Cours 4: Les troubles d'apprentissage 2 Flashcards Preview

Introduction aux troubles du langage > Cours 4: Les troubles d'apprentissage 2 > Flashcards

Flashcards in Cours 4: Les troubles d'apprentissage 2 Deck (22)
Loading flashcards...
1

Les troubles d’apprentissage :

Pour ce qui est du langage écrit, les troubles peuvent porter sur quoi? (4)

- Identification des mots écrits

- Comprehension écrite

- Production de mots écrits

- Production de textes écrits

2

Les troubles d’apprentissage :

Les caractéristiques de ces troubles et les processus cognitifs impliqués sont ..?

Différents

3

Caractéristiques :

Il y a un écart entre quoi?

- Performances en identification de mots écrits et celles attendues en fonction de l’âge/niveau scolaire

- Perf en Identification de mots et perf à d’autres épreuves cognitives ( QI généralement)

4

Qeske la dyslexie ?

Trouble spécifique de l’apprentissage dont les origines sont neuro biologiques.

5

Par quoi est caractérisée la dyslexie ?

Difficultés dans la reconnaissance exacte et/ou cliente de mots ainsi que par une orthographe et des capacités de décodage limitées

—> Diff dans Identification et Production de mots

6

Les difficultés de la dyslexie résultent de quoi?

D’un déficit dans la composante phono du langage qui est souvent inattendu par rapport aux autres capacités cognitives de l’enfant et à l’enseignement dispensé dans sa classe.

7

Les conséquences secondaires de la dyslexie peuvent inclure quoi?

Pb de compréhension en lecture et une expérience réduite de lecture qui peut empêcher la croissance du voc et des connaissances générales

8

La dyslexie résulte de quoi?

Ensemble de facteurs de risque et de protection

=> On cherche pas la cause, c’est résultant de causes multifactorielles ( Gx E) => E n’est pas à négliger !

9

Ce qui est on chez faibles lecteurs c’est quoi?

Vitesse de lecture en soie ! ( dans allemand par ex)

10

Une expérience réduite de lecture ... peut empêcher quoi?

Croissance du voc et des connaissances générales

=> C’est plutôt le fait d’être faible lecteur qui va faire qu’enfant lit peu => enfant qui accumulent peu de connaissances

11

Contre les idées reçue, la dyslexie ce n’est pas ...? (6)

- Un pb de paresse, d’immaturité

- Un pb de mémoire visuelle :

—> en général dyslexiques ont bonnes mémoire visuelles

- Un pb spécifique d’inversion des lettres ( b->d)

—> le facteur qui explique la + grande part de variance est proximité phono ( K-> g), + que la proximité visuelle

- Un pb d’absence de dominance oculaire, manuelle ...

- Un pb de sensibilité scotoscopique ( Lux, couleur, contrastes) ou de vision perifoveale : pas vérifié

- Un trouble du contrôle oculomoteur :

—> Balayage d’un texte est diff chez dyslexiques ( durée de fixation > et retours en arrière + fréquents -> vrai, mais conséquences et non cause )

12

Quelle est la prévalence de la dyslexie ?

Quels sont les 4 critères

Ça varie selon les publications

- Les définitions et les critères varient : ça va de 2-12% ( pour anglais)

- De 5 à 12% selon critères utilisés => 4 critères diff auprès de 6000 enfants :

Les 4 critères :

- Lecture < 1.75 ET par rapport au QI

- Décodage < 1.5 ET par rapport aux QI

- Diff entre lecture et QI varie en fonction de âge des enfants

- QI > 80 et scores en lecture < 90

13

Prévalence de langues ;

La dyslexie existe dans toutes les langues qui ont un système d’écriture :

La prévalence dépend de quoi? (2)

- Transparence-opacité

- Tailles des unités représentées à l’écrit

14

Prevalence langues :

Dans la dyslexie, les symptômes sont diff d’une langage à l’autre :

Lesquels ?

- Langues opaques ( anglais, français) : erreurs de précision dans Lecture

- Langues transparentes ( italien, allemand): pb au niveau de la vitesse —> lenteur pose pb

15

Prévalence de sexe :

Quelles sont les données ?

On a longtemps considéré qu’il y avait plus de garçons que de filles qui présentent des troubles d’apprentissage du langage écrit

-> Vrai si l’on compte le nombre d’enfants de chaque sexe qui consultent pour cette raison ( entre 2 et 4x + de G)

Mais pour Shaywitz et al: il s’agit d’un biais d’adressage, liés aux pb de Cmpt associés + fréquents chez G

—> Il y a + de G identifié mais % sont assez similaire quand même avec F => on l’envoie + chez logo Tor de site que les F car dys associé à G

16

Avec examen de diff cohortes, le taux de dyslexie est + élevé chez G

Par quoi est médiatisée cette diff ? (2

Par vitesse de traitement et inhibition ( Facteurs de risque pour G ) et raisonnement verbal ( facteur de protection)

Ex: pour Katusic et al. ( 2001), la diff existe indépendamment des critères de dépistage de la dyslexie

=> + de diff la dedans chez G mais 0 lié à processus d’identification des mots

17

Les caractéristiques quantitatives et qualitatives des difficultés ne sont pas quoi?

Les mêmes chez tous les individus

18

Sur la base des travaux effectués sur les dyslexies et dysorthographie acquis chez adulte, certains auteurs ont proposé des classifications en 2-3 sous types : lesquels ?

- Boder: dyslexies dysphonetique, dyseidetique et mixte

- Seymour: dyslexie phono, morphemique et visuelle

- Frith: arrêt developmental au stade logographique ( dyslexie phono) ou au stage alphabétique ( dyslexie de surface)

19

Sous type: Dyslexie de type phono :

—> quelle est l’atteinte ?

Atteinte de la voie d’assemblage

20

Sous type : Dyslexie de type surface

Quelle atteinte ?

Atteinte de la voie d’adressage

21

Quelles difficultés dans la dyslexie de type surface ? (4)

- Lecture incorrecte de mots irréguliers

—> Régularisation des mots irréguliers

- Lecture correcte de mots réguliers et de pseudo mots

- Lenteur ++

- Orthographe :

—> Erreurs +++ sur mots irréguliers
—> Erreurs phono plausibles
—> Pseudo mots homophones acceptés comme mots

22

Quelles difficultés dans la dyslexie de type phono?

Lecture incorrecte des pseudo mots

- Lecture correcte de certains mots familiers et mots irréguliers fréquents

- Orthographe : erreurs non plausibles ( phono)

- LO: Difficultés en conscience phono + MDT phono