa touristique

839

Quels sont les médecins qui sont éligibles pour la ROSP ?

. Tous les médecins libéraux conventionnés

840

Comment estimer la durée moyenne d'incubation sur un pic épidémique ?

- Délai entre le premier et le dernier cas apparu sur la courbe

(en cas de source commune ponctuelle)

841

Quel type d'étude choisir pour investiguer une TIAC ?

. Si moins de 30 personne
= on fait une cohorte car recceuil exhaustif possible

. Si trop de personne
= on fait juste un cas témoins.

842

Date de la lois HPST ?

. 21 Juillet 2009

843

Qu'est ce que "santé publique France" ?

Fusion de :
- InVS
- Inpes
- l’EPRUS

844

Différence entre infection nosocomiale et infection associée aux soins ?

Les infections associées aux soins peuvent avoir lieu en dehors d’un établissement de soins.

Alors qu'une infection nosocomiale est :
= une infection acquise au cours d’un séjour dans un établissement de santé (ni présente, ni en incubation
à l’admission)

845

Différence entre RMM et CREX ?

RMM est une revue collective des dossiers alors que lors d’une CREX un pilote est désigné pour investiguer un EI et le rapporter au groupe

CREX = comité de retour d'expérience

Les 2 font parties de la démarche de gestion des risques par evaluation des pratiques professionnelle

846

Quelles sont les 5 décisions possibles à la suite d'une certification ?

- La décision rendue dans le rapport de certification peut être
= la certification
= la certification avec recommandation(s) d’amélioration, = la certification avec obligation(s) d’amélioration
= le sursis à statuer
= la non certification

Attention ! la non certification n'est pas synonyme de fermeture de l'établissement +++
= il s'agira d'un suivi rapproché

Le rapport est
- envoyé à l'ARS
- rendu public

Certification = tous les 4 ans

847

Quelles sont les 3 étapes de la certification ?

Trois étapes :
1- Compte Qualité
= auto-évaluation de l’établissement
= basé sur le "manuel de certification de la HAS

2- Visite de certification
= patient traceur, audit

3- Rapport de certification :
= 5 décisions possibles

848

Indicateur important de la qualité des soins géré par la HAS ?

- IPAQSS

849

Qu'est ce que le PMSI ?

C’est le programme de médicalisation des systèmes d’information
= c’est un outil médico-économique

850

Taux de remboursement des patient consultant un médecin non conventionné?

PAS de rembourcement.

851

Quel avantage social a un médecin en secteur 1 ?

Une partie des cotisations sociales du praticien sont prises en charge s’il est conventionné en secteur 1

852

Quels sont les 3 modes de financement d'un médecin dans un systéème conventionnel ?

1- A l’acte
= pour chaque consultation

2- A la “performance”
= rémunération sur objectifs de santé publique (ROSP)

3- Au forfait :
= médecin traitant lors d’un parcours de soin d’un patient en ALD (protocole de soins)
= contrat d’accès aux soins

853

QUi et quand vote l'ONDAM ?

. Voté annuellement par le parlement.
= prévision des dépense de l'assurance maladie
= fait partie de la loie de financement de la sécurité sociale

854

QUID des dépassement d'honoraire en cas de patient qui a la CMUc ?

Aucun dépassement d'honoraires ne peut être facturé sauf en cas d’exigence particulière de la
part du patient

855

Qu'y a t'il si le patient n'est pas éligible à la CMUc mais presque au seuil du plafond pour l'avoir ?

Aide au paiement d'une Complémentaire Santé
= si revenus légèrement supérieure au plafond de la CMU-C

856

Qu'est ce que l'URSSAF ?

En France, les Unions de recouvrement des cotisations de sécurité sociale et d’allocations familiales
= constituent un réseau d’organismes privés avec une mission de service public.

857

QUID atteinte lombaire et maladie professionnelle ?

Attention lomboradiculalgie est une MP alors que lombalgie non

858

Comment sont gérés les indemnités journalières en attendant une reconnaissance de maladie professionnelle ?

Lorsqu'un salarié est en arrêt de travail mais que la caisse n'a pas encore reconnu le caractère professionnel de sa maladie
= ses indemnités journalières sont alors versées au titre de l'Assurance Maladie et calculées comme telles.

Au moment de la reconnaissance de la maladie professionnelle
= la caisse effectue une régularisation des indemnités journalières.

859

Définition d'un arrêt de travail ?

« est considéré comme accident du travail, quelle qu'en soit la cause, l'accident survenu
= par le fait ou à l'occasion du travail
= à toute personne salariée ou travaillant à quelque titre que ce soit, pour un ou plusieurs employeurs ou chefs d'entreprise ».

Pour être reconnu comme tel, il doit donc constituer
= un " fait accidentel ",
= pouvant être daté avec précision,
= à l'origine d'une lésion corporelle ou psychique,
+ et au moment duquel il existait un lien de subordination entre la victime et son employeur +++++++


Ex : si une serveuse se blesse dans le bar où elle travail mais qu'elle prend un verre en terrasse et qu'elle n'est pas de service ce n'est pas un accident du travail !

Est reconnu comme accident de trajet celui qui survient pendant le trajet aller-retour :

1- Entre le lieu de travail et le lieu de résidence principale (ou une résidence secondaire stable, ou encore un lieu où le salarié se rend de façon habituelle pour des motifs d'ordre familial) ;
ex : école !

2- Entre le lieu de travail et le restaurant, la cantine ou tout autre lieu où le salarié prend habituellement ses repas.

Pour être considéré comme un accident de trajet, l'itinéraire doit avoir été le plus direct possible, sauf si un détour a été rendu nécessaire par un covoiturage régulier. Le trajet ne doit pas non plus avoir été interrompu ou détourné pour un motif d'ordre personnel non lié aux nécessités essentielles de la vie courante, ou n'ayant aucun rapport avec le travail du salarié.

860

Qu'est ce qu'une subrogation dans le cadre d'un arrêt de travail ?

- Des conventions collectives, des accords de branche ou d'entreprise ou le contrat de travail peuvent prévoir le maintien du salaire par l'employeur pendant l'arrêt de travail pour maladie. Dans ce cas, vous êtes subrogé dans les droits du salarié pour le remboursement des indemnités journalières.

861

Quand est ce que le délais de carrence de 3 jours pour un congé ne s'applique pas ?

Il ne s'applique ni dans le cas d'un arrêt de travail pour
- accident du travail
- maladie professionnelle
- ni dans le cas d'un congé
= maternité
= paternité
= d'accueil de l'enfant ou d'un congé d'adoption.

862

2 situations particulièrement à risque de CHC en absence de cirrhose ?

1- VHB
2- Hémochromatose

863

Réflexe en cas de dissociation TP - FV ?

1- Vitamine K ?
2- Augmentation du FV paranéoplasique ? (notamment CHC)

864

Réflexe si thrombose + hémolyse ?

. Penser à l'hémoglobinurie paroxystique nocturne.

865

Comment définit t'on le caractère complet ou incomplet d'une lésion médulaire ?

. Caractère incomplet définit par une motricité ou une sensibilité du territoire S4-S5
= cf score ASIA

866

Quelle autonomie peut on viser en cas de Tétraplégie complète
- C3-C4
- C6
- C7-C8

- C3-C4
= déplacement en fauteuil roulant électrique à commande céphalique

- C6
= déplacement possible en fauteil roulant manuel

- C7-C8
= possibilité d'acquérir une autonomie de transfert.

867

Citer les réflexes reflet de la réflectivité des derniers métamers sacrés ?

1- Reflexe anal (S3-S4) = S4 pour l'uro
2- Reflexe clitorido-anal (S2-S3) = S3 pour l'uro
3- Reflxe bulbo-caverbeux (S2-S3)

NB : le réflexe crémastérien n'est pas retenue dans le livre de MPR (car cutané ?)

1- Le bulbocaverneux se recherche en pinçant le gland, ce qui entraîne une contraction des corps caverneux et qui peut diffuser au sphincter anal et au périnée ce qui traduit un signe de diffusion. Plus il est vif, plus il est visible.

= Habituellement ce réflexe est faible. S'il est vif et diffusé, c'est qu'il y a une atteinte médullaire avec système vésicosphinctérien automatique.
= S'il est aboli, il y a dénervation.

2- Il en est de même du clitoridoanal qui consiste à presser ou pincer le clitoris avec les doigts et de percevoir les réactions au niveau de l'anus qui se contracte dans un système vésicoshinctérien automatique. Sinon, il n'est pas perçu.

3- Le réflexe anal se recherche de trois façons : étirement du sphincter interne par un doigt intra-rectal, étirement du sphincter externe par étirement de la marge, stimulations nociceptives des métamères sacrés adjacents.
= ou stimulation de la marge anale dans les 4 cadrans provoquant la contraction de la partie correspondante du canal anal

868

R2flexe devant une spasticité ?

. PEC des trauma locaux avant de prescrire baclofène ou autre

Ex : d'abord PEC un ulcère de jambe qui peut majorer la spasticité PUIS réévaluer la spasticité.

869

La baisse de vitesse de marche est une déficience ou une limitation d'activité ?

Limitation d'activité (QCM MPR)

870

Chez un patient avec une SpA, quelle limitation articulaire périphérique est la plus fréquemment retrouvée ?

. Coxite
= perte de l'extention de hanche

871

Quelles sont les échelles permettant d'évaluer le risque d'escarre ?

- Norton
- Waterlow

+ Braden ! (utilisé à Broca mais pas cité en MPR ..)
= à pas confondre avec Baden qui est une echelle de grade de prolapsus.

872

Que peut faire

1- un orthoprothésiste ?

2- un podo-orthésiste

1- un orthoprothésiste
= prothèse
= orthèse
= podo-orthèse
+ délivrent des chaussures thérapeuthiques de série

2- un podo-orthésiste
= QUE podo-orthèse
+ semelles orthopédiques
+ délivrent des chaussures thérapeuthiques de série

873

Quelles sont les spécialité qui touchent à la "podologie"

1- Le podo-orthésiste
= réalise des semelles orthopédiques sur mesure mais aussi des chaussures orthopédiques.
= Ses réalisations peuvent se faire avec ou sans ordonnance médicale car ce dernier est à même d'établir un examen clinique complet et d'établir un diagnostic.
+ des podo-orthèses

2- Le pédicure-podologue réalise
= des semelles orthopédiques
= renouvellement d'une prescription médicale initiale d'orthèse plantaire datant de moins de 3 ans
= de la pédicurie (à l'exception de toute intervention pouvant provoquer une effusion de sang)


3- L'orthopédiste-orthésiste
-o Son expérience des solutions d'appareillage "de la tête aux pieds" lui permet de comprendre les influences et répercussions dues aux déséquilibres fonctionnels
= conçoit et réalise des orthèses plantaires sur mesure, en parfaite adéquation avec la pathologie, les contraintes liées au chaussant et l'activité.

= mais pas de semelle orthopédique pour QCM !

874

Quel médicament peut être associé à un syndrome douloureux régional complexe ?

. Isoniazide

875

CI de la cure thermale ?

- Cancer
- Maladies aigues
- Insuffisance viscérale grave
- AVC récents
- HTA mal stabilisée
- Troubles mentaux sévères + états de sénilité

MAIS l'age en soit n'est pas une CI !

NB : l'insuffisance veineuse peut CI la balnéothérapie, particulièrement en eaux chaudes

876

Qu'est ce qui doit être prescrit en MPR
1- D'abord par un spécialiste ?
2- Ok par génétaliste

1- D'abord par spécialiste
- fauteuil électrique
- prothèse-orthèse de grand apparteillage

2- Géné
- aide à la d'ambulation (dont fauteiuil mécanique)
- cure thermale
- renouvellement grand appareillage
- petit appareillage

Nouveauté : le généraliste peut prescrire du grand appareillage mais ça doit passer par une commission ...

877

Quel est l'intérêt de l'exercice aérobie chez un patient parkinsonien ?

. Exercice aérobie augmente la production de dopamine endogène

878

. A qui peut on demander un "bilan de déglutition" ?

. Orthophoniste
. Kinésithérapeuthe

879

Parmis les professions suivantes lesquelles peuvent assurer l'évaluation et la prise en charge des troubles cognitifs ?
A- Ergothérapeuthe
B- Kinésithérapeuthe
C- neuropsychologue
D- Orthophoniste
E- Psychologue clinicien

A- Ergothérapeuthe
C- neuropsychologue
D- Orthophoniste

880

Quelle est la principale zone de fragilité osseuse au niveau de l'ESF ?

. Triangle de Ward

881

Est il possible d'avoir un fauteuil roulant manuel alors qu'on est hémoplégique ?

. Oui
= fauteuil à "double main courante"
= IDEM si plâtre

882

Quels professionnels peuvent prescrire une cane simple ?

. Médecin
= généraliste
= spécialiste

. Kiné

PAS
- les ergothérapeuthes
= les ergo n'on pas le droit de prescription.
NB : les ergo peuvent exercer en ville !

883

Que peut prescrire un kiné ?

- Fauteuil roulant manuelle de location pour moins de 3 mois

- Matériel standard
= orthèse standard (de série)

NE PEUT PAS prescrire d'orthèse réalisée sur mesure (entente préalable, grand appareillage ..)

884

Donner des CI à la piscine pour verticalisation ?

- Risque thrombo-embolique
- Incontinence urinaire

885

Caractéristiques d'une démarche spastique ?

1- Fauchage
2- Equin avec accrochage du pied au sol
3- Varus de l'arrière pied

886

Quelles sont les financements possibles pour une aide ménagère ?

- Mutuelles
- Assurance accident de la vie
- APA
(-ressources personnelles)

Mais pas avec la PCH qui n'est qu'un complément que pour
= aides humaines
= acquisition de matériel ou d'aménagement de logement ou véhicule

Hors une aide ménagère ne procure pas de soins médicaux !

La PCH aidera plutôt pour une "auxiliaire de vie").

887

Comment faire la différence entre une atteinte de L5 et une atteinte du nerf Fibulaire profond (ex tibial antérieure, branceh du SPE) ?

. Si atteinte de L5
= déficit du moyen fessier associé

Car
- moyen fessier = L5
- grand fessier = S1

888

Est ce que la douleur est une déficience ?

. Oui dans un QCM ...

889

Qu'est ce que l'echelle de Borg ?

L'échelle de Borg ou la mesure de perception de l'effort (MPE) est une mesure quantitative de la perception de l'effort durant un exercice physique

890

Objectif de kiné pendant un coma ?

1- Lutter contre l'enraidissement articulaire
2- Massage abdominal contre la constipation

891

Où est la comission médiacale du permis de conduire ?.

. A la préfecture

NB : une paraplégie complète ne contre-indique pas nécessairement la reprise de la conduite

892

Quels sont les éléments CI en cas de rééducation 'une PTH ?

- Ultrasons de la icatrice
- Manipulation = travail au delà du seuil douloureux

893

QUID de la participation à la recherche clinique pour les personnes sous protection juridique ?

1- Possible pour
= Curatelle
= Tutelle

2- Pas possible de participer à une recherche clinique si
= sauvegarde de justice

894

Qu'est ce que l'histoire du signe du sillon en CMF ?

- Physiologiquement on a un sillon

- Sillon comblé
= inflammation de la glande
= donc cellulite à point de départ glandulaire

- Sillon toujours palpable
= pas d'atteinte glandulaire
= donc cellulite dentaire

Mais sur internet on voit plutôt que la tuméfaction de la glande cré un sillon..
= dans ce cas le signe du sillon est en faveur d'une atteinte glandulaire.

895

A quoi sert en santé publique les recommandations de pratique clinique ?

. Référence pour l'évaluation des pratiques professionnelles

896

Différnece entre pluri-handicap et poly-handicap ?

- Pluri-handicap (ou multi-handicap)
= coexistence de plusieures déficiences à l'origine du hanicap

- Multihandicap
= handicap sévère associant déficience grave ET retard mental profond ou grave

897

. Quels sont les 3 principes "3U" du système Béveridgien ?

. Universalité
. Unicité
. Uniformité

= financement par l'impôt (et non le travail)
= géré par l'Etat

898

Quels sont les établissements de santé qui échappent à la T2A ?

Aucun !
= système de tarrification UNIQUE
= pour les établissement publiques ou privés
= s'appuie sur le recceuil de l'info du PMSI (programme médicalisé des systèmes d'information).


NB :
- rend le financement plus équitable
= mais n'assure pas UNE MEILLEUR PEC des soins hospitaliers pour QCM collège :p !

899

Qu'est ce qui n'est pas concerné par le parcours de soins coordonné ?

La pédiatrie !

Les enfants de moins de 16 ans ne sont pas concernés par le parcours de soins coordoné car ils ont leur propre parcours de soins organisés selon leur âge avec
- les examens obligatoires du nourrisson,
- le calendrier des vaccinations
- et les examens de médecine scolaire aux âges clés.

= Le carnet de santé contribue à la coordination des soins.
Vous pouvez donc les emmener chez le pédiatre, le médecin généraliste, ou, le cas échéant, chez le spécialiste, sans passer par votre médecin traitant

900

A partir de quel age du coup faut il déclarer un médecin traitant ?

- Les jeunes de moins de 16 ans n'ont pas de déclaration de médecin traitant à faire.
- Pour les jeunes de 16 et 17 ans, l'accord ou la signature du titulaire de l'autorité parentale est nécessaire.

901

Quels sont les 2 volets du ROSP ?

1- Organisation du cabinet et la qualité de service
= ensemble des médecins
= 5 indicateurs

2- Indicateurs de pratique médicale et relatif à la prévention, au suivi des pathologies chroniques et à l'efficience des prescriptions
= QUE POUR
ROSP Médecins traitants
ROSP Cardiologie et maladies vasculaires
ROSP Gastro-entérologie et hépatologie

= 24 indicateurs pour médecins ttt par exemple mais pas les mêmes pour chacunes des spécialités !

902

Quelles sont les conditions pour bénéficier du volet "organisation du cabinet" de la ROSP ?

PRIMUM
- Télétransmettre au moins 66% des feuilles de soins
= au moins 2 TIERS
- équipement permettant la télétransmission des feuilles de soins conforme à la dernière version du cahier des charges publié par le GIE SESAM-Vitale

AMELIE : 5 OBJECTIFS
Mise à disposition d'un justificatif
1- comportant un descriptif de l'équipement permettant la tenue du dossier médical informatisé et la saisie de données cliniques pour le suivi individuel et de la patientèle (production d'un justificatif par le médecin) ;
2- témoignant de l'utilisation d'un logiciel d'aide à la prescription certifié (production d'un justificatif par le médecin) ;

3- équipement informatique permettant de télétransmettre et d'utiliser des téléservices (indicateur calculé par l'Assurance Maladie) ;

4- affichage dans le cabinet et sur le site ameli des horaires de consultations et des modalités d'organisation du cabinet, notamment pour l'accès adapté des patients (déclaration via ameli-direct ou Espace pro, ou via la caisse d'Assurance Maladie) ;

5- élaboration à partir du dossier informatisé, et mise à disposition, d'une synthèse annuelle par le médecin traitant pour chaque patient (déclaration auprès de la caisse d'Assurance Maladie).

4 premiers
= tous les médecins (sachants que tous les médecins sont éligibles au ROSP vollet organisation du cabinet)

5ième
= que le médecin traitant

Système de point avec 7€ pour 1 pts

903

Quels sont les indicateurs du ROSP pour le vollet
= indicateurs de pratique médicale et relatif à la prévention, au suivi des pathologies chroniques et à l'efficience des prescriptions

NB : pour les médecins ttt

24 indicateurs en tout

9 indicateurs de suivi des pathologies chroniques, dont :
= 8 indicateurs concernant le suivi du diabète (4 d'entre eux sont déclaratifs),
= 1 indicateur (déclaratif) concernant le suivi de l'hypertension artérielle.

8 indicateurs de prévention, dont :

- 2 indicateurs concernant la vaccination contre la grippe saisonnière,
- 1 indicateur concernant le dépistage du cancer du sein,
- 1 indicateur concernant le dépistage du cancer du col de l'utérus,
- 1 indicateur concernant l'antibiothérapie,
- 3 indicateurs concernant le risque iatrogène médicamenteux.

7 indicateurs d'efficience, dont :

- 5 indicateurs concernant la prescription dans le répertoire des génériques,
- 1 indicateur concernant la prescription d'IEC/Sartans,
- 1 indicateur concernant la prescription d'antiagrégants plaquettaires.

DONC les médecins traitants peuvent être mieux payés s'ils prescrivent des génériques !

904

Que contient la chartre médicale de 1927 pour la profession de médecin en cabinet de ville ?

- Liberté du choix du médecin par le malade
- Liberté d'instalation
- Liberté de prescription
- Paiement direct du médecin par le malade

Ne comprend pas les "dépassements d'honoraires avec tact et mesure" :D !!

905

Qu'est ce que l'ENMR ?

Expérimentation sur les nouveaux modes de rémunération

= tentatives par les pouvoirs publiques en 2009
. BUT
- coordonner les soins aux assurés sociaux + améliorer la qualité des soins.
- contrat entre ARS et une structure professionnelle de santé (souvent un regroupement)
- forfait DISTINCT du payement à l'acte (le but est justement d'expérimenter autre chose)

A DEBOUCHER SUR :
Le règlement arbitral applicable aux structures de santé pluri-professionnelles de proximité, maisons et pôles de santé, a été publié au Journal Officiel le 27 février 2015.

= Il généralise le principe des rémunérations versées à des structures pluri-professionnelles qui avait été expérimentées dans le cadre des NMR (Nouveaux modes de rémunération).

Le règlement arbitral vise à encourager et favoriser le travail en équipe, en versant à la structure une rémunération valorisant les activités de coordination répondant aux engagements portant sur 3 axes :

- l'accès aux soins ;
- le travail en équipe ;
- le développement des systèmes d'information.

906

Comment se fait le recensement en France ?

- Fait par l'INSEE
= annuel depuis 2004
= mais le dernier vrai recensement général de la population date de 1999 (bibou)

Modalité
. Communes de moins de 10 000 habitants
= recensement exhaustif tous les 5 ans
(soit 1 cinquième des communes chaque année !)

. Communes de plus de 10 000 habitants
= sondage annuel
= auprès de 8% des logements

907

Conditions d'age pour le RSA ?

- Le RSA est ouvert, sous certaines conditions, aux personnes d'au moins 25 ans et aux jeunes actifs de 18 à 24 ans s'ils sont parents isolés ou justifient d’une certaine durée d’activité professionnelle

908

A quoi correspond le developpement professionnel continue

- Developpement professionnel continue
= Formation médicale contontinue + evaluation des pratiques professionnelle (RMM et CREX)

Donc DPC = FMC + EPP

909

Différence entre acréditation et certification

- acréditation
= démarche volontaire des spéciaflité à risque
= par déclaration ..

- certification
= obligatoire tous les 4 ans
= par la HAS

910

Peut on demander à son MT d'être sa personne de confiance

. Oui

911

Délais pour envoyer le dossier de maladie professionnelle à la sécu ?

. Pas plus de 2A après
- la cessation d'activité ou
- le certificat initial de la maladie

912

Délais de la caisse pour statuer sur AT ou MP

AT
- 1M plus ou moins 2M

MP
- 3M plus ou moins 3M

913

Surdité et oreillon ?

Car labyrhintite.

914

Traitement à favoriser dans l'allaitement

. Hydrophyle
= car lipophyle a un trop grand volume de distribution et risque de passer dans le lait.

915

Quel est l'autre nom de l'oral impact et sa poso ?

. Immunonutrition
= 3 briquette-j pendant 7 jours

916

Quel est le but de but de l'anse en Y ?

. Faire une anastomose gastro-jejunal à plus de 60 cm de l'angle de Treitz
= évite ainsi les reflux biliaires dans l'estomac.

De plus permet de ne faire que des anastomoses digestive ! car pas besoin de toucher à l'abouchement des voies biliaires.

917

Quelles sont les 2 types de gastrectomie proposable si cancer de l'estomac ?

1- Cancer de
- grande courbure
- linite gastrique
= gastrectomie totale + anastomose oeso-jéjunale

2- Cancer de
- antre
= gasstrectomie 4 cinquièmes + anastomose gastro-jéjunale.

918

Où trouver
- B9
- B12

- B9
- Folate = Feuillu = légumes
- B12
= Viande + poisson + œuf
= problèmatique chez les végétalien ++

919

3 causes d'élévation isolée des gammaGT ?

- Alcool
- Médicaments
- Stéatiose

920

5 causes fréquentes de cytolyse chronique ?

. Définit comme élévation à moins de 10N et depuis plus de 6M
- Alcool
- Médicaments
- Hépatite chronique virale
- Stéato-hépatique non alcoolique
- Hémochromatose

921

Comment apparait un foie stéatosique à l'écho ?

. Hyperéchogène

922

Est ce que le TDAH fait partie des TED ?

. Non !
- les TED = troubles envahissants du développement sont en fait les TSA (troubles du spectre autistique)

923

Comment on passe du TOP au TC ?

TC = TOP + transgressions

TC = avnt 18 ans !!

(TDAH = jamais avant 6 ans)

924

QUID de la PL dans la narcolepsie ?

. On dose l'hypocrétine
= si effondrée en faveur d'une narcolepsie de type 1

925

Causes de nodules pulmonaire :

1- Cancer
2- Inflammatoire
= GPA
= Sarcoïdose
= Nodule rhumatoïde

3- Infectieux = SNAACK BK
. Staph doré
. Nocardia (BG+)
. Actinomyces (gram+ proche des champi)
. Cryptococcose
. Klebsielle
. BK
. Kyste Hydatique (= ecchinochocus et choc anaphylactique) plus fréquent que l'extention pulmonaire d'une amebose hépatique (pus chocolat stéril)

4- Granulome
- BK
- Sarcoïdose
- MICI
- DICV

926

QUID du vaccin de la coqueluche chez la femme enceinte ?

. On le fait classiquement pas chez la femme enceinte
= mais essayer de faire avant la sortie de la maternité même si elle allaite

927

Vaccins obligatoire chez les professionnels de santé ?