Cours 4: Suite Flashcards Preview

Introduction aux troubles du langage > Cours 4: Suite > Flashcards

Flashcards in Cours 4: Suite Deck (28)
Loading flashcards...
1

Quelle est la prévalence du TDL?

Estimée entre 1.5-7.5%

+ élevé chez G que F dans un rapport de 2.8 G pour 1 F

Mais étude épidémiologique aux USA rapporte 7.4% avec peu de dff G-F

- G: 59% -> 8% de l’échantillon
- F: 41% -> 6% de l’échantillon

2

Sémiologie : Deficits phono:

Qeski est affecté ?

Sphère phono tjrs affecté du moins chez petits

3

Sémiologie : Deficits phono:

Comment ça évolue cette sphère phono?

Évolue de manière spontanée assez rapidement jusqu’à vers 8 ans, âge après lequel les améliorations sont + lentes

4

Sémiologie : Deficits phono:

Qeski est le + perceptible dans la sphère phono?

Mais attention a pas oublier quoi?

Aspect productif ( transformations phono fréquentes -> omissions, additions, substituons, métathèses..)

MAIS : attention à ne pas oublier aspect réceptif -> Difficultés ++ en discmrination auditive ( = confusion entre phonèmes diff)

5

Comment évolue en général la phonologie ?

Selon un profil similaire au dev normale, mais avec un délai + oh - marqué

6

Qeski est le + affecté dans les déficits phono?

Les consonnes sont + affectées que les voyelles

7

Il y a persistance de quoi dans Deficits phono?

Persistance de processus simplificateurs après âge de 5 ans

8

Qeski est instable dans les déficits phono?

Instabilité des productions

(Ex: armoire produit/ amwa/ etc

9

Quelle sont les signes de sévérité dans les déficits phono? (2)

- Processus touchant aussi voyelles

- Plusieurs processus/ transformations au sein du même mot -> Intelligibilité

10

Sémiologie : déficits lexicaux :

Les enfants avec TDL ont .... (6)?

- acquièrent + tardivement leurs premiers mots

- ont par la suite un voc moins riche ( surtout voc expressif)

- ont + de difficultés à acquérir de nvx mots

- Ont + de pb avec verbes qu’avec noms

- utilisent davantage de termes non spécifiques ( turc, machin etc)

- produisent + de circonlocutions ( le truc pour tapper -> marteau) et de paraphasie ( généralement de nature semantique), avec parfois des épisodes récurrents de manques du mot

—> MdM = accroissement patho des états de mots sur le bout de la langue

—> MdM = Prevalence non négligeable : 30-40% chez enfants avec TSL

11

Sémiologie : déficits grammaticaux :

Les enfants avec TDL ont généralement encore + de pb a ce niveau avec quoi ? (2)

- Une combinaison de mots qui apparaît + tardivement

36 mois vs 17-18 mois pour tout venant

- Difficultés particulières avec morphosyntaxe ( accords, conjugaisons) et avec utilisation des mots outils ( omissions ++)

12

Dans les déficits grammaticaux :

Pour le français, les structures affectées concernent surtout (3)

- Les structures de phrases complexes : passives, relatives, questions et pronoms ( objet en particulier)

- Les prepositions

- La conjugaison des verbes, particulièrement les formes composées ( ex: il a tout bu)

13

Sémiologie : déficits grammaticaux :

Illustration : enchâssement en langage spontané

- TSL
- Sourds
- TSA
- Control

Proportion de phrases complexes

Proportions de phrases complexes erronées

Quel résultat ?

Les TSL/ Sourds et TSA font quasi même propitiation de phrases complexes

Les TSL et TSA font bcp + de phrases complexes erronées !

14

Sémiologie : Déficit grammaticaux :

Illustration: stratégies d’évitement en langage spontané

- TSL
- Surdité moyenne
- Control

Quel résultat ?

TSL et Sourds font + de tentatives d’enchâssement

TSL. Ex: Non j’ai fait avec ma maîtresse, il s’appelle Doris.

Sourd: Et il se passe des histoires d’une reine qui portait un collier qui ...

15

Sémiologie discursifs

Qesk’on peut mettre généralement en évidence ?

Des différences entre TDL et contrôles dans divers aspects du discours

16

Sémiologie : déficits discursifs ;

Le discours s’appuie sur quoi ? (4)

Quel pb?

Phono, lexique, grammaire et pragmatique

=> pas étonnant qu’il y ait des difficultés

Pb : Savoir s’il s’agit d’un déficit en soi, ou d’une conséquence de déficits dans la maîtrise des bases structurales du langage

17

Sémiologie : déficits discursifs :

Différentes études ont abouti à des résultats différents :

Lesquels?

- Absence de différence entre TDL et CTRL si l’on tient compte du niveau structural du langage

- Diff entre les 2 populations meme si l’on tient compte du niveau de langage

18

Sémiologie : déficits discursifs ;

Il a difficultés dans la ...? (2)

- Macrostructure : organisation du discours, élaboration de récits, informativité, complétude des éléments

- Microstructure : gestion des références ( anaphores)

19

Sémiologie : déficits discursifs :

Schelstraete, le Maguet, Havel et Rulens:

15 ados avec TDL

15 contrôles appariés en âge chronologique

15 contrôles appariés en compréhension grammaticale

Frog story

Quel résultat ?

Les TSL et AL ont des perf inférieurs aux AC

A demander!

20

Sémiologie : déficits pragmatiques

Quels pb? ( 6)

- Impression de difficultés de compréhension verbale ( mon lire a un stock lexical insuffisant)

- Interpretation littérale des messages

- Difficultés avec le 2e degré, ironie, métaphores ..

- Manque de réactions/ à l’interlocuteur

- Échec aux tâches mentalistes ( tâches ToM)

- Moins de prod de requêtes de clarifications

21

TDL : théories explicatives :

Quelles sont les 2 cadres théoriques explicatifs ?

Approches psycholinguistiques

Approches linguistiques

22

Quelles sont les 3 théories dans les approches psycholinguistique ?

- Déficit perceptif

- Deficits cognitifs non linguistiques

- Theories usage et construction

23

Qeske la théorie du déficit perceptif ?

Troubles MS —> Déficit avec éléments peu saillants ou avec traitement de séquences rapides de signaux brefs

24

Qeske la théorie des déficits cognitifs linguistiques dans les approches psycholinguistiques ? ( Théorie cognitive)

Trouble MS —> limitations, fonctions exécutives, vitesse de traitement, MDT

25

Qeske la théorie usage et construction ? ( Théorie cognitive)

Troubles MS —> Difficultés de généralisation et d’abstraction à partir de l’input

26

Qeske la théorie representationnel Déficit for dépendent relationship dans l’approche linguistique ?

Troubles MS —>

Difficultés pour les opérations syntaxiques de mvmt et relations à distances

27

Le TDL est comorbide avec quoi d’autres ? (4)

- Troubles des apprentissages : chevauchement important mais aussi une certaine indépendance !

- THADA

- TCM

- TSA

=> Frontières pas toujours clair entre les troubles Neuro développementaux

28

Conclusion sur le TDL et comorbidité

- Comorbidité bien trop élevé pour être accidentel....

-cause commune ? développement atypique du cerveau d’origine génétique qui affecte des régions cérébrales importante pour plusieurs domaines du développement de l’individu

- un trouble peut en influencer un autre (exemple attention et trouve d’apprentissage—> interactions

- domaine de recherche toujours en cours